[Cinéma] Le Grand Méchant Renard et autres contes

Ceux qui pensent que la campagne est un lieu calme et paisible se trompent, on y trouve des animaux particulièrement agités, un Renard qui se prend pour une poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël. Si vous voulez prendre des vacances, passez votre chemin…

Vendredi passé fin d’après-midi, j’ai été au cinéma avec mon neveu et ma nièce pour voir Le Grand Méchant Renard, un film qui ravira les petits comme les grands. J’ai plutôt bien aimé l’ambiance douce de ce film et j’ai surtout beaucoup ri ! Ce film est présenté comme une pièce de théâtre avec trois histoires qui mettent en scène les différents personnages de la ferme.

Dans la première histoire, c’est un cochon très raisonnable qui est accompagné par un canard et un lapin, tout deux très irresponsables, pour livrer un bébé, abandonné par sa cigogne, à bonne destination. La deuxième histoire est celle du Grand Méchant Renard qui capture des poussins pour les manger plus tard mais qui finit par s’y attacher. Je n’ai pas lu la bande dessinée qui est adaptée ici à l’écran mais ça m’a rendue très curieuse de la découvrir. Et pour finir la dernière histoire se déroule pendant les fêtes de Noël. Attention toutefois à ne pas y aller avec des enfants qui croient encore au Papa Noël pour cette troisième histoire, tout se termine bien son existence est souvent remise en question.

J’ai été très contente d’aller voir ce film. J’avoue qu’après avoir vu la bande annonce, j’étais très emballée car les dessins me plaisaient beaucoup. Un coup de crayon très doux et très joli. L’histoire m’intriguait aussi. Comme je l’ai dit plus tôt, j’ai beaucoup ri, énormément d’ailleurs ! Il y a peut-être des passages ou des phrases comiques qui peuvent échapper aux plus jeunes mais c’est un film qui peut très certainement plaire à tous. Et je suis carrément fan du petit poussin qui s’appelle Michel ♥

Bref, Le Grand Méchant Renard est un film pour les enfants que j’avais très envie de vous faire découvrir. J’y ai passé un excellent moment famille devant ces jolis dessins et ces chouettes petites histoires tout mignonnes. N’hésitez pas à le découvrir !

Publicités

[Cinéma] La Belle et la Bête

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction.

J’ai été voir La Belle et la Bête au cinéma hier soir. Depuis que le premier trailer est sorti, j’ai très envie de découvrir ce film basé sur le dessin animé Disney que j’aime beaucoup. J’ai vraiment bien apprécié ce moment cinéma, j’ai passé un bon moment mais certains points me m’ont pas convaincue malgré tout.

J’aime beaucoup Emma Watson et je l’ai trouvée parfaite pour le rôle de Belle. Elle dégage ce petit quelque chose de spécial, de différent qui fait que Belle n’est pas tout à fait acceptée dans son village. J’ai été voir le film en anglais pour avoir la vraie voix des acteurs et non la version française qui est un peu modifiée à ce qu’on m’a dit. C’était vraiment très chouette et très beau ! Du côté des autres personnages, j’ai eu un petit soucis avec la Bête, je ne sais pas trop comment l’expliquer. Ce n’est pas au niveau du personnage, que j’ai bien aimé, mais plutôt au niveau du réalisme de la Bête en elle-même. Par contre, j’ai adoré Luke Evans en Gaston ! Il était parfait, macho à souhait, bien fidèle au personnage. J’ai beaucoup aimé Lumière et Big Ben qui apportent une bonne touche d’humour.

Le film est visuellement très beau, j’en ai pris plein les mirettes. Les chansons et musiques sont très chouettes. On retombe sans soucis dans l’ambiance du conte, mélancolique et romantique. J’ai adoré voir les scènes fidèles au dessin animé de cette façon. Pas de surprise, on connait l’histoire mais c’est très chouette à regarder.

