Bilan du Mois #23 : Juillet 2017


Mes lectures du mois

Re:Zero #1 de Tappei Nagatsuki
Déracinée de Naomi Novik
Nous les Menteurs d’E. Lockhart

   

Mes lectures BD

Les Vacheries des Nombrils #1 : Vachement copines de Delaf et Dubuc
Ellana #2 : La voie des Marchombres de Pierre Bottero, Lylian et Montse Martin
Le Grand Méchant Renard de Benjamin  Renner
Sambre #1 à #3 d’Yslaire

  
  

Ma lecture en cours

Je suis en train de lire Les Loups Chantants d’Aurélie Wellenstein. J’aime beaucoup pour l’instant et je me pose pas mal de questions sur ces fameux loups. J’aimerais croire à 100% qu’ils sont gentils et qu’ils n’essayent pas de tendre une piège à Yuri, le héros, pour le dévorer mais je n’y crois pas trop ^^ J’ai déjà été surprise par les pointes de modernité dans ce livre, je pensais que c’était de la fantasy pure.

Mon avancement côté challenges

Livres dans ma PAL : 72
Séries terminées ce mois-ci : 0
Contes ou réécritures lu(e)s ce mois-ci : 1
Livres lus en anglais ce mois-ci : 0

Quelques news

Mais où a filé le mois de juillet ? Je ne l’ai pas vu passer mais j’en ai bien profiter pour autant ! Mes week-ends ont été bien chargés et vont l’être encore dans les prochains mois ! Du coup avec mes week-ends de pris et mes horaires au boulot, je n’ai pas lu aussi vite que ce que j’aurais voulu. J’ai pourtant fait de très bonnes lectures tant au niveau des livres que des bandes dessinées ! Bon par contre, niveau challenge, ce n’est pas la joie. Je n’ai pas lu de dernier tome ni lu un livre en anglais ce mois-ci. Heureusement, j’ai lu Déracinée qui compte pour le challenge Contes et Réécritures ! C’est déjà ça de pris ^^

Je me suis mise aux story sur Instagram où je papote sur mes lectures, fais des unboxings (comme je peux ^^), etc. J’aime beaucoup et c’est un changement pour moi car je suis assez timide et je manque de confiance. Mais bon, à un moment il faut se lancer et ma voix est celle que j’ai et on ne peut pas la changer donc bon 😛 J’espère que ça vous plait en tout cas !

Côté plus perso, il y a eu du changement aussi ou plutôt une idée de changement dans notre vie à deux. J’espère que ça pourra se concrétiser et je pourrais vous en parler plus en détails. Mais si ça ne se fait pas, au moins on sait ce qu’on veut et vers quoi on se dirige et ça c’est plutôt positif 😉

Et vous, votre bilan du mois ? 🙂

Nous les Menteurs

Une famille belle et distinguée. L’été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l’amitié indéfectible, les Menteurs.
Bienvenue dans la famille Sinclair. Tous sont beaux, riches, sportifs, intelligents, aucun n’a droit à l’échec. Ils passent leurs étés à Beechwood, leur île privée au large du cap Cod. Cadence est l’aînée des petits-enfants. Voici son histoire, et celle des Menteurs.

Nous les Menteurs est une lecture qui m’intéressait depuis très longtemps. Je n’avais eu que de bons échos sur ce livre et j’ai finalement craqué il y a quelques semaines lors d’une virée entre copines. Je ne pouvais plus attendre. Le genre de sensation où il faut absolument lire un livre car il vous intrigue tellement fort que vous y pensez tout le temps alors que vous ne l’avez pas encore entamé, vous voyez ? Je l’ai aussitôt commencé sous les encouragements de ma chère Cindy avec son « un conseil, accroche-toi à ton siège ! ».

Le résumé ne dévoile pas grand chose. Une ado brisée mais pourquoi ? Par quoi ? Ou par qui ? C’est là toute l’intrigue de l’histoire. Cadence, l’aînée des petits-enfants Sinclair souffre de fortes migraines et ne se souvient plus de l’accident qui a provoqué cet état deux ans plus tôt, lors de l’été quinze. Elle revient sur l’île à l’été dix-sept et retrouve toute sa famille et les Menteurs. Les Menteurs sont quatre : Cadence, Mirren, Johnny et Gat. Les trois premiers font partie de la riche et formidable famille Sinclair et Gat est l’outsider qui a (presque) trouvé sa place parmi eux.

La devise de ce livre devrait être « l’argent ne fait pas le bonheur ». La famille Sinclair est très riche, ses membres ne manquent de rien mais sont-ils heureux, épanouis et comblés pour autant ? L’histoire tourne autour de ce fameux été quinze où il s’est clairement passé quelque chose. Cadence en est certaine mais impossible de se rappeler quoi que ce soit. Elle a quatre semaines pour découvrir la vérité. Je ne vous en dirais pas plus car c’est à vous de découvrir tout ça, de rassembler les morceaux du puzzle.

