Ma vie de monstre

Vous connaissez le conte de La Belle et la Bête ! Mais savez-vous qu’il s’agit là d’une histoire vraie ? Catherine (la Belle) et Pierre (la Bête) vivent à la Cour de France, sous le règne de Catherine de Médicis. L’une de leurs filles, Tognina, a hérité de son père un corps couvert de poils qui en fait, aux yeux de ses contemporains, au mieux une curiosité, au pire un monstre de foire exhibé dans toutes les Cours d’Europe. Comment échapper à ce destin ? Comment vivre ses rêves d’amour et d’aventure, quand on est une vraie jeune fille ? Aura-t-elle seulement le droit de tomber amoureuse ? Et pourquoi pas d’être aimée ? L’histoire unique d’une jeune fille luttant pour que sa différence ne soit pas une malédiction.

J’écris toujours mes avis peu de temps après avoir achevé ma lecture. Je viens de terminer Ma vie de monstre d’Anne Pouget et je ne sais pas trop quoi en penser. Ce n’était pas vraiment l’histoire à laquelle je m’attendais…

L’histoire de Tognina, une jeune fille couverte de poils est tirée d’une histoire vraie. C’est l’histoire de ses parents qui a d’ailleurs inspiré le conte de La Belle et la Bâte. La famille de Tognina vivait à la Cour de France sous le règne d’Henri III, roi de France de 1574 à 1589, roi fortement supervisé par sa mère, Catherine de Médicis. À la Cour, Tognina et deux de ses frères et soeurs atteints du même mal qu’elle sont exposés comme des bêtes de foire dans le but de divertir les plus riches. Ce n’est pas très chouette à vivre mais à lire non plus à vrai dire. Mais le pire vient quand la Reine mère et le Roi sont chassés de Paris.

Je ne me suis pas vraiment attachée à Tognina, le livre est assez court et j’aurais aimé que son personnage soit plus exploité. Dans le résumé, on parle d’une jeune fille qui lutte pour ne pas que sa différence soit une malédiction. Je n’ai pas retrouvé la lutte tant attendue. Tognina subit plutôt son sort et elle n’a pas beaucoup le choix.

La fin s’arrête de façon un peu abrupte. J’ai l’impression de n’avoir eu aucune réponse, aucune conclusion. C’est peut-être dû au fait que l’on ne sache pas réellement ce qu’il advient de Tognina dans la réalité, mais quitte à réécrire son histoire, à faire vivre cette jeune fille au travers de ce livre, autant aller plus loin dans le développement et en faire quelque chose de plus complet.

Bref, Ma vie de monstre d’Anne Pouget a été une petite déception pour moi. Je ne m’attendais pas vraiment à ce genre de récit. J’ai été déroutée par le manque d’approfondissement de cette histoire qui se base sur des faits réels. Peut-être est-ce justement l’effet recherché vu qu’on ne sait pas ce qui a fait la suite de la vie de Tognina dans la réalité ? C’est possible mais ça n’a pas été concluant avec moi.


Autrice : Anne Pouget . Date de sortie : 01 mars 2018


Publicités

6 réflexions sur “Ma vie de monstre

  1. Je savais même pas que La Belle et la Bête s’était inspirée de faits réels! Par contre, j’avais déjà entendu parler de cette « maladie » et quand on ne connait pas son existence, ça peut être choquant à voir (alors j’imagine même pas pour cette époque) ^^

    C’est dommage que le livre ne soit pas à la hauteur de son potentiel, la trame était originale! :P

    Aimé par 1 personne

    • Je ne savais pas du tout qu’une telle maladie existait avant de lire ce livre, ni même que ça avait inspiré pour le conte ^^ Le livre est assez court, moins de 200 pages, et du coup j’aurais aimé en savoir un peu plus, même si c’est inventé par l’autrice et pas dans les faits réels.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s