L’Odyssée Imaginaire (Le Pays des Contes #5)

L’Homme masqué a réussi : le Pays des contes est tombé sous la coupe de sa terrible armée. Face à lui, les jumeaux Alex et Conner n’ont plus qu’une seule arme, peut-être la plus puissante : leur imagination. Tous deux se lancent alors à travers les histoires inventées par Conner en quête d’une armée de pirates, de cyborgs, de superhéros ou encore de momies, pour arrêter l’Homme masqué. Et même si l’adolescent est leur auteur, rien ne dit que ses personnages ne se rebifferont pas contre lui ! Mais un complot plus terrible encore se trame dans l’ombre. Un complot qui pourrait bien noircir la magie de tous les mondes à jamais…

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Le Pays des Contes de Chris Colfer est une saga que j’apprécie énormément ! J’attends toujours la sortie de chaque tome avec impatience et c’est avec une joie non contenue que je me suis jetée sur ce cinquième tome lorsque je l’ai reçu. Je l’ai adoré et j’ai énormément apprécié me plonger dans les différentes histoires de Conner.

Ce tome cinq se concentre sur le recrutement des personnages inventés par Conner dans quatre histoires écrites par ce dernier, dans le but de construire une armée afin de vaincre l’armée de la Littérature qui a conquis le monde des contes de fées dans le tome précédent. On suit donc Alex et Conner dans de nouvelles aventures. Le lien entre les jumeaux se renforce encore plus. Au fil de ses histoires, Conner en apprend également plus sur lui-même. J’ai beaucoup aimé retrouver les personnages que l’on connait bien mais surtout en rencontrer de nouveaux ! On retrouve Rouge, Boucle d’Or qui est enceinte, Jack mais également Bree et Emmerich. J’ai aimé l’implication de Charlotte, la mère d’Alex et Conner.

Les histoires de Conner sont passionnantes et j’ai été complètement transportée, impossible de m’arrêter de lire. Il y a beaucoup d’humour, j’ai bien ri avec le poulet curé ! Il y a aussi un petit animal qui risque de vous faire craquer encore plus qu’un niffleur (si si je vous assure) ! En plus de ces nouvelles rencontres et ces nouveaux lieux, on suit différentes intrigues qui nous permettent d’avoir toutes les informations. L’Homme Masqué a un nouveau plan maléfique mais il n’est pas le seul, un autre complot plus affreux encore se met en place. Ce qui nous offre une fin en cliffhanger à laquelle je m’attendais beaucoup mais je ne suis pas inquiète pour autant, les jumeaux et leurs amis arriveront à surmonter les prochaines épreuves, j’en suis persuadée !

Concernant le style d’écriture de Chris Colfer, c’est toujours aussi addictif et drôle, j’aime beaucoup. Il ne faut pas oublier que c’est de la jeunesse et je l’ai assez fort ressenti lors du prologue. Le temps de me remettre dans le bain et ce n’était plus qu’un détail qui n’a en rien gâché ma lecture. Puis, du côté plus superficiel de la chose, je trouve la couverture française vraiment sublime ! C’est du très beau boulot et je la préfère à la version originale.

Bref, avec L’Odyssée Imaginaire, le cinquième tome du Pays des Contes, Chris Colfer nous offre de nouvelles histoires, celles de Conner que j’ai adorées découvrir ! Le lien entre les jumeaux devient de plus en plus fort, ils en apprennent beaucoup sur eux, surtout Conner car ses histoires sont une partie de lui. J’ai tout adoré dans ce tome et je conseille la saga à tout le monde si vous ne l’avez pas encore commencée !


Auteur : Chris Colfer . Date de sortie : 08 juin 2017 . Titre VO : An Author’s Odyssey


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3 . Tome 4



En lecture commune avec Les petites addictions de Cranberries

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture !


Au-delà des royaumes (Le pays des contes #4)

Depuis que l’Homme masqué lui a échappé, Alex n’a qu’une obsession : le retrouver. Sauf qu’elle a été déchue du Conseil des fées et que tous refusent de croire que cet homme est une véritable menace. Heureusement, elle peut compter sur l’aide de son frère jumeau, Conner, de Boucle d’or, du Petit Chaperon rouge et de la Mère l’Oie. Grâce à eux, elle découvre le plan démoniaque de son ennemi : armé d’une potion capable de transformer n’importe quel livre en portail vers d’autres univers, il part recruter une armée de méchants de la littérature afin de conquérir le Pays des contes…

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Le tome quatre du Pays des contes de Chris Colfer, Au-delà des royaumes, est un livre que j’attendais avec une très grande impatience ! Moi qui aime les contes, cette histoire est une petite merveille, je suis très impressionnée par l’imagination de son auteur. J’avais trouvé le tome précédent un peu plus long, ici c’est tout le contraire, le rythme est bon et j’ai adoré !

