Les Gardiens de l’Océan (Les Gardiens de l’Océan #1)

12034175_10153074977105969_486410394590377680_o

En plongeant pour sauver son père de la noyade, Marco se découvre l’incroyable don de respirer sous l’eau. Un inconnu lui révèle alors qu’il appartient à un peuple millénaire, les Gardiens de l’océan, et qu’il doit les rejoindre afin de maîtriser ses pouvoirs avant que ces derniers ne le détruisent.
Épaulé par l’électrique Léo et la froide Diamant, il découvre sa véritable nature et apprend son rôle de gardien. Mais avant d’en devenir un à part entière, il devra affronter des pirates, explorer les fonds marins et braver le seul interdit qu’on lui a imposé… un interdit qui porte le nom de Laura.

J’ai tout de suite été charmée par la couverture et le résumé de ce livre jeunesse, c’est avec grand plaisir que j’ai commencé ma lecture mais mon engouement n’a malheureusement fait que chuter au fil des pages…

Quand je l’ai reçu, j’ai été assez étonnée de son épaisseur, Les Gardiens de l’Océan ne fait qu’un peu plus de 200 pages. Et c’est là tout le problème ! D’accord c’est un livre jeunesse donc certaines situations se résolvent un peu trop rapidement mais ce n’est pas ce qui m’a le plus dérangée. J’ai trouvé que l’auteur choisissait trop souvent la facilité ! En une centaine de pages, Marco découvre son lien extraordinaire avec l’océan, il fait partie des Gardiens et entame son entrainement, et puis, pif pouf deux ans se sont écoulés (en seulement cent pages…), trop rapide !

J’aurai aimé beaucoup plus de détails, surtout sur la dernière étape de l’apprentissage de Marco. Vous savez l’épreuve qui lui a pris trois semaines et a failli lui coûter la vie, et tout ce que l’auteur écrit, c’est que Marco préfère ne rien révéler à personne… Même pas à nous les lecteurs ! J’ai trouvé ça bien trop facile à mon goût, on ne sait pas du tout ce qu’il s’est passé et les détails n’arriveront probablement jamais.

Ensuite, pour ce qui est des personnages, je ne me suis attachée à aucun d’eux, ils ne sont abordés qu’en surface et ça m’a vite lassée. Pour Marco, il devient tout à coup, un Gardien de l’Océan très puissant avec plein de pouvoirs et est envoyé sur des missions très dangereuses, mouais, ça ne m’a pas convaincue du tout, ça m’a plutôt agacée. Ensuite, pour Laura, dans le résumé, elle a l’air importante sauf qu’en réalité elle n’apparait seulement qu’à la moitié du livre (et encore !). Et quand elle a enfin pris une place plus grande, j’aurai préféré que l’auteur s’abstienne ! Une vraie cruche sans cervelle, « oh je vais me mettre en danger pour qu’il me sauve encore et encore », quel personnage creux ! Pas pour moi, non merci.

Cependant, malgré tous ces points négatifs, j’ai aimé plonger dans l’eau et découvrir ce nouveau monde ! C’est, malheureusement, le seul point positif pour ce livre selon moi.

Bref, Les Gardiens de l’Océan d’Irene Salvador avait tout pour me plaire sauf que la sauce n’a pas pris ! C’est vraiment dommage car l’univers est intéressant et l’auteur aurait pu se permettre beaucoup plus de détails et faire un livre plus épais, plus complet. Les personnages m’ont énormément agacée. Le fait que ce soit de la jeunesse ne pose pas de problème, c’est surtout le choix de la facilité qui fait défaut à ce livre.

2:5

Je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour cette lecture !

michellafon


12034175_10153074977105969_486410394590377680_oAuteur : Irene Salvador
Date de sortie VF : 8 octobre 2015
Éditeur : Michel Lafon
Nombre de tomes prévus : Aucune idée, je pense qu’il y en aura plusieurs

Publicités

4 réflexions sur “Les Gardiens de l’Océan (Les Gardiens de l’Océan #1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s