Contemporain·Manga·Romance

Blue Spring Ride

À son entrée au lycée, Futaba s’est transformée. Douce et féminine au collège, elle devient plus énergique et garçon manqué. La jeune fille veut changer pour ne plus être mise à l’écart par ses camarades. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité… Un jeune homme va l’aider à prendre un nouveau départ. Ce garçon ressemble étrangement à son premier amour, serait-ce lui ?

Je vous en avais déjà un peu parlé lorsque j’avais découvert les deux premiers tomes de Blue Spring Ride, je vous avais dit que j’étais complètement tombée amoureuse de l’histoire et des personnages, et que je n’avais pas tardé à acheter la série au complet ! J’ai pris mon temps pour la lire et j’ai tellement aimé !

En fait, il faut savoir qu’en manga, les romances sont mon petit péché mignon ♥ Si je ne suis pas une grande fan d’avoir uniquement de la romance dans les livres, pour les mangas, c’est tout le contraire. Peut-être est-ce la raison, pour avoir une sorte d’équilibre ? Je trouve qu’en manga, on peut bien plus facilement visualiser les moments de tendresse avec les dessins.

Si j’ai tout de suite été charmée par Blue Spring Ride c’est grâce à son intrigue et ses personnages. Futaba et Kô étaient secrètement amoureux l’un de l’autre mais celui-ci a déménagé du jour au lendemain lors du divorce de ses parents. Il est de retour 3 ans plus tard mais il a bien changé, son caractère assombri par le deuil.

L’attachement entre Futaba et Kô revient aussi vite qu’il avait commencé et une belle complicité nait entre eux, mais pour qu’ils soient ensemble et heureux, c’est loin d’être facile car ils ont chacun leurs secrets et leur passé qui se mettront en travers de leur chemin. Et c’en est terriblement frustrant mais il n’y aurait pas d’histoire sinon !

J’ai aimé Futaba pour son énergie et pour les valeurs qu’elle véhicule même si parfois elle ne s’y prend pas toujours de la meilleure des façons, elle fait de son mieux et apprend de ses erreurs. Kô quand à lui est l’un des personnages les plus touchants de la série ! (avec ses jolis yeux en amande). J’ai aimé sa sensibilité, qu’il ne cache pas spécialement, il est très attendrissant et comme Futaba, j’ai craqué très vite aussi. Ils méritent tous les deux le bonheur.

Ce que j’aime beaucoup dans les mangas également est le fait de s’attarder sur l’histoire des personnages secondaires. J’ai aimé aimé la pétillante Yuri et aussi Shûko qui s’ouvre peu à peu aux autres. Kominato est le personnages drôle, celui qui met l’ambiance et qui dit toujours les choses avec justesse. Tôma mérite clairement la palme de la gentillesse même si à un moment, j’ai trouvé qu’il forçait un peu trop, il n’en reste pas moins adorable.

La série se compose de 13 tomes, c’est un format qui me plait car je pourrais la relire facilement quand j’aurais un coup de mou. Je dois avouer que ce manga m’a remonté le moral dans un moment particulier et il a réussi à me changer les idées et à me faire rêver !

Bref, vous vous en doutez, j’ai complètement adoré Blue Spring Ride d’Io Sakisaka ! J’ai été sous le charme de tous les personnages de cette histoire, je les voulais tous heureux. Ce fut parfois frustrant de découvrir toutes ces occasions manquées mais ça a donné lieu à de beaux moments, de belles paroles et c’est tout ce qui fait que j’aime un manga ♥


Autrice : Io Sakisaka . Date de sortie T1 : 05 juillet 2013 . Titre VO : Ao Haru Ride


2 commentaires sur “Blue Spring Ride

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s