La Collision des Mondes (Le Pays des Contes #6)

Alex a disparu ! Pire, le sortilège de la sorcière Morina l’a transformée en enchanteresse maléfique. Cela ne pouvait tomber plus mal, car la brèche entre le Pays des contes et notre monde est désormais ouverte : héros comme vilains peuvent passer de l’un à l’autre selon leur bon vouloir. Alors que New York découvre avec stupeur l’existence de la magie, Conner, aidé de Rouge, Boucle d’or, Jack et de son armée littéraire, doit à tout prix libérer sa sœur. Car seuls les jumeaux peuvent affronter la plus grande menace qui ait jamais existé. Une menace qui plane de toute sa noirceur sur l’ensemble les mondes…

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Ca fait toujours un petit quelque chose de terminer une saga où on s’est attaché tant à l’histoire qu’aux personnages. Cela fait un peu plus de quatre ans que j’ai fait la connaissance d’Alex et Conner et c’est avec émotion que j’ai refermé la dernière page du Pays des Contes.

J’avais plutôt envie de faire durer un peu le plaisir mais finalement, le livre a été lu en une journée. Dès le prologue, que j’ai trouvé fort original, on est intrigué et on veut savoir ce qu’il se passe. Les événements s’enchainent, on a plusieurs points de vue qui nous apportent des réponses ou bien encore plus de mystères. Cela nous fait tourner les pages pour savoir comment toute cette agitation va se résoudre. Les sorcières et l’Armée de la Littérature débarquent dans notre monde avec Alex de leur côté. Il n’y a que Conner et ses amis pour sauver le monde et sa soeur jumelle par la même occasion.

Les personnages n’ont pas changé, ils sont toujours fidèle à eux-mêmes. Jack et Boucle d’Or sont des parents intrépides et emmènent leur bébé dans leurs aventures, Rouge est toujours aussi égocentrique mais cela rajoute une bonne touche d’humour, Bree est une jeune fille espiègle et pleine de ressources et Conner ne manque pas d’imagination et de courage. Comme Alex doit être sauvée, elle n’est pas très présente une bonne partie du livre et elle m’a manqué.

Dans ce dernier tome, toutes les réponses sont apportées, les résolutions se font et Chris Colfer nous garde encore quelques surprises et quelques jolis messages de tolérance et d’acceptation. Comme d’habitude, j’ai été emportée par la plume de l’auteur, par son style et son humour. J’ai beaucoup aimé la fin que j’ai trouvé parfaitement équilibrée. Il n’en fallait pas plus, il n’en fallait pas moins.

Bref, La Collision des Mondes, le tome qui conclut la saga Le Pays des Contes de Chris Colfer, est un tome plein d’émotions car il faut dire au revoir à l’univers et aux personnages que l’on a côtoyés depuis quelques années déjà. Ils vont me manquer. Au fil des tomes, j’ai aimé suivre les aventures d’Alex et Conner et leurs amis dans le Pays des contes, dans les histoires de Conner, dans différents mondes de la littérature et dans notre monde. Une saga que je chéris beaucoup ♥


Auteur : Chris Colfer . Date de sortie : 24 mai 2018 . Titre VO : Worlds Collide


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3 . Tome 4 . Tome 5


Publicités

Le feu dans le sang

Cette nuit et cette nuit seulement, participez à une free party semblable à aucune autre. Venez vous éclater hors de tout contrôle, et goûter au moins une fois dans votre vie à la vraie liberté.
Quand ils trouvent ce message caché dans Paris, Alex, Sam et Marie-Lou s’attendent à passer une soirée de folie. Mais tout ne se passe pas comme prévu… Qui est Caron, ce type étrange qui leur propose des fioles ? Et quelle est cette substance bizarre qu’elles contiennent ? Entre meurtres et disparitions, ils vont vite se retrouver plongés au coeur de l’enfer…

Le feu dans le sang est un livre avec un petit côté thriller qui m’intriguait beaucoup. Malheureusement, ça ne l’a pas fait. Je n’ai pas accroché aux personnages et à l’histoire non plus malgré quelques éléments qui me rendaient curieuse. Trop de répétitions, trop lourdes, et des révélations peu crédibles, c’est dommage.

