Autant en emporte la musaraigne (Le journal intime de Cléopâtre Wellington #2)

Alors que l’esprit de Noël prend doucement possession de Cléopâtre, les catastrophes s’enchaînent. Entre son premier chagrin d’amour, la trahison de sa mère et son tout nouvel appareil dentaire, la vie de Cléo n’est plus que douleur et injustice intersidérales. Une seule solution : concentrer son énergie sur l’arrivée de sa grande et déjantée famille pour célébrer les fêtes à coups de cristaux magiques et de couscous géant. En attendant, elle peut interroger l’univers sur son avenir grâce aux cartes. Mais les astres sauront-ils la préparer au coup de Trafalgar que lui réserve la fin de l’année ?

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

Aaaah que ça fait du bien de retrouver Cléopâtre ! J’avais adoré le premier tome et j’attendais celui-ci avec grande impatience. Aussitôt reçu, aussitôt lu. Autant en emporte la musaraigne de Maureen Wingrove n’a pas fait long feu entre mes mains. Avec ce livre, j’ai passé un dimanche cocooning comme les aime Cléo.

On retrouve Cléo le lendemain de la fête d’Halloween où elle a embrassé Toni, le plus beau mec de l’école, son premier baiser ! Comme dans le premier tome, je redeviens l’adolescente que j’étais aux côtés de Cléo et ses amies, Chloé, Jo, et Maria, comme si je ne les avais pas quittées à la fin de l’opus précédent. C’est une sensation super, comme celle de retrouver des copines.

On retrouve également la famille totalement décalée de Cléo. Sa petite soeur un brin creepy, sa mère un peu trop lourde mais qui ne cherche qu’à la protéger, son beau-père complément fêlé, son père qui ne fait pas les meilleures blagues et tout le reste de sa grande famille qui se réunit pour Noël.

Ce livre se déroule sur deux mois, novembre et décembre, la fin de l’automne et l’arrivée de l’hiver avec les fêtes de Noël. J’ai beaucoup aimé cette ambiance. J’y étais complètement, me souvenant avec une pointe de nostalgie ce que c’était de profiter des congés de Noël avec insouciance. J’avoue avoir envié Cléo plus d’une fois et j’ai déjà envie d’être à Noël !

J’ai beaucoup ri en lisant ce livre ! L’écriture de Maureen Wingrove est tellement facile et agréable à suivre, sans prise de tête, avec beaucoup d’humour et de réflexions cocasses. J’aime j’aime j’aime ! J’en aurais bien repris encore un peu (beaucoup).

Bref, le second tome du Journal intime de Cléopâtre Wellington de Maureen Wingrove, Autant en emporte la musaraigne est une lecture que j’ai adorée ! Le moment cocooning et feel good par excellence aux côtés de Cléo, sa famille et ses amies. À nouveau, j’ai beaucoup ri et j’ai adoré ! Vivement la suite !


Autrice : Maureen Wingrove . Date de sortie : 11 octobre 2018


De la même série
Tome 1


Publicités

Mémoires d’une jeune guenon dérangée (Le journal intime de Cléopâtre Wellington #1)

Cléopâtre a 13 ans, trois chats, des parents divorcés, une petite sœur givrée fan de phoques, une pilosité plus proche de celle du singe que de l’être humain, et doit supporter quotidiennement maintes humiliations et insultes assénées par Clément, le plus sadique mais néanmoins plus beau mec du collège. Heureusement, elle peut compter sur sa BFF Chloé pour lui faire oublier ses drames existentiels à grand renfort de missions d’espionnage nocturnes et de tournage de film d’horreur amateur. Mais cette année, deux nouveaux font leur apparition en classe de quatrième… Et il se peut qu’ils changent considérablement le quotidien de Cléo.

J’ai treize ans à nouveau, j’ai regardé pour la première fois le clip de Bad Romance de Lady Gaga et j’ai adoré ce premier tome du Journal intime de Cléopâtre Wellington ! Un excellent moment lecture, drôle et plein de souvenirs de l’adolescente que j’ai été aussi.

