Bilan du Mois #7 : Mars 2016

Mes lectures du mois

Le Dernier Royaume #4 : Les Déferlantes de Givre de Morgan Rhodes
La Vérité sur Alice
de Jennifer Mathieu
Oniria #3 : La Guerre des Cauchemars de B.F. Parry
La Passe-Miroir #2 : Les Disparus du Clairdelune de Christelle Dabos
L’Élite #1 de Joelle Charbonneau

9782266262781ORI  la-passe-miroir,-livre-2---les-disparus-du-clairdelune-680385

Mes lectures BD

Harmony #1 : Memento de Mathieu Reynès

 155350169

Ma lecture en cours

logo_248971-1

Je n’ai pas encore lu beaucoup de ce livre, juste deux chapitres et je n’aurai pas du tout le temps de lire ce week-end. Affaire à suivre donc… ^^

Quelques news

Et oui, on est déjà en avril, le temps passe trop vite, c’est dingue ! Ce mois-ci je suis assez fière de moi, j’ai lu cinq livres et une BD, de très bonnes lectures pour la plupart et un coup de coeur immense pour La Passe-Miroir de Christelle Dabos, j’ai adoré ce tome, je suis devenue complètement addict à cette histoire ! J’aimerai oublier tout ce que j’ai lu pour pouvoir redécouvrir ces deux premiers tomes et surtout le deuxième. L’élément lecture marquant de ce mois-ci !

Ensuite, dans le précédent Bilan du mois, je vous annonçais mon voyage en Californie en septembre. J’ai été faire mon passeport où j’ai une tronche horrible, certains ont une tête de sortie de prison, mais moi c’est dix fois pire ! (et non, je ne la montrerai pas ^^). Presque tous nos logements sont réservés, il ne manque plus que celui à San Francisco, notre tout premier arrêt, et la voiture. On a aussi réservé une suite à Las Vegas qui était à moitié prix lors de la réservation, on n’a donc pas hésité très longtemps pour se faire plaisir ! Un peu avant d’aller au Grand Canyon, on va passer une nuit dans une yurt… C’est la nuit où je ne dormirai probablement pas beaucoup, mais bon c’est l’aventure, je ne serai pas toute seule et ce n’est qu’une seule nuit ! (mais j’ai un peu les pétoches quand même)

Capture d’écran 2016-03-28 à 01.56.05(La fameuse yurt !)

Ensuite, moins joyeuse a été la fin du mois avec les attentats qui ont eu lieu à Bruxelles… Je n’ai pas de mot pour qualifier toute cette folie. J’ai dû mal à réaliser que ça s’est passé dans mon pays, tous mes proches vont bien et je sais que malheureusement certains n’ont pas la chance de le dire… Ca m’effraie vraiment et je ne sais pas faire grand chose à mon niveau pour arrêter tout ça, et c’est ce qui me révolte le plus, être impuissant face à cette horreur.

10533437_10154151410867590_7213550317821039686_n

Publicités

La Guerre des Cauchemars (Oniria #3)

51YPLysbRjL._SX312_BO1,204,203,200_

Il existe un monde où prennent vie tous les rêves et les cauchemars que les Terriens endormis créent nuit après nuit : Oniria, le Royaume des Rêves. Grêce a son sablier magique, Eliott parcourt ce monde fou et merveilleux mais aussi plein de dangers. Son objectif : sauver son pere du terrible sommeil dans lequel il est enfermé.
La guerre fait rage entre le Royaume des Rêves et la Nouvelle République Cauchemar, mettant Oniria à feu et à sang. Par ricochet, l’imagination des Terriens s’en trouve tétanisée. Eliott, Katsia et leurs amis essaient tant bien que mal de mener leur mission au milieu de ce chaos. Mais mensonges et trahisons ébranlent bientôt leurs convictions les plus profondes. Le groupe des rebelles parviendra-t-il à conserver l’unité dont il a besoin pour sauver le pere d’Eliott et ramener la paix à Oniria ?