On retrouve Alex et Conner, nos jumeaux préférés, après le vol d’une certaine potion par l’Homme masqué que Alex veut retrouver à tous prix, ce qui lui fait perdre le contrôle d’elle même ainsi que la maîtrise de ses pouvoirs. Heureusement, Alex reste elle-même et se ressaisit. Conner et ses blagues toujours bien placées m’avait manqué ! Dans ce tome-ci, les jumeaux grandissent encore et deviennent de plus en plus responsables et plus matures.

On retrouve également les autres personnages que l’on connait bien comme Rouge qui ne va pas être au meilleur de sa forme, la pauvre, Boucle d’Or et Jack, la mère l’Oie et Lester, mais aussi plein de nouveaux personnages car on voyage dans différents mondes ! On aura donc l’occasion de croiser Peter Pan, Arthur et Merlin, Robin des Bois, l’Homme de fer-blanc du monde d’Oz, et tous les méchants qui vont avec !

J’ai adoré découvrir les autres mondes même si on n’y passe que peu de temps pour certains. Chris Colfer réussit à nous emmener dans son histoire et on voit bien que tout cela à un sens. Ce quatrième tome est bourré d’imagination et on ne peut que s’en émerveiller ! Comme je l’ai déjà dit, le rythme est très bon et on ne s’ennuie pas une minute. Les chapitres se tournent sans problème et on arrive vite à la fin ! Une fin qui nous donne encore plus envie d’en savoir plus, il y a des révélations de dernières minutes et je ne m’y attendais pas du tout, je suis très curieuse de savoir ce que la suite nous réserve ! Il faudra malheureusement attendre un an mais on sait déjà que l’on va voyager dans les histoires de Conner et ça, j’ai vraiment hâte !

Bref, Au-delà des royaumes de Chris Colfer est un quatrième tome excellent qui ne souffre d’aucune lenteur et qui nous en met plein les mirettes ! J’ai adoré me plonger dans les autres mondes avec Alex et Conner et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite que j’attends déjà avec autant impatience que j’ai attendu ce tome quatre !


Auteur : Chris Colfer . Date de sortie : 12 mai 2016 . Titre VO : Beyond the Kingdoms


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3Tome 5


Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture !


L’Énigme du Magicien (Le Secret de l’Inventeur #2)

12523895_1725464027689167_6755025615427646494_n

Après l’explosion des Catacombes, seul foyer qu’elle ait jamais connu, Charlotte est contrainte de mener sa petite troupe de survivants, parmi lesquels une dizaine d’enfants, vers la Nouvelle-Orléans. Désormais leader du groupe, elle se retrouve face à des choix difficiles pour préserver la vie de ses jeunes protégés, mais continue de voir en Grave, malgré sa force herculéenne et ses origines inquiétantes, un allié et un ami.
Des méandres du Mississippi au bayou de la Nouvelle-Orléans, l’Empire fera tout pour empêcher Charlotte de rallier le quartier général de la Résistance, où l’attendent son frère Ashley et le capitaine Jack Winter, qu’elle tient désormais pour un traître… Elle y découvrira l’envers de la rébellion – à commencer par sa propre mère, qui semble s’intéresser de très près à Grave et à ses capacités extraordinaires – sans compter les stratagèmes du puissant mage Nicodème et de Sang d’Acier, un flibustier français aux intentions troubles !

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

Comme j’avais adoré le premier tome du Secret de l’Inventeur, Rébellion, d’Andrea Cremer, c’est avec plaisir que j’ai entamé ma lecture de ce second tome : L’Énigme du Magicien ! Ma lecture a été longue, par manque de temps libre, j’ai beaucoup aimé même si j’ai préféré le premier opus.

