Bilan du Mois #27 : Novembre 2017

Mes lectures du mois

  

J’ai lu Sous le soleil de cendres de Claire et Robert Belmas qui fut une bonne surprise malgré les quelques défauts du livre. Puis What Light de Jay Asher, une chouette lecture pour les fêtes, un roman tout doux et plein de promesses ! J’ai ensuite lu le premier tome de L’Éveil de Jean-Baptiste de Panafieu qui fut une lecture très intéressante, j’ai hâte de découvrir la suite. Dans la suite de mes lectures, j’ai terminé la duologie Zalim de Carina Rozenfeld avec ce tome 2. Je n’avais pas du tout envie de quitter l’univers et les personnages !

Ma lecture en cours

Je suis toujours plongée dans le sixième tome de Gardiens des Cités Perdues de Shannon Messenger et je savoure !! Quel univers, quelle histoire et surtout, quels personnages ! J’aime tout dans cette série qui est une de mes favorites ♥ Je prends mon temps pour le lire (en même temps, cette semaine je n’ai pas eu le temps de lire un peu). J’en suis à la moitié environ et il s’est déjà passé plein de choses ! J’ai déjà eu quelques frayeurs (merci Keefe !) et des étoiles plein les yeux ♥ ♥ ♥ J’ai hâte de continuer ma lecture !

Quelques news

Coucou ! Le mois de novembre est pour moi un peu full love car c’est depuis le 01 novembre 2004 que l’on est en couple avec mon copain et ça a fait 13 ans cette année-ci ♥ Comme on garde nos sous pour la maison (qui est quand même un beau projet commun), on ne s’est pas spécialement fait de cadeau mais on a été souper dans notre restaurant favori, un thai très bon et pas cher à Namur !

Et puis, un soir il y a deux semaines environ, j’ai reçu un nouveau livre : le pop up Alice’s Adventures in Wonderland dans lequel il y avait ça :

Et oui, vous avez bien vu, on est fiancé ! Ce n’était pas vraiment une surprise car pour avoir moins de frais pour la maison, on avait décidé de se marier simplement à la commune bientôt et de faire une grande fête dans quelques années. Sauf que quand j’ai reçu le livre, je ne m’attendais pas à ça quand même donc il y a quand même eu une jolie surprise, c’était une demande parfaite ♥

Sinon le reste du mois a été plutôt calme. On a passé une chouette journée à Planckendael avec mon neveu de 1 an et demi. Il a vu plein d’animaux, même si pour lui il n’y avait que des « chats » ou des « meuh » ^^ J’ai pu sortir mon appareil et prendre quelques photos. Il faisait un peu froid mais une bonne journée de balade dans un parc, ça fait toujours du bien !


Voilà pour novembre qui a été riche en émotions et en bonheur ! Vivement les fêtes de Noël et Nouvel An, ainsi que les sorties programmées avec les copines ! Croisons les doigts pour qu’il ne neige pas le 16 décembre ^^

Et vous, votre bilan du mois ? 🙂

Publicités

Les sorties qui me tentent : Décembre 2017

Comme le premier article de ce genre a eu l’air de bien vous plaire (et à moi aussi finalement), je continue à vous faire la liste des sorties du mois qui me tentent ! Par contre, le mois de décembre est moins fourni que celui de novembre ^^


Les nouveautés VF

Entre Ciel et Mer de Carina Halle (07 décembre 2017)
Joshua Miles, à peine plus de vingt ans, vit chez sa mère, accumule les petits boulots sans avenir et tourne en rond, jusqu’à ce qu’il rencontre Gemma Blackburn, une étrangère pleine de vie, débarquée de Nouvelle-Zélande. Ce qui débute comme une aventure sans lendemain, va rapidement constituer un véritable tournant dans la vie de Josh. Incapable de se sortir Gemma de l’esprit, il décide sur un coup de tête, de partir la retrouver en Nouvelle-Zélande, avec pour tout viatique un sac-à-dos, un peu d’argent et le nom de Gemma sur un bout de papier. Gemma, entichée elle-aussi, l’embarque pour un voyage-éclair autour de ce pays magnifique, durant lequel Josh va s’ouvrir à la vie, au plaisir, à l’amour, et aux chagrins d’amour qui vont de pair. Parce que lorsque l’amour vous embarque, il arrive qu’il ne vous lâche plus, même si vous savez pertinemment que vous devez lui dire adieu.

Carmen de Benjamin Lacombe (13 décembre 2017)
Carmen est une nouvelle de Prosper Mérimée écrite en 1845, dont a été tiré l’opéra-homonyme, musique de Georges Bizet, livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy (1875). En Espagne, à Séville. Arrêtée à la suite d’une querelle, Carmen, bohémienne au tempérament de feu, séduit le brigadier Don José, et lui promet son amour s’il favorise son évasion… Benjamin Lacombe s’est attaché à mettre à l’honneur l’aura de cette femme fatale à travers ses particularités physiques, avec l’envie de la rendre surnaturelle, envoutante, quasi satanique. Il a utilisé des huiles et des gouaches pour les images en couleurs et de l’encre de chine pour les cabochons.