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Ce troisième tome d’Oniria, La Guerre des Cauchemars, de B.F. Parry est bien plus intense que les deux premiers ! Je suis encore toute bouleversée par la fin… Un tome plus sombre et que j’ai trouvé meilleur que les précédents que j’aimais déjà beaucoup.

On retrouve un Eliott plus mature et qui a bien évolué depuis le premier tome même si ça ne fait que peu de temps depuis que ses aventures ont commencé. Dans sa quête pour sauver son père et sauver le monde d’Oniria par la même occasion, Eliott est toujours accompagné de Farjo, de Katsia, d’Aanor et de Til, ses amis. J’ai apprécié en apprendre plus sur Katsia, sur sa vie et ses espoirs, on l’a comprend un peu mieux même si on n’est pas d’accord avec tout ce qu’elle fait. Les révélations sur le père d’Eliott m’ont intriguée, j’espère qu’on en apprendra encore plus par la suite.

Le point fort de cette saga est son histoire. Je suis toujours autant émerveillée lorsque je découvre un nouvel endroit, une nouvelle facette de ce monde des rêves. Dans ce tome-ci, Oniria est en guerre, l’ambiance devient plus sombre et j’ai beaucoup aimé que cela s’intensifie. La plume de l’auteur nous emporte avec elle, les pages défilent sans qu’on s’en rende compte ! Et en plus, on n’est pas épargné du tout côté bouleversement.

Tous les éléments sont là pour une excellente intrigue : du suspense, des retournements de situation improbables, des révélations, des trahisons, tout cela avec un bon rythme, on ne s’ennuie jamais ! Comme je l’ai dit plus haut, la fin m’a complètement bouleversée, j’ai du mal à y croire, ou plutôt je ne veux pas y croire… J’ai vraiment hâte de lire la suite avec le quatrième tome qui sera le dernier. Je suis très curieuse de découvrir la conclusion à tout cela !

Bref, Oniria : La Guerre des Cauchemars est un troisième tome que j’ai trouvé excellent ! Je n’ai pas vu les pages défiler tellement j’étais prise dans l’histoire et dans la guerre qui se déroule à Oniria. L’histoire devient de plus en plus puissante et Eliott doit se battre pour faire revenir la paix au royaume des rêves. J’attends la suite avec beaucoup d’impatience et je vous conseille cette saga si vous ne l’avez pas encore découverte !


Autrice : Bénédicte Parry . Date de sortie : 21 octobre 2015


Mes autres chroniques
Tome 1 . Tome 2


Bilan du Mois #6 : Février 2016

Mes lectures du mois

La Passe Miroir #1 : Les Fiancés de l’Hiver de Christelle Bados
Le Secret de l’Inventeur #2 : L’Énigme du Magicien d’Andrea Cremer

la-passe-miroir,-livre-1---les-fiances-de-l-hiver-282811 12523895_1725464027689167_6755025615427646494_n

Mes lectures BD

Ninn #1 de Dalot et Pilet
Ekhö #1 à #4 d’Arleston et Barbucci

9782875801630_1_75 Couv_184627 91tWqFuL-0L 91KodKM6UNL EkhoT4_C1C4.indd

Ma lecture en cours

Hé non je ne l’ai toujours pas terminé !! Moi qui avait prévu une soirée lecture hier soir pour finir Le Dernier Royaume #4 : Les Déferlantes de Givre, j’ai raté mon coup… Mais j’ai quand même avancé et je compte le terminer dans la semaine, en même temps il ne me reste plus que 40 pages, je devrais y arriver ^^

Quelques news

Le mois de février a filé comme une flèche et je ne l’ai pas vu passer du tout ! Côté lecture je n’ai pas fait fort, uniquement deux livres, cinq BD (mais ça se lit vite) et ma lecture en cours presque terminée, comparé au mois de janvier, j’ai lu deux livres de moins et ça me manque super fort ^^ J’espère que mars sera plus concluant ! Par contre, au niveau des acquisitions ce mois-ci je n’ai pas chômé avec la Foire du Livre de Bruxelles ! J’y ai passé un excellent moment :)

