DanMachi – La légende des Familias #5

Après avoir déterminé leur formation, Bell, Lili et Welf descendent pour la première fois dans les dangereuses strates intermédiaires. Malheureusement, les Donjon guette. Il épie la moindre erreur, la moindre faiblesse pour lancer ses créatures féroces à l’assaut. À cela s’ajoute la rencontre avec une équipe rivale qui rend la situation catastrophique. Piégés dans les profondeurs entre les troupeaux de monstres et les couloirs interminables, les trois camarades parviendront-ils à rentrer sains et sauf de cette expédition ?

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

OH. MON. DIEU. (c’est le cas de le dire !). Ce tome était parfait ! Intéressant, dynamique et carrément épique ! C’est le meilleur sur les cinq tomes que j’ai lu jusqu’à maintenant. J’ai adoré ma lecture qui m’a bien tenue en haleine !

Fujino Omori devait s’être levé du mauvais pied lorsqu’il a écrit ce cinquième tome ! Bell et son équipe, composée de Lili et Welf, en bavent vraiment beaucoup. Ils se retrouvent coincés dans les strates intermédiaires, au 13ème sous-sol. Ces strates sont dangereuses et tout ne se passe malheureusement pas comme prévu. Le groupe qui a déjà subit de nombreux dommages décide de rejoindre l’aire sécurisée du donjon mais il faut pour cela descendre bien plus bas encore !

Devinant la situation désespérée dans laquelle se trouve l’unique membre de sa Familia, Hestia monte une équipe de secours pour descendre avec elle sauver Bell. De nouveaux personnages apparaissent comme Asphi ou encore Hermès, ce que j’aime beaucoup dans DanMachi, mais on en apprend surtout beaucoup sur Ryû, l’Elfe qui travaille avec Syl et qui est également dans le groupe de secours. Ce personnage m’intrigue depuis le tout début et j’ai adoré en apprendre plus sur elle ! Je ne m’attendais pas à de telles révélations d’ailleurs.

De nombreux aventuriers sont regroupés sur l’aire de repos du donjon et une sacrée mauvaise surprise les attend ! Ayant déjà eu bien peur pour Bell, Welf et Lili, mes nerfs ont été mis à rude épreuve par cette deuxième partie. Une bataille épique s’engage, tous les aventuriers, peu importe leur Familia, font front contre un ennemi commun et surtout très redoutable. C’était époustouflant !

Et si l’auteur nous livre un combat magistral, il ne s’arrête pas là. Non non non. Comme si tout ça n’avait pas suffit à nous épater, il nous révèle une information de dingue ! Une information qui pourrait tout changer ?!

Bref, ce cinquième tome de DanMachi de Fujino Omori était selon moi le meilleur de la série jusqu’à présent ! Il m’a complètement emportée et bluffée ! Si vous n’avez pas encore commencé la série, faites le, ne serait-ce que pour découvrir ce fabuleux tome cinq. Mais après ça sera dur de ne pas avoir envie de lire la suite, vous voilà prévenus !


Auteur : Fujino Omori . Date de sortie : 26 octobre 2017
Titre VO : Is it wrong to try to pick up girls in a dungeon ?


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3 . Tome 4


Publicités

Re:Zero #2

Après avoir réchappé au cycle de morts de la capitale, Subaru fut transporté dans le manoir du marquis Roswaal, le protecteur d’Émilia. Il y rencontra alors Ram et Rem, des soubrettes jumelles, et Béatrice, la bibliothécaire gardant l’Étude interdite de cette riche demeure. Alors qu’il pensait enfin vivre tranquillement et découvrir ce nouveau monde, cet espoir fut brisé et la belle résidence devint le théâtre d’un nouveau cycle mortel…

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

J’avais eu un peu de mal avec le premier tome de Re:Zero, surtout avec son personnage principal Subaru qui est assez complexe à cerner. L’histoire m’avait malgré tout convaincue de lui donner sa chance en poursuivant ma lecture avec ce second tome. Malheureusement, même si l’histoire a un bon potentiel, j’ai eu beaucoup de mal avec les personnages.

