Beauté – l’intégrale

 

Lorsque Morue délivre sans le faire exprès une fée du sortilège qui la retenait prisonnière, elle ne se doute pas du cadeau empoisonné que va lui faire cette dernière. Très laide, Morue sera désormais perçue comme très belle, ce qui au village n’arrange pas vraiment ses affaires. D’objet de répulsion, elle devient objet d’adoration, au point de subir les assiduités de tous les mâles de la région et la haine renforcée de leurs moitiés. Sauvée de justesse par le jeune seigneur local, elle ne tarde pas à languir après une destinée plus brillante… Pas forcément très futée mais belle comme nulle autre femme au monde, elle va se trouver sans s’en rendre compte au coeur d’un imbroglio familial tout ce qu’il y a de royal.

Beauté est une histoire en trois tomes qui me tentait beaucoup depuis que je l’avais vue sur le blog Les petits mots de Saefiel. J’ai trouvé cette intégrale en édition bichrome et je n’ai pas résisté bien longtemps avant de me l’acheter ! L’objet livre est vraiment superbe avec des détails qui se révèlent sur la couverture lorsqu’on bouge la bande dessinée. Le prix n’est pas mal non plus mais quand je compare à la version colorée, je préfère nettement celle-ci qui donne un rendu plus mature.

Le personnage principal est Morue, la mocheté du village qui délivre d’un sortilège la fée Mab qui lui accorde un voeu. Morue devient Beauté, son apparence ne peut être changée mais c’est la perception qu’ont les autres d’elle qui la changera en la plus belle des femmes. Mais ce don n’est pas un cadeau. Les hommes se battent pour elle jusqu’à en devenir fous et les femmes la jalousent. Beauté n’est pas très maligne et ne se rend pas souvent compte de ses caprices et de leurs conséquences. Une guerre est déclenchée entre la partie du Nord et la partie du Sud, les deux rois voulant s’approprier Beauté et la garder rien que pour eux.

J’ai beaucoup aimé les différents aspects de cette bande dessinée. Le premier est bien entendu axé sur la beauté et le regard des autres. Être belle ne fait pas tout. Beauté s’assagit enfin dans la dernière partie. Aussi, j’ai trouvé le personnage de Claudine très intéressant. Claudine est la soeur du roi que Beauté épouse, elle n’est pas très jolie non plus mais ça lui va très bien. Elle sait qu’elle a d’autres qualités comme l’intelligence, la sagesse, et sait en faire bon usage.

Le deuxième aspect est l’histoire avec les fées, Mab la Sombre et Mara la Claire. Mab qui attisa guerres et passions dans le coeur des hommes, ce qui conduira ceux-ci à mépriser les fées et à leur tourner le dos. C’est pourquoi elle a été punie par les siens. Si les fées sont mortelles, comment peut-on encore les craindre comme des dieux ? J’ai trouvé la question très intéressante.

Bref, la bande dessinée Beauté  de Kerascoët et Hubert est une très chouette découverte et je ne regrette absolument pas cette édition en deux couleurs !

 

Wishlist #10

Coucou 🙂 Pour ce 10ème article wishlist, on parle mythologie et réécritures de contes !


Aeternia de Gabriel Katz
Un gladiateur se retire invaincu après vingt ans d’arène pour s’installer avec sa famille dans la plus grande cité du monde. Kyrenia, la ville mère, la cité du savoir… Mais il va croiser la route d’un culte itinérant, une colonne composée de milliers de fidèles qui serpente sur les routes, et cette rencontre va bouleverser ses plans de paisible retraite. Prônant l’égalité des chances devant le destin, ce culte au dieu unique dérange celui de la Grande déesse, qui règne depuis des siècles sur les Terres communes. Sous son vernis de civilisation, Kyrenia va dévoiler ses zones d’ombre…

La duologie Aeternia me tente depuis très très longtemps et je n’ai pas encore osé la lire, ni l’acheter d’ailleurs. Pourtant, je l’ai conseillée à un ami car le style de l’histoire pouvait très bien lui plaire. On a rencontré Gabriel Katz lors du festival Trolls & Légendes à Mons cette année et c’est un auteur très sympathique, qui prend le temps de discuter avec ses (futurs) lecteurs. Mon ami a acheté les deux tomes et moi rien. Quelle erreur car je m’en mords les doigts aujourd’hui à cause des avis des copines ! Et moi aussi je voudrais bien un dessin moche !


