Bilan du Mois #38 : Octobre 2018

   

Ma première lecture terminée du mois fut Terre de Brume tome 1 : Le sanctuaire des Dieux, le petit dernier de Cindy Van Wilder. J’ai beaucoup aimé, le contraire aurait été surprenant, et j’ai déjà hâte de pouvoir lire la suite ! Le premier dimanche du mois, j’ai bien lu. J’ai terminé le premier tome de L’Académie diplomatique d’Isuldain : Les ombres assassines d’Arthur Ténor que j’avais mis en pause pendant près de deux mois. Même si cette pause m’a fait du bien, je ne compte pas lire la suite. Puis j’ai enchaîné avec le tome deux du Journal intime de Cléopâtre Wellington : Autant en emporte la musaraigne de Maureen Wingrove que j’ai adoré ! Cette lecture m’a fait un bien fou ! Dans la continuité contemporain, j’ai enchainé avec À un cheveu de Lise Syven que j’ai beaucoup aimé, j’ai bien accroché à la plume de l’autrice et à l’histoire de Matthéo.

  

Puis je suis passée à une lecture un peu plus historique avec Louis XIV, un enfant-roi dans la tourmente de Béatrice Égémar que j’ai aussi bien apprécié, c’était juste ce qu’il fallait. J’ai ensuite lu Nox d’Eloise Tanghe, j’ai trouvé qu’il y avait de bonnes idées mais également quelques petits bémols. On continue dans les lectures courtes qui semblent rythmer mon mois d’octobre avec L’ombre de l’Ankou de Jean Vigne que j’ai trouvé très agréable à lire.

 

Du côté des BD, j’ai lu les deux premiers tomes du Loup en slip de Lupano, Itoïz et Cauuet. Ils se lisent assez rapidement, je ne m’attendais pas à cela en fait, ils sont plutôt pour les plus jeunes lecteurs mais ça se lit bien. C’est plutôt sympa avec une jolie morale à chaque tome mais j’en aurais même bien voulu un peu plus. J’ai aussi lu Le prince et la couturière de Jen Wang que j’ai trouvé très chouette. Il est assez épais, 278 pages environ et je l’ai trouvé très complet. J’ai beaucoup aimé.

Je suis en train de lire le premier tome de la trilogie Shades of Magic de V.E. Schwab. Je ne suis vraiment pas très loin dans ma lecture, j’ai lu le premier chapitre et c’est tout pour l’instant. Mais pas de doute que ça va me plaire, j’en suis certaine ! Dans le cas contraire, je serais assez dégoûtée je dois bien avouer ^^

Le mois d’octobre a été un peu dingue et je l’ai adoré ! Dès le premier jour, ma routine a été perturbée avec un petit souper entre amis improvisé. Avec mes horaires décalés, je fais rarement des soirées en semaine car soit je bosse, soit je suis crevée pour le lendemain, me levant assez tôt. Mais on ne vit qu’une fois et ces soirées improvisées sont des plus chouettes ! D’ailleurs j’en ai fait quelques unes sur le mois et ça fait du bien.

Puis, début du mois, il y avait les Halliennales à Lille ! Je n’ai pas fait de compte rendu n’ayant pas pris beaucoup de photos, je vous en parle ici. Les Halliennales, ça dure une journée, c’est court mais intense. On revient fatigué mais boosté à fond ! C’est déjà la deuxième fois que j’y vais et c’est toujours aussi bien. J’ai passé la journée en très bonne compagnie et j’ai eu l’occasion de papoter avec des auteurs adorables.