Dans ce second tome, on retrouve Subaru très peu de temps après les événements du premier opus. Si j’avais eu des difficultés à comprendre ce personnage, ça ne s’est pas du tout amélioré. Dès que Subaru ouvre la bouche pour dire quelque chose, je suis perdue et je ne comprends plus rien. Par exemple, il donne des petits surnoms aux autres personnages alors qu’il vient de les rencontrer. Une familiarité qui n’a rien de naturel et qui m’a dérangée.

Les autres personnages sont tous aussi compliqués à cerner. Je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. Ce qui est bien dommage car ils ont l’air plutôt intéressants. J’ai enfin fait la connaissance des jumelles Ram et Rem, et même avec toute ma bonne volonté, il n’y a pas eu ce déclic qui fait que je m’attache à un personnage.

Je suis terriblement frustrée par tout ça car l’histoire a un potentiel énorme ! Subaru subit encore une nouvelle boucle mortelle et temporelle, il remonte la piste afin de comprendre ce qu’il s’est passé. Qui lui veut du mal et surtout, pourquoi ? Et même lorsque l’on pense avoir compris, une petite surprise à laquelle on ne s’attendait pas arrive pour tout chambouler. Malgré tout ça, ça ne passe pas avec Re:Zero et j’en suis la première désolée.

Bref, le tome deux de Re:Zero n’a pas comblé mes attentes. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux nouveaux personnages autant que je l’aurais voulu. Subaru n’a fait que me perdre. Je reste persuadée que cette histoire est encore pleine de ressources mais ça n’est malheureusement pas suffisant pour que je continue l’aventure.


Auteur : Tappei Nagatsuki . Date de sortie : 21 septembre 2017


Mes autres chroniques de la série
Tome 1


Re:Zero #1

En rentrant de la supérette, Subaru Natsuki est soudain transporté dans un autre monde. Pourtant, aucun invocateur ne l’attend, et le danger accule déjà le jeune homme sous la forme de brigands. Par chance, il est sauvé par une magnifique et mystérieuse jeune femme aux cheveux argentés et son esprit félin. Sous prétexte de rembourser sa dette, Subaru l’assiste dans la recherche d’un objet qui lui a été dérobé. Mais alors qu’ils trouvent enfin une piste, Subaru et sa compagne sont attaqués par surprise et perdent la vie. Du moins, c’est ce que pensait le jeune homme jusqu’à ce qu’il rouvre les yeux à l’endroit même où il avait été invoqué.

Re:Zero est le petit nouveau Light Novel paru chez Ofelbe, sa très jolie couverture et son résumé intriguant m’ont bien donné envie de le découvrir. Globalement, j’ai apprécié ma lecture malgré quelques petits détails qui m’ont dérangée mais l’envie de découvrir la suite de cette histoire est bien présente !

Dans ce premier volet, on fait la connaissance de Subaru qui est un personnage avec une personnalité assez atypique. J’ai eu un peu de mal avec lui au début. Il a fallu que je m’habitue à ses conversations avec lui même, parfois sans queue ni tête. Mais j’ai fini par m’y faire et ça a été mieux durant la suite de ma lecture, ça finit même par apporter une petite touche d’humour.

Comme le dit le résumé, une fois qu’il perd la vie, Subaru revient à son endroit de départ, celui où il a été invoqué. Du coup, les autres personnages qu’il a pu rencontrer dans les boucles précédentes ne se souviennent pas de lui. Il passe donc pour quelqu’un d’encore plus bizarre qu’il ne l’est déjà. Mais le point positif à cela, c’est que l’on apprend plus sur les autres protagonistes comme Felt la jeune voleuse que j’apprécie déjà beaucoup, Émilia et Pack, et Reinhard.