J’ai malgré tout apprécié le fait que l’on entre directement dans l’histoire et le sujet principal. Le livre ne fait que deux cent pages environ donc ça n’a pas trainé. Souvent, je reproche à ce genre de livre d’être trop petit et de ne pas avoir une histoire plus poussée. Malheureusement, ici, il ne m’en fallait pas plus…

Dans cette histoire, on fait la connaissance de trois adolescents : Sam, Alex et Marie-Lou. Je n’ai pas réussi à m’attacher à l’un d’eux. Alex et Marie-Lou sont amoureux et pour être sûr que l’on ne l’oublie pas, c’est répété de nombreuses fois. Qu’ils sont carrément in love l’un de l’autre, qu’ils ne peuvent pas imaginer la vie sans l’autre s’il lui arrivait malheur, etc etc. C’était de trop ! Dès qu’il y avait un peu d’action, ça tournait à la mièvrerie à cause de ça.

Ensuite, en ce qui concerne Marie-Lou, on nous la décrit comme une jolie métisse. Et ça non plus on ne risque pas de l’oublier car c’est mentionné aussi souvent que les élans d’amour. La jolie métisse par-ci, la jolie métisse par-là, sa peau caramel et épicée. Oui, oui, on a compris ! (Blanche comme un cachet d’aspirine et moche, c’est ça ? Non ?). Ca alourdissait l’histoire pour rien et j’ai levé les yeux au ciel de nombreuses fois.

L’histoire aurait pu relever tout ça car le principe était plutôt pas mal mais ça n’a pas continué bien longtemps à me plaire. Certaines révélations arrivent comme un cheveu dans la soupe et ne sont pas particulièrement nécessaires. Sauf peut-être pour mettre encore plus de barrières à l’amour entre Alex et Marie-Lou mais comme ils s’aiment plus que tout au monde et pour toujours, ils vont surmonter ça. L’amour vaincra ! Ahem.

Bref, Le feu dans le sang de Johan Heliot est une lecture qui ne m’a pas convaincue. Je ne me suis pas attachée aux personnages. Une histoire qui aurait pu être plus intéressante sans l’histoire d’amour à l’eau de rose et le radotage permanent. Il ne m’en fallait pas plus.


Auteur : Johan Heliot . Date de sortie : 19 octobre 2017


L’Odyssée Imaginaire (Le Pays des Contes #5)

L’Homme masqué a réussi : le Pays des contes est tombé sous la coupe de sa terrible armée. Face à lui, les jumeaux Alex et Conner n’ont plus qu’une seule arme, peut-être la plus puissante : leur imagination. Tous deux se lancent alors à travers les histoires inventées par Conner en quête d’une armée de pirates, de cyborgs, de superhéros ou encore de momies, pour arrêter l’Homme masqué. Et même si l’adolescent est leur auteur, rien ne dit que ses personnages ne se rebifferont pas contre lui ! Mais un complot plus terrible encore se trame dans l’ombre. Un complot qui pourrait bien noircir la magie de tous les mondes à jamais…

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Le Pays des Contes de Chris Colfer est une saga que j’apprécie énormément ! J’attends toujours la sortie de chaque tome avec impatience et c’est avec une joie non contenue que je me suis jetée sur ce cinquième tome lorsque je l’ai reçu. Je l’ai adoré et j’ai énormément apprécié me plonger dans les différentes histoires de Conner.

Ce tome cinq se concentre sur le recrutement des personnages inventés par Conner dans quatre histoires écrites par ce dernier, dans le but de construire une armée afin de vaincre l’armée de la Littérature qui a conquis le monde des contes de fées dans le tome précédent. On suit donc Alex et Conner dans de nouvelles aventures. Le lien entre les jumeaux se renforce encore plus. Au fil de ses histoires, Conner en apprend également plus sur lui-même. J’ai beaucoup aimé retrouver les personnages que l’on connait bien mais surtout en rencontrer de nouveaux ! On retrouve Rouge, Boucle d’Or qui est enceinte, Jack mais également Bree et Emmerich. J’ai aimé l’implication de Charlotte, la mère d’Alex et Conner.