Passage obligé chez Cindy Van Wilder pour signer mon exemplaire de Terre de Brume, puis non loin de Cindy, j’ai rencontré Nadia Coste et revu Lise Syven. J’ai également pu faire dédicacer mes livres à Ariel Holzl accompagné de Monsieur Nyx, à Ruberto Sanquer qui m’a tout de suite reconnue, puis à Aurélie Wellenstein, à Jean-Baptiste de Panafieu, à Pascaline Nolot et à Jean Vigne ! Le bilan de la journée : 6 livres en plus. J’ai été assez raisonnable je trouve ^^

Cela fait déjà deux mois que le Pumpkin Autumn Challenge a été lancé. Ma liste de livres n’a pas arrêté de changer mais je crois que j’ai réussi le challenge avec un livre par menu jusqu’à présent ! A voir si j’arrive à faire plus durant le dernier mois mais je me suis tellement éparpillée dans tous les sens que je ne suis pas certaine d’y arriver. We’ll see.

Ensuite, j’ai eu l’occasion de passer un week-end entre amis à la côte belge, à Ostende plus précisément, j’ai fait quelques photos et j’ai aussi été faire un tour à l’Abbaye de Villers-la-ville en amoureux. J’attends de retoucher un peu les photos avant de faire les articles mais ma sélection est déjà prête ! Hâte de vous montrer tout ça !

Voilà pour ce mois d’octobre ! Novembre s’annonce tout aussi bien, rendez-vous dans un mois pour que je vous raconte tout ça ;)

Publicités

Nox

Dans les couloirs glacés d’un asile, des voix chuchotent à votre esprit. Elles vous murmurent une destination, un village. Vous soufflent des images. Un lac cerné de neige. Une église souillée. Un brasier et les cris qu’il renferme. Elles vous content une histoire de sorcières. Vous narrent ses chapitres maudits. Sous un linceul de cendres, git une vérité que nul habitant ne pourra plus ignorer. Leurs secrets. Leurs peurs. La vôtre. Il est déjà trop tard. Bienvenue à Clairemont.

Nox est le premier roman d’Eloise Tanghe et comme je suis faible, j’ai craqué pour cette belle couverture et ce résumé intriguant. J’ai lu ce livre à l’occasion du Pumpkin Autumn Challenge, une histoire de sorcière, c’était parfait pour ce challenge ! Finalement après avoir refermé ce livre, j’ai trouvé qu’il y avait du bon et du moins bon malheureusement.

Ce que j’ai énormément apprécié dans cette histoire est le fait que l’on suive deux intrigues très semblables, l’une en 1645 où tout à commencé et l’autre dans le présent. Celle du présent est vue de deux points de vue, celui de Théa et d’Elias. Celle du passé racontée par on ne sait trop qui au début mais au fur et à mesure, on comprend qui est cet intervenant et j’ai trouvé l’idée de l’autrice vraiment très originale. C’est ce qui m’a le plus plu. J’ai également été bluffée par la fin. Peu de personnes auraient osé conclure cela comme ça et c’est plutôt pas mal !

Par contre, j’ai été un peu plus chiffonnée par l’histoire qui se déroule dans le présent et surtout par le trio principal composé de Théa, d’Elias et de Cléa. Je me plains souvent du manque d’approfondissement des personnages mais ce n’est pas le cas ici, bien au contraire, peut-être même un peu trop en fait ?

Durant leurs années de vie, ces trois-là en ont bien bavé. La vie n’a pas été tendre du tout avec eux. Qu’il y ait un personnage dramatique dans l’histoire, ça me va. Deux, à la limite. Mais là, trois sur trois, c’est un peu trop ! C’est d’ailleurs ce qui a fait que je ne me suis pas attachée à eux. On va dire que je suis difficile mais c’est comme ça que je l’ai ressenti. Je ne voyais pas ce que leurs histoires respectives apportaient à l’intrigue principale, sinon l’alourdir et ralentir le rythme.

Bref, Nox d’Eloise Tanghe est un livre où il y a du potentiel, de bonnes idées mais quelques fausses notes malheureusement. J’en ressors assez mitigée. Trois personnages à l’histoire tragique qui donnent quelques longueurs à la lecture mais un narrateur original et une fin plutôt osée rattrapent un peu le récit. 