Et là, je me pose la question suivante : est-ce que Subaru va toujours revenir à l’endroit de son invocation après sa mort ? Parce que ça risque de compliquer pas mal les choses dans le futur s’il doit tout recommencer à partir du début… D’ailleurs, c’est la partie qui m’a un peu plus ennuyée, le fait de recommencer à chaque fois depuis le début, donnant quelques longueurs à certains passages même si la fin est explosive grâce à un très beau combat qui en ravira plus d’un.

Malgré tout, je suis très curieuse d’en apprendre plus sur Subaru et son pouvoir ! J’ai hâte de rencontrer d’autres personnages et d’en apprendre plus sur l’histoire car j’ai vu de superbes illustrations sur le net qui m’ont fortement intriguée ! Par contre, si vous voulez éviter tout spoiler, je vous conseille de ne pas farfouiller sur internet comme je l’ai fait (faites ce que je dis, pas ce que je fais ^^).

Puis pour parler de l’objet livre en lui-même, les éditions Ofelbe se sont encore une fois surpassées. Comme d’habitude, on a droit à de jolies illustrations tout au long de l’histoire.

Bref, Re:Zero est un premier tome plutôt introductif à l’univers et aux personnages, avec quelques petits passages plus lents et un personnage principal parfois difficile à déchiffrer, surtout au début. Cependant, l’histoire m’a assez bien intriguée et je suis très curieuse d’en apprendre plus en découvrant la suite !:


Auteur : Tappei Nagatsuki . Date de sortie : 15 juin 2017


Mes autres chroniques de la série
Tome 2


DanMachi – La légende des Familias #4

En venant à bout du Minotaure, Bell a battu le record de rapidité de passage au rang supérieur et est devenu le lièvre le plus rapide du monde. Alors qu’il ne souhaite que repartir à l’aventure, toute l’attention d’Orario se concentre sur lui, et les offres pour former un équipe pleuvent. Pris dans cette tornade de popularité, il ne sait plus où donner de la tête lorsque, soudain, il rencontre Welf Crozzo, le mystérieux forgeron qui a créé sa première armure.
Découvrez également deux histoires courtes illustrant sa relation avec Nahaza d’une part et avec Hestia d’autre part !

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

DanMachi est un light novel que j’aime beaucoup. C’est une histoire qui se lit rapidement et qui relate les aventures de Bell, unique membre de la petite Famillia d’Hestia, dans le donjon de la cité d’Orario. Cette suite m’a beaucoup plue, j’ai beaucoup aimé le nouveau personnage !

Dans ce quatrième tome, on retrouve Bell quelques jours après son passage au niveau 2. Une évolution qui défie toute logique et qui attire l’attention des autres aventuriers et des Dieux. Avec ce changement de niveau, Bell est beaucoup plus fort et plus rapide. Sa progression dans le donjon ne cesse d’augmenter et c’est très chouette à lire car il y a encore plus de combats et de difficultés à surmonter.

L’équipe que forme Bell et Lili s’agrandit avec le forgeron Welf Crozzo qui les rejoint. J’ai beaucoup aimé ce personnage. Depuis la rencontre de Bell et de Lili, je me méfie toujours des nouveaux protagonistes avant de découvrir leur histoire complète et leurs réelles intentions. Mais Welf m’a tout de suite plu. On apprend de nombreuses choses sur lui et on comprend tout à fait pourquoi il refuse de forger des armes magiques, quitte à faire chuter sa côté de popularité et sa renommée.

On en apprend également plus sur le Denatus, l’assemblée des Dieux afin de discuter de choses et d’autres mais surtout d’attribuer des titres aux aventuriers, comme La Princesse à l’Épée pour Aiz. J’ai trouvé ça assez drôle, les Dieux essayant de donner les titres les plus ridicules selon eux, moi j’ai trouvé qu’ils n’étaient pas si mal. Sauf pour Bell malheureusement, son titre aurait pu être plus sympa !

