Les sorties qui me tentent : Juillet 2018


Les nouveautés VF


Rien. Je n’ai pas trouvé de sorties VF tentante pour juillet. Trop bizarre. Et ça ne se bouscule pas au portillon côté VO, suites, bandes dessinées et manga. J’ai loupé un truc ? Du coup quels sont les livres que vous attendez le plus en juillet ? ^^ 🙂


Les nouveautés VO


Spinning Silver de Naomi Novik (10 juillet 2018)
Miryem is the daughter and granddaughter of moneylenders… but her father isn’t a very good one. Free to lend and reluctant to collect, he has loaned out most of his wife’s dowry and left the family on the edge of poverty–until Miryem steps in. Hardening her heart against her fellow villagers’ pleas, she sets out to collect what is owed–and finds herself more than up to the task. When her grandfather loans her a pouch of silver pennies, she brings it back full of gold. But having the reputation of being able to change silver to gold can be more trouble than it’s worth–especially when her fate becomes tangled with the cold creatures that haunt the wood, and whose king has learned of her reputation and wants to exploit it for reasons Miryem cannot understand.

Sea Witch de Sarah Henning (31 juillet 2018)
Everyone knows what happens in the end. A mermaid, a prince, a true love’s kiss. But before that young siren’s tale, there were three friends. One feared, one royal, and one already dead.
Ever since her best friend, Anna, drowned, Evie has been an outcast in her small fishing town. A freak. A curse. A witch.  A girl with an uncanny resemblance to Anna appears offshore and, though the girl denies it, Evie is convinced that her best friend actually survived. That her own magic wasn’t so powerless after all. And, as the two girls catch the eyes—and hearts—of two charming princes, Evie believes that she might finally have a chance at her own happily ever after. But her new friend has secrets of her own. She can’t stay in Havnestad, or on two legs, unless Evie finds a way to help her. Now Evie will do anything to save her friend’s humanity, along with her prince’s heart—harnessing the power of her magic, her ocean, and her love until she discovers, too late, the truth of her bargain. The rise of Hans Christian Andersen’s iconic villainess is a heart-wrenching story of friendship, betrayal, and a girl pushed beyond her limits—to become a monster.


Les bandes dessinées/Mangas


Alchimia #2 de Samantha Bailly et Miya (04 juillet 2018)
près avoir caché Idan sur l’Atelier, Saë doit maintenant utiliser l’alchimie sur lui enfin de prouver les bonnes intentions du jeune homme. Ce qu’elle découvre laisse présager de grands dangers pour les alchimistes  ! Saë va devoir œuvrer pour sauver son royaume, tout en protégeant Idan et ses terribles secrets  ! Comment Ethiel va-t-il réagir au rapprochement de la jeune fille et de son ennemi  ?

Publicités

La fille d’encre et d’étoiles

Alors qu’il est interdit de quitter l’île de Joya, Isabella rêve des contrées lointaines que son père a un jour visitées et cartographiées. Quand sa meilleure amie disparaît, Isabella est résolue à faire partie de l’équipe de recherches. Guidée par une carte ancienne appartenant à sa famille depuis des générations, et par sa connaissance des étoiles, Isabella prend part à l’expédition et navigue dans les dangereux Territoires Oubliés. Mais sous leurs pas, un mythe féroce s’agite dans son sommeil…
Un voyage envoûtant. Un ennemi ancestral. Une amitié indestructible.

Lorsque j’ai reçu La fille d’encre et d’étoiles de Kiran Millwood Hargrave, j’ai été émerveillée par ce livre. Il est vraiment magnifique avec sa couverture toute douce, ses couleurs et son écriture qui brille à la lumière. L’histoire me promettait une belle aventure la tête dans les étoiles. L’histoire m’a-t-elle aussi conquise que l’aspect extérieur du livre ?

Dès les premières pages, j’ai été entrainée dans ma lecture aux côtés d’Isabella, une jeune fille de treize ans. J’ai rapidement lu la première partie, j’accrochais plutôt bien et j’étais curieuse de découvrir où l’autrice allait nous emmener. Je voulais savoir où, sur la carte du monde, l’île de Joya se place et savoir si on allait avoir une petite touche fantastique dans cette histoire. Pour la première question, j’avoue ne pas avoir trouvé la réponse. Je n’ai pas réussi à situer l’île, ni l’époque, et j’avoue ne pas savoir pourquoi c’était si important pour moi. Peut-être pour mieux visualiser les personnages et leurs origines ? Probablement.

Si j’ai bien aimé le côté mythologique avec l’histoire de Yote et d’Arinta, ça n’a pas suffi à m’immerger totalement. Les monstres rencontrés ne m’ont fait ni chaud ni froid alors qu’en général, ça aurait dû. J’ai été déçue par la deuxième partie du livre, une fois que se met en route l’expédition pour retrouver Lupe, la meilleure amie d’Isabella, le récit tombe un peu à plat et je me suis dit « tout ça pour ça ? ». La dernière partie a achevé de me perdre, c’était trop sans dessus dessous pour que je comprenne l’environnement dans lequel évoluent les personnages, ce qui n’a fait que creuser le fossé entre eux et moi.

