Fantasy·Livre

Obédience (Lames Vives #1)

Le vif-argent coule dans leurs veines. Les esclaves sont devenus les maîtres. La République d’Obédience est née. Six destins se croisent et se brisent comme des chaînes dans ce roman aux personnages complexes et humains. Un récit d’aventure puissant, poignant et addictif sur la liberté et la lutte pour ses idéaux.

J’aime beaucoup les livres d’Ariel Holzl, c’est un auteur à suivre et j’essaye de ne manquer aucune de ses publications, d’ailleurs je pense qu’il a tout à fait sa place dans Ces auteurices que j’adore sur le blog, il faudrait que je lui consacre un petit article. On le retrouve avec Obédience, le premier tome de Lames Vives, un univers riche, détaillé via cinq personnages principaux, le sixième étant plus mystérieux et intervenant moins que les autres même s’il a toute son importance.

Avec cinq protagonistes très différents, de par leur origine, leur place dans la République, leurs motivations et leur passé, on a toutes les cartes en main pour essayer de comprendre ce nouveau monde et ses enjeux. J’ai beaucoup aimé Gryff, je dois avoir un faible pour les (anti)héros torturés et un brin arrogants. J’avoue avoir été laissée de marbre par les autres mais ça ne m’a pas empêchée de suivre leurs aventures et péripéties avec plaisir.

Un univers très riche en effet, ce qui fait la force du récit mais aussi son point faible. Dès les premières pages, j’ai été perdue sous l’afflux de nouvelles données, beaucoup d’informations à analyser pour comprendre dans quoi je mettais les pieds, j’avoue que j’ai eu un peu de mal à m’y faire au début. Il a fallu que je suive le bon conseil d’Amanda d’essayer de ne pas tout comprendre pour savourer l’histoire.

C’est un récit sombre et brutal que nous livre Ariel Holzl. Une histoire plus sérieuse que dans ses précédents romans, la touche d’humour noir est moins présente et se fait plus cassante, donnant plus de maturité à l’intrigue. Beaucoup de mystères à décortiquer, des révélations soulevants encore plus de questions. L’alternance des points de vue rend le récit dynamique et intéressant.

Bref, Obédience, le premier tome de la duologie Lames Vives d’Ariel Holzl nous offre un récit fantasy sombre avec une bonne dose de trahison, de mensonges et de rébellion. Si l’univers s’avère complexe aux premiers abords, il n’en reste pas moins intéressant à découvrir à travers les yeux de cinq protagonistes que le destin va réunir pour une fin de tome à l’allure d’apocalypse. Vivement la suite !


Auteur : Ariel Holzl . Date de sortie : 15 novembre 2019


Du même auteur
Les Soeurs Carmines . Fingus Malister


4 commentaires sur “Obédience (Lames Vives #1)

    1. Je me disais bien que pourtant j’avais vu passer une chronique sur votre blog, j’avais d’ailleurs été la lire pour voir si j’étais la seule à galérer avec l’univers au début ^^
      Joyeux Noël à vous deux !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s