Encore un peu nostalgique de l’ambiance de Noël ?

Les films romantiques de Noël, c’est toujours un peu le même schéma scénaristique. Le personnage principal, bien souvent une femme, change ses petites habitudes, cache bien souvent un secret, tombe amoureux, blesse la personne aimée qui découvre son secret, s’éloigne et puis bim bam boum, tout s’arrange ! Mais il faut bien se l’avouer, c’est ce qui fait le charme de ce genre de film.

Cette année, Noël fut un peu particulier pour moi mais sans trop savoir pourquoi exactement. J’avais juste hâte d’être enfin aux fêtes de fin d’année, hâte de pouvoir profiter de mes congés, de cocooner sous un plaid bien chaud (Dinah sur les genoux, of course !), de lire de chouettes bouquins, boire des chocolats chauds ou du thé, etc. Et j’avais surtout envie de me mettre dans cette ambiance en regardant des films de Noël (on remercie Netflix). C’est ce que j’ai fait et je vous en parle ici car vous avez été assez enthousiaste lorsque j’ai demandé sur Instagram si ça vous intéresserait un article sur les films que j’ai visionnés. C’est parti !


Je vais faire un petit aparté sur les films de Noël que j’ai vus mais que je n’ai pas aimé et je vous explique brièvement pourquoi.

 

A Christmas Prince et The Royal Wedding : Je dois dire que j’ai été un peu déçue. L’histoire est sympa, assez prévisible, mais je me suis quelque peu ennuyée, je l’ai trouvé assez plat, sans petite dose de peps. Le deuxième film n’a pas relevé mon enthousiasme malheureusement. J’ai trouvé qu’il manquait un peu de magie entre Amber et Richard pour que leur relation soit crédible. Je crois qu’il y a plus d’alchimie entre le chien de la voisine et mon chat qu’entre ces deux-là.

Christmas with a view : Je pense que le « Based on a Harlequin novel » aurait déjà dû me mettre la puce à l’oreille. Je n’ai pas du tout retrouvé l’ambiance de Noël dans celui-ci, il aurait bien pu se dérouler en été que ça n’aurait rien changé. J’ai levé les yeux au ciel plus d’une fois, l’héroïne jure de ne pas s’intéresser au très (trop) sexy nouveau chef du restaurant alors que son menton dégouline de bave (Eurk). C’était très chiant aussi et encore moins crédible. En plus on a plusieurs fois les mêmes plans ou scènes, par exemple on peut retrouver les légumes sautés à la poêle trois fois en une demi heure. Petit budget ? ça se voit ;)


Dans Les chroniques de Noël, pas d’histoire romantique mais une histoire entre frère et soeur. Dans la famille Pierce, Noël est toute une affaire depuis que Teddy et Kate sont petits. Mais avec le décès de leur père durant l’année, Teddy se renferme sur lui-même et ne part pas sur le bon chemin, tandis que Kate se retrouve bien souvent seule. Leur mère étant obligée de travailler la nuit du réveillon, Kate, armée de sa caméra, décide de surprendre le Père Noël en plein ouvrage et fait du chantage à son frère pour qu’il l’aide. Ca marche mais pas de chance pour le Père Noël qui voit ses rennes s’envoler ailleurs, son chariot être détruit et son sac de cadeaux se perdre dans la nature. Pas de bol pour lui, les deux enfants qui ont causé tout ça sont les seuls à vouloir l’aider !

J’ai trouvé ce film assez original, l’histoire entre frère et soeur qui réapprennent à passer du temps ensemble, comblant le vide qu’à laissé leur père en chacun d’eux. Kate est la jeune soeur un peu énervante que tout le monde rêverait d’avoir. L’acteur Kurt Russel fait un excellent Père Noël qui s’éloigne des clichés. On a des scènes assez cocasses que l’on pensait ne jamais avoir dans un film de Noël ;)

J’ai ensuite regardé La Princesse de Chicago avec Vanessa Hudgens qui interprète deux rôles, celui de Stacy une talentueuse et ambitieuse pâtissière qui participe avec son ami Kevin à un concours de pâtisserie en Belgravia, et celui de la duchesse Margaret qui doit épouser prochainement le prince Edward. Remarquant leur ressemblance troublante, les deux femmes échangent leur rôle pendant deux jours à la demande de Margaret qui souhaite en apprendre plus sur le pays et ses habitants. Et ce qui devait arriver arriva ! Stacy tombe sous le charme du prince et Margaret devient amoureuse de Kevin.

Prévisible vous direz ? Pourtant j’ai passé un excellent moment avec ce film ! Les acteurs donnent un bon rythme au film, c’est très agréable à regarder, j’ai largement préféré celui-ci à A Christmas Prince. On retrouve également le personnage type qui est toujours là où il faut quand il faut pour donner la bonne impulsion aux personnages, donner aux événements juste ce qu’il manquait pour que tout se mette en place, un peu comme Rowan Atkinson (Mr Bean) dans Love Actually, vous voyez ?

Un autre film de Noël qui m’a bien plu est Noël à Snow Falls qui raconte l’histoire d’Ellen Langford, une riche héritière envoyée anonymement par son père dans une petite ville où à démarré l’idée de leur entreprise de jouets. Le pitch est tout simple et pourtant le film nous réserve quelques surprises.

J’aime beaucoup l’actrice Eliza Taylor (Clarke dans The 100) même si j’ai pris du temps à retrouver où je l’avais déjà vue avant. Afin de voir si elle est digne d’hériter de l’entreprise familliale, Ellen est envoyée dans la ville natale de son père pour y apprendre la valeur du travail et le sens des autres. J’ai aimé le fait qu’Ellen ne soit pas juste pourrie gâtée, elle est riche certes mais elle veut bien faire, elle n’est pas de mauvaise volonté. Une fois qu’elle apprend les choses simples qu’elle n’a pas l’habitude de faire, telles que cuisiner des cookies de Noël, aider les autres, le travail manuel, elle y met tout son coeur. On ne peut que lui souhaiter plein de bonheur et elle le trouvera à Snow Falls. J’ai beaucoup aimé le principe des lettres de Noël aussi !

J’ai bien aimé The Holiday Calendar qui raconte l’histoire d’Abby, une jeune photographe qui rêve d’ouvrir son propre studio. Abby n’a pas le boulot de ses rêves c’est vrai mais elle a un bel appartement, une famille en or avec le grand-père qui est juste adorable, elle rencontre un mec charmant quoique un peu plat, son meilleur ami (au sourire ravageur) vient de revenir d’un tour du monde et on comprend bien que c’est pour elle. En plus de cela, Abby reçoit un magnifique calendrier de l’avent qui semble lui prédire son avenir…

C’est un des films de Noël que j’ai préféré car il m’a mise dans une chouette ambiance familiale et le petit côté magique avec le calendrier est bien sympathique. Ici il ne s’agit pas d’une histoire d’amour rapide au premier regard et je crois que c’est ça qui m’a beaucoup plu aussi. Comme Netflix a sorti pas mal de films de Noël, c’est assez comique de découvrir les petits clins d’oeil entre les différents films !


C’est tout pour cette sélection de films de Noël qui est sortie un peu en retard je l’avoue ^^ J’avais envie d’en regarder plus mais j’ai manqué de temps et maintenant que l’année 2019 commence, je ne suis plus dans le mood Noël avec la reprise du boulot et tout le reste.

Publicités