L’île au manoir

Par une nuit d’hiver, sur une île de l’Atlantique, Adam aperçoit une fille étrange sur la plage en bas de chez lui. Une fille très pâle aux longs cheveux humides, qui ressemble à une noyée. En cherchant à l’aider, Adam se retrouve entraîné dans une quête dangereuse, entre le présent et le passé, entre la réalité et le rêve…

Depuis un bon moment déjà, je souhaite découvrir la plume d’Estelle Faye dont on m’a tant parlé. J’ai la trilogie de La Voie des Oracles et Les Seigneurs de Bohen dans ma bibliothèque mais c’est avec L’île au manoir que je l’ai finalement découverte. Une lecture qui fut courte mais que j’ai bien aimée.

Avec sa belle couverture réalisée par Xavier Collette (Le Soufflevent), ce livre fait partie d’une nouvelle collection pour les 8-12 ans chez Scrineo, dirigée par Cassandra O’Donnell et qui sera lancée en octobre 2018. La collection sera séparée en deux segments : 8-10 ans et 10-12 ans, L’île au manoir s’inscrit dans la seconde catégorie.

Cette histoire est parfaite pour les plus jeunes. On y rencontre Adam et ses deux amis Gaël et Adélis qui vivent sur une île isolée du reste du monde. L’amitié est un thème très important ici et c’est grâce son amitié envers une mystérieuse fille qu’il aperçoit un soir le long de la plage qu’Adam se lance dans une quête assez dangereuse pour la sauver.

Le livre fait un peu moins de 130 pages, ce qui n’est pas très épais mais Estelle Faye réussi le pari de nous emmener dans ce nouvel univers jeunesse avec facilité. On entre directement dans le vif du sujet et c’est parfait pour des lecteurs plus jeunes, il faut les intéresser, les rendre curieux dès le début de l’histoire. J’avais vu certaines révélations venir mais cela ne m’a pas dérangée plus que ça. De l’amitié et un brin de mystère entre le rêve et la réalité qui m’a tout de même fait frissonner plus d’une fois.

Bref, L’île au manoir d’Estelle Faye est le premier livre de la collection pour les 8-12 ans de chez Scrineo que je lis. J’ai beaucoup aimé, cela reste de la jeunesse mais l’histoire m’a emportée le temps d’un bon moment détente. Un récit sur l’amitié, mêlé d’océan, de rêve et de magie. J’aime ces petites perles des collections jeunesses et si c’est aussi votre cas, je vous le recommande !


Autrice : Estelle Faye . Date de sortie : 04 octobre 2018


Publicités

Les sorties qui me tentent : Janvier 2018

S’il n’y avait pas beaucoup de livres qui me tentaient en décembre, les parutions de janvier (et février aussi, mais il faudra attendre un peu pour l’article) sont très nombreuses ! De belles lectures à venir :)


Les nouveautés VF

Warcross #1 de Marie Lu (04 janvier 2018)
La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable jamais inventé : Warcross. Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l’année, elle est repérée par l’intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d’Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel…

La Terrifiante Histoire de Prosper Redding #1 : Une alliance diabolique d’Alexandra Bracken (11 janvier 2018)
Prosper is the only unexceptional Redding in his old and storied family history — that is, until he discovers the demon living inside him. Turns out Prosper’s great-great-great-great-great-something grandfather made — and then broke — a contract with a malefactor, a demon who exchanges fortune for eternal servitude. And, weirdly enough, four-thousand-year-old Alastor isn’t exactly the forgiving type.  The fiend has reawakened with one purpose — to destroy the family whose success he ensured and who then betrayed him. With only days to break the curse and banish Alastor back to the demon realm, Prosper is playing unwilling host to the fiend, who delights in tormenting him with nasty insults and constant attempts trick him into a contract. Yeah, Prosper will take his future without a side of eternal servitude, thanks. Little does Prosper know, the malefactor’s control over his body grows stronger with each passing night, and there’s a lot Alastor isn’t telling his dim-witted (but admittedly strong-willed) human host.

Eliza et ses monstres de Francesca Zappia (18 janvier 2018)
Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fille timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis. Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer monstrueuse, un webcomic extrêmement populaire. Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter-ego est une véritable star. Sauf qu’Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde réel plus qu’elle n’aime sa communauté numérique. Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d’être vécue hors-ligne. Lorsque la double vie d’Eliza est accidentellement étalée au grand jour, tout ce qu’elle a construit menace de tomber en miettes.