Bref, La fille d’encre et d’étoiles de Kiran Millwood Hargrave est une lecture qui a très bien démarrée pour moi, j’ai été conquise dès les premières pages mais mon intérêt s’est vite essoufflé dans la deuxième et dernière partie. Une histoire de cartes, d’étoiles et d’amitié qui avait tout pour me plaire et qui me promettait une belle aventure que je n’ai malheureusement pas retrouvée. C’est une petite déception pour moi.


Autrice : Kiran Millwood Hargrave . Date de sortie : 14 juin 2018 . Titre VO : The Girl of Ink and Stars


La Fraternité de l’Anneau (Le Seigneur des Anneaux #1)

C’est un dangereux héritage que Bilbo Bessac cède à son neveu avant de disparaître : l’anneau de pouvoir forgé par Sauron et dérobé jadis à Gollum. Le mage noir n’aspire qu’à retrouver son arme et sa puissance, et déjà ses cavaliers font route vers le Comté… Pour leur échapper et détruire la menace que représente cet anneau, le jeune Hobbit, Frodo, et ses compagnons commencent la périlleuse traversée de la Terre du Milieu, dans l’espoir d’atteindre la Faille du Destin, au coeur du Mordor.

Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien est une oeuvre que l’on ne présente plus ! J’adore les films et je ne me lasse pas de les regarder. Pourtant, je n’ai jamais lu les livres. Je dois bien avouer que ceux-ci me font un peu peur et je n’ai jamais sauté le pas. Puis, j’ai lu l’article d’Allisonline qui parlait de l’audiobook, suivi de la promotion chez Audible, il ne m’en a pas fallu plus pour me lancer dans l’aventure et écouter ce premier tome.

Et j’ai énormément aimé ! Les longues descriptions ne sont pas un problème, c’est même plutôt très agréable à écouter et c’est très intéressant. J’ai aimé en apprendre encore plus sur l’histoire, sur cet univers si riche. Même si Frodo prend carrément son temps pour quitter sa Comté, 5 heures sur les 20 de l’audiobook quand même, j’ai aimé découvrir les aventures de la Fraternité. Je sais enfin qui est Tom Bombadil et j’ai adoré les différentes histoires racontées lors du conseil d’Elrond et tout le reste. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois !

Depuis un moment, je m’intéressais aux livres audio et j’ai trouvé ça bien pratique. Je peux écouter l’histoire quand bon me semble, en voiture, quand je cuisine, quand je prends ma douche, etc. Et c’est toujours avec autant de bonheur que je me replonge dedans.

J’ai trouvé la voix de Thierry Janssen très chouette et posée. C’est un point très important dans un audiobook (j’avais essayé d’écouter Harry Potter et non ça ne l’a pas fait). Chaque personnage a sa propre voix et je les ai trouvées assez proche des voix françaises du film, surtout pour les Hobbits, ce n’est pas déroutant, on s’y retrouve facilement.

Bref, l’audiobook La Fraternité de l’Anneau de J.R.R. Tolkien raconté par Thierry Janssen est un très bon compromis si, comme moi, les livres vous impressionnent et que vous avez peur de stagner lors de leur lecture. J’ai énormément apprécié découvrir cette histoire telle que l’a écrite son auteur, avec plein de détails et de façon si pratique en audio. Je ne regrette pas cette expérience et je compte me procurer la suite en audio également !


Auteur : J.R.R. Tolkien . Lecteur : Thierry Janssen . Date de sortie : 14 février 2018
Titre VO : The Fellowship of the Ring


Rouille

Paris, 1897. De nouveau matériaux découverts sur la Lune ont permis des avances scientifiques extraordinaires. Mais tout le monde n’en profite pas ! En dehors du Dôme qui protège le centre urbain riche et sophistiqué, le petit peuple survit tant bien que mal. C’est dans une maison close sur l’un des faubourgs malfamés qu’a échoué Violante, prostituée sans mémoire. Alors qu’elle se démène pour retrouver son identité dans un monde dominé par les hommes et les puissants, sa meilleure amie disparaît dans d’atroces circonstances. Contre la raison, la jeune femme décide de prendre part aux investigations…

Comme beaucoup j’attendais Rouille de Floriane Soulas avec impatience et je dois avouer être assez impressionnée par la qualité de l’histoire sachant qu’il s’agit du tout premier roman publié de l’autrice. J’ai vraiment beaucoup aimé.

La protagoniste principale est Violante, une prostituée amnésique en quête de son passé. Je me suis beaucoup attachée à elle. J’ai aimé son caractère fort, qui ne se laisse pas démonter ni impressionner. Elle sait ce qu’elle veut. Par la suite, on rencontrera une multitude de personnages, amenés petit à petit pour que l’on saisisse bien qui est qui. Je n’ai eu aucun mal à m’y retrouver et curieusement, je me suis prise d’affection pour certains, alors que ce n’était pas gagné au début, je pense notamment à Léon et à Jules. En fait, ce qu’il y avec les personnages, c’est qu’ils sont approfondis, on peut aisément les comprendre, comprendre leurs actions même si je ne les cautionne pas toutes. J’aime beaucoup cette complexité qui les rend si crédibles.