Ensuite, on a droit à deux histoires courtes, Quest x Quest et La Campanella de la déesse. La première nous en apprend plus sur les quêtes et on y retrouve le personnage de Nahaza. Si comme moi vous avez oublié qui c’était, c’est le seul membre de la Familia de Miach, le Dieu ami d’Hestia avec ses cheveux longs, spécialisée dans la fabrication de potion que l’on croise une fois dans les tomes précédents. La seconde histoire est centrée sur Hestia et Bell et se déroule peu de temps après la création de leur Familia.

Bref, ce quatrième tome de DanMachi La légende des Familias, de Fujino Omori est un tome qui m’a bien plu. À part l’arrivée de Welf Crozzo dans l’équipe, il ne s’y passe pas grand chose mais j’ai trouvé le rythme mieux réparti que dans le tome précédent. Bell évolue de plus en plus rapidement et on a également appris plus de choses sur les Dieux avec le Denatus. Une série que j’aime beaucoup, j’ai hâte de découvrir la suite !


Auteur : Fujino Omori . Date de sortie : 24 mai 2017
Titre VO : Is it wrong to try to pick up girls in a dungeon ?


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3 . Tome 5


En lecture commune avec Les petites addictions de Cranberries


 

DanMachi – La légende des Familias #3

danmachi-t3

Après que Bell a fui la Princesse à l’épée à de multiples reprises, celle-ci lui propose finalement, à sa grande surprise, de l’aider à parfaire ses techniques de combat. De son côté, Freya, la déesse de la Beauté, semble de plus en plus obnubilée par l’évolution du jeune aventurier. Désirant à tout prix le voir briller, elle décide de le mettre à l’épreuve en le confrontant au plus grand obstacle à sa progression : le Minotaure ! Bien que terrifié, le garçon sent pour la première fois un désir ardent monter en lui, celui d’être un héros !

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Après une très bonne découverte et très bonne lecture des deux premiers tomes, je dois avouer que j’ai été un peu déçue par ce troisième tome que j’ai trouvé plus lent et moins approfondis que les précédents. Je ne me suis pas ennuyée mais j’ai trouvé que ça manquait d’équilibre au niveau de l’action, celle-ci étant surtout concentrée sur la fin.

Dans ce tome trois, on retrouve Bell en compagnie de Lili un peu après les événements du deuxième tome. Bell est toujours fidèle à lui même et pour progresser, il va s’entrainer avec Aiz, la Princesse à l’épée, qui s’interroge sur les capacités croissantes de ce dernier. En effet, ça ne fait qu’un mois que Bell est entré dans le donjon et qu’il a déjà bien évolué, même si nous, les lecteurs, on sait pourquoi.

J’ai beaucoup aimé voir un peu plus Aiz même si on ne sait pas encore grand chose d’elle. En fait, ce qui me chiffonne un peu dans ce tome, c’est que l’on n’a pas eu l’occasion d’en apprendre plus sur les différents personnages, ni sur Bell, ni sur Aiz, Lili ou Hestia. Les autres dieux m’ont manqué aussi ! Sauf Freya, qui malheureusement est encore présente dans ce tome et c’est d’ailleurs à cause d’elle et de son obsession pour Bell que celui-ci est perpétuellement en danger.

Du côté de l’histoire, j’ai été un peu déçue car il ne se passe pas beaucoup de choses dans ce troisième opus. L’action avec le Minotaure se déroule surtout sur les cinquante pages avant la fin et en dehors de ça, l’histoire n’a que peu avancé. Ce tome est plutôt un tome de transition et malheureusement, je l’ai assez bien senti. J’ai trouvé ce tome moins complet que les deux premiers. Je lirai bien entendu la suite car c’est un univers que j’apprécie.

Bref, le troisième tome de DanMachi – La légende des Familias de Fujino Omori est un tome qui souffre un peu d’un manque d’action dans une grande partie du livre. J’aurais aimé en apprendre plus sur les différents personnages et en revoir certains qui n’ont pas été présents du tout dans ce tome. Je lirai néanmoins la suite avec plaisir.


Auteur : Fujino Omori . Date de sortie : 19 janvier 2017
Titre VO : Is it wrong to try to pick up girls in a dungeon ?


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 4 . Tome 5