Ce qui m’a moins plu ce sont les scènes rajoutées qui ne m’ont pas vraiment convaincues. Surtout celles qui parlent de la mère de Belle, je n’ai pas vraiment compris ce qu’elle apportait au film, ces passages m’ont justement parus de trop dans cette histoire… J’ai également été dérangée par le trop plein de chansons. En général ça ne me dérange pas trop mais pour ce film, je pense que j’aurais ressenti plus de choses à certains moments si ils s’étaient déroulés autrement qu’en chanson. Je pense notamment à la scène où Belle s’en va pour retrouver son père au village.

Bref, le film La Belle et la Bête est un très chouette film ! A part quelques passages rajoutés qui n’ont pas eu l’effet escompté sur moi, j’ai beaucoup aimé les scènes restées très fidèles au dessin animé. Le film est très beau et les acteurs ont été parfaitement bien choisis pour leur rôle. N’hésitez pas à aller le voir, la VO ajoute un petit plus avec les chansons.

[Cinéma] La La Land

Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent… Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

La semaine passée je suis enfin allée voir le film dont tout le monde parle en ce moment : La La Land. Dès que les premiers trailers et les premières bandes annonces sont sortis, j’ai tout de suite su que je ne devais pas louper ce film ! J’aime énormément l’actrice Emma Stone et je trouve qu’elle forme un assez beau duo avec Ryan Gosling, avec qui elle avait déjà joué dans Crazy Stupid Love.

Dès le début du film, ça commence très bien. Dès la première chanson, j’ai eu des frissons et la certitude que j’allais passer un excellent moment cinéma, et je ne me suis pas trompée ! J’ai trouvé ce film très beau, décalé, nostalgique et plein de poésie. Un gros coup de coeur pour l’histoire qui se déroule dans La La Land.

Les musiques sont extra. Le lendemain de ma séance cinéma, j’ai été sur Youtube écouter toutes les musiques du film. J’aime évidement celle de début de film qui donne la pêche et met de bonne humeur, mais ma chanson préférée est celle de l’audition de Mia que je trouve magnifique. Emma Stone et Ryan Gosling interprètent de façon tellement vraie et réaliste leur personnage respectif, deux personnages imparfaits mais c’est ce qui les rend encore plus réels.

Quant à la fin, j’avoue que j’ai versé ma petite larme et que j’ai été d’abord frustrée. Mais au final, cette fin est logique, elle représente la vie elle-même. C’est une fin qu’il faut un peu digérer. On a des rêves et parfois ça fait mal de s’accrocher pour les atteindre. La vie n’est pas toujours celle que l’on avait prévue, on se demande toujours « et si… » même si l’on est heureux.

Bref, La La Land est un film que j’ai énormément apprécié. Être perdue dans le temps avec Mia et Seb, le tout de façon romantique et poétique avec des chansons entrainantes. J’ai passé un excellent moment cinéma avec ce film. 

[Cinéma] Avant toi

Une charmante petite ville de l’Angleterre rurale. Si elle est originale et artiste dans l’âme, Louisa « Lou » Clark, 26 ans, n’a aucune ambition particulière. Elle se contente d’enchaîner les boulots pour permettre à ses proches de joindre les deux bouts. Jeune et riche banquier, Will Traynor était un garçon plein d’audace et d’optimisme jusqu’à ce qu’il se retrouve paralysé, suite à un accident survenu deux ans plus tôt. Devenu cynique, il a renoncé à tout et n’est plus que l’ombre de lui-même.
Autant dire que ces deux-là auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais lorsque Lou accepte de travailler comme aide-soignante auprès de Will, elle est bien décidée à lui redonner goût à la vie. Et peu à peu, les deux jeunes gens s’éprennent passionnément l’un de l’autre. La force de leur amour pourra-t-elle survivre à leur destin qui semble inexorable ?

Quand j’ai vu la bande annonce pour la première fois, j’ai tout de suite été sous le charme et j’avais très envie d’aller le voir même si je n’avais pas lu le livre. J’ai beaucoup aimé, je m’attendais à un film souvent triste, ce n’est pas ce que j’ai vu mais plutôt un film bien vivant !