Avant les trente dernières pages du livre, j’avoue que je ne comprenais pas pourquoi cette lecture avait bouleversé autant de lecteurs. Puis vient la vérité et je n’étais pas prête pour ça. Pas prête du tout. Ca m’est tombé dessus en un coup et ça m’a complètement prise de court, et c’est là que j’ai tout compris. Les petits détails qui m’avaient échappés, les petites questions laissées sans réponse auxquelles on ne fait pas vraiment attention… On se rend compte de tellement de choses après, et c’est bouleversant.

Bref, Nous les Menteurs est une lecture proche du coup de coeur qui m’a fait vivre tout un tas d’émotions sans que je m’y attende et surtout, sans que je sois prête pour ça. En lisant ce livre, on réfléchit et on se pose des questions. L’argent fait-il le bonheur ? Assurément pas. 


Auteur : E. Lockhart . Date de sortie : 04 mai 2015 . Titre VO : We were liars


FairyLoot – Juillet 2017 : Tricksters

Coucou !! Me revoici pour un article sur la box FairyLoot de Juillet dont le thème était Tricksters. Je trouve que les goodies reçus dans la box correspondent parfaitement au thème ! Si vous me suivez sur instagram, vous avez pu voir mon unboxing en story, ce n’était pas si facile que ça et j’ai dit pas mal de bêtises ^^ Alors il y avait quoi dans cette box ?

Un mug Sherlock de chez Fictiontea Designs qui va m’être très pratique car j’adore les mugs et je bois beaucoup de thé, il sera bien rentabilisé. Lors de ma story, je n’avais pas vu que c’était sur Sherlock, faut dire que c’est écrit assez petit, j’avais pas remarqué tout de suite. Puis, un jeu de cartes Harry Potter qui vient du shop officiel Harry Potter, si ça c’est pas la classe ! Je le trouve très beau, les illustrations pour les têtes sont superbes et la boite est très belle aussi.

Ensuite, il y avait une carte avec une citation de Harley Quinn, celle du film Suicide Squad, désignée par Miss Phi et un marque page Six of Crows (que je n’ai pas encore lu) avec une superbe plume de l’autre côté de chez Lexi Olivia.

Il y avait aussi un gant de cuisine qui rappelle les liseuses de bonnes aventures, le gant a été créé par FairyLoot et est basé sur le livre de la box. J’aime beaucoup le fait que dans chaque box, il y a un item uniquement créé pour la box. Et pour le dernier goodie, il s’agit d’une lotion pour le corps Loki de chez Geeky Clean. Je ne suis pas particulièrement fan de l’odeur qui est assez forte en plus. Dans ma story, j’avais dit que ça sentait la cannelle mais après réflexion, ce n’est pas ça mais je n’aime pas non plus 😀

Et pour terminer, voici le livre Daughter of the Burning City d’Amanda Foody ! Le résumé est super tentant et le livre est vraiment magnifique avec une jaquette mate un peu irisée. Vraiment superbe.

Le contenu de la box en entier :

Globalement, je suis un peu moins emballée par certains goodies de cette box mais le livre me tente beaucoup. Je reste convaincue par FairyLoot et je ne suis pas prête d’arrêter !


Retrouvez les autres box livresques ici !

Séance Vidéoludique #23

Se_ance_vide_oludiqueSéance Vidéoludique est un rendez-vous créé par Saefiel ! J’ai décidé de me joindre à elle pour vous faire découvrir les séries, les films que je regarde sans pour autant les chroniquer tous, et aussi quelques découvertes musicales. J’espère que ce nouveau rendez-vous vous plaira 🙂
La dernière Séance Vidéoludique date de février ! Oh my, j’ai un peu glandé de ce côté là ^^

🎥 Films

Cigognes & Compagnie (5/5) : Un film plutôt sympathique je ne m’attendais pas à accrocher autant. C’était assez drôle et trop mignon, j’ai eu plusieurs fois une petite larme à l’oeil !
S.O.S Fantomes (3/5) : Un film un peu prévisible mais sympa à regarder une fois comme ça. Il y a de l’humour même si parfois c’est un peu lourd mais ça passe.
Jamais entre amis (1/5) : Là par contre, c’était nul. Vraiment très nul. Je me suis ennuyée et j’ai même passé quelques passages en mode rapide pour arriver plus vite à la fin. Ce n’est pas le film que je conseillerais pour une soirée détente.

▶︎ Séries

Van Helsing – Saison 1

Une série plutôt intéressante sur des vampires-zombies où une jeune femme qui a été mordue a survécu à la transformation sans que l’on sache pourquoi. J’ai beaucoup aimé malgré le fait que ce soit de temps en temps un peu lent au début. Une fois que les personnages sont plus en mouvement, ça devient de plus en plus intéressant. J’ai hâte de découvrir la saison 2 !

13 Reasons Why

Comme beaucoup de monde, j’ai regardé 13 Reasons Why. J’ai bien aimé malgré le sujet délicat. Hannah m’a parfois assez bien énervée mais les autres gamins ne se sont pas retrouvés sur ces cassettes par hasard (sans parler de celui qui n’a pas sa propre cassette). Ca m’a complètement révoltée. Le dernier épisode n’est pas pour les âmes sensibles.

