Bilan du Mois #38 : Octobre 2018

   

Ma première lecture terminée du mois fut Terre de Brume tome 1 : Le sanctuaire des Dieux, le petit dernier de Cindy Van Wilder. J’ai beaucoup aimé, le contraire aurait été surprenant, et j’ai déjà hâte de pouvoir lire la suite ! Le premier dimanche du mois, j’ai bien lu. J’ai terminé le premier tome de L’Académie diplomatique d’Isuldain : Les ombres assassines d’Arthur Ténor que j’avais mis en pause pendant près de deux mois. Même si cette pause m’a fait du bien, je ne compte pas lire la suite. Puis j’ai enchaîné avec le tome deux du Journal intime de Cléopâtre Wellington : Autant en emporte la musaraigne de Maureen Wingrove que j’ai adoré ! Cette lecture m’a fait un bien fou ! Dans la continuité contemporain, j’ai enchainé avec À un cheveu de Lise Syven que j’ai beaucoup aimé, j’ai bien accroché à la plume de l’autrice et à l’histoire de Matthéo.

  

Puis je suis passée à une lecture un peu plus historique avec Louis XIV, un enfant-roi dans la tourmente de Béatrice Égémar que j’ai aussi bien apprécié, c’était juste ce qu’il fallait. J’ai ensuite lu Nox d’Eloise Tanghe, j’ai trouvé qu’il y avait de bonnes idées mais également quelques petits bémols. On continue dans les lectures courtes qui semblent rythmer mon mois d’octobre avec L’ombre de l’Ankou de Jean Vigne que j’ai trouvé très agréable à lire.

 

Du côté des BD, j’ai lu les deux premiers tomes du Loup en slip de Lupano, Itoïz et Cauuet. Ils se lisent assez rapidement, je ne m’attendais pas à cela en fait, ils sont plutôt pour les plus jeunes lecteurs mais ça se lit bien. C’est plutôt sympa avec une jolie morale à chaque tome mais j’en aurais même bien voulu un peu plus. J’ai aussi lu Le prince et la couturière de Jen Wang que j’ai trouvé très chouette. Il est assez épais, 278 pages environ et je l’ai trouvé très complet. J’ai beaucoup aimé.

Je suis en train de lire le premier tome de la trilogie Shades of Magic de V.E. Schwab. Je ne suis vraiment pas très loin dans ma lecture, j’ai lu le premier chapitre et c’est tout pour l’instant. Mais pas de doute que ça va me plaire, j’en suis certaine ! Dans le cas contraire, je serais assez dégoûtée je dois bien avouer ^^

Le mois d’octobre a été un peu dingue et je l’ai adoré ! Dès le premier jour, ma routine a été perturbée avec un petit souper entre amis improvisé. Avec mes horaires décalés, je fais rarement des soirées en semaine car soit je bosse, soit je suis crevée pour le lendemain, me levant assez tôt. Mais on ne vit qu’une fois et ces soirées improvisées sont des plus chouettes ! D’ailleurs j’en ai fait quelques unes sur le mois et ça fait du bien.

Puis, début du mois, il y avait les Halliennales à Lille ! Je n’ai pas fait de compte rendu n’ayant pas pris beaucoup de photos, je vous en parle ici. Les Halliennales, ça dure une journée, c’est court mais intense. On revient fatigué mais boosté à fond ! C’est déjà la deuxième fois que j’y vais et c’est toujours aussi bien. J’ai passé la journée en très bonne compagnie et j’ai eu l’occasion de papoter avec des auteurs adorables.