La Mythologie Viking de Neil Gaiman
L’univers de Nil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l’ont inspiré pour son chef-d’oeuvre American Gods. De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l’ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki, fils d’un géant et frère d’Odin, escroc et manipulateur inégalable… Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante ― et très humaine ― histoire.

À la base, je n’ai pas pensé à ce livre pour moi mais pour mon amoureux qui aimerait bien en apprendre plus sur la mythologie nordique. Du coup ce livre est fait pour lui mais je suis très curieuse de le lire également ! J’aime beaucoup tout ce qui touche à la mythologie aussi et j’ai très envie d’en apprendre plus avec ce livre !


Spindle Fire de Lexa Hillyer
Half sisters Isabelle and Aurora are polar opposites: Isabelle is the king’s headstrong illegitimate daughter, whose sight was tithed by faeries; Aurora, beautiful and sheltered, was tithed her sense of touch and voice on the same day. Despite their differences, the sisters have always been extremely close. And then everything changes, with a single drop of Aurora’s blood, a Faerie Queen who is preparing for war, a strange and enchanting dream realm—and a sleep so deep it cannot be broken.

Lorsqu’il est question de contes et de réécritures, je suis toujours très intéressée ! Ici il s’agirait d’une réécriture de La Belle au Bois Dormant. J’en ai lu peu sur ce conte là et je suis très curieuse de le découvrir. En plus, la couverture est sublime !


Ronces Blanches et Roses Rouges de Laetitia Arnould
Orphelines d’un passé dont elles n’ont aucun souvenir, Sirona et sa jeune sœur Eloane sont aussi différentes qu’inséparables. Quand leur tutrice, Iphigénie Whitecombe, fiance l’aînée à un inconnu, leur avenir sombre dans l’incertitude et Sirona prend la fuite. Au cœur d’une forêt obscure et de sa propre tourmente, elle se fait toutefois une promesse : celle de revenir chercher sa sœur. Quitte à affronter l’ours qui rôde dans son sillage. Quitte à suivre les ronces blanches et les roses rouges. Quitte à croire en la magie. Mais c’est sans compter sur l’énigmatique pianiste qui compose une toile de mélodies enivrantes, dans son château où la nuit est synonyme de toujours…

Alors, celui-ci il me fait trèèèèès envie depuis sa sortie !! Il est publié chez Magic Mirror, une nouvelle maison d’édition très prometteuse. Une réécriture à nouveau, elle est inspirée par le conte des frères Grimm Blanche-Neige et Rose-Rouge qui se trouve également dans le livre. L’histoire m’a l’air très poétique et je suis très tentée de le découvrir. Les frais de port pour la Belgique étant assez élevés, j’espère pouvoir acheter le livre lors d’un prochain salon, je croise les doigts !


Dentelle et ruban d’argent d’America Grace
À vous, voyageurs pleins de rêves et au cœur empli d’espoir, puissent les portes de For Willbrook, la ville prisonnière d’un hiver éternel, rendre votre destin meilleur. Par un matin de tempête, William emprunte le chemin qui le guide vers la belle Wendy, toujours vêtue de dentelle, mais dont le corps souffre d’un terrible mal. Alors qu’il initie l’âme de sa belle à une magie enchanteresse, voilà que s’enclenche le jeu du funeste Destin…  Qui de la dentelle ou du ruban d’argent survivra à cette saison glacée ? Est-il possible d’empêcher quelqu’un de mourir quand son cœur ne fait plus qu’un avec le nôtre ?

