Fantasy·Livre

Les orphelins du royaume (Grisha #1)

OMBRE. GUERRE. CHAOS. Un royaume envahi par les ténèbres. Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal. Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold. Parmi eux : Alina Starkov.
ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU. L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir. L’Invocatrice de lumière.

Je découvre enfin le Grishaverse ! Après tout le monde (3 ans après, ça vaaaaa) mais au moins, j’ai déjà la suite dans ma PAL et je vais pouvoir enchaîner les tomes. Ce premier opus de Grisha de Leigh Bardugo m’a énormément plu et j’avoue ne pas comprendre pourquoi il a trainé autant avant que je ne le lise !

Je n’avais pas lu le résumé avant et je ne savais donc pas du tout de quoi ça parlait. Oui, j’ai réussi à éviter toutes les informations concernant cet univers, ce n’est pas un mince exploit je trouve. Forcément, c’est tout à fait ce que j’apprécie et il n’a pas fallu bien longtemps pour que j’accroche à l’intrigue qui parait d’abord simple au début mais qui est beaucoup plus complexe.

L’univers est porté par les personnages, enfin un en particulier, j’y reviens juste après. Alina m’a bien plue, j’ai aimé ses réflexions mais j’ai trouvé qu’elle se laissait un peu trop souvent porter par les événements. Elle subit plus qu’elle ne décide mais j’ai bon espoir que ça change dans la suite. Concernant Mal, l’ami d’enfance d’Alina, je l’apprécie mais je n’ai pas eu de coup de coeur non plus. Par contre, j’ai adoré Genya ! Elle est pétillante, pleine de vie, je l’ai tout de suite adorée.

On en parle du Darkling ? Non parce que c’est lui qui fait tout le récit de Leigh Bardugo. Dès le début, j’ai été sous le charme, je pense qu’il fait cet effet là à beaucoup de lecteurices et je n’ai pas été épargnée, Alina non plus d’ailleurs. Et on ne peut que la comprendre. Ce personnage dégage un charisme de fou, palpable entre les pages de ce premier tome. J’ai adoré son rôle, même si j’ai été assez déstabilisée une fois que j’ai eu toutes les cartes en main.

La suite promet d’être épique et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. Je pense que j’ai laissé trop longtemps cette trilogie se reposer tranquillement dans ma bibliothèque, en attente d’être lue, il est temps pour moi que je me plonge encore plus dans le Grishaverse.

Bref, vous l’aurez compris, ce premier tome de Grisha, Les orphelins du royaume, de Leigh Bardugo est une lecture que j’ai beaucoup appréciée ! L’univers avait tout pour me plaire et ça n’a pas loupé, j’ai beaucoup aimé l’intrigue, ainsi que les personnages, enfin surtout un qui a fait son petit effet. J’en redemande encore et j’enchaine directement avec la suite !


Autrice : Leigh Bardugo . Date de sortie : 10 octobre 2017 . Titre VO : Shadow and Bone


Mes autres chroniques
Tome 2 . Tome 3


11 commentaires sur “Les orphelins du royaume (Grisha #1)

    1. Hihi je comprends tout à fait le crush sur le Darkling mais après avoir lu les tomes 2 et 3, je suis encore plus fan de Nikolai <3 Mais le Darkling restera mon méchant favori ! Je ne trouve pas la trilogie parfaite mais je l'aime beaucoup quand même. Disons qu'elle pose les très bonnes bases pour la suite !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s