Les nouveautés VO

Love, Life and the List de Kasie West (26 décembre 2017)
Seventeen-year-old Abby Turner’s summer isn’t going the way she’d planned. She has a not-so-secret but definitely unrequited crush on her best friend, Cooper. She hasn’t been able to manage her mother’s growing issues with anxiety. And now she’s been rejected from an art show because her work “has no heart.” So when she gets another opportunity to show her paintings Abby isn’t going to take any chances. Which is where the list comes in. Abby gives herself one month to do ten things, ranging from face a fear (#3) to learn a stranger’s story (#5) to fall in love (#8). She knows that if she can complete the list she’ll become the kind of artist she’s always dreamed of being. But as the deadline approaches, Abby realizes that getting through the list isn’t as straightforward as it seems… and that maybe—just maybe—she can’t change her art if she isn’t first willing to change herself.


Les suites

Falling Kingdoms #6 : Immortal Reign de Morgan Rhodes (01 décembre 2017)
Jonas continues to willfully defy his destiny, but the consequences of plotting his own course are drastic. As the fight for Mytica rages on, he must decide just how much more he’s willing to sacrifice. Lucia knows there’s something special about her daughter and she’ll do anything to protect her, even if that means facing Kyan alone. Amara is called back home to Kraeshia. Grandma Cortas has her own plans for Mytica’s future. She promises Amara power, revenge, and dominance if she agrees to be part of her scheme. Magnus and Cleo’s love will be put to the ultimate test. Dark magic is causing widespread destruction throughout the kingdom. Enemies across the sea are advancing. And unrest is stirring throughout the land. Is their love strong enough to withstand the outside forces tearing them apart ?


Quels sont les livres que vous attendez le plus en décembre ? 🙂 

Ces auteurs que j’adore #5 : Carina Rozenfeld

Comme je viens de terminer Zalim il y a peu, c’est l’occasion rêvée de vous présenter Carina Rozenfeld, une autrice que j’apprécie beaucoup ! Toutes les chroniques se trouvent en lien sur les images.


Carina Rozenfeld

26824220Retrouvez le blog de Carina Rozenfeld par ici

Carina Rozenfeld est la première autrice française que j’ai découverte avec sa duologie Phaenix, au tout début du blog. J’ai tout de suite été charmée par son écriture et sa fluidité. On est vite happé dans ses romans qui ne laissent jamais indifférents. J’ai eu l’occasion de la rencontrer lors des salons du livre à Paris en mars 2013 et 2014, mais ce fut très bref car les files pour ses dédicaces sont souvent immenses mais elle prend malgré tout le temps de papoter un peu avec chaque lecteur, je trouve ça super.

Le premier tome de Phaenix : Les Cendres de l’Oubli m’a complètement emportée dans son univers de musique et de mythologie un peu spéciale, j’avais adoré et la fin m’avait trop frustrée ! Le bonus est qu’il y a à la fin la liste des musiques référencées dans le livre, un savant mélange entre classique avec le violoncelle et de rock/pop rock comme Sia, que j’adore, par exemple. Je n’ai toujours pas lu le deuxième tome par contre et je ne sais toujours pas si je vais le faire un jour malgré la fin plutôt frustrante car ça fait longtemps que je l’ai lu maintenant.

La Symphonie des Abysses est d’un autre genre, un monde contre utopique où vivent Abrielle, Ca et Sa. Chaque personnage est tellement touchant avec une histoire merveilleuse, surtout pour Ca et Sa ! Puis dans le second tome, que j’ai quand même 3 ans après avoir lu le premier (donc je ne perds pas espoir pour Phaenix), le personnage d’Eyal s’ajoute au groupe et on sait enfin ce qu’est la fameuse symphonie des abysses qu’entend Abrielle. J’ai trouvé ça plutôt étrange, attendu mais très original.

 

La troisième duologie que j’ai lue de Carina Rozenfeld est Zalim que j’ai adoré ♥ J’ai acheté le premier tome à Trolls & Légendes à Mons cette année et je n’ai pas du tout regretté ma découverte. Le résumé m’a tout de suite donné envie ! L’autrice a un don pour écrire et décrire des personnages qui ne sont ni tout blanc, ni tout noir, des personnages qui ont leur part d’ombre qu’ils l’assument ou non. J’aime beaucoup. Je me suis attachée aux personnages et c’est à regret que je les ai quitté, ainsi que l’univers fantasy mis en place. Je crois que c’est ma duologie préférée de l’autrice pour l’instant !

Carina Rozenfeld m’a conquise avec ces différentes lectures, c’est une valeur sûre pour moi. J’aimerais beaucoup découvrir ses autres titres !