Autrice : Eloise Tanghe . Date de sortie : 14 février 2018


Pumpkin Autumn Challenge 2018 – Session Magies et Sorcières

Coucou ! Après plusieurs hésitations, je me lance finalement dans le Pumpkin Autumn Challenge et je m’imagine déjà sous la couette bien au chaud en train de lire ma sélection de livres dans ce thème, avec la pluie au dehors, une petite bougie. Vous visualisez ? Moi, tout à fait !

Ce challenge est l’idée de Gimause et je vous invite à consulter son article où tout est bien expliqué. Le challenge se déroule du 01 septembre au 30 novembre. C’est ma toute première participation alors je ne vais pas viser trop haut, histoire de pouvoir faire ça à mon aise, j’ai choisi l’option 2 avec une faim de Loup-garou qui consiste à lire une sous-catégorie par menu, donc 4 livres pour m’accompagner dans ce challenge. Edit : Ouuuuups aurai-je ajouté des livres en plus ? Evidemment ^^

 

J’ai choisi le premier tome de Dollhouse d’Anya Allyn pour le sous menu Le cri de la Banshee. Il me parait parfait pour la partie angoisse et horreur, loin d’être du Stephen King mais bien assez pour me faire peur. Puis je tape dans la bande dessinée avec Blindsprings (chronique) que j’avais envie de relire pour pouvoir le chroniquer sur le blog, il entre dans Le fantôme de l’opéra avec les esprits qui sont dans l’histoire. Espérer le soleil de Nelly Chadour pour Vous prendrez bien un verre de True Blood ?

  

Je triche un peu avec Always and forever, Lara Jean de Jenny Han (chronique) que j’ai commencé un peu avant que le challenge ne commence mais il est tellement parfait pour le sous menu Pomme au four, tasse de thé et bougie que je n’ai pas pu résister à le choisir. Dans cette même catégorie, j’ajoute aussi Autant en emporte la musaraigne de Maureen Wigrove (chronique) qui se déroule fin de l’automne et début de l’hiver. À un cheveu (chronique) de Lise Syven pour La feuille d’automne emportée par le vent, en rondes monotones, tombant, tourbillonnant avec sa couverture rouge et en plus il va très bien avec les deux autres livres de ce menu !

  

On retrouve la BD Sorceline (chronique) pour la même raison que Blindsprings, j’avais envie de la relire et elle va bien avec Witches Brew mais aurait pu convenir à plusieurs thèmes car il y a un peu de tout dans cette BD toute mignonne. Oh coucou nouveau livre ajouté ! Je me suis dis que Terre de Brume de Cindy Van Wilder (chronique) irait parfaitement bien dans la catégorie Witches Brew aussi alors je l’ajoute. Puis Nox d’Eloise Tanghe (chronique) pour Cristaux, tarot et encens qui m’a l’air d’avoir une bonne part de mystère. J’ai hâte de le découvrir !

 

Le roi des fauves d’Aurélie Wellenstein ne pouvait pas aller mieux dans la catégorie Les métamorphoses ! J’espère accrocher car c’est un peu quitte ou double avec les livres de cette autrice (on croise les doigts !). Puis La fée, la pie et le printemps l’automne (bah quoi ? Avouez que la couverture est plutôt automnale) d’Elisabeth Ebory me faisait très envie depuis un moment, il se retrouve donc dans le sous menu Clochette, grimoire et chandelle. Et pour finir, L’ombre de l’Ankou de Jean Vigne (chronique) pour la catégorie Au détour de Brocéliande pour la légende de l’Ankou qui se déroule en Bretagne !


Avancement du challenge : 8/12 livres lus. Un peu à la bourre ? Yep !

[Compte Rendu] Foire du livre de Bruxelles 2018

Coucou ! Hier, je me suis rendue dans l’après-midi à la foire du livre de Bruxelles, devenu un incontournable pour moi depuis quelques années. Je ne vais pas faire un article spécial pour mon compte rendu car je n’ai fait aucune photo sur place et je n’y suis finalement restée que 2h30. Ce qui ne m’a pas empêchée de me lâcher totalement sur les achats. C’est en faisant ma photo globale que je me suis dit « Ah ouais, quand même ! ».

