Zone Blanche (Cité 19 #2)

cite-19-t2

Faustine, une adolescente d’aujourd’hui, se retrouve brusquement plongée dans le 19ème siècle. Décor grandeur nature ? Voyage dans le temps ? La réalité est bien plus inquiétante…
Tandis qu’elle s’enfonce dans les profondeurs de Cité 19, une ville qui ressemble à s’y méprendre au Paris du Second Empire, Faustine découvre qu’elle n’est pas la seule à vouloir détruire le simulacre. Mais elle doit faire vite : dans son laboratoire secret, le docteur Zapruder, qui a d’autres projets pour elle, guette le moindre faux pas de l’adolescente…

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

J’avais beaucoup aimé le premier tome de Cité 19, je l’avais trouvé original et très addictif. Quand je l’ai terminé, j’ai directement entamé ce second tome que j’avais dans ma bibliothèque et je n’ai pas été déçue ! J’ai beaucoup aimé Zone Blanche, le tome conclut bien ce dyptique.

J’ai aimé retrouver Faustine. Elle se rend compte que quelque chose cloche, que les différentes choses qu’elle voit ne correspondent pas à la même date. Aidée des Veilleurs elle comprend petit à petit qu’elle se trouve dans un rêve, dans son rêve. J’ai beaucoup apprécié ses réflexions et sa confiance en elle qui va l’aider à surmonter les obstacles.

Quant aux personnages secondaires, c’est difficile de s’attacher à eux car on n’est jamais sûr à cent pour cent qu’ils sont réels ou juste présent dans le rêve de Faustine. Je ne me suis pas plus attachée à eux que dans le premier opus. Par contre, j’ai beaucoup aimé suivre les protagonistes qui ne sont pas dans le rêve mais qui sont les scientifiques divers qui maintiennent le bon fonctionnement du Paris du 19ème siècle. J’ai aimé analyser les différents comportements, ceux qui sont pour cette expérience et ceux qui ne le sont pas et qui quittent le navire en laissant quelques surprises au passage. L’auteur a plus d’un tour dans son sac et il y a des retournements de situation auxquels on ne s’attendait pas du tout !

L’histoire reprend exactement là où on l’avait laissée. Ca ne m’a pas dérangée du coup car j’ai enchainé cette suite directement après avoir lu le premier tome, mais pour les lecteurs dont ce n’est pas le cas, quelques rappels par-ci, par là n’auraient pas été de trop. Tout s’accélère, l’étau du diabolique Zapruder se resserre autour de Faustine, on ne veut pas que ses plans se réalisent… Pour ce qui est de la fin, je pense que j’aurais aimé en savoir plus mais en même temps, je ne suis pas déçue non plus. Cette fin conclut bien l’histoire de Faustine et pour moi, ça ne pouvait pas se terminer autrement, une fin à l’image de cette série en deux tomes !

Bref, Zone Blanche de Stéphane Michaka est un second tome dans la continuité du premier qui m’a beaucoup plu ! Le personnage de Faustine devient encore plus important et elle le comprend, maniant le rêve à sa guise même si elle ne s’en rend pas toujours compte. À nouveau, j’ai aimé suivre les deux histoires, le « passé » et le présent, en parallèle. C’est très original et on n’est pas au bout de nos surprises ! Si vous n’avez pas encore découvert cette série, je vous la conseille fortement !

5:5


cite-19,-tome-2---zone-blanche-723835-250-400Auteur : Stéphane Michaka
Date de sortie VF : 03 mars 2016
Éditeur : Pocket Jeunesse (17,90€)
Nombre de tomes prévus : 2
La série est terminée
Mes autres chroniques : Tome 1


logofindeserie

Publicités

5 réflexions sur “Zone Blanche (Cité 19 #2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s