La Vérité sur Alice

9782266262781ORI

« Les gens ne deviennent pas méchants et vicieux du jour au lendemain. Mais laissez leur un temps d’adaptation, et ils seront capables du pire. » Au lycée de Healy, la vérité est une question de point de vue. Alice Franklin est une trainée. Tout le monde le sait. C’est forcément vrai puisque c’est écrit partout sur les murs des toilettes. On dit qu’elle a couché avec deux garçons d’affilée et qu’elle a provoqué la mort de l’un d’entre eux. Tout le monde a sa vérité sur Alice : son ancienne meilleure amie, l’entourage de la victime, son admirateur secret… Quelle sera la votre ?

La Vérité sur Alice est une histoire que je voulais découvrir car le thème m’intéressait assez. J’ai apprécié ma lecture mais j’aurai aimé avoir plus de détails, de développement sur les différents personnages.

Le personnage principal de ce récit est Alice, mais tout au long de la lecture, on ne lit pas son point de vue mais celui de quatre autres protagonistes : Elaine la fille populaire de la petite ville où cela se passe, Kelsie l’ancienne meilleure amie d’Alice, Josh le meilleur ami de Brandon celui qui est décédé, et pour finir Kurt l’intello amoureux d’Alice.

Même si j’ai aimé le principe d’avoir l’histoire sous différents points de vue, tous les quatre sont très stéréotypés, peut-être même un peu trop… J’aurai aimé des personnalités un peu plus hors du commun et aussi plus détaillées, plus travaillées. Ce livre ne fait que 200 pages, se centrant plutôt sur son message que sur ses personnages. Ca aurait été pas mal de creuser un peu plus. Avoir le point de vue d’Alice tout au long ne m’aurait pas dérangée du tout. Malheureusement, je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à eux.

Par contre, ce qui m’a beaucoup plu, c’est justement le message que veut faire passer l’auteur. Qu’il ne faut pas toujours croire ce que l’on raconte, même si c’est écrit sur le mur des toilettes. Ca m’a complètement révoltée ! Alice n’est qu’un nom balancé un peu trop facilement pour avoir la paix. Des rumeurs lancées rapidement sans se préoccuper de l’impact qu’elles peuvent avoir. La fin m’a quand même bien plue, elle laisse entrevoir de meilleures choses à venir.

Bref, La Vérité sur Alice est un livre qui se lit facilement avec un message fort malgré des personnages un peu trop typiques et pas assez développés à mon goût. Un récit que j’ai tout de même apprécié mais qui ne m’a pas fait ressentir le chamboulement émotionnel que j’attendais.

3:5


la vérité sur aliceAuteur : Jennifer Mathieu
Date de sortie VF : 4 février 2016
Éditeur : Pocket Jeunesse
Titre VO : The Truth About Alice
C’est un tome unique.

Publicités

7 réflexions sur “La Vérité sur Alice

  1. J’ai très envie de lire principalement pour les personnages, du coup ce que tu dis sur le fait qu’ils ne soient pas assez développés me fait peur! On verra quand je l’aurai lu 🙂

    J'aime

    • Le livre ne fait que 200 pages, j’aurai préféré qu’il en fasse plus et que les personnages soient plus développés. On arrive à les cerner mais j’aurai aimé en savoir plus ! Je te souhaite une bonne lecture 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s