[Compte Rendu] Foire du livre de Bruxelles 2018

Coucou ! Hier, je me suis rendue dans l’après-midi à la foire du livre de Bruxelles, devenu un incontournable pour moi depuis quelques années. Je ne vais pas faire un article spécial pour mon compte rendu car je n’ai fait aucune photo sur place et je n’y suis finalement restée que 2h30. Ce qui ne m’a pas empêchée de me lâcher totalement sur les achats. C’est en faisant ma photo globale que je me suis dit « Ah ouais, quand même ! ».

J’ai commencé par faire un petit tour aux éditions du Chat Noir pour y acheter NoX d’Eloise Tanghe qui m’a dédicacé le livre (et qui sera ma seule dédicace de la journée) et Les Orphelins du Sommeil (et non du Soleil comme j’ai dit à la caisse ^^) de Pascaline Nolot, que je n’ai pas vue finalement.

Le stand juste en face était celui des Indés de l’Imaginaire où je me suis lâchée niveau achats ! J’ai pris les deux premiers tomes des Soeurs Carmines d’Ariel Holzl que j’avais hâte de lire depuis très longtemps. Puis Espérer le Soleil de Nelly Chadour et La Fée, la Pie et le Printemps d’Elisabeth Ebory qui me tentait beaucoup aussi. Quatre livres déjà mais je suis revenue sur le stand après !

Puis avec déjà six livres en 30 minutes, on retrouve Caladhiel, Cranberries, Antoine et Robin avec qui on papote un peu, à l’écart de la foule. Il y avait du monde et du coup il faisait très très chaud (et très froid à l’extérieur donc pas facile de s’habiller bien). Lorsque j’ai vu la file pour Christelle Dabos, j’ai été bien contente de ne pas prendre mon exemplaire finalement. Et chez Cindy, il y a avait une bonne file aussi du coup ce sera pour une autre fois. Mais j’en profite pour acheter le dernier tome de L’éveil de Jean-Baptiste de Panafieu chez Gulf Stream. Je me demande trop quelle sera la conclusion à cette trilogie ! Un petit tour chez Dupuis pour acheter La boite à musique de Gijé et Carbone.

On se pose un peu près du stand de MxM Bookmark mais je n’ai pas trouvé le livre que je cherchais, ils ne l’avaient déjà plus. Puis on repasse sur le stand des Indés de l’Imaginaire où je me rends compte qu’il y avait des livres que je n’avais pas vus (c’était principalement pour ceux-là que je venais en plus). Mon amoureux m’a donc offert la trilogie Récits du Demi-Loup de Chloé Chevalier et le petit livre compagnon qui va avec. Depuis le temps qu’ils me tentaient, je n’ai pas compris pourquoi je les avais zappé.

Et après on repart déjà. On fait des bisous à tout le monde et un bonjour/au revoir à Gilwen qui faisait les files et que je n’avais pas encore eu le temps de croiser. Promis, on se fera une journée à Lille, les cupcakes et le Furet en ligne de mire ! Voici une photo récapitulative de mes achats au complet (je ne sais pas prendre de photo droite ^^) :

Publicités

Wishlist #11

Ce nouvel article wishlist n’a pas tenu bien longtemps avant d’arriver ! J’ai flâné un peu sur le net et sur de nombreux blogs et du coup, ma liste d’envie s’est pas mal agrandie !


Récits du Demi-Loup #1 : Véridienne de Chloe Chevalier
Au bord de l’implosion, le royaume du Demi-Loup oscille dangereusement entre l’épidémie foudroyante qui le ravage, la Preste Mort, les prémisses d’une guerre civile, et l’apparente indifférence de son roi. Les princesses Malvane et Calvina, insouciantes des menaces qui pèsent sur le monde qui les entoure, grandissent dans la plus complète indolence auprès de leurs Suivantes. Nées un jour plus tard que les futures souveraines auxquelles une règle stricte les attache pour leur existence entière, les Suivantes auraient dû être deux. Elles sont trois. Et que songer de la réapparition inopinée du prince héritier, Aldemor, qu’une guerre lointaine avait emporté bien des années auparavant ? Avec lui, une effroyable réalité rattrape le château de Véridienne, et le temps arrive, pour les Suivantes et leurs princesses, d’apprendre quels devoirs sont les leurs.

