Petit tour le long de la Côte Vermeille

Je ne savais pas trop comment intituler cet article étant donné que je vous présente uniquement quelques photos le long de la Côte Vermeille, en partant de Collioure jusqu’à la plage de Peyrefitte. Les paysages sont tellement magnifiques qu’il est impossible d’y passer sans y faire quelques photos.

La Côte Vermeille commence à Argelès-sur-mer, passe par Collioure, Port-Vendres, Banyuls-sur-mer, Cerbère et se termine à Port-Bou à la frontière espagnole. On emprunte une route sinueuse d’où on peut voir différentes criques, plages et villes.

Chaque année où je suis partie à Collioure, l’activité principale était le snorkeling dans les différentes criques dont celle qui abrite un sentier sous-marin sur la plage de Peyrefitte. Ce sentier sous-marin est très agréable. En saison touristique, début juillet à fin août, il est possible de louer des masques, des tubas et des palmes si vous n’en avez pas. Le sentier est ponctué de cinq balises équipées de panneaux immergés afin d’en apprendre plus sur les différents écosystèmes et de voir plein de poissons ! Il est aussi possible de faire la visite avec un tuba FM mais je n’ai jamais tenté l’expérience.

Hors saison, comme c’était le cas pour nous cette année, il faudra amener vos affaire et les balises ne seront malheureusement plus là. Heureusement, les poissons étaient quand même au rendez-vous !

Joli hein ?

C’est la fin de la série d’articles sur mes vacances de septembre dans le sud de la France. J’espère que cette série d’articles vous a plu car je compte en faire encore d’autres ;)

Publicités

Fort Saint-Elme

Sur les auteurs de Collioure, on retrouve y un incontournable : le fort Saint-Elme. On peut y accéder de deux façons. À pied au départ de Collioure, on arrive jusqu’au moulin (à gauche sur la photo) par des marches et ensuite il faut monter jusqu’au fort par des petits chemins de pierre. L’ascension prend environ 1 heure. Ou alors, on monte en voiture au départ de Port-Vendres par une route sinueuse assez étroite. On fait moins le malin lorsque l’on croise le petit train touristique en sens inverse. Du vécu ? Tout à fait !

Une fois arrivé au fort, on peut observer la magnifique vue sur la ville de Collioure et sur les montagnes aux alentours (avec un joli soleil de fin d’après-midi). C’est juste magnifique. C’est déjà la deuxième fois que je visite ce fort et à nouveau avec visite guidée d’une bonne heure que j’ai beaucoup aimée.

Au départ, le fort n’était qu’une tour de guet construite au 9ème siècle. C’est ensuite en 1538 que Charles Quint décide de construire une défense autour de la tour d’origine. Le fort a une architecture un peu particulière, en forme d’étoile, afin de garantir une meilleure protection lors des nombreuses attaques qui ont été lancées.

Le fort est ouvert au public depuis 2008. La visite guidée était très chouette et le guide intéressant. Je recommande sans hésitation si vous le visiter. Vous aurez l’occasion d’en apprendre beaucoup sur le fort en lui-même, sur les différentes armes et armures, et sur Charles Quint également.

 

Une fois la visite terminée, on se retrouve sur les toits du fort avec une vue toujours plus belle sur Collioure. C’est l’occasion de faire le plein de photos !

Vous comprenez pourquoi j’aime cet endroit ? ♥

Collioure

Ah Collioure, tu m’avais manqué ! Depuis 2006 jusqu’en 2012, je passais chaque été deux semaines à Collioure et puis je n’y suis plus retournée avec les études, puis le travail et les autres régions à découvrir, jusqu’à cette année. Ca m’a fait un bien fou de retrouver cette région que j’apprécie tant. De pouvoir me balader dans ces rues que je connais, de voir ce qui a changé et ce qui est resté inchangé, de faire découvrir tout ça à mes amis avec qui on est parti.

Collioure c’est une ville qui se situe au bord de la Méditerranée, dans le département des Pyrénées-Orientales. Dans cette ville entre mer et montagne, j’aime me balader le long du port, en longeant le château Royal que je n’ai jamais eu l’occasion de visiter (peut-être la prochaine fois ?) jusqu’à l’église qui donne sur la plage principale.

Près du port, il y a de jolies petites ruelles piétonnes dans lesquelles flâner et trouver différentes boutiques. On y trouve un peu de tout et j’adore m’y promener. C’est assez coloré et parfois insolite. De nombreux artistes tiennent une petite boutique et y vendent leurs créations.

C’est aussi très agréable de s’y balader le soir. En haute saison, il y a plein d’animations le long du port, de la musique, des petits spectacles animent la ville. En septembre, comme j’y suis allée cette année, c’est plus calme, il y a moins de musiciens mais on est bercé par le bruit de l’eau qui vient s’échouer sur le sable. Très sympa aussi !

Alors sous le charme ? Je vous parlerais dans des prochains articles du Fort Saint-Elme que l’on peut voir dans les hauteurs de Collioure et des quelques criques qui fournissent la Côte Vermeille.

