Les Sorcières de l’Épouvanteur (L’Épouvanteur #6,5)

12398291
Saviez-vous que l’Épouvanteur John Gregory était prêt à tout pour garder près de lui Meg Skelton, la lamia dont il est tombé follement amoureux ? Que la sorcière Dora a été débusquée et torturée par un redoutable Inquisiteur ? Que la plus redoutable des tueuses, Grimalkin, a eu un bel enfant avec le Malin ? Qu’Alice a affronté une immonde créature mangeuse de cerveaux chez Lizzie l’Osseuse ?Et enfin, que Tom Ward a combattu une divinité celte quand il était en formation avec Bill Arkwright ?Un recueil de cinq récits fascinants et effrayants à souhait !Des révélations palpitantes sur les personnages les plus importants de la saga de l’Épouvanteur ! Attention ! Histoires à ne pas lire la nuit…
Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !
Les Sorcières de l’Epouvanteur est un hors série qui complète la série de l’Epouvanteur de Joseph Delaney. On y trouve des sorcières méchantes et hideuses à souhait. Les créatures du mal ont chacune leur spécialité. Ce livre est divisé en plusieurs histoires.
Première histoire : Meg Skelton. Cette histoire nous raconte la rencontre entre Meg et John Gregory, le maître de Tom. Meg est une sorcière domestique et malgré son devoir d’épouvanteur, John Gregory en tombe amoureux et ne peut se résoudre à l’enterrer dans une fosse, sort réservé à toutes les sorcières. Le bonheur se complique avec l’arrivée de la soeur de Meg, une lamia sauvage qui n’a plus rien d’humain…

Deuxième histoire : Dora la Cracheuse. Charmant le nom hein ? Attendez la suite… Dora la Cracheuse est une sorcière morte, c’est-à-dire que même morte, la nuit, elle part à la recherche de sang frais. Elle appartenait au clan des Deane, comme Alice. Elle nous raconte son histoire qui parle des tortures infligées aux sorcières par les Inquisiteurs. On en apprend un peu plus sur les sabbats.

Troisième histoire : Grimalkin. J’aime beaucoup son personnage, dans les derniers tomes, elle aide Tom et je l’apprécie de plus en plus. Elle cherche à se venger du Malin, un grand méchant de la saga, et cette histoire nous raconte comment elle a fait pour devenir la plus redoutable des tueuses du clan Malkin. J’ai bien aimé lire cette partie.

Quatrième histoire : Alice et le mangeur de cerveaux. C’est l’histoire de l’apprentissage d’Alice chez Lizzie l’Osseuse avant sa rencontre avec Tom. J’ai aimé retrouver les points communs entre chaque histoire (la Combe aux Sorcières située dans le Triangle du Diable, Grimalkin,…), dans celle-ci on retrouve Gertrude la Hideuse (quel nom fantastique) une sorcière morte qui a perdu sa tête lors de l’affrontement dans l’histoire de Grimalkin. Cette sorcière vient en aide à Alice pour tuer le mangeur de cerveaux.

Cinquième et dernière histoire : La Banshie. On suit l’histoire du point de vue de Tom lors de sa formation avec Bill Arkwight. On en apprend un peu plus sur les Banshie ainsi que sur les Sorcières Celtes.

Bref, ce hors série est vraiment une lecture sympathique, j’essayerai de lire les autres hors séries, ça vaut la peine. Un livre qui complète bien la saga de l’Épouvanteur !

4:5


12398291Auteur : Joseph Delaney
Éditeur : Bayard (12,50€)
Titre VO : A Coven of Witches
Nombre de tomes prévus : 13
Mes autres chroniques : Tome 1, Tome 2

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s