Passage obligé chez Cindy Van Wilder pour signer mon exemplaire de Terre de Brume, puis non loin de Cindy, j’ai rencontré Nadia Coste et revu Lise Syven. J’ai également pu faire dédicacer mes livres à Ariel Holzl accompagné de Monsieur Nyx, à Ruberto Sanquer qui m’a tout de suite reconnue, puis à Aurélie Wellenstein, à Jean-Baptiste de Panafieu, à Pascaline Nolot et à Jean Vigne ! Le bilan de la journée : 6 livres en plus. J’ai été assez raisonnable je trouve ^^

Cela fait déjà deux mois que le Pumpkin Autumn Challenge a été lancé. Ma liste de livres n’a pas arrêté de changer mais je crois que j’ai réussi le challenge avec un livre par menu jusqu’à présent ! A voir si j’arrive à faire plus durant le dernier mois mais je me suis tellement éparpillée dans tous les sens que je ne suis pas certaine d’y arriver. We’ll see.

Ensuite, j’ai eu l’occasion de passer un week-end entre amis à la côte belge, à Ostende plus précisément, j’ai fait quelques photos et j’ai aussi été faire un tour à l’Abbaye de Villers-la-ville en amoureux. J’attends de retoucher un peu les photos avant de faire les articles mais ma sélection est déjà prête ! Hâte de vous montrer tout ça !

Voilà pour ce mois d’octobre ! Novembre s’annonce tout aussi bien, rendez-vous dans un mois pour que je vous raconte tout ça ;)

Publicités

L’ombre de l’Ankou

Lotie, petite Parisienne de 11 ans, déménage pour la Bretagne. Une terre de légendes, lui disait-on. En guise de légende, la voilà dans un vieux manoir perché tout au bout du monde. Une bâtisse poussiéreuse, perdue sur une lande désertique. Pas de quoi enchanter la jeune fille. Elle va s’ennuyer ferme ici, sans ses amies, c’est certain. S’ennuyer ? C’est sans compter sur l’arrivée d’une étrange créature. Une silhouette encapuchonnée, armée de son immense faux, dressée sur ce bateau illuminé par cette seule lanterne. Qui est ce redoutable inconnu ? Pourquoi revient-il chaque nuit sur cette plage de galets ?

Avec L’ombre de l’Ankou de Jean Vigne, je suis à jour dans la collection Chatons Hantés des éditions du Chat Noir. C’est une collection que j’apprécie beaucoup et il ne me manquait plus que celui-ci pour avoir lu tous ceux qui sont sortis jusqu’à présent !

On se retrouve en Bretagne où Lotie et ses parents viennent de débarquer dans un ancien manoir familial. Lotie a onze ans et quitter sa vie à Paris n’est pas très facile pour elle. Je l’ai trouvée pleine d’innocence et de naïveté qui m’a fait sourire plus d’une fois. Mais Lotie a un caractère bien trempé pour une jeune fille, un peu gâtée et qui n’aime pas grand chose, mais on finit par s’y attacher.

L’auteur explore le folklore breton avec l’Ankou, silhouette encapuchonnée sur son bateau qui revient chaque nuit sur la plage près du manoir où Lotie habite avec ses parents, et qui attend les âmes des trépassés pour les emmener. Mais qui attend-t-il exactement ? La mère de Lotie atteinte d’un cancer ? Lotie ne le laissera pas faire ! J’aurais bien aimé en apprendre encore un peu plus sur le folklore breton, je suis restée un peu sur ma faim à ce niveau là.

Bref, avec L’ombre de l’Ankou de Jean Vigne, j’ai passé chouette moment dans la continuité des autres livres de la collection Chatons Hantés. J’ai aimé suivre les aventures de Lotie dans cette nouvelle maison et découvrir les mystères qui s’y cachent.


Auteur : Jean Vigne . Date de sortie : 04 avril 2018


Pumpkin Autumn Challenge 2018 – Session Magies et Sorcières

Coucou ! Après plusieurs hésitations, je me lance finalement dans le Pumpkin Autumn Challenge et je m’imagine déjà sous la couette bien au chaud en train de lire ma sélection de livres dans ce thème, avec la pluie au dehors, une petite bougie. Vous visualisez ? Moi, tout à fait !