Ensuite, BIG NEW !! Je peux enfin en parler vu que mes congés sont posés et acceptés, j’avais trop peur que ça me porte la poisse comme à Dublin (voir les premiers articles Bilans du Mois ^^), je pars en CALIFORNIE !! Je suis trop trop contente, après au moins 3 ans sans vacances, celles-ci vont me faire un bien fou, même si ça ne sera pas reposant du tout.

vegas+burj+al+arab canyon-hero

On part à quatre avec des amis pour deux semaines où on fait une boucle en passant par San Francisco, Yosemite Valley, Las Vegas, Los Angeles pour revenir à San Francisco le 15 septembre. Je fêterais donc mes 26 ans entre Los Angeles et San Jose ! J’ai hâte de vous en parler un peu plus sur la page où même sur le blog si ça vous intéresse. Si vous y êtes déjà allé, n’hésitez pas à me partager votre expérience, vos conseils, etc !

Voilà ! Bon mois de mars à vous tous :)

Et vous, votre bilan du mois ? :)

Le Disparu d’Oza-Gora (Oniria #2)

9782012043312

Eliott, accompagné de ses fidèles amis Farjo et Katsia, a atteint le merveilleux royaume d’Oza-Gora, où il va enfin pouvoir rencontrer le Marchand de Sable. Ce dernier est en effet le seul qui puisse libérer le père d’Eliott du songe mortel dont il est prisonnier depuis des mois. C’est Jadus, le plus dangereux des apprentis Marchands de Sable, qui serait à l’origine de ce maléfique sommeil. La quête d’Eliott est d’autant plus périlleuse qu’elle se déroule sur fond d’une terrible révolution des cauchemars. À la tête de cette révolte se dresse La Bête, qui maintient prisonnière la princesse Aanor et qui est bien décidé à l’épouse de force pour assoir son autorité !

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

Le deuxième tome d’Oniria est encore plus agréable à découvrir que le premier que j’avais déjà beaucoup apprécié ! J’ai passé un bon moment détente en compagnie d’Eliott, d’Aanor, de Katsia, de Farjo et bien d’autres encore.

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Eliott que j’ai trouvé plus déterminé que jamais. Il prend de l’assurance et de la confiance en soi, il suit son instinct et ne laisse pas tomber ses amis. J’ai trouvé qu’il y avait déjà eu une bonne évolution concernant son personnage. On retrouve également la princesse Aanor, détenue par La Bête qui veut l’utiliser pour parvenir à ses fins. Aanor n’est pas fort présente dans une bonne partie du livre, cela m’a manqué car c’est une princesse très intelligente, incapable de mentir, et avec de bonnes intentions concernant son peuple. J’aurai aimé la voir apparaitre un peu plus et je pense que dans le troisième tome ce sera le cas !

Ensuite, il y a toute une ribambelle de protagonistes, on y retrouve Katsia, Farjo et Jov’, mais aussi de nouvelles rencontres dont Til, le Marchand de Sable, etc. Katsia m’a semblé un peu distante et ça m’a un peu perdue, heureusement Farjo est là pour maintenir la troupe soudée. J’ai beaucoup aimé Til ainsi que le Marchand de Sable qui m’a un peu fait penser à un savant fou !

Au niveau de l’histoire, on la reprend peu après la fin du premier tome. Même si certaines choses étaient assez prévisibles, je ne me suis pas ennuyée, j’ai apprécié me replonger dans le monde des Rêves, découvrir de nouveaux lieux, tous plus extraordinaires que les autres. J’ai apprécié le fait que les pouvoirs  de Créateur d’Eliott augmentent de jour en jour même si cela est épuisant pour lui. Tout comme Eliott, on est happé par tout ce qu’il se passe à Oniria jusqu’à en oublier que sa vraie vie est avec ses soeurs, qui sont un peu délaissées et qui se posent des questions, s’inquiètent pour leur frère.