Dans ce tome, on retrouve Charlotte directement après les évènements qui ont clôturés le tome précédent, une Charlotte qui est désormais le leader d’un petit groupe d’enfants qui vivaient dans les Catacombes et qui doit les mener en sécurité avant de rejoindre la Résistance. À nouveau, j’ai beaucoup aimé son personnage, elle s’endurcit et apprend de nouvelles choses, surtout grâce à Linnet. J’adore aussi cette dernière ! Je suis fan de ses expressions, ses connaissances, son attitude. C’est une amie précieuse pour Charlotte et je lui fais confiance ! Côté confiance, j’ai eu un peu plus de mal avec Meg qui réapparait à un certain moment, j’ai l’impression qu’on ne nous dit pas tout, il reste encore quelques mystères à éclaircir…

Pour ce qui est des personnages masculins, Jack, mon chouchou que j’adore, m’a énormément manqué ! On ne le voit pas beaucoup dans ce tome-ci, mais je pense que dans le troisième, je vais être comblée ! Ashley, le frère de Charlotte, n’était pas fort présent non plus. J’ai également trouvé que les autres protagonistes, comme Grave, Pip, etc, n’étaient pas assez présents même s’ils accompagnaient Charlotte. Pour ce qui est de Coe, le frère de Jack, je l’aime encore moins qu’avant, il m’agace à se mettre entre Jack et Charlotte (non mais !). Par contre, j’ai adoré la rencontre avec Sang d’Acier, ce personnage nous promet beaucoup de choses !

Du côté de l’histoire, on en apprend un peu plus sur Grave et sur la Résistance, qui n’a pas l’air aussi bien que ce que l’on prétend. J’ai beaucoup aimé le côté mythologie grecque qui était plus prononcé dans ce tome-ci, c’était vraiment sympa ! J’avais lu chez mon amie Les petites addictions de Cranberries que la fin était terrible et frustrante, et elle n’avait pas tord du tout !! Non mais, pourquoi s’arrêter là ?? En pleine action en plus… Du coup, j’ai très très envie de connaître la suite ! L’effet est réussi.

Bref, L’Énigme du Magicien d’Andrea Cremer est un second tome qui m’a fait passer un bon moment même si j’ai préféré le premier tome, plus riche en découvertes et en action. Charlotte devient de plus en plus importante et plus forte mais j’ai trouvé que les personnages secondaires, même s’ils sont présents, restent néanmoins assez effacés. Cependant, je pense que le troisième tome ne les laissera pas de côté et promet d’être explosif ! J’ai hâte de découvrir ça !!


Auteur : Andrea Cremer . Date de sortie : 11 février 2016 . Titre VO : The Conjurer’s Riddle


Mes autres chroniques
Tome 1

Du même auteur
Invisibilité


Je remercie les éditions Lumen pour cette lecture !

lumen


Rébellion (Le Secret de l’Inventeur #1)

le-secret-de-linventeur-tome-1-rc3a9bellion

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…
Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie.
Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d’amis qui l’entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l’équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats d’acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !

Oh my… Cette lecture était géniale, terriblement addictive ! J’ai adoré du début à la fin !!

Dans cette nouvelle série steampunk, on fait la connaissance de Charlotte, une jeune fille élevée dans, et pour, la Résistance. J’ai beaucoup aimé le caractère de Charlotte, c’est une héroïne courage et intelligente comme je les apprécie ! En plus de Charlotte, on fait rapidement la connaissance de plusieurs protagonistes tels que Ash le leader et frère protecteur de Charlotte, Meg la guérisseuse et l’amie qui s’est révélée être encore plus que tout ça, Grave le garçon mystérieux sur lequel beaucoup de choses reposent, et Jack… Jack qui m’a complètement fait craquer ! Impossible de lui résister !! C’est Jack quoi ♥

Suite à diverses révélations, découvertes et mensonges, notre petite troupe part en mission dans la Cité Flottante de New York. Sur place, une nouvelle volée de personnages fait son apparition ! J’ai beaucoup aimé Linnet qui est une jeune femme pleine de ressources et qui ne se laisse pas faire. Par contre, je n’ai pas aimé Coe, je l’ai trouvé profiteur doublé d’un imbécile, pour ne pas dire autre chose… Et pour Lord Ott, je ne sais toujours pas si on peut entièrement lui faire confiance, à voir par la suite !