Ce livre me tente également depuis très longtemps ! Il est paru aux éditions Plume Blanche qui est une maison d’édition qui m’intrigue beaucoup, de nombreux ouvrages me font de l’oeil. J’espère aussi les croiser lors d’un salon où je me laisserais bien tenter (Les Halliennales peut-être??), mon portefeuille sera une hécatombe après ça ^^ Les couvertures du tome 1 et 2 sont superbes en plus !


Voilà, j’espère que ce nouvel article vous a plu tout autant que les précédents !

Quels sont les livres qui vous font très envie en ce moment ? 🙂

Bilan du Mois #21 : Mai 2017

Mes lectures du mois

All the bright places de Jennifer Niven (5/5)
Pivot Point #1 : À la croisée des chemins de Kasie West (5/5)
La Mort du Temps d’Aurélie Wellenstein (3/5)
Je suis ton soleil de Marie Pavlenko (5/5)
Izana la Voleuse de visage de Daruma Matsuura (5/5)
La Passe-Miroir #3 : La Mémoire de Babel de Christelle Dabos (Coup de ♥)

   
 

Mes lectures BD

Ekhö #6 : Deep South de Arleston et Barbucci (3,5/5 – non chroniqué)
Sangre #1 : Sangre la Survivante de Arleston et Floch (5/5 – non chroniqué)
Ogres #3 : Le Crépuscule des Nécrates d’Alwett, Iggy et Alizon (5/5)
Elfes #17 : Le sang noir des Sylvains de Jarry et Maconi (5/5 – non chroniqué)
Alice Matheson #2 à #4 de plusieurs auteurs (4/5 – non chroniqué)

   
 

Ma lecture en cours

Je suis en train de lire le tome 4 de DanMachi, la Légende des Familias. Avec Hephaistos sur la couverture, j’ai hâte car cette déesse m’intrigue beaucoup. J’espère qu’on en apprendra plus sur elle !

Mon avancement côté challenges

Livres dans ma PAL : 66
Séries terminées ce mois-ci : 0
Contes ou réécritures lu(e)s ce mois-ci : 0
Livres lus en anglais ce mois-ci : 1

Quelques news

Coucou ! Le mois de mai et moi, on n’a pas été très copain cette année ! J’ai eu de grosses douleurs dans le ventre pendant tout le début du mois, ça m’a fait louper des jours de boulot et je n’aime pas ça. On a finalement trouvé ce que c’était et je me suis fait opérée pour me faire retirer la vésicule. J’avais 5 petites pierres que l’on m’a donnée dans un petit pot… Super, j’en fais quoi moi après ? ^^ Mais maintenant tout va bien ! Dinah voulait m’accompagner à l’hôpital lorsque que je faisais ma valise ♥

Bon, en vrai Dinah est toujours aussi minuscule, c’est juste que là, la valise est toute petite aussi donc on dirait qu’elle n’est pas si petite que ça !

Sinon côté lecture, je n’ai pas chômé vu que j’avais plein de temps devant moi ! J’ai lu 7 BD, toutes prêtées par un ami qui me passe souvent ses BD et 6 livres, principalement de bonnes lectures. Et le tome 3 de La Passe-Miroir qui sort aujourd’hui en librairie ! Je l’attendais avec une immense impatience et maintenant que je l’ai lu, je me dis que l’attente pour le dernier tome va être super longue !!

Et vous, votre bilan du mois ? 🙂

La Mémoire de Babel (La Passe-Miroir #3)

Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Deux ans et sept mois que Thorn a disparu. Aujourd’hui, il faut agir, exploiter les indices glanés à la lecture du Livre de Farouk et les brides d’informations divulguées par Dieu. Ophélie décide de rejoindre l’arche de Babel, cosmopolite et joyau de modernité, également dépositaire des archives mémorielles du monde. Sous une fausse identité, elle intègre le Mémorial en tant qu’apprentie virtuose. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? Ophélie a-t-elle une chance de retrouver la trace de Thorn ?