Je pense que j’aurais été très copine avec Cléopâtre. Elle a un petit côté décalé et dérangé qui me plait beaucoup, qui m’a beaucoup fait rire tout au long de ma lecture. Cléo est une jeune ado qui se trouve banale alors qu’elle ne l’est pas du tout, elle se laisse rabaisser par quelques garçons idiots et finit par croire ce qu’ils disent. Mais heureusement, sa meilleure amie Chloé et ses autres copines, ainsi que sa petite soeur, lui font bien comprendre qu’elles l’adorent pour ce qu’elle est. Un chouette groupe de copines. J’ai été charmée par Athéna, sa petite soeur fan de phoques.

Une nouvelle année commence et deux nouveaux garçons, Museau et Clyde, font leur apparition dans le collège de Cléo. Nouveau crush, nouvelle amitié en devenir. J’ai déjà ma petite idée sur ce que nous réserve la suite, on verra si j’ai raison ! J’ai été emportée par le quotidien de Cléopâtre, jusqu’à la fin du mois d’octobre dans ce premier tome, jusqu’à la soirée d’Halloween. Plein de souvenirs sont remontés et ça c’était super chouette aussi, se rappeler que l’on a été aussi excitée par une soirée, un premier baiser (même si le mien n’était pas franchement exceptionnel pour tout vous dire ^^).

En plus d’être une chouette lecture, c’est aussi la première série de Diglee que j’aime déjà beaucoup pour son travail et ses bandes dessinées. Il faudrait d’ailleurs que je vous parle un jour de Forever Bitch !

Bref, Mémoires d’une jeune guenon dérangée de Maureen Wingrove m’a fait passer un très bon moment. J’ai adoré suivre Cléopâtre dans sa vie, découvrir ses copines, sa famille, son collège. Une lecture très drôle qui m’a beaucoup plu, j’ai hâte d’avoir la suite entre les mains !


Autrice : Maureen Wingrove . Date de sortie : 12 octobre 2017


De la même série
Tome 2


I.R.L.

gulfstream irl marot

Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu’ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu’ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu’ils sont les personnages de Play Your Life, l’émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu’elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C’est ainsi qu’elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d’un immense jeu vidéo.

En lisant IRL., je me suis retrouvée quelques années plus tôt quand je jouais aux Sims, passant des heures à leurs faire vivre une vie et des choix que j’avais moi-même décidés. Et si ce n’était pas ce qu’ils désiraient ? C’est exactement ce que vit Chloé dans ce livre, elle et tous les habitants de Life City sont les personnages d’un jeu vidéo destiné à divertir ceux qui vivent dans le monde réel ! J’ai beaucoup aimé ce tome unique très original écrit par Agnès Marot que j’aimais déjà beaucoup après avoir lu De l’autre côté du mur. Ce n’est pas passé loin du coup de coeur !

Le personnage principal est Chloé que j’ai tout de suite énormément appréciée pour sa détermination à trouver sa liberté et à l’offrir aussi aux autres habitants de Life City coûte que coûte car ce n’est pas juste de vivre ainsi. En plus de Chloé, on découvre plein d’autres protagonistes, Hilmi dont Chloé tombe amoureuse (peut-être un chouia trop rapidement) et Elsa sa meilleure amie à Life City, puis Link qui contrôle le personnage de Chloé, Whisper et Cindy qui deviendront des amis inestimables, et Farah qui va aider Chloé dans le monde réel. Au début, j’étais pour un couple Chloé/Whisper mais le couple Chloé/Hilmi m’a finalement convaincue et j’ai adhéré, je les trouvais même très mignons ensemble ! J’ai beaucoup aimé aussi le clin d’oeil à Cindy (et ses oreilles d’elfes !). Quant à Link, j’ai trouvé son attachement à Chloé très malsain et ça ne m’a jamais quitté tout au long de ma lecture. J’ai été très déçue de son attitude lui qui était là pour l’aider…

Si IRL est riche en personnages, le récit n’est pas laissé de côté pour autant ! Une grande partie de l’histoire est composée de flashbacks et si au début j’ai eu peur de ne pas m’y retrouver, j’ai vite pris mes repères et je me suis laissée emportée par la plume d’Agnès Marot que j’ai été très heureuse de retrouver. L’auteur sait exactement où elle veut nous emmener, les réponses finissent par arriver tout en gardant un peu le suspense qui nous fait tourner les pages sans que l’on s’en rende compte !

