Re/member

remember

Au lycée d’Ôma, une terrible légende circule parmi les élèves : la Rouge-Sang, une fillette couverte du sang de ses victimes, hanterait les couloirs après la fin des cours. Celui qui aurait le malheur de croiser la revenante devrait, pour lui échapper, quitter l’établissement sans se retourner…
Lorsqu’une lycéenne demande à Asuka de retrouver son corps, la jeune fille pense d’abord à une plaisanterie. Jusqu’à ce que minuit sonne et qu’elle se retrouve transportée, en compagnie de cinq de ses camarades, dans les corridors déserts de l’école. Pourchassés par la créature, les six amis se font littéralement massacrer… avant de se réveiller le matin suivant comme si rien ne s’était produit ! Prisonniers d’une boucle temporelle cauchemardesque, Asuka et ses compagnons comprennent vite que pour briser la malédiction, ils vont devoir retrouver les morceaux du cadavre d’une victime de la Rouge-Sang, cachés dans tout le lycée… Une chasse au trésor macabre est lancée : bienvenue dans le cauchemar sans fin de la Rouge-Sang…

Re/member le nouveau Lumen, écrit par Welzard, m’a tout de suite intriguée avec son résumé qui me faisait penser à Another, un de mes derniers coups de coeur. Même si j’ai eu terriblement peur au début, j’ai passé un bon moment avec ce livre !

On entre directement dans le vif du sujet, Haruka vient demander à Asuka et cinq autres de ses amis de retrouver son corps, découpé en morceaux par la Rouge-Sang, une petite fille dont les vêtements sont couverts du sang de ses victimes. De quoi glacer le sang, n’est-ce pas ? Dès les premières pages, j’ai été terrifiée par cette histoire de malédiction. Je suis très visuelle et j’imaginais très bien les scènes qui se déroulaient… Heureusement pour moi, on s’y habitude au bout d’un moment !

Asuka et ses amis se réveillent toutes les nuits pour une chasse au corps dans les murs de leur lycée. C’est très prenant car comme eux on découvre la malédiction et la Rouge-Sang qui tue sans pitié, le fait que ce soit une petite fille qui les pourchasse rend le tout encore plus terrible. Tous les matins, ils se réveillent et revivent la même journée tant qu’ils n’ont pas rassemblés tous les morceaux de corps. Ils subissent des blessures physiques mais aussi psychologiques.

Les journées se répètent mais les protagonistes font de nouvelles découvertes qui nous font tenir, on veut savoir le fin mot de l’histoire. D’où vient la malédiction ? Qui est la Rouge-Sang et que lui est-il arrivé ? Qu’arrive-t-il une fois tous les morceaux de corps rassemblés ? Tellement de questions auxquelles on veut des réponses, on continue donc notre lecture, c’est la partie très prenante de l’histoire ! Plusieurs indices sont laissés et on sent que ça ne va pas être de tout repos. La fin ne m’a pas surprise, je m’y attendais beaucoup mais je l’ai quand même appréciée malgré tout. Par contre, je ne me suis malheureusement pas attachée aux personnages autant que je l’aurais souhaité, un peu avec la petite romance qui s’installe mais c’est tout.

Bref, Re/member est une chouette découverte qui m’aura bien fait frissonner ! J’ai eu très peur au début, me disant que ça n’allait pas être possible de continuer tellement j’étais terrorisée. Mais au final, on s’habitue à la chasse au corps et on veut résoudre le mystère de la Rouge-Sang coûte que coûte, impossible de lâcher le livre tant que l’on a pas découvert la fin !

4:5

Je remercie les éditions Lumen pour cette lecture !

lumen


re-member-roman-lumenAuteur : Welzard
Date de sortie VF : 15 septembre 2016
Éditeur : Lumen (15€)
Titre VO : Re/member
C’est un tome unique.
Il existe le manga en plusieurs parties.

Publicités

6 réflexions sur “Re/member

  1. J’ai été très déçue par la transposition de King’s Game de manga en roman, toujours par Lumen. La faute à une rédaction très mauvaise, à mon goût. J’ai peur que ce soit la même chose avec celui-ci. Et puis j’ai commencé à lire la série en manga et elle est top, donc je vais continuer comme ça 🙂

    J'aime

    • Je n’ai pas lu King’s Game, il ne me tentait pas. Si tu as commencé avec le manga, tu n’aimeras peut-être pas le roman. J’avais eu le cas avec Another, j’avais adoré le livre mais pas le manga ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s