Fantastique·Jeunesse·Livre

La ligue des malfaisants héroïques

Vous aimez l’imaginaire ? Votre quotidien vous semble atrocement banal ? Vous souhaitez plonger dans une épopée fantastique, et vivre une aventure pleine de rebondissements, digne de vos romans préférés ? N’hésitez plus et faites comme Sherlock alias Parcy, invoquez Amélius Melgan, le plus mystérieux des marchands d’épopées. S’il répond à votre appel, il vous proposera diverses destinations extraordinaires, dans la 5ème dimension. Faites alors votre choix, et devenez le héros de vos rêves les plus fous ! À vos risques et périls bien sûr…

La ligue des malfaisants héroïques d’Amélius Melgan démarrait bien et avait tous les éléments pour me plaire, mais ça ne l’a finalement pas fait, pas fait du tout. Première lecture de l’année et première déception !

Sherlock vit dans une famille qui bannit l’imaginaire, ses parents et son frère jumeau n’aiment pas tout cela, Sherlock se sent exclu et s’ennuie terriblement. Sa route va croiser celle d’Amélius Melgan, marchand d’épopées, qui va lui vendre une aventure et c’est ainsi que la vie de Sherlock (qui se fait appeller Parcy de temps en temps, allez savoir pourquoi) va changer…

Les idées proposées par l’auteur étaient plutôt bonnes et il y avait de quoi faire mais elles n’ont pas été utilisées de la bonne façon selon moi. Le récit manque de consistance, d’éléments liants et d’explications. Les actions s’enchainent sans queue ni tête et j’ai été complètement larguée. Sans parler de la fin qui est inexistante. Je comprends l’idée, ça pourra plaire aux plus jeunes mais ça ne m’a pas convaincue.

Une histoire qui est loin de m’avoir passionnée et des personnages qui ne relèvent pas le niveau… Morgane aurait pu être très intéressante mais au final elle ne fait pas grand chose, se reposant le plus souvent sur Parcy et ses compétences de héros alors qu’il débarque complètement. S’ajoute à cela un maitre instructeur qui se prend pour Yoda lorsqu’il parle, ce qui m’a assez bien dérangée lors de ma lecture.

Bref, La ligue des malfaisants héroïques d’Amélius Melgan présentait de bonnes idées, inspirées d’univers connus comme Harry Potter ou encore Le Seigneur des anneaux, ça aurait pu être super intéressant mais le tout manque malheureusement de logique et de fil conducteur pour que j’y trouve mon compte. C’est vraiment dommage.


Auteur : Amélius Melgan . Date de sortie : 30 janvier 2020


8 commentaires sur “La ligue des malfaisants héroïques

  1. Oh bha zut alors, ce roman avait l’air prometteur, d’autant plus qu’il est édité par Scrineo et je trouve qu’ils font souvent de bons romans. Bon ben je note de ne pas m’attarder sur celui-ci.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s