Belle Epoque

9782221139158

PARIS, 1889. Maude Pichon s’enfuit à 16 ans de sa Bretagne natale pour échapper à un mariage forcé et découvre Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de l’Exposition universelle. Hélas, ses illusions romantiques s’y évanouissent aussi vite que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d’un emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle : « On demande des jeunes femmes pour faire un ouvrage facile. Bienséance respectée. Présentez-vous en personne à l’agence Durandeau, 27 avenue de l’Opéra, Paris ». L’agence Durandeau présente en effet à ses clients un service unique en son genre : le faire-valoir. Etranglée par la misère, Maude postule…

Belle Epoque est un livre qui me rendait très curieuse. Le thème est très intéressant et j’ai fait une découverte sympathique.

On fait rapidement la connaissance de Maude, une jeune fille enfuie de chez elle qui débarque à Paris. La vie n’y est pas facile et Maude prend sur elle et commence à travailler pour l’agence Durandeau qui propose des services un peu spéciaux. Maude est une jeune fille comme les autres qui a des rêves de grandeurs. On s’attache facilement à elle et on aimerait qu’elle s’en sorte. Parfois elle m’a un peu énervée, de par ses actions et ses pensées, c’était volontaire de l’auteur je pense. Et au moment où j’allais la classer dans les héroïnes qui me tapent sur le système, elle se reprend en main et l’histoire prend un tournant intéressant, celui que j’avais imaginé !

Au niveau des autres personnages, j’ai adoré Isabelle ! La fille de la cliente pour laquelle Maude travaille. Isabelle n’est pas comme les autres aristocrates de son âge, elle ne vit pas que pour se marier à un bon parti. Elle possède un caractère bien trempé, une intelligence et une curiosité remarquable. Je me suis beaucoup plus identifiée à elle qu’à Maude. Isabelle sait ce qu’elle veut, quitte à défier l’univers qu’elle connaît depuis qu’elle est petite. La comtesse, la mère d’Isabelle, est une personne d’une hypocrisie détestable ! Je l’ai détestée dès le début malgré ses masques de gentillesse, ses cadeaux, etc. Il y a aussi Paul, un jeune musicien, et Marie-Josée, une collègue et amie de Maude, qui sont des protagonistes très agréables à suivre.

L’histoire est originale, utiliser la laideur comme outil de travail est assez bien trouvé. Ce récit est fortement inspiré, jusqu’au nom de l’agence, par la nouvelle « Les Repoussoirs » écrite par Zola. J’ai beaucoup aimé découvrir le Paris de cette époque, la bourgeoisie si insipide et l’esprit bohème qui y règne. Cependant, je n’ai pas eu de grandes surprises quant au déroulement de l’histoire et l’évolution de Maude. C’est assez prévisible mais c’est logique. Si la fin n’avait pas été ce qu’elle est, j’aurai été déçue. Je ne souhaitais pas d’autre final pour Maude, Isabelle et les autres personnages (bon, la comtesse, on aurait pu lui botter un peu plus les fesses, ça n’aurait pas fait de mal). Le petit mot de l’auteur qui introduit la nouvelle de Zola est très sympathique, on comprend ce qu’elle a voulu nous faire ressentir et c’est réussi !

Bref, Belle Epoque est une lecture distrayante et agréable. Une idée originale qui nous fera réfléchir sur la vraie beauté et le sens qu’on lui donne.

4:5
Banni_re_7

En lecture commune avec Les petites addictions de Cranberries


9782221139158Auteur : Elizabeth Ross
Date de sortie VF : 14 novembre 2013
Éditeur : Robert Laffont (Collection R)
Titre VO : Belle Epoque
C’est un tome unique.


Straw hat , book and seashells on the beach with people walking

Advertisements

5 réflexions sur “Belle Epoque

  1. Ouf, je lis enfin ta chronique, avec deux jours de retard ! Bravo !
    Je trouve que tu as su parler de l’histoire avec justesse, et même mieux que moi je trouve ! J’ai beaucoup aimé ce livre, mais je n’arrivais pas à trouver les mots pour le dire, et je trouve que toi tu l’as magnifiquement bien fait.

    Comme tu l’as dit, c’était très agréable de faire cette LC avec toi, et j’attends les autres avec impatience 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s