Au niveau de l’histoire, j’ai également beaucoup apprécié. Au début, on découvre de quoi est fait le quotidien de Violante, elle recherche sa mémoire perdue, le récit se met doucement en place. Et puis viennent les meurtres. Sanglants, atroces, horrifiants. Et ce n’est même pas ce qui m’a le plus choquée.

Le suspense et l’action rythment la lecture. J’ai fait plein de suppositions, me rapprochant petit à petit de la vérité, mais il me manquait toujours quelque chose pour faire le lien dans tout ce que l’on apprend. Et ce n’est révélé que dans les derniers chapitres. Le dénouement final, la tension était à son comble et c’était bien, bien, bien.

Bref, Rouille de Floriane Soulas m’a très agréablement surprise. Bien sûr, je m’attendais à apprécier vu tout le bien que l’on en disait mais je pensais pas accrocher autant. Des personnages travaillés, complexes et une histoire pleine de suspense, un petit côté thriller. J’ai beaucoup aimé. Un premier roman sans défaut selon moi. Je suivrais avec attention les prochaines publications de l’autrice, j’ai déjà hâte !


Autrice : Floriane Soulas . Date de sortie : 16 mai 2018


Dolorine à l’École (Les Soeurs Carmines #3)

L’école de la vie n’a point de vacances. Même quand on y meurt. Pour Dolorine Carmine, la rentrée des classes est une bonne occasion de se faire de nouveaux ennemis camarades. Cependant, la fillette n’a pas trop l’habitude de parler avec les vivants. Les fantômes, en revanche… Dans le pensionnat bizarre tout à fait normal où elle atterri, les spectres manquent pourtant à l’appel. Ont-ils été chassés par les horreurs mignonnes petites bestioles des environs ? À moins qu’ils ne travaillent au laboratoire de Miss Elizabeth, la nouvelle institutrice ? Personne ne semble avoir la réponses. Monsieur Nyx veut tout brûler. Mais Dolorine reste optimiste : en fouinant partout, elle finira bien par les retrouver ! Un peu de curiosité n’a jamais tué personne… Si ?

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Toutes les bonnes choses ont une fin et malheureusement pour les lecteurs, la trilogie des Soeurs Carmines aussi ! C’est une saga que j’ai découverte en peu de temps, les deux premiers tomes ayant été engloutis lus en mars et je ne voulais pas du tout quitter Grisaille mais je n’ai pas pu résister bien longtemps avant de lire ce dernier opus.

Ce que je trouve très original dans la plume d’Ariel Holzl c’est que chaque tome n’est pas seulement raconté d’un point de vue d’une des trois soeurs, Merry, Tristabelle et Dolorine, mais qu’il est construit d’une façon qui leur est propre à chacune. Chaque tome a du style, du punch, de l’humour (noir certes, mais c’est terriblement bien) et est adapté en fonction de la soeur que l’on suit. Ca sort de l’ordinaire et j’attendais avec impatience ce dernier tome sur Dolorine qui va vivre de nouvelles aventures à l’école.

Comme on a pu le découvrir avant, Dolorine est d’une naïveté touchante, parfois un peu ridicule mais c’est ce qui fait tout son charme d’enfant. Sans être aussi malchanceuse que Merry, Dolorine arrive à se fourrer dans des coups pas possibles, qu’ils soient volontaires ou non, tout en arrivant à s’en sortir on ne sait trop comment.

Ce que j’ai également beaucoup apprécié dans cette trilogie, c’est le fait que, au premier abord, le récit peut paraître un peu sans queue ni tête mais au fur et à mesure que l’on avance, les pièces du puzzle finissent par se mettre en place et on comprend mieux les événements. Si les révélations n’ont pas été aussi nombreuses que dans le deuxième tome, on en apprend un peu plus sur Monsieur Nyx et ça, ce n’est pas négligeable !

Bref, Dolorine à l’École d’Ariel Holzl ne manque pas de cette petite touche que j’ai tant appréciée dans les deux premiers tomes, même si Belle de Gris reste mon préféré. C’est avec un petit pincement au coeur que je quitte déjà l’univers de Grisaille et ses personnages (on est sûr qu’il n’y aura pas de suite ? *yeux de petits chats larmoyants* non j’aurais trop peur de subir le sort que réserve Tristabelle aux chatons et aux maris). Ce qui est certain, c’est que je suivrais de très près les nouvelles publications de l’auteur. Je suis curieuse de ce qu’il peut encore nous faire découvrir !


Auteur : Ariel Holzl . Date de sortie : 24 mai 2018


 Mes autres chroniques de la série
Tome 1 . Tome 2