Ce challenge est l’idée de Gimause et je vous invite à consulter son article où tout est bien expliqué. Le challenge se déroule du 01 septembre au 30 novembre. C’est ma toute première participation alors je ne vais pas viser trop haut, histoire de pouvoir faire ça à mon aise, j’ai choisi l’option 2 avec une faim de Loup-garou qui consiste à lire une sous-catégorie par menu, donc 4 livres pour m’accompagner dans ce challenge. Edit : Ouuuuups aurai-je ajouté des livres en plus ? Evidemment ^^

 

J’ai choisi le premier tome de Dollhouse d’Anya Allyn pour le sous menu Le cri de la Banshee. Il me parait parfait pour la partie angoisse et horreur, loin d’être du Stephen King mais bien assez pour me faire peur. Puis je tape dans la bande dessinée avec Blindsprings (chronique) que j’avais envie de relire pour pouvoir le chroniquer sur le blog, il entre dans Le fantôme de l’opéra avec les esprits qui sont dans l’histoire. Espérer le soleil de Nelly Chadour pour Vous prendrez bien un verre de True Blood ?

  

Je triche un peu avec Always and forever, Lara Jean de Jenny Han (chronique) que j’ai commencé un peu avant que le challenge ne commence mais il est tellement parfait pour le sous menu Pomme au four, tasse de thé et bougie que je n’ai pas pu résister à le choisir. Dans cette même catégorie, j’ajoute aussi Autant en emporte la musaraigne de Maureen Wigrove (chronique) qui se déroule fin de l’automne et début de l’hiver. À un cheveu (chronique) de Lise Syven pour La feuille d’automne emportée par le vent, en rondes monotones, tombant, tourbillonnant avec sa couverture rouge et en plus il va très bien avec les deux autres livres de ce menu !

  

On retrouve la BD Sorceline (chronique) pour la même raison que Blindsprings, j’avais envie de la relire et elle va bien avec Witches Brew mais aurait pu convenir à plusieurs thèmes car il y a un peu de tout dans cette BD toute mignonne. Oh coucou nouveau livre ajouté ! Je me suis dis que Terre de Brume de Cindy Van Wilder (chronique) irait parfaitement bien dans la catégorie Witches Brew aussi alors je l’ajoute. Puis Nox d’Eloise Tanghe (chronique) pour Cristaux, tarot et encens qui m’a l’air d’avoir une bonne part de mystère. J’ai hâte de le découvrir !

 

Le roi des fauves d’Aurélie Wellenstein ne pouvait pas aller mieux dans la catégorie Les métamorphoses ! J’espère accrocher car c’est un peu quitte ou double avec les livres de cette autrice (on croise les doigts !). Puis La fée, la pie et le printemps l’automne (bah quoi ? Avouez que la couverture est plutôt automnale) d’Elisabeth Ebory me faisait très envie depuis un moment, il se retrouve donc dans le sous menu Clochette, grimoire et chandelle. Et pour finir, L’ombre de l’Ankou de Jean Vigne (chronique) pour la catégorie Au détour de Brocéliande pour la légende de l’Ankou qui se déroule en Bretagne !


Avancement du challenge : 8/12 livres lus. Un peu à la bourre ? Yep !

Les sorties qui me tentent : Avril 2018


Les nouveautés VF


L’Ombre de l’Ankou de Jean Vigne (avril 2018)
Lotie, petite Parisienne de 11 ans, déménage pour la Bretagne. Une terre de légendes, lui disait-on. En guise de légende, la voilà dans un vieux manoir perché tout au bout du monde. Une bâtisse poussiéreuse, perdue sur une lande désertique. Pas de quoi enchanter la jeune fille. Elle va s’ennuyer ferme ici, sans ses amies, c’est certain. S’ennuyer ? C’est sans compter sur l’arrivée d’une étrange créature. Une silhouette encapuchonnée, armée de son immense faux, dressée sur ce bateau illuminé par cette seule lanterne. Qui est ce redoutable inconnu ? Pourquoi revient-il chaque nuit sur cette plage de galets ?