 Vous avez lu les livres de Carina Rozenfeld ?
Qu’en avez-vous pensé ?

In My Mailbox #100

Diapositive1

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous repris par Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM chaque semaine, juste les semaines où j’ai quelque chose à vous montrer. (source de l’image)

C’est le 100ème In My Mailbox ! Ca fait 4 ans environ que j’ai commencé à faire ce rendez-vous et je trouve que j’ai été assez raisonnable finalement 😀 Alors quelles sont mes dernières réceptions ? Dans la box FairyLoot d’octobre, on recevait 2 livres : The Language of Thorns de Leigh Bardugo qui est carrément sublime et qui m’emballe plus que l’autre livre de la box, Forest of a Thousand Lanters de Julie Dao, qui a l’air sympa quand même. Puis au niveau des VF, j’ai reçu et déjà chroniqué What Light de Jay Asher que je vous conseille fortement, idéal pour les fêtes, et le dernier tome de la duologie Zalim de Carina Rozenfeld que j’ai terminé à regret cette semaine.

Puis du côté de chez Lumen, deux nouveautés s’ajoutent à ma biblio : le sixième tome de Gardiens des Cités Perdues : Nocturna de Shannon Messenger que j’attendais avec une grande impatience♥, et le deuxième tome de The Effigies : L’assaut des Ombres de Sarah Raughley !

De quoi bien remplir ma bibliothèque 🙂 Et vous, quelles sont vos dernières réceptions ?

Zalim #2

Au cœur des paysages hostiles et sublimes d’une Scandinavie rêvée, le combat d’une femme contre le monstre en elle, pour les siens et pour son royaume. Elyana a fui son royaume dans l’espoir de le sauver. Accompagnée de Jad, elle s’éloigne vers le nord inhabité. Mais malgré les efforts de chacun, la guerre prend de l’ampleur à Arensdaal. Alors qu’Ederinn, Kaia et Agda cherchent une solution pour repousser les troupes de Rakeshin qui se font plus dangereuses chaque jour, la jeune femme apprend à connaître ses deux compagnons de voyage. Plusieurs menaces planent au-dessus d’elle… Son ennemi est-il vraiment celui qu’elle croit ?

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

La suite et fin de Zalim est une histoire que j’ai ADORÉE ! J’aime beaucoup la plume de Carina Rozenfeld que j’ai déjà eu l’occasion de découvrir avec La Symphonie des Abysses ou encore Phaenix, la duologie Zalim est celle que j’ai préférée. J’ai englouti les pages pour connaître le dénouement final. C’est le genre de lecture que l’on ne veut pas quitter de sitôt mais dont on ne peut s’empêcher de tourner les pages pour savoir comment cela va se terminer.

La trame de l’histoire est séparée en deux. D’un côté, il y a Elyana possédée par le démon Zalim qui est partie vers le nord afin de s’éloigner de toute civilisation pour éviter un massacre. Elle ne fait pas le voyage seule car Jad l’accompagne, soldat ennemi qui a juré de tuer le démon et pour cela, tuer son hôte si nécessaire malgré ses sentiments. Une bataille se déroule aussi dans l’esprit du soldat. Cette partie est un peu plus lente, on s’éloigne du combat et on se demande un peu où tout ça va nous mener. Si Ely va revenir un jour et si elle va trouver une solution pour détruire Zalim. J’ai adoré voir un lien complexe se tisser entre eux, je me suis attachée à ce démon qui n’a jamais rien connu d’autre que la haine et la peur à son égard.

L’autre partie de l’histoire que l’on suit en parallèle se déroule à Arensdaal où la guerre fait toujours rage. Il y a plus d’action, c’est bien dosé. On y retrouve Ederinn, Kaia et Agda qui ne sont pas dans une bonne situation car l’armée ennemie a plus d’un tour dans son sac et la menace de la défaite devient de plus en plus grande. Ils vont devoir ruser et riposter.

Comme je l’ai déjà dit au début de ma chronique, la plume de Carina Rozenfeld m’a encore séduite et je n’ai eu aucune difficulté à imaginer les différentes scènes, les différents paysages magnifiques de la Scandinavie, j’avais envie d’y être malgré le froid ! J’ai adoré ma lecture et j’ai été séduite par la fin qui nous donne une vraie conclusion.

Bref, Zalim de Carina Rozenfeld est une lecture en deux tomes que je conseille sans hésitation ! C’est une histoire originale avec des personnages qui vont devoir se battre pour vaincre leurs ennemis et protéger ceux qu’ils aiment. Je me suis attachée à chacun d’eux et surtout à Zalim, ce démon impitoyable ! N’attendez plus pour découvrir cette aventure que j’ai adorée !


Auteur : Carina Rozenfeld . Date de sortie : 16 novembre 2017


Mes autres chroniques de la série
Tome 1

Du même auteur
Phaenix . La Symphonie des Abysses