J’ai commencé par faire un petit tour aux éditions du Chat Noir pour y acheter NoX d’Eloise Tanghe qui m’a dédicacé le livre (et qui sera ma seule dédicace de la journée) et Les Orphelins du Sommeil (et non du Soleil comme j’ai dit à la caisse ^^) de Pascaline Nolot, que je n’ai pas vue finalement.

Le stand juste en face était celui des Indés de l’Imaginaire où je me suis lâchée niveau achats ! J’ai pris les deux premiers tomes des Soeurs Carmines d’Ariel Holzl que j’avais hâte de lire depuis très longtemps. Puis Espérer le Soleil de Nelly Chadour et La Fée, la Pie et le Printemps d’Elisabeth Ebory qui me tentait beaucoup aussi. Quatre livres déjà mais je suis revenue sur le stand après !

Puis avec déjà six livres en 30 minutes, on retrouve Caladhiel, Cranberries, Antoine et Robin avec qui on papote un peu, à l’écart de la foule. Il y avait du monde et du coup il faisait très très chaud (et très froid à l’extérieur donc pas facile de s’habiller bien). Lorsque j’ai vu la file pour Christelle Dabos, j’ai été bien contente de ne pas prendre mon exemplaire finalement. Et chez Cindy, il y a avait une bonne file aussi du coup ce sera pour une autre fois. Mais j’en profite pour acheter le dernier tome de L’éveil de Jean-Baptiste de Panafieu chez Gulf Stream. Je me demande trop quelle sera la conclusion à cette trilogie ! Un petit tour chez Dupuis pour acheter La boite à musique de Gijé et Carbone.

On se pose un peu près du stand de MxM Bookmark mais je n’ai pas trouvé le livre que je cherchais, ils ne l’avaient déjà plus. Puis on repasse sur le stand des Indés de l’Imaginaire où je me rends compte qu’il y avait des livres que je n’avais pas vus (c’était principalement pour ceux-là que je venais en plus). Mon amoureux m’a donc offert la trilogie Récits du Demi-Loup de Chloé Chevalier et le petit livre compagnon qui va avec. Depuis le temps qu’ils me tentaient, je n’ai pas compris pourquoi je les avais zappé.

Et après on repart déjà. On fait des bisous à tout le monde et un bonjour/au revoir à Gilwen qui faisait les files et que je n’avais pas encore eu le temps de croiser. Promis, on se fera une journée à Lille, les cupcakes et le Furet en ligne de mire ! Voici une photo récapitulative de mes achats au complet (je ne sais pas prendre de photo droite ^^) :

Foire du livre de Bruxelles 2018 : mon programme

Il y a tout juste un an, j’ajoutais au blog la catégorie « mon programme » et je commençais ça avec la foire du livre de Bruxelles. J’aime beaucoup écrire ces programmes, ça me permet de mieux m’organiser et comme ça vous savez aussi qui je compte aller voir.

Cette année, la foire du livre de Bruxelles se déroule ce week-end, du 22 au 25 février 2018 et j’y vais le samedi après-midi. Voici les auteurs que je compte aller voir ainsi que les livres que j’aimerais leur faire dédicacer, le stand et les horaires :

  • Pascaline Nolot – Les Orphelins du Sommeil (328 éditions du Chat Noir) : 10-18h
  • Eloise Tanghe – NoX (328 éditions du Chat Noir) : 14-17h
  • Christelle Dabos – La Passe-Miroir (309 Groupe Madrigall) : 14-19h
  • Cindy Van Wilder – Mulberry Tree (312 Gulf Stream éditeur) : 15-17h

Peu de dédicaces mais je vais en profiter pour aller sur le stand de quelques éditeurs comme ActuSF (341), Chat Noir (328), Gulf Stream (312), Les Moutons électriques (341), etc, avec ma petite wishlist en main. Et un petit tour du côté des bandes dessinées bien évidemment !

Vous y serez ? Quel est votre programme du week-end ?