Erreur 404 d’Agnès Marot (avril 2018)
« Salut ! Moi, c’est Moon. J’ai toujours voulu devenir gamer professionnel, mais ce n’était pas aussi simple… Disons que je ne corresponds pas vraiment au profil habituel. C’est pas grave, j’ai un plan B. Je n’aurai besoin que d’Orion – ma moitié dans la vie comme dans le jeu – et de Loop, notre adorable petite boule de poils orange qui fait « pouic ». (Ça ne s’invente pas). Bref, je vais te raconter, mais pour ça tu dois être prêt à entrer dans la partie, toi aussi. Ah, et à remettre en question tout ce que tu crois savoir. Ça ne te fait pas peur ? Alors, appuie sur « Commencer une nouvelle partie », tourne la page et… Let’s play ! »

Les Nuages de Magellan d’Estelle Faye (12 avril 2018)
45e siècle. L’Humanité s’est étendue à toute la Voie Lactée. La nouvelle frontière, ce sont les Nuages de Magellan, mais les expéditions pour y aller se font rares. Vingt siècles plus tôt, l’humanité a maîtrisé l’énergie sombre, une ressource quasi illimitée, mettant ainsi fin aux guerres pour les énergies fossiles. Ont suivi plus de mille ans de liberté, d’exploration, d’avancées… Puis, insidieusement, de nouveaux jeux de pouvoir et d’influence se sont mis en place, conduisant à la multiplication des hors-la- loi et des pirates. Un mythe court dans la galaxie, selon lequel des pirates auraient créé sur une planète une république idéale, hors du pouvoir des Compagnies. Dans l’un des derniers postes frontières avant les Nuages, Dan, une serveuse de trente-deux ans, qui jure en avoir vingt-cinq, chante de la country dans un bar pseudo texan tout en rêvant de grandes métropoles stellaires. Elle est fascinée par Mary, une cliente taciturne dont on dit qu’elle aurait fait partie de l’expédition d’annexion de la planète légendaire…

Poussière Fantôme d’Emmanuel Chastellière (19 avril 2018)
Montréal, Québec. Il y a quelques mois, Archibald, la vingtaine, a fait la rencontre du fantôme d’Elizabeth McKenzie, une jeune scientifique décédée dans des circonstances étranges. Les deux complices ont mis au point un petit numéro des plus efficaces au cours des visites touristiques de lieux hantés menées par Archibald. Le jeune homme tire profit des pouvoirs du spectre et Elizabeth peut oublier quelques heures par jour sa morne vie de fantôme. Mais, depuis quelques jours, Elizabeth a la sensation d’être suivie, cent ans tout juste après sa mort. Archibald décide de lui venir en aide…


Les nouveautés VO


Isle of Blood and Stone #1 de Makiia Lucier (10 avril 2018)
Nineteen-year-old Elias—a royal mapmaker and an old friend of del Mar’s newly crowned king, Ulises—is eager to explore uncharted waters. But when two maps surface, each bearing the same hidden riddle, Elias must put aside his next voyage and join forces with Ulises’s cousin, Mercedes, on a quest to solve a mystery that began eighteen years ago with the disappearance of Ulises’s two brothers. Following the clues hidden in the maps, Elias, Mercedes, and Ulises uncover long-held secrets and unimaginable betrayals.

The Gloaming de Kristy Logan (19 avril 2018)
Mara’s island is one of stories and magic. She knows she’ll eventually end her days atop the cliff, turned to stone and gazing out at the horizon like all the villagers that went before her, drawn by the otherworldly call of the sea. Her whole family will be there too, even her brother Bee and her sister Islay. But the island and the sea do what they want, and when they claim a price from her family, Mara’s world changes forever. As years pass and Mara grows into herself and her scars, a chance meeting with the magnetic Pearl brings magic to life once more in ways that Mara never thought possible, in a story that she never would have dreamed for herself before.