Les histoires de Conner sont passionnantes et j’ai été complètement transportée, impossible de m’arrêter de lire. Il y a beaucoup d’humour, j’ai bien ri avec le poulet curé ! Il y a aussi un petit animal qui risque de vous faire craquer encore plus qu’un niffleur (si si je vous assure) ! En plus de ces nouvelles rencontres et ces nouveaux lieux, on suit différentes intrigues qui nous permettent d’avoir toutes les informations. L’Homme Masqué a un nouveau plan maléfique mais il n’est pas le seul, un autre complot plus affreux encore se met en place. Ce qui nous offre une fin en cliffhanger à laquelle je m’attendais beaucoup mais je ne suis pas inquiète pour autant, les jumeaux et leurs amis arriveront à surmonter les prochaines épreuves, j’en suis persuadée !

Concernant le style d’écriture de Chris Colfer, c’est toujours aussi addictif et drôle, j’aime beaucoup. Il ne faut pas oublier que c’est de la jeunesse et je l’ai assez fort ressenti lors du prologue. Le temps de me remettre dans le bain et ce n’était plus qu’un détail qui n’a en rien gâché ma lecture. Puis, du côté plus superficiel de la chose, je trouve la couverture française vraiment sublime ! C’est du très beau boulot et je la préfère à la version originale.

Bref, avec L’Odyssée Imaginaire, le cinquième tome du Pays des Contes, Chris Colfer nous offre de nouvelles histoires, celles de Conner que j’ai adorées découvrir ! Le lien entre les jumeaux devient de plus en plus fort, ils en apprennent beaucoup sur eux, surtout Conner car ses histoires sont une partie de lui. J’ai tout adoré dans ce tome et je conseille la saga à tout le monde si vous ne l’avez pas encore commencée !


Auteur : Chris Colfer . Date de sortie : 08 juin 2017 . Titre VO : An Author’s Odyssey


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3 . Tome 4 . Tome 6


En lecture commune avec Les petites addictions de Cranberries


Au-delà des royaumes (Le pays des contes #4)

Depuis que l’Homme masqué lui a échappé, Alex n’a qu’une obsession : le retrouver. Sauf qu’elle a été déchue du Conseil des fées et que tous refusent de croire que cet homme est une véritable menace. Heureusement, elle peut compter sur l’aide de son frère jumeau, Conner, de Boucle d’or, du Petit Chaperon rouge et de la Mère l’Oie. Grâce à eux, elle découvre le plan démoniaque de son ennemi : armé d’une potion capable de transformer n’importe quel livre en portail vers d’autres univers, il part recruter une armée de méchants de la littérature afin de conquérir le Pays des contes…

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Le tome quatre du Pays des contes de Chris Colfer, Au-delà des royaumes, est un livre que j’attendais avec une très grande impatience ! Moi qui aime les contes, cette histoire est une petite merveille, je suis très impressionnée par l’imagination de son auteur. J’avais trouvé le tome précédent un peu plus long, ici c’est tout le contraire, le rythme est bon et j’ai adoré !

On retrouve Alex et Conner, nos jumeaux préférés, après le vol d’une certaine potion par l’Homme masqué que Alex veut retrouver à tous prix, ce qui lui fait perdre le contrôle d’elle même ainsi que la maîtrise de ses pouvoirs. Heureusement, Alex reste elle-même et se ressaisit. Conner et ses blagues toujours bien placées m’avait manqué ! Dans ce tome-ci, les jumeaux grandissent encore et deviennent de plus en plus responsables et plus matures.

On retrouve également les autres personnages que l’on connait bien comme Rouge qui ne va pas être au meilleur de sa forme, la pauvre, Boucle d’Or et Jack, la mère l’Oie et Lester, mais aussi plein de nouveaux personnages car on voyage dans différents mondes ! On aura donc l’occasion de croiser Peter Pan, Arthur et Merlin, Robin des Bois, l’Homme de fer-blanc du monde d’Oz, et tous les méchants qui vont avec !