Ok j’assume totalement mon côté matérialiste/superficiel qui a juste craqué sur les couvertures des 3 tomes de la saga Récits du Demi-Loup. Mais j’ai quand même jeté un oeil au résumé et ça m’a bien intriguée. Quelques chroniques ont fini par me convaincre de découvrir cette histoire car ça a l’air top !


 Wires and Nerve de Marissa Meyer
Attention Spoiler !!!!
When rogue packs of wolf-hybrid soldiers threaten the tenuous peace alliance between Earth and Luna, Iko takes it upon herself to hunt down the soldiers’ leader. She is soon working with a handsome royal guard who forces her to question everything she knows about love, loyalty, and her own humanity. With appearances by Cinder and the rest of the Rampion crew, this is a must-have for fans of the series.

Si je ne me trompe pas, Wires and Nerve prend place juste après le dernier tome de la saga The Lunar Chronicles de Marissa Meyer, que je n’ai toujours pas terminée. Il me fait bien envie, j’aimerais beaucoup découvrir la suite de l’histoire en dessin et surtout du point de vue d’Iko !


Renegades de Marissa Meyer
The Renegades are a syndicate of prodigies—humans with extraordinary abilities—who emerged from the ruins of a crumbled society and established peace and order where chaos reigned. As champions of justice, they remain a symbol of hope and courage to everyone…except the villains they once overthrew. Nova has a reason to hate the Renegades, and she is on a mission for vengeance. As she gets closer to her target, she meets Adrian, a Renegade boy who believes in justice—and in Nova. But Nova’s allegiance is to a villain who has the power to end them both.

Encore du Marissa Meyer ! J’aime beaucoup la couverture de Renegades, elle me rappelle un peu la ville de New Beijing dans laquelle vit Cinder, un des personnages principaux de The Lunar Chronicles. Enfin la ville telle que je me la suis imaginée ^^. En lisant le résumé, le style a l’air bien différent des réécritures de contes mais je suis très curieuse de lire l’autrice dans un autre genre.


Because you love to hate me : 13 tales of villainy
In this unique YA anthology, thirteen acclaimed, bestselling authors team up with thirteen influential BookTubers to reimagine fairy tales from the oft-misunderstood villains’ points of view. These fractured, unconventional spins on classics like « Medusa, » Sherlock Holmes, and « Jack and the Beanstalk » provide a behind-the-curtain look at villains’ acts of vengeance, defiance, and rage–and the pain, heartbreak, and sorrow that spurned them on. No fairy tale will ever seem quite the same again!

Alors, ce livre m’intrigue déjà par le fait qu’il est composé de 13 histoires du point de vue des méchants que l’on rencontre dans les contes donc c’est parfait pour mon challenge Contes et Réécritures ! Ensuite, il est un peu spécial car il s’agit d’histoires issues d’une collaboration entre des auteurs connus tels que Marissa Meyer (oui encore !), Victoria Schwab, Renée Ahdieh, et des booktubeurs (que là je ne connais pas). Du coup, je suis très curieuse !


Songe à la douceur de Clémentine Beauvais
Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c’est l’été, et il n’a rien d’autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il ne peut plus vivre loin d’elle. Mais est-ce qu’elle veut encore de lui ?

Ce livre a l’air tout mignon et c’est tout simplement pour ça que j’ai envie de le découvrir. Il est écrit d’une façon assez particulière parait-il, mais je ne me souviens plus de quoi exactement. J’ai aussi très envie de découvrir la plume de Clémentine Beauvais alors c’est l’occasion rêvée non ?


Voilà pour cet article ! Votre wishlist s’est-elle agrandie ? :D