Ash Princess #1 de Laura Sebastian (24 avril 2018)
Theodosia was six when her country was invaded and her mother, the Queen of Flame and Fury, was murdered before her eyes. Ten years later, Theo has learned to survive under the relentless abuse of the Kaiser and his court as the ridiculed “Ash Princess.” Pretending to be empty-headed and naive when she’s not enduring brutal whippings, she pushes down all other thoughts but one: Keep the Kaiser happy and he will keep you safe. When the Kaiser forces her to execute her last hope of rescue, Theo can’t keep her feelings and memories pushed down any longer. She vows revenge, throwing herself into a plot to seduce and murder the Kaiser’s warrior son with the help of a group of magically gifted and volatile rebels. But Theo doesn’t expect to develop feelings for the Prinz. Or for her rebel allies to challenge her friendship with the one person who’s been kind to her throughout the last hopeless decade: her heart’s sister, Cress. Cornered into impossible choices and unable to trust even those who are on her side, Theo will have to decide how far she’s willing to go to save her people and how much of herself she’s willing to sacrifice to become queen.


Les suites

Le Caroussel Éternel #2 : Paper Dolls d’Anya Allyn (avril 2018)
Après les terribles épreuves endurées dans la maison de poupée, Cassie pense avoir retrouvé sa vie d’avant. Mais les esprits ne veulent pas laisser partir ceux qui ont osé s’aventurer dans le monde du dessous. Elle va alors découvrir à quel point leur emprise sur elle est profonde. En 1920, une diseuse de bonne aventure dit à une jeune fille de 14 ans, qu’elle est sur le point de mourir. Entre son grand-père qui dilapide dans la magie noire tout l’argent gagné au cirque et Mr. Balcott qui la harcèle avec ses demandes en mariage, l’adolescente ne sait plus vers qui se tourner. Et puis le déraillement d’un train vient tout changer…


Quels sont les livres que vous attendez le plus en avril ? 🙂 

Trolls & Légendes 2017 : mon programme

Trolls & Légendes est un événement qui se déroule tous les deux ans à Mons, en Belgique, du 14 au 16 avril 2017. Le thème de cette année est « Les légendes nordiques ». J’y suis allée la première fois en 2015 et j’avais passé un très bon moment, j’ai hâte d’y retourner cette année et le programme risque d’être chargé ! L’entrée est payante et dépend de ce que vous comptez faire, si vous comptez assister aux concerts ça sera plus cher.

J’y vais le samedi 15 avril début d’après-midi et je me focalise sur les livres car il y a de nombreux auteurs que je veux voir. Pour les BD, il faut faire une première file pour acheter une BD qui vous donne accès à une dédicace de votre choix. Il y a deux ans, j’avais fait 1 heure de file pour qu’on nous annonce que les dédicaces étaient déjà complètes pour Hub. Ca me décourage malgré le très beau programme BD, les personnes courageuses qui font la file pour les BD ont tout mon respect ! Voici mon programme :

  • Christelle Dabos (La Passe-Miroir)
  • Estelle Faye (La voie des oracles)
  • Carina Rozenfeld (Zalim)
  • Justine Gillet (Terre d’Eden)
  • Jean Vigne (Neachronical)
  • Aurélie Wellenstein (Le roi des fauves)

Par contre, je ne sais pas trop s’il y a des horaires. J’ai ma petite liste d’auteurs à voir, du coup je me baladerais et verrais bien qui sera là et quand !

     

Mais Trolls & Légendes, ce n’est pas simplement un salon de livre et de BD ! Il y a aussi tout un espace pour les jeux de société, les concerts, un marché féérique, etc. Et en plus, pour la partie cinéma, il y a Matthew Lewis (Neville Londubat) et Clive Standen (Rollo dans la série Vikings) en invités spéciaux. Les tickets photo s’élèvent à 25€/acteur et les places sont limitées, premier arrivé premier servi. Et il y a aussi des tickets dédicaces au même prix. Je ne compte pas faire la partie cinéma car 25€ soit pour une photo soit pour une dédicace, très peu pour moi ! Je resterais dans le coin bouquin.

Voilà, j’ai déjà hâte d’y être ! :)