J’ai adoré découvrir les autres mondes même si on n’y passe que peu de temps pour certains. Chris Colfer réussit à nous emmener dans son histoire et on voit bien que tout cela à un sens. Ce quatrième tome est bourré d’imagination et on ne peut que s’en émerveiller ! Comme je l’ai déjà dit, le rythme est très bon et on ne s’ennuie pas une minute. Les chapitres se tournent sans problème et on arrive vite à la fin ! Une fin qui nous donne encore plus envie d’en savoir plus, il y a des révélations de dernières minutes et je ne m’y attendais pas du tout, je suis très curieuse de savoir ce que la suite nous réserve ! Il faudra malheureusement attendre un an mais on sait déjà que l’on va voyager dans les histoires de Conner et ça, j’ai vraiment hâte !

Bref, Au-delà des royaumes de Chris Colfer est un quatrième tome excellent qui ne souffre d’aucune lenteur et qui nous en met plein les mirettes ! J’ai adoré me plonger dans les autres mondes avec Alex et Conner et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite que j’attends déjà avec autant impatience que j’ai attendu ce tome quatre !


Auteur : Chris Colfer . Date de sortie : 12 mai 2016 . Titre VO : Beyond the Kingdoms


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3Tome 5 . Tome 6


Je t’ai rêvé

Je t'ai rêvé

La folie est son quotidien, rien ne la préparait à être « normale ».
– On joue au jeu des vingt questions ?
– OK , mais c’est moi qui les pose cette fois.
– Ça marche.
– Si je devine en moins de cinq questions, je serai vraiment déçue.
Il esquisse un sourire et répond :
– Ne m’insulte pas.
– Est-ce que tu es vivant ?
– Oui.
– Tu habites ici ?
– Oui.
– Je te connais ?
– Oui.
– Est-ce que je t’ai rêvé ?

Un coup de coeur ♥ Ce livre est intense, prenant, magique, tragique, beau, bouleversant, superbe… Je t’ai rêvé de Francesca Zappia est tant de choses !

Le personnage principal de ce récit est Alexandra. Alex est schizophrène et doit gérer tous les jours avec les hallucinations et les différencier de la vérité. J’ai énormément apprécié Alex ! Dès les premières pages, je me suis attachée à elle et à sa personnalité qui m’a souvent fait sourire. Comme tout est de son point de vue, c’est difficile de démêler le vrai du faux, donc quand Alex apprend que certaines choses ne sont pas réelles, on tombe de très haut, et ça fait mal. Durant toute ma lecture, j’avais envie qu’elle se batte et qu’elle s’en sorte, heureusement Alex est assez forte et déterminée pour ça !

Les autres personnages ne sont pas en reste. Pour commencer, il y a Miles qui est un personnage très énigmatique mais qui m’a tout de suite plu aussi, même si parfois je n’arrivais pas à le cerner et que j’avais peur qu’il m’échappe entre les doigts. La relation entre Alex et Miles se fait petit à petit mais est inévitable et tellement touchante ! Pour les autres personnages, j’ai beaucoup aimé la bande du club et Tucker même si j’aurais aimé qu’ils soient un peu plus approfondis. La famille d’Alex m’a assez remontée mais j’imagine que ça n’a pas dû être facile tous les jours… Celia m’a aussi bien plue même si c’est la peste parfaite qui fait vivre à Alex un véritable enfer.

Pour ce qui est de l’histoire, je n’ai pas été déçue ! Dès les premières pages, j’ai senti que j’allais apprécier ce livre et je n’ai pas su arrêter les pages de défiler. Ce livre est tellement prenant que je l’ai lu en un jour (chose qui m’arrive de plus en plus rarement) ! Il y a l’histoire d’amour mais pas que ! Une autre intrigue se met en place et ça donne un rythme excellent à l’histoire. J’ai été convaincue par la fin, je redoutais d’être déçue mais je suis assez satisfaite !

Bref, Je t’ai rêvé est un superbe roman que j’ai adoré ! J’ai accroché à l’histoire dès le début et je me suis très vite attachée à Alex, qui est une héroïne très forte malgré sa maladie. L’histoire d’amour est magnifique et tellement belle. Francesca Zappia aborde des sujets difficiles avec une fluidité et une facilité incroyable ! Un livre coup de coeur !! Si vous ne l’avez pas encore lu, n’attendez plus pour le découvrir !


Autrice : Francesca Zappia . Date de sortie : 12 novembre 2015 . Titre VO : Made You Up