Fantasy·Livre

Le royaumes des vents (Dividing Eden #2)

Andreus est enfin roi d’Eden. Mais loin d’être comblé, il est hanté par ce qu’il a fait pour accéder au pouvoir : il croit avoir tué sa jumelle Carys. Et sa culpabilité redouble quand il se rend compte que ses sujets sont toujours fidèles à la disparue. Or Carys est en vie et compte bien reconquérir le trône, que son frère le veille ou non. Pour couronner le tout, les moulins ne produisent plus d’électricité, faute de vent. Eden, plongé dans l’obscurité, est menacé. Andreus et Carys parviendront-ils à sauver le royaume si cher à leur coeur ?

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

J’ai découvert le premier tome de cette duologie il y a peu et je n’ai pas dû attendre très longtemps avant de lire cette suite et fin, heureusement car je l’attendais impatiemment, et j’ai beaucoup aimé !

On retrouve les jumeaux Carys et Andreus peu de temps après le couronnement d’Andreus et la fuite de Carys. Carys est toujours le personnage auquel je me suis le plus attachée, elle devient encore plus forte et ne demande qu’à retourner à Jardins pour affronter son frère qui l’a trahie, la laissant pour morte. Elle apprend à maitriser un pouvoir qui lui fait peur, quoique un peu trop rapidement à mon goût. Du côté d’Andreus, j’avais fini par le détester pour sa stupidité dès qu’une jolie fille se trémousse devant lui mais petit à petit il se rend compte qu’il a été trompé et qu’il a fait une grave erreur en tournant le dos à sa soeur, du coup je l’ai moins détesté qu’avant.

Du côté de l’histoire, Joelle Charbonneau est efficace en alternant les points de vue entre Carys et Andreus, terminant souvent ses chapitres avec une révélation ou un élément clé qui nous rendent encore plus avide de retrouver telle ou telle intrigue. Les pages défilent et j’ai adoré ça ! J’ai passé un excellent moment même si j’ai trouvé que l’action se déroulait parfois trop rapidement, manquant d’approfondissement. Quelques chapitres supplémentaires ne m’auraient pas dérangée.

Cernés de toutes parts, par les complots, l’armée ennemie à leurs portes ou encore les créatures affamées, Carys et Andreus ne sont pas au bout de leurs surprises et devront réapprendre à se faire confiance s’ils veulent sauver leur royaume. J’ai beaucoup aimé cette fin, je n’en voyais pas d’autre mais, à nouveau, j’aurais toutefois apprécié plus de détails.

Bref, Le royaume des vents, dernier tome de Dividing Eden de Joelle Charbonneau est un livre que j’ai dévoré et adoré ! Carys est toujours fidèle à elle même, plus forte que jamais, et Andreus se refait petit à petit une place dans le coeur des lecteurs. Malgré un petit manque d’approfondissement sur certains points, Dividing Eden reste duologie que j’ai fortement appréciée !


Autrice : Joelle Charbonneau . Date de sortie : 13 février 2019 . Titre VO : Eden Conquered


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1

De la même autrice
L’élite


Publicités

5 commentaires sur “Le royaumes des vents (Dividing Eden #2)

  1. J’ai pensé la même chose par rapport au pouvoir de Carys. Ça lui vient un peu trop facilement à mon goût, même si c’était nécessaire vu la taille des deux romans.
    Et oui, Andreus devient un peu moins con dans ce tome-ci, ce n’était pas du luxe ;-)

    Aimé par 1 personne

    1. En fait, j’aurais bien aimé beaucoup plus de détails. Genre un second tome où Carys apprend à maitriser ses pouvoirs et qui finirait sur son retour à Jardins. Et puis troisième tome sur la fin. Ca aurait été pas trop mal :P
      Andreus au début du tome, j’ai eu peur qu’il n’agisse encore plus comme un crétin mais ça va, il s’améliore quand même ^^

      J'aime

  2. J’ai lu ta chronique en diagonale pour ne pas trop me spoiler. J’ai vraiment envie de lire cette duologie, même si je ne suis pas fan des conflits entre fratrie, celui-ci a l’air bien développé, et j’aime l’idée qu’il y a derrière tout ça.

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas fan non plus des conflits entre frère et soeur, j’avais quelques réserves en commençant le premier tome à cause de cela et finalement j’ai beaucoup aimé parce qu’il n’y a pas que ça, l’enjeu est plus grand. J’espère que tu auras l’occasion de les lire :)

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s