Château Fort de Montaigle & Abbaye de Maredsous

Coucou ! J’avais hésité un moment à faire cet article en me disant que cela n’allait peut-être pas vous intéresser mais comme j’aime bien vous parler des quelques endroits où je me balade et que j’ai eu plusieurs encouragements à m’y mettre, le voici !

Chaque année avec mon groupe d’amis de secondaire (collègue et lycée pour la France si je ne me trompe pas, j’avoue que je n’y comprends rien ^^) on part toujours un long week-end tous ensemble. L’année passée, c’était dans la région de Liège dans un petite village perdu et cette année dans la province de Namur à Haut-le-Wastia. Notre logement était un Airbnb avec une vue vraiment magnifique.

Même quand il fait mauvais ! Il faut bien avouer que c’est canon avec la petite brume.

Durant ce week-end, on a eu l’occasion d’aller visiter les ruines du Château Fort de Montaigle et j’y ai fait quelques photos. Alors vu de haut, ça donne ça (la photo n’est pas de moi, je l’ai trouvée ici. J’aimerais bien pouvoir en faire des comme ça mais il faut des autorisations pour les drones à ce que j’ai entendu, donc on laisse tomber…) :

Juste avant une montée assez pentue mais pas trop longue pour arriver au château, on passe par l’accueil où on paye l’entrée (pas très chère) et on récupère la petite carte des différents endroits à voir, avec au verso un peu d’histoire. Le Château est pour l’instant en travaux afin de le consolider et l’aménager, il y a donc des endroits non sécurisés et il faut être prudent et regarder où on met les pieds.

Un peu d’histoire quand même : à la fin de l’époque romaine, ce château fut occupé par une petite garnison pour ensuite être abandonné durant quatre siècles. Au début du XIIe siècle, l’espace fortifié est réduit de moitié de ce qu’il était lors de l’occupation romaine et ayant perdu de son intérêt stratégique, le château ne fut pas reconstruit. Il fut également incendié par le roi de France, Henri II, lors de sa guerre contre Charles Quint (Bouuuuh pas sympa ça !).

Ce n’est qu’en 1854 que le château fut racheté afin de lui éviter l’anéantissement total. Les ruines sont classées monuments historiques et font partie du Patrimoine majeur de Wallonie depuis 1993.

IMG_5802

Jolie vue sur la vallée n’est-ce pas ?

Ensuite, on a été faire un petit tour à l’Abbaye de Maredsous boire une petite bière et manger du fromage pour certains et manger une glace pour d’autres (à votre avis, j’étais dans quelle catégorie ? ^^). Comme il était déjà assez tard, on a juste visité l’église et non l’Abbaye au complet, il faut prévoir plus de temps pour ça. Du coup, je n’ai pas grand chose à vous raconter sur l’histoire, je sais juste que l’Abbaye a été fondée en 1872 et que des moines bénédictins y vivent et y travaillent. Vous trouverez plus d’informations ici si ça vous intéresse. Voici quand même quelques photos :

Voilà pour cette petite escapade, j’espère que ça vous a plu !

Chez Miss Miaouw

8 Rue des brasseurs, 5000 Namur – Chez Miss Miaouw

Il y a très exactement deux semaines, lors de mes vacances, je suis allée à Namur en train avec mon chéri et mon neveu de 2 ans qui n’avait jamais pris le train. Une grande première pour lui et je pense qu’il a bien aimé, la prochaine fois, ce sera le bus vu que ça avait l’air de l’intriguer aussi ! Le programme de la journée était d’aller faire un petit tour en ville mais surtout d’aller prendre le goûter dans un bar à chats, Chez Miss Miaouw. Après la traversée de la ville, nous y voilà enfin !

Le principe de Chez Miss Miaouw ? Déguster des pâtisseries et des boissons tout en faisant des câlins et des gratouilles à des chats abandonnés en attente d’une famille. Ce projet est en collaboration avec l’association Poils et Moustaches qui recueille et soigne des chats abandonnés. Si vous sympathisez avec un chat, il vous est possible de l’adopter après avoir rempli un questionnaire qui sera analysé par l’association. Sympa non ?

J’avais très envie de découvrir cet endroit et de goûter à un bon freakshake (ce truc vend du rêve, à partager bien entendu !) mais je n’en ai pas vu à la carte. Du coup, j’ai pu déguster un très bon milk-shake à la vanille, celui à la fraise que j’avais commandé pour moi fut réquisitionné par mon neveu. On s’est installé dans le petit salon au fond du bar et il y avait deux adorables boules de poils en pleine sieste. Je ne vous cacherais pas que j’ai eu du mal à résister, si on avait été dans notre maison, on aurait peut-être eu deux chatons en plus qui sait ? ^^

J’espère que ces deux chatons, et les autres chats bien entendu, trouveront une famille ♥


Alors, vous avez envie d’aller faire un petit tour Chez Miss Miaouw ?