Les nouveautés VO

Everless #1 de Sara Holland (02 janvier 2018)
In the land of Sempera, the rich control everything – even time. Ever since the age of alchemy and sorcery, hours, days and years have been extracted from blood and bound to iron coins. The rich live for centuries; the poor bleed themselves dry. Jules and her father are behind on their rent and low on hours. To stop him from draining himself to clear their debts, Jules takes a job at Everless, the grand estate of the cruel Gerling family. There, Jules encounters danger and temptation in the guise of the Gerling heir, Roan, who is soon to be married. But the web of secrets at Everless stretches beyond her desire, and the truths Jules must uncover will change her life for ever … and possibly the future of time itself.

The Folk of the Air #1 : The Cruel Prince d’Holly Black (02 janvier 2018)
Jude was seven years old when her parents were murdered and she and her two sisters were stolen away to live in the treacherous High Court of Faerie. Ten years later, Jude wants nothing more than to belong there, despite her mortality. But many of the fey despise humans. Especially Prince Cardan, the youngest and wickedest son of the High King. To win a place at the Court, she must defy him–and face the consequences. In doing so, she becomes embroiled in palace intrigues and deceptions, discovering her own capacity for bloodshed. But as civil war threatens to drown the Courts of Faerie in violence, Jude will need to risk her life in a dangerous alliance to save her sisters, and Faerie itself.

The Sand Maiden #1 : Lullaby de L.R.W. Lee (15 janvier 2018)
You’ve heard of the Sand Man. Meet his counterpart, the Sand Maiden. When a king of Dream Realm sets his sights on conquering Wake Realm, Prince Kovis and Ali must team up to battle forces beyond anything either could have imagined. But Kovis knows nothing about Dream Realm, let alone his Sand Maiden. When Ali is discovered naked in the prince’s bedroom, how will she convince him of her intentions, let alone the danger? Oh, and by the way, Ali has had a crush on the powerful sorcerer since his powers manifested. What could possibly go wrong? Their story will do anything but put you to sleep.

The Elementae #1 : Reign the Earth d’A.C. Gaughen (30 janvier 2018)
Shalia is a proud daughter of the desert, but after years of devastating war with the adjoining kingdom, her people are desperate for peace. Willing to trade her freedom to ensure the safety of her family, Shalia becomes Queen of the Bonelands. But she soon learns that her husband, Calix, is motivated only by his desire to exterminate the Elementae—mystical people who can control earth, wind, air, and fire. Even more unsettling are Shalia’s feelings for her husband’s brother, which unleash a power over the earth she never knew she possessed—a power that could get her killed. As rumors of a rebellion against Calix spread, Shalia must choose between the last chance for peace and her own future as an Elementae.

The Hazel Wood de Melissa Albert (30 janvier 2018)
Seventeen-year-old Alice and her mother have spent most of Alice’s life on the road, always a step ahead of the uncanny bad luck biting at their heels. But when Alice’s grandmother, the reclusive author of a cult-classic book of pitch-dark fairy tales, dies alone on her estate, the Hazel Wood, Alice learns how bad her luck can really get: Her mother is stolen away―by a figure who claims to come from the Hinterland, the cruel supernatural world where her grandmother’s stories are set. Alice’s only lead is the message her mother left behind: “Stay away from the Hazel Wood.” Alice has long steered clear of her grandmother’s cultish fans. But now she has no choice but to ally with classmate Ellery Finch, a Hinterland superfan who may have his own reasons for wanting to help her. To retrieve her mother, Alice must venture first to the Hazel Wood, then into the world where her grandmother’s tales began―and where she might find out how her own story went so wrong.


Les suites

L’aura noire #2 : La marque rouge de Ruberto Sanquer (18 janvier 2018 – sortie reportée au 08 février 2018)
Comment échapper à la Mort quand elle vous traque ? Que ses longs doigts osseux traversent votre lumen de sorcière ? Qu’il vous reste tant à apprendre pour devenir une parfaite guérisseuse au service de la Nature ? Une nouvelle année scolaire commence pour Louyse et ses treize amies apprenties-sorcières. Louyse pourrait espérer gagner ses galons, mais c’est compter sans la Mort… Louyse parviendra-t-elle à maîtriser les forces élémentaires de la Nature pour sauver les siens ? Et défendre celui qu’elle aime d’un amour interdit ?


Les bandes dessinées

Malenfer #1 : La forêt des ténèbres de Cassandra O’donnell (03 janvier 2018)
Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s’approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite sœur Zoé. Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l’aide en terre de Gazmoria, les enfants doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l’identifier…


Alors, vous avez fait de belles découvertes ? :)