En plus d’être très addictif, IRL nous fait réfléchir sur la technologie qui nous entoure. J’ai beaucoup aimé cette prise de conscience. Dans IRL, tout n’est pas rose, les personnages font des erreurs, parfois catastrophiques, ils sont prêts à se sacrifier pour le bien de ceux qu’ils aiment, ce qui les rend encore plus humains, même si certains sont les personnages d’un jeu vidéo. Pour ce qui est de la fin, je l’ai trouvée parfaite même si en entamant la dernière partie je n’y croyais presque plus !

Bref, IRL d’Agnès Marot est un excellent one-shot très addictif ! J’ai adoré Chloé et sa quête pour obtenir le droit de faire ses propres choix. La romance est très importante car c’est grâce à elle que tout démarre mais à côté de ça, il y a un récit maîtrisé avec justesse qui nous fera passer un très bon moment lecture. Je conseille ce livre à tous ceux qui ne l’ont pas encore découvert, n’attendez plus !


Autrice : Agnès Marot . Date de sortie : 07 avril 2016


De la même autrice
De l’autre côté du mur .  Quelques pas de plus


En lecture commune avec Les petites addictions de Cranberries


La Révélation (Pouvoirs Obscurs #3)


Les quatre adolescents en fuite ont enfin trouvé un refuge provisoire, mais peuvent-ils vraiment faire confiance à ceux qui disent vouloir les aider ? Après tant d’épreuves et de trahisons, Chloé doit faire face à ses responsabilités et apprendre à maîtriser ses pouvoirs… et ses émotions. Son coeur de nécromancienne balance entre magie et loup-garou, niais ce n’est pas le moment de se laisser distraire : la survie passe avant tout. Cette fuite effrénée cessera-t-elle un jour ?

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Avec ce dernier tome, je finis la série Pouvoirs Obscurs de Kelley Armstrong !!! Quand, j’y repense, j’avais acheté le premier tome un peu par hasard et je ne m’attendais pas du tout à adorer de la sorte ! Je m’attendais à passer un bon moment mais sans plus, et bien ce fut beaucoup plus que ça. Je suis tombée amoureuse de cette histoire et de ces personnages. Ces livres sont beaucoup trop courts ! J’aurai aimé encore plus de nécromancie, plus de magie, plus d’esprit lupin… Je suis vraiment accroc à cette saga, j’aurai aimé qu’elle ne se finisse jamais :P

On retrouve donc nos personnages adorés ! J’ai trouvé Chloé beaucoup plus mature dans ce dernier tome, elle évolue progressivement et ça se voit ! Comme ces sentiments d’ailleurs. Ils vont exactement dans le sens vers lequel je voulais qu’ils aillent donc c’est un très bon point et j’ai aimé lire les différents passages qui s’y rapportent. Chloé est une nécromancienne très forte et elle en prend conscience. En ce qui concerne Derek,  il est toujours aussi fidèle à lui même, très intelligent mais aussi très têtu. C’est un personnage qui préfère protéger les autres que lui même, mais qui ne se rend pas compte que les autres veulent aussi le protéger. J’aime beaucoup ce que Kelley Armstrong fait de lui, une finition parfaite pour lui ! Le personnage qui m’a beaucoup attendrie est Tori. Elle se rend bien compte qu’elle est coincée avec les 3 autres donc elle n’a pas vraiment de choix de les supporter, mais je crois que au fond, sous ses grands airs de peste, elle les apprécie. D’ailleurs Tori est un personnage assez important, sans elle et son côté geek, il y a bien des choses que nos héros n’auraient pas découvert ^^ Pour ce qui est de Simon, je l’ai trouvé présent mais en même temps effacé, je ne sais pas trop comment l’expliquer… Simon reste Simon :)

Pour ce qui est de l’histoire, je ne savais plus du tout en qui avoir confiance ! A un moment donné, on fait confiance à une personne et l’instant d’après cette même personne nous trahit, parfois pour de mauvaises raisons (enfin, on trahit souvent pour de mauvaises raisons ^^). J’ai malgré tout un petit reproche, les trois livres se déroulent en moins de deux semaines grand maximum. C’est sûrement pour insister qu’ils sont traqués et en danger, ok, je suis d’accord mais j’aurai aimé que ce soit un peu plus étalé dans le temps. Ensuite, à la fin, le passage avec le démon… est-ce qu’il était vraiment nécessaire ? Chloé réveille presque tous les démons de l’enfer et le grand big boss et puis, pouf !, la page d’après ça se finit comme si de rien n’était… Ce passage là m’a un peu dérangée mais ce n’est rien comparé au reste que j’ai adoré.