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Le troisième tome de La Passe-Miroir est une suite que j’attendais avec énormément d’impatience, lorsque j’ai vu la couverture pour la première fois sur les réseaux sociaux, j’en ai presque oublié de respirer, tellement je voulais le lire. Mais lorsque j’ai reçu le livre, j’étais assez craintive de le commencer, très probablement à cause du fait que Thorn a disparu depuis presque trois ans, ce qui était énorme et ça me faisait assez peur. Mais je l’ai lu et comme pour les deux premiers tomes, malgré l’épaisseur du bouquin, je ne voulais pas le terminer, je voulais rester dans cet univers encore un petit peu ♥

Presque trois ans ont passé et on retrouve Ophélie qui a été obligée de retourner sur Anima, son arche d’origine. Ophélie est sous surveillance et dès qu’elle en a eu l’occasion, elle s’est enfuie sur l’arche de Babel où elle espère en apprendre plus sur Dieu et retrouver Thorn par la même occasion. Ophélie prend une fausse identité et devient Eulalie à qui on ne facilite pas la vie non plus. J’ai beaucoup aimé l’évolution d’Ophélie, elle devient de plus en plus forte et s’affranchit malgré tout ce qu’on lui fait subir ! Elle finit par retrouver Thorn là où elle l’attendait le moins. Ah ces deux-là ! Ils m’en ont fait voir de toutes les couleurs, mon petit coeur battant pour eux ! Thorn est un personnage auquel je me suis beaucoup attachée dans le second tome et ce n’est pas prêt de changer, je l’adore encore plus.

Pour ce qui est des autres personnages que l’on connait déjà comme Archibald, Tante Roseline, Berenilde, etc, ils sont assez absents et même s’ils m’ont manqué, de nouveaux personnages font leur entrée dans cette histoire et on ne s’ennuie pas non plus avec eux. J’ai détesté Mediana et ses cousins de tout mon être même si j’ai fini par avoir pitié d’elle. Octavio m’a énormément surprise dans le bon sens. Tous les personnages, les bons comme les mauvais, sont tellement bien approfondis que c’en est juste impressionnant !

Avec ce troisième tome, Christelle Dabos nous confirme encore son incroyable talent ! L’univers est maîtrisé à la perfection. C’est avec un immense bonheur que je me suis replongée dans cette histoire pas si simple et terriblement bien ficelée. J’ai été captivée par les révélations sur Dieu, sur l’Autre et sur Ophélie également. Je ne trouve pas les mots assez puissants pour exprimer ce que j’ai ressenti durant toute ma lecture et surtout à la fin de ce troisième tome. J’ai retenu mon souffle de nombreuses fois, le coeur battant la chamade, j’avais peur pour ces personnages que j’aime énormément et peur aussi à cause de ce qui nous est révélé.

Bref, La Mémoire de Babel est un troisième tome d’une excellente qualité ! J’ai adoré retrouver Ophélie et Thorn sur l’arche de Babel. Christelle Dabos a une imagination hors du commun et une maîtrise incroyable de son univers, qui est tellement riche et tellement passionnant. Si vous avez aimé les deux premiers tomes, celui-ci ne vous décevra pas, et si vous n’avez pas encore découvert La Passe-Miroir, n’hésitez plus, foncez !

Je remercie les éditions Gallimard Jeunesse pour cette lecture !

gallimard-jeunesse_logo


Auteur : Christelle Dabos
Date de sortie VF : 01 juin 2017
Éditeur : Gallimard Jeunesse (18€ – 465 pages)
Nombre de tomes prévus : 4
Mes autres chroniques de cette série : Tome 1, Tome 2

Mes comptes Instagram préférés #1

Instagram est une application que j’utilise beaucoup. J’y vais probablement une dizaine de fois par jour, je suis un peu accro ! C’est sur le blog Les chroniques de Totoro qui présentait ses comptes Instagram préférés que j’ai eu envie de vous faire découvrir les comptes Instagram que je préfère, ceux que j’adore regarder et suivre !


darkfaerietales_



ursula_uriarte



madamereadsalot



 Voilà, j’espère que ce premier article vous a plu 🙂

Quels sont vos comptes Instagram préférés ?