The Shannara Chronicles – saison 1

Je me suis remise à The Shannara Chronicles dont j’avais juste regardé les premiers épisodes. J’ai repris dès le début et je n’en suis pas encore très loin mais j’aime beaucoup. Je ne compte pas lire les livres dont s’est inspirée la série mais je vais continuer de regarder sur Netflix.

Game of Thrones – Saison 7

Comme beaucoup de monde également, j’étais devant ma télévision pour découvrir ce premier épisode de la saison 7 ! Qui commence bien avec Arya. On voit partout des images d’un dragon de glace qui se serait donc transformé en White Walker et mon dieu que je n’ai pas envie que ça arrive ! Ca serait terrible mais aussi super hard. Seul l’avenir nous dira si ce sera ça ^^

Voilà ! C’est tout pour cette séance. J’ai beaucoup regardé des séries mais j’ai vu peu de film et eu peu de temps pour fouiller sur le net pour vous présenter de nouvelles vidéos intéressantes. Ce sera pour la prochaine fois !

Déracinée

Patiente et intrépide, Agnieszka parvient toujours à glaner dans la forêt les baies les plus recherchées, mais chacun à Dvernik sait qu’il est impossible de rivaliser avec Kasia. Intelligente et pleine de grâce, son amie brille d’un éclat sans pareil. Malheureusement, la perfection peut servir de monnaie d’échange dans cette vallée menacée par la corruption. Car si les villageois demeurent dans la région, c’est uniquement grâce aux pouvoirs du « Dragon ». Jour après jour, ce sorcier protège la vallée des assauts du Bois, lieu sombre où rôdent créatures maléfiques et forces malfaisantes. En échange, tous les dix ans, le magicien choisit une jeune femme de dix-sept ans qui l’accompagne dans sa tour pour le servir. L’heure de la sélection approche et tout le monde s’est préparé au départ de la perle rare. Pourtant, quand le Dragon leur rend visite, rien ne se passe comme prévu…

Ah, ce livre ! Comment vais-je pouvoir vous en parler sans en dire de trop, tout en vous faisant comprendre que cette histoire est fascinante et de très grande qualité ? Il y a tellement de choses à dire, je vais faire de mon mieux en tout cas ! J’ai plus qu’adoré ma lecture, j’ai été emportée dans cette ambiance, dans cette Tour et dans ce Bois maléfique. Et c’était grisant. J’aimerais tout oublier pour pouvoir le relire encore et encore ♥

Dans ce tome unique, on rencontre de nombreux personnages mais qui ne sont pas bâclés. Naomi Novik nous présente des protagonistes approfondis, tellement vrais, tellement touchants – même ceux que l’on déteste – qu’ils sont terriblement intéressants. J’ai adoré le duo Agnieszka et le Dragon, qui pourtant ne s’est pas créé dans les meilleures conditions. Ils sont tellement différents l’un de l’autre mais ils finissent par trouver une certaine harmonie et j’attendais avec impatience de les retrouver à chaque page. Les autres personnages ne sont pas en reste. Il y a des personnages comme Kasia ou Marek que l’on pense juste croiser et qui finalement ont une très grande importance dans l’histoire.

Le livre ne s’arrête pas à ses personnages, oh non, l’histoire est bien plus construite et fantastique que ça ! Honnêtement, je ne m’attendais pas à lire quelque chose d’aussi intense. J’ai savouré ma lecture, j’ai pris le temps de la digérer, d’y penser. On y parle de sorcellerie mais on y parle surtout du Bois, cette entité maléfique et malfaisante qui est au coeur de cette histoire. J’ai été terrorisée mais je restais curieuse de découvrir l’origine de ce mal.

J’ai pris plaisir à tourner les pages pour découvrir cette histoire sombre et fantastique à la fois. L’écriture de l’autrice est fluide et agréable, je me suis facilement laissée emportée, le rythme devenant très soutenu à partir d’un moment. J’ai été complètement sous le charme de cet univers et j’ai trouvé très original le fait que le Bois ait une essence qui lui est propre et que toute l’histoire tourne autour.

On m’avait vendu ce livre comme étant une réécriture de La Belle et la Bête, mais c’est assez léger. Le Dragon qui enferme pendant dix ans une jeune fille dans sa tour, près d’un bois. Le rapport s’arrête là car l’histoire est bien plus développée que ça. Ceci dit, petit clin d’oeil à la tasse fêlée du conte (ou alors c’est juste moi qui ait vu un symbole où il n’y en avait pas).

Bref, Déracinée de Naomi Novik est un livre que vous devez lire si vous aimez les histoires de magie, de sorcières, de mythes aux allures de conte. Ce livre nous dévoile un univers captivant avec des personnages recherchés auxquels je me suis beaucoup attachée pour certains. Même une fois terminé, je n’arrête pas d’y penser, je voudrais déjà m’y replonger ! Ne passez pas à côté de cette pépite ♥


Auteur : Naomi Novik . Date de sortie : 11 janvier 2017 . Titre VO : Uprooted


Diapositive1