La Marque Rouge (L’Aura Noire #2)

Comment échapper à la Mort quand elle vous traque ? Que ses longs doigts osseux traversent votre lumen de sorcière ? Qu’il vous reste tant à apprendre pour devenir une parfaite guérisseuse au service de la Nature ?
Une nouvelle année scolaire commence pour Louyse et ses treize amies apprenties-sorcières. Louyse pourrait espérer gagner ses galons, mais c’est compter sans la Mort… Louyse parviendra-t-elle à maîtriser les forces élémentaires de la Nature pour sauver les siens ? Et défendre celui qu’elle aime d’un amour interdit ?

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

Ce deuxième tome je l’attendais avec impatience ! J’avais adoré L’Aura Noire et à la fin du livre, une suite n’était pas encore prévue et j’avais très envie que l’histoire continue, j’ai donc été très enthousiaste quand le tome deux a été annoncé. J’ai eu la surprise de découvrir mon exemplaire dédicacé par Ruberto Sanquer et la surprise ne s’arrête pas là, je vous en reparle un peu plus bas !

On retrouve Louyse parée de ses Ringtree qui font d’elle une sorcière guérisseuse, une Ringsey. Même si Louyse, ainsi que ses douze amies, a encore pas encore pas mal de choses à apprendre pour maitriser complètement ses Ringtree, elle s’en sort plutôt bien. Dans le résumé, on voit arriver un nouvel amour pour Louyse et j’avoue avoir été septique au début étant donné qu’il y avait Torik dans le premier tome. Mais une année entière s’écoule à travers cet opus, ce qui rend la relation qui s’établit petit à petit plutôt crédible et assez mignonne. Dame Maurey qui est dans le coma m’a beaucoup manquée et un autre personnage venu du Nord vient renforcer toute cette histoire de Sentinelle. J’ai malgré tout quelques réserves à ce sujet, il ne faudrait pas que l’autrice en fasse trop.

Finies les maltraitance dues à la malédiction, ce qui fait un bien fou, Louyse n’est plus oppressée par les siens, elle peut respirer et être elle-même. Mais ce répit n’est que de courte durée car la Mort en personne la pourchasse pour se venger d’avoir mis fin à l’Aura Noire. Cette lecture m’a tenu en haleine du début à la fin ! Les nombreux retournements de situations et autres péripéties viennent parsemer l’histoire. J’ai adoré ça et j’aime également le fait que Ruberto Sanquer ne mette pas de gants lorsqu’elle écrit.

J’ai dévoré ce livre, je n’avais pas envie de quitter Louyse. Plus j’avançais, moins je trouvais qu’il y restait de pages pour faire une conclusion à cette histoire. Y aurait-il un troisième tome de prévu ? Pour mon plus grand bonheur, oui ! Vu la fin de ce deuxième livre, impossible qu’il n’y ait pas de suite. Je suis joie ! Je l’attends avec encore plus d’impatience que je n’ai attendu celui-ci.

Bref, La Marque Rouge de Ruberto Sanquer est une lecture qui m’a passionnée ! Le monde de Louyse et ses amies est à nouveau chamboulé et vire au cauchemar. J’ai adoré ma lecture qui m’a fait voyager du côté de la cité d’Isafjur que je n’avais pas envie de quitter. Je conseille cette série qui nous réserve encore bien des surprises.


Autrice : Ruberto Sanquer . Date de sortie : 08 février 2018


Mes autres chroniques de la série
Tome 1


Publicités

L’Aura Noire (L’Aura Noire #1)

l'aura noire

Comment affronter le destin quand on est une ado comme les autres ? Que l’on travaille d’arrache-pied pour devenir une sorcière-guérisseuse ? Que l’on est amoureuse alors que c’est interdit ? Qu’une terrible malédiction tue précisément tous ceux que vous aimez ?
Un démon majeur, tiré d’un sommeil séculaire, assoiffé de vengeance et de conquête, refait surface trois mille ans après l’Apocalypse qui a anéanti la Terre Arcane. Dans ce nouvel univers, les arbres ont acquis une conscience, et les humains des pouvoirs singuliers. Ainsi en est-il de treize apprenties sorcières qui ignorent encore que le poids du monde repose sur leurs épaules. Et parmi elles, Louyse… choisie par la destinée pour barrer la route de cette force démoniaque.

L’Aura Noire est un livre qui m’intriguait depuis sa sortie, surtout avec cette jolie couverture qui m’a donné envie d’en apprendre plus sur le résumé de cette histoire. J’ai beaucoup aimé ma lecture dans laquelle on découvre un nouvel univers de sorcière que j’ai trouvé très intéressant et très original. Ce fut une bonne découverte !

Dans ce livre, on fait rapidement la connaissance de Louyse, une apprentie sorcière qui doit réussir l’Épreuve du Grand Sabbat pour devenir une vraie sorcière guérisseuse, une Ringsey. Je me suis très vite attachée à Louyse, c’est une héroïne forte et qui ne se laisse pas faire même si ce n’est pas toujours facile pour elle. D’instinct, j’ai eu envie de la protéger car, à cause de la malédiction qui lui fait perdre les personnes auxquelles elle tient le plus, Louyse en bave beaucoup, rares sont ceux qui sont tendres avec elle et ce n’est pas toujours facile à lire. Il y a néanmoins quelques protagonistes auxquels on s’attache, tels que Dame Maurey et les copines apprenties de Louyse, mais la liste n’est cependant pas très longue.

Le gros point positif de ce livre est l’univers mis en place par l’auteur ! Même si je n’en lis pas autant que ça, j’aime beaucoup les histoires de sorcières et L’Aura Noire ne fait pas exception. J’ai trouvé le récit très original, très en lien avec la nature et les soins apportés par les sorcières avec leurs Ringtree. Même si j’ai eu un peu de mal au début à entrer dans l’histoire et à me faire aux caractéristiques et coutumes des sorcières, j’ai trouvé la plume de l’auteur très addictive malgré quelques irrégularités au niveau du langage. Les chapitres ne sont pas trop longs et on les enchaîne assez vite.

Ce que j’ai aussi apprécié est le fait que l’on découvre également le point de vue du Démon qui a jeté la malédiction sur Louyse et le point de vue du personnage de Dras. Ca nous permet de faire une petite pause dans la partie qui suit Louyse et d’avoir toutes les cartes en mains pour avoir une idée de ce qu’il va se passer, les événements ne sortent pas de nulle part. Quant à la fin, elle m’a rendue très curieuse. C’est un tome unique mais une suite n’est pas exclue à ce que l’on m’a dit.

Bref, L’Aura Noire de Ruberto Sanquer est une bonne découverte ! J’ai apprécié cet univers original sur les sorcières, ainsi que l’histoire de Louyse, même si ça n’a pas toujours été très facile pour elle avec tous les malheurs qui lui tombent dessus. J’ai passé un très bon moment lecture. Si vous aimez les histoires de sorcières et de malédiction, ce livre est fait pour vous !


Autrice : Ruberto Sanquer . Date de sortie : 26 janvier 2017


Mes autres chroniques de la série
Tome 2