Contemporain·Jeunesse·Livre

La maison aux 36 clés

Dimitri et Tessa partent à l’improviste en vacances avec leur mère dans la maison d’un grand-oncle décédé. À peine arrivés, ils se retrouvent face à plein de portes fermées, un énorme trousseau de clés et autant de mystères à résoudre… Tandis que leur mère se plonge dans des rangements insensés et se mure dans le silence, ils décident de percer le secret de ce vieux manoir.
Qui était vraiment ce grand-oncle étrange, mais surtout, que fabriquait-il dans sa grande maison ? Grâce à leur perspicacité, la maison dévoile peu à peu le mystère si longtemps caché…

J’avais lu une chronique sur La maison aux 36 clés de Nadine Debertolis et cela m’avait bien donné envie d’en savoir plus sur ce fameux secret qui entoure ce manoir aux très nombreuses portes ! Je suis contente d’avoir pu le lire, j’ai passé un moment sympathique avec ce livre.

Agacée par les absences de leur père dues à son travail, la mère de Dimitri et Tessa les embarquent bon gré mal gré prendre des vacances dans la maison de leur grand-oncle. Ils s’attendent à s’ennuyer à mourir dans cet endroit mais ce ne fut absolument pas le cas car ils découvrent un trousseau de clés qui dévoilera de nombreux mystères !

Dimitri est le narrateur, il est plutôt calme et prend son temps avant d’agir. Ce qui n’est pas le cas de sa petite soeur Tessa qui n’hésite pas à foncer tête baissée. Deux personnalités différentes mais qui ont besoin l’un de l’autre. J’ai apprécié cette complicité retrouvée entre eux deux, ces vacances et cette enquête les ont rapproché, ça faisait plaisir à lire.

J’ai aimé cette « chasse aux trésors » des plus particulières, c’était très chouette de suivre frère et soeur dans leur exploration du manoir. Les questions s’entassent et les réponses ne viennent qu’à la toute fin, l’autrice garde bien son secret, on ne peut que tourner les pages pour découvrir le fin mot de l’histoire, que j’ai trouvé très original d’ailleurs ! Dans ce livre, il est question de mensonges, de liens familiaux et de culpabilité, et j’ai trouvé que c’était plutôt bien amené.

Bref, La maison aux 36 clés de Nadine Debertolis est une lecture jeunesse que j’ai trouvé très agréable. Je me suis prise au jeu et j’ai suivi avec plaisir la fratrie à travers les différentes pièces et les mystères qu’elles contiennent. Les thèmes abordés sont intéressants et traités de façon plutôt originale.


Autrice : Nadine Debertolis . Date de sortie : 13 octobre 2020


4 commentaires sur “La maison aux 36 clés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s