Bref, malgré 1-2 reproches, j’ai passé un très bon moment ! Ce n’est pas une histoire que j’oublierai de si tôt ! Je n’aime pas finir les sagas, ça me rend triste, surtout quand elles sont géniales ♥


Autrice : Kelley Armstrong . Date de sortie : 13 mai 2011 . Titre VO : The Reckoning


Mes autres chroniques
Tome 2


L’Éveil (Pouvoirs Obscurs #2)

Chloé Saunders menait une vie banale… jusqu’au jour où elle s’est mise à réveiller les morts.
Chloé est le fruit d’une expérience scientifique : non seulement elle voit des fantômes, mais elle réveille les morts, sans même le vouloir. Ce n’est pas le genre de pouvoir qu’elle aurait rêvé d’avoir un jour… Sa vie est menacée par ceux-là mêmes qui l’avaient choisie comme cobaye. Accompagnée de ses trois amis doués eux aussi de pouvoirs surnaturels, Chloé doit trouver quelqu’un qui l’aidera à sauver sa peau et retrouver sa liberté.

Attention, risque de spoiler sur les tome précédent !

Après la fin très stressante du premier tome, j’avais hâte de lire la suite. Ce deuxième tome de la série Pouvoirs Obscurs de Kelley Armstrong est tout simplement génial et terriblement addictif ! J’ai adoré.

On retrouve Chloé après les événements du tome 1, après la fuite de Lyle House. Elle s’est fait enfermée par le groupe Edison et n’a qu’une idée en tête : s’enfuir et retrouver Simon et Derek. Je l’aime bien Chloé, c’est un personnage auquel on s’identifie assez vite et auquel on s’attache facilement. Elle ne contrôle toujours pas bien ses pouvoirs de nécromancienne, elle se met à réveiller les morts et ça ne les rend pas très heureux ! Chloé est aussi courageuse et fidèle à ses amis, elle ne les laisse pas tomber, et n’hésite pas à les aider. Un autre personnage que je me suis surprise à apprécier, c’est Tori. Sous ses airs de vraie peste, c’est quelqu’un qui n’est pas bien méchant. Sa présence dans le groupe le rend plus dynamique malgré les petites piques qu’elle lance. Je crois qu’il y a moyen qu’elle et Chloé s’entendent bien.

Du côté masculin de l’histoire, Simon est toujours pareil, doux et attentionné. Il a été un peu moins présent ce tome-ci à cause du fait que le groupe est séparé et que Chloé se retrouve avec Derek. Derek, justement je commence à bien l’apprécier aussi. Malgré son caractère de chien (ou de loup si on veut ^^), il fait un effort pour être moins agressif dans ses paroles et pour être plus gentil avec Chloé. Dans la partie où ils ne sont que tous les deux, il parle un peu plus de lui et c’est sympa :) J’espère que la suite progressera dans ce sens là.

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai adoré ! Comme les chapitres ne sont pas trop long, ça se lit vraiment très très vite. Je n’arrivais pas à m’arrêter de lire. Ce livre est vraiment très addictif et je voulais toujours en savoir plus. Quand je ne lisais pas, j’y pensais et je me demandais  : « bon qu’est-ce qu’il va y avoir ensuite ? ». Ce sont 4 adolescents en fuite, ils ne peuvent faire confiance à personne, même pas aux personnes bien attentionnées. Pas facile la vie dans la rue. C’est aussi un point qui fait que je n’ai pas pu lâcher le livre, je voulais qu’il ne leur arrive rien et qu’ils ne se fassent pas rattraper par le groupe Edison. Il y a aussi beaucoup d’action dans ce deuxième tome, et les différents intervenant ont l’occasion d’utiliser leurs pouvoirs. Vraiment sympa !

Bref, ce deuxième tome de la série Pouvoirs Obscurs est vraiment bien. J’étais partie pour une lecture sympathique et j’ai trouvé beaucoup plus que ça. Il me faut le dernier tome !!!! :D Une fois la série finie, j’essayerai de m’intéresser plus aux autres sagas/livres de l’auteur. Une lecture à ne pas manquer ;)


Autrice : Kelley Armstrong . Date de sortie : 11 mars 2011 . Titre VO : The Awakening


Mes autres chroniques
Tome 3