Conte, folklore et mythologie·Jeunesse·Livre

Moi, Ligia, Sirène

Je m’appelle Ligia, et je donnerais tout pour redevenir celle que j’étais avant que la déesse Déméter me transforme en sirène : une jeune fille insouciante. Mais je vis désormais sur un rocher perdu en pleine mer et je guette les bateaux qui s’en approchent. Comment cela a-t-il pu arriver ? Voici mon histoire…

Après Moi, le Minotaure, j’ai pu découvrir Moi, Ligia, Sirène, également de Sylvie Baussier, qui fait aussi partie de la collection « Mythologie vue par les monstres » de chez Scrineo. Je savais que les sirènes apparaissaient dans l’Odyssée qui relate l’histoire du retour d’Ulysse chez lui après la guerre de Troie, mais c’était tout et je suis très contente d’en avoir appris plus. Notamment comment deux jeunes filles sont devenues des femmes-oiseaux car dans la mythologie grecque et romaine, point de queue de poisson.

C’est dans un autre récit bien plus connu : celui de Coré/Perséphone enlevée par Hadès que deux jeunes filles, Ligia et sa soeur Leucosia, apparaissent. Elles étaient des amies de Coré et sont les malheureux dommages collatéraux à la colère de Déméter qui a perdu sa fille. Sympa la mère qui envoute deux innocentes qui étaient juste là au mauvais endroit, au mauvais moment…

Comme pour le Minotaure, Ligia et sa soeur n’ont absolument pas mérité leur sort et deviennent des monstres pour le bon plaisir des dieux. C’est carrément injuste et révoltant.

J’ai appris plein de choses avec cette histoire. Le passé de ces deux sirènes, le passage de l’Argos, la rencontre avec Ulysse et leur fin que j’ai trouvée assez poétique avec le contraire de l’histoire de La petite sirène d’Andersen, sans trop en dire.

Bref, Moi, Ligia, Sirène est une histoire que j’ai pris plaisir à découvrir. J’ai aimé en apprendre plus sur ces femmes-oiseaux et sur les différents mythes qui y sont liés de près ou de loin. J’aime ce genre de détails. Si vous voulez (re)découvrir la mythologie racontée du point de vue des monstres, cette lecture est pour vous !


Autrice : Sylvie Baussier . Date de sortie : 20 août 2020


De la même autrice
Moi, le Minotaure . Moi, Méduse . Moi, Polyphème, Cyclope


2 commentaires sur “Moi, Ligia, Sirène

  1. Je l’ai lu il y a 2 jours, et j’ai beaucoup aimé. C’est doux et en même temps tellement triste. Je trouve le principe vraiment chouette. J’ai hâte de voir les prochains tomes surtout celui sur Cerbères :)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s