Dans Avant toi, on fait la connaissance de Louisa, une jeune femme qui vient de perdre son boulot et qui a désespérément besoin d’un nouveau pour pouvoir aider sa famille. Elle se retrouve donc à s’occuper de Will, tétraplégique depuis un accident survenu deux ans plutôt. Même si au début Will en fait baver à Lou, j’ai adoré l’affection qui s’installe tout doucement entre eux deux. J’ai également apprécié le jeu d’acteur d’Emilia Clarke (malgré ses sourcils très expressifs) et de Sam Claflin qui a réussi à nous transmettre ses émotions rien qu’avec les expressions de son visage.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, pas très présents certes, mais très importants malgré tout ! Les parents de Will m’ont énormément touchée ainsi que la famille de Lou. J’ai beaucoup aimé Nathan, l’autre aide-soignant qui aide Will. Comme je n’avais pas lu le livre avant d’aller voir le film, je ne savais pas trop quel rôle interprétait Matthew Lewis, ça a donné un peu plus de complications à l’histoire…

Pour ce qui est de l’histoire, je pensais que ça allait être très triste et au final le film s’est avéré très drôle une bonne partie du temps. Deux personnages plein d’humour qui aiment la vie et qui font des choix difficiles même si ça peut paraître égoïste. J’ai trouvé les musiques très chouettes et pleine d’émotions, toujours lancées au bon moment. J’avoue avoir versé quelques petites larmes !

Bref, Avant toi est un film que j’ai beaucoup apprécié ! Une histoire très intense, très profonde mais qui présente aussi des touches d’humour. Des personnages touchants et de bons acteurs qui m’ont fait passer un excellent moment cinéma. Si vous n’avez pas encore été le voir, n’hésitez pas !

[Cinéma] La 5ème Vague

Quatre vagues d’attaques, chacune plus mortelle que la précédente, ont décimé la presque totalité de la Terre. Terrifiée, se méfiant de tout, Cassie est en fuite et tente désespérément de sauver son jeune frère. Alors qu’elle se prépare à affronter la cinquième vague, aussi inévitable que fatale, elle va faire équipe avec un jeune homme qui pourrait bien représenter son dernier espoir – si toutefois elle peut lui faire confiance…

J’ai enfin été voir La 5ème Vague au cinéma ! Je l’attendais depuis très longtemps, surtout qu’en Belgique il est sorti plus tard qu’en France, ce qui m’a bien fait râler car au début il était annoncé pour juillet mais soulagement, fin mars le voilà, j’ai donc été le voir ! Et j’ai été déçue…

Je l’ai trouvé très fidèle au livre, presque rien n’a été modifié, c’est un bon point. On nous explique bien toutes les premières vagues, en quoi elles consistent, puis Cassie se retrouve seule à la recherche de son frère. Seule elle ne va pas le rester bien longtemps car Evan Walker fait son apparition. D’un autre côté, on suit Zombie dans le camp d’entrainement avec le frère de Cassie.

Mais voilà, je n’ai pas tout aimé. Même si le film est assez fidèle au livre, je l’ai trouvé très mou ! Je n’ai pas ressenti l’angoisse que j’avais ressentie lors de ma lecture. J’ai aussi trouvé que tout s’enchaîne assez vite (tout en restant mou) et on n’a pas le temps d’être surpris lorsque l’on apprend certaines révélations, on passe vite à autre chose, on laisse couler. L’effet de surprise est bâclé !

Ensuite, pour ce qui est des acteurs, j’étais assez contente lorsque j’ai vu que c’était Chloë Grace Moretz qui jouait Cassie. Mais une fois à l’écran, j’ai eu du mal, je la voyais un peu plus badass que ça… Je ne me suis pas attachée aux personnages, même pas à Evan Walker que j’adore pourtant dans les livres ! J’aurai aimé qu’on voie un peu plus l’équipe de Zombie, avec Ringer, Teacup, qu’on les présente au moins et qu’on voie un peu plus leur entrainement, leur personnalité.

Bref, l’adaptation cinématographie de La 5ème Vague m’a déçue. Je m’attendais à une ambiance plus angoissante, comme celle que j’avais ressentie avec le livre, à des révélations mieux construites ou plus surprenantes, pas des révélations apportées mollement et où on passe vite à autre chose… Néanmoins, je dois reconnaitre que le film est fidèle au bouquin, mais ce ne fut pas assez pour que le film comble toutes mes attentes.