Fantasy·Light Novel·Livre

DanMachi – La légende des Familias #9

En explorant pour la première fois le premier sous-sol du Labyrinthe Sylvestre du Donjon, Bell fait la rencontre de Wyne, une jeune Vouivre. Attaquée sans relâche non seulement par les aventuriers mais aussi par les monstres, Bell décide de la protéger quand il comprend qu’elle parle la langue des humains… Entre la nébuleuse menace d’un groupe de chasseurs sans scrupule, la haine ancestrale qui existe entre monstres et humains, et la soudaine intervention du véritable maître de la Guilde,  le chaos s’empare de la ville avec, en son centre, la jeune Vouivre.

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Juste après avoir fini le tome 8 de DanMachi – La légende des Familias de Fujino Omori, j’ai continué avec la suite que je venais justement de recevoir. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Avec ce neuvième tome, on retrouve la construction habituelle de l’histoire et c’est un tome qui change tout, jusqu’à l’idée que l’on se faisait des monstres…

L’apparition de Wyne, une jeune Vouivre dans le Donjon, persécutée de toutes parts par les humains mais aussi par les monstres, va changer bien des choses. L’histoire commence directement avec la découverte de Wyne par Bell. À nouveau Bell est fidèle à lui-même et il ne peut se résoudre à l’abandonner à son sort, il prendra la décision de lui venir en aide tout en sachant que rien ne sera plus pareil, mettant sa Familia sous haute surveillance.

Je me suis beaucoup attachée à Wyne qui est le personnage central de ce tome-ci. Elle est jeune, perdue et ne connait rien du monde qui l’entoure, sa détresse est évidente. C’est une anomalie du Donjon mais on ne peut s’empêcher de s’attacher à elle et on a envie de la protéger tout comme Bell.

Son existence chamboule tout l’ordre des choses et je ressors de cette lecture un peu confuse. Je ne peux pas dire que je n’ai pas apprécié ce tome parce ce n’est pas le cas, cependant on est loin du rythme du War Game ou encore du combat contre le Goliath noir dans le cinquième tome (qui reste mon passage préféré de tous les temps !). L’auteur met l’accent sur quelque chose qui m’a beaucoup fait réfléchir. Je me demande comment va évoluer la suite de l’histoire.

Bref, ce neuvième tome de DanMachi – La légende des Familias de Fujino Omori emmène ses lecteurs dans les profondeurs du Donjon et ses secrets. Beaucoup de choses sont dévoilées, soulevant encore plus de mystères et de craintes… L’existence de Wyne remet tout en question mais il est impossible de ne pas s’attacher à elle, Bell et le reste de la Familia d’Hestia se mettent en danger pour la protéger, je n’en attendais pas moins de leur part ! Vivement la suite !


Auteur : Fujino Omori . Date de sortie : 26 septembre 2019
Titre VO : Dungeon ni deai wo motomeru nowa machigatte irudarouka


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3 . Tome 4 . Tome 5 . Tome 6 . Tome 7 . Tome 8 . Tome 10


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s