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai voyagé grâce au monde que nous a concocté Andrea Cremer. C’est mon premier livre steampunk et j’ai beaucoup aimé ! Dès les premières pages, on est directement happé par l’intrigue. Les détails sur les personnages et sur l’histoire nous sont donnés petit à petit mais toujours au bon moment. Ce livre se lit très vite, il est très addictif, les pages se tournent sans qu’on s’en rende compte ! Même si j’avais assez vite compris certains éléments clés, ce n’est pas pour cela que j’étais préparée à ce qui allait suivre. Mon petit coeur faisait du yoyo ! Je n’ai eu aucune difficulté à ressentir tout ce que ce livre a voulu faire passer.

Je pense que les éditions Lumen ont un talent incroyable à nous offrir, à chaque fois, un premier tome riche en rebondissements avec une fin qui nous donne terriblement envie d’avoir la suite sous la main !

Bref, Le Secret de l’Inventeur tome 1 : Rébellion est un très bon premier tome ! J’ai passé un moment très agréable en compagnie des différents personnages, pas une seule fois je ne me suis ennuyée. J’attends la fin avec énormément d’impatience car les choses ne peuvent pas en rester là, je ne le supporterai pas ^^ Si vous n’avez pas encore découvert la nouvelle série d’Andrea Cremer, qu’attendez-vous ?


Auteur : Andrea Cremer . Date de sortie : 12 février 2015 . Titre VO : The Inventor’s Secret


Mes autres chroniques
Tome 2

Du même auteur
Invisibilité


[Cinéma] Into the Woods

Les intrigues de plusieurs contes de fées bien connues se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cendrillon, le Petit Chaperon rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous sont réunis dans un récit où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent fonder une famille, mais à qui une sorcière a jeté un mauvais sort…
Chaque personnage a un rêve. Cendrillon veut aller au bal, Raiponce veut quitter sa tour, le Petit Chaperon rouge veut voir sa grand-mère, Jack veut garder sa vache et découvrir le monde et le boulanger veut un enfant. Le souhait du boulanger met en péril les souhaits des autres personnages de l’histoire.

Comme j’adore les contes, que ce soit les originaux, les réécritures, les adaptations cinématographiques, je voulais absolument voir ce film dont la bande annonce me tentait beaucoup. Je ne m’attendais pas à ça, j’ai été déçue pour plusieurs raisons. Je ne vais pas dire que c’était un peu du n’importe quoi mais je n’en suis pas loin…

Tout d’abord, je ne savais pas que c’était un film tout en chanson, c’est grâce à la séance vidéoludique de Saefiel que je l’ai appris avant de le regarder et c’est tant mieux, j’étais prévenue, sinon ça m’aurait dérangée. Sur le casting, il y a Anna Kendrick, qui a joué dans Pitch Perfect que j’adore, et Emily Blunt que j’apprécie beaucoup toutes les deux. Meryl Streep est parfaite dans le rôle de la sorcière, qui n’est pas si effrayante que cela au final, son personnage m’a beaucoup fait sourire. J’ai aussi bien aimé le personnage du Petit Chaperon rouge, ainsi que sa voix. Ce que je reproche déjà à l’affiche, c’est que Jack ne s’y trouve pas du tout et que Johnny Depp, qui incarne le loup, est mis en évidence alors qu’on ne le voit pas beaucoup.

Au niveau de l’histoire, en ce qui concerne la première partie du film, les contes sont assez bien respectés. Le Petit Chaperon rouge et sa mère grand sont dévorées par le loup pour être ensuite sauvées, Cendrillon s’enfuit du bal (même si à un moment elle s’est perdue dans l’histoire de Pocahontas avec grand mère feuillage ^^), Raiponce est maintenue captive par une sorcière et voit un prince en douce, Jack grimpe sur son haricot et sème la pagaille au pays des géants. J’ai aimé le fait que ces quatre récits soient entrelacés et bousculés grâce à l’histoire du boulanger et sa femme.

Après, c’est là que ça se gâte. J’ai trouvé certaines chansons trop gnangnan, comme celle des princes avec leur agonie qui m’a fait lever les yeux au ciel plusieurs fois ! Ensuite, certains personnages meurent et les autres versent deux larmichettes grand maximum et passent à autre chose. Et quand un personnage fait un petit écart de conduite, il est plus facile de le faire mourir que de le laisser affronter ses erreurs, de toute façon, il ne sera pas pleuré très longtemps par les autres…

Bref, Into the Woods n’est pas le film de l’année ! J’ai passé un moment sympa c’est vrai mais certains éléments étaient tellement d’un ridicule que ça m’a empêcher de savourer pleinement ce film même si le casting était bien choisi selon moi.