C’est un livre jeunesse mais l’auteur y inclus un peu de politique entre Oniria et Oza-Gora, avec un Sigurim encore plus manipulateur, pour que ça se corse un peu. J’ai adoré la fin qui gagne en intensité et en révélations ! J’ai vraiment hâte de lire la suite pour voir où tout ça va mener Eliott et ses amis.

Bref, Oniria tome 2 : Le Disparu d’Oza-Gora est encore plus intense que le premier tome ! Les choses se compliquent encore plus dans le monde des Rêves et Eliott devient de plus en plus confiant et puissant. Il a des amis sur qui compter pour l’aider dans sa quête qui prend une toute nouvelle ampleur. J’ai hâte de lire la suite !!


Autrice : Bénédicte Parry . Date de sortie : 8 avril 2015


Mes autres chroniques
Tome 1 . Tome 3


Le Royaume des Rêves (Oniria #1)

logo_267308

Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu’au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d’univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains.
Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu’il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination. En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est l’ «Envoyé» : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars.

Le premier tome d’Oniria : Le Royaume des Rêves est un livre que j’avais envie de découvrir bien avant sa sortie. J’ai énormément adoré découvrir ce monde des rêves avec Eliott, le héros de cette histoire.

Eliott est un jeune garçon de douze ans qui se rend à Oniria dans l’espoir de sauver son père. J’ai beaucoup aimé Eliott, c’est un personnage attachant et déterminé, un Créateur très doué. Les deux autres protagonistes auxquels je me suis attachée sont Katsia et Farjo, les deux amis inséparables. Katsia est une jeune fille au caractère bien trempé et son compagnon m’a souvent fait rire avec son humour particulier ! Et j’ai également beaucoup aimé la famille d’Eliott, Mamilou et les jumelles même si elles ne sont pas toujours présentes, elles ont une grande place.

Outre les personnages, la richesse de ce livre vient du monde des rêves, Oniria. On ne sait jamais à quoi s’attendre, tout est possible dans ce monde, il n’y a aucune logique ! Au début de ma lecture, j’avais un peu peur de ne pas m’y retrouver, tout changeant en fonction des rêveurs, mais on s’y habitue très vite et c’est exaltant de découvrir ce monde. Dès les premiers chapitres, on n’y va pas par quatre chemins, la grand-mère d’Eliott le met directement au courant du fait que Oniria est réel et qu’il est un Créateur. La lecture est assez rythmée et on est happé par ce livre, tournant les pages sans s’en rendre compte !

Malgré tout ce rythme, j’ai eu un peu l’effet de tourner en rond, pas sur la forme car de ce point de vue là c’est toujours une découverte à chaque page, mais plutôt sur le fond. En effet au niveau de la quête qu’entreprend Eliott, j’ai trouvé qu’il n’avait pas avancé assez à mon goût, il y avait toujours quelque chose qui se mettait sur son chemin, du coup, il cherchait un autre moyen mais ça n’allait pas encore non plus, il changeait d’idée puis revenait sur ses premiers projets… J’espérais qu’à la fin du livre on serait un peu plus avancé que cela, mais non. Mais malgré ce détail, j’ai passé un moment très agréable.

Bref, Oniria tome 1 : Le Royaume des Rêves est un livre un peu plus jeunesse mais qui fera passer un très bon moment d’évasion aux plus jeunes mais également aux plus âgés. L’univers est envoûtant et les personnages principaux ont tous un petits quelque chose qui les rend attachants et uniques. Malgré le fait que j’aurai aimé aboutir plus loin dans l’aventure, c’est un premier tome bien sympathique qui nous promet de belles choses pour la suite !


Autrice : Bénédicte Parry . Date de sortie : 1 octobre 2014


Mes autres chroniques
Tome 2 . Tome 3