DanMachi – La légende des Familias #4

En venant à bout du Minotaure, Bell a battu le record de rapidité de passage au rang supérieur et est devenu le lièvre le plus rapide du monde. Alors qu’il ne souhaite que repartir à l’aventure, toute l’attention d’Orario se concentre sur lui, et les offres pour former un équipe pleuvent. Pris dans cette tornade de popularité, il ne sait plus où donner de la tête lorsque, soudain, il rencontre Welf Crozzo, le mystérieux forgeron qui a créé sa première armure.
Découvrez également deux histoires courtes illustrant sa relation avec Nahaza d’une part et avec Hestia d’autre part !

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

DanMachi est un light novel que j’aime beaucoup. C’est une histoire qui se lit rapidement et qui relate les aventures de Bell, unique membre de la petite Famillia d’Hestia, dans le donjon de la cité d’Orario. Cette suite m’a beaucoup plue, j’ai beaucoup aimé le nouveau personnage !

Dans ce quatrième tome, on retrouve Bell quelques jours après son passage au niveau 2. Une évolution qui défie toute logique et qui attire l’attention des autres aventuriers et des Dieux. Avec ce changement de niveau, Bell est beaucoup plus fort et plus rapide. Sa progression dans le donjon ne cesse d’augmenter et c’est très chouette à lire car il y a encore plus de combats et de difficultés à surmonter.

L’équipe que forme Bell et Lili s’agrandit avec le forgeron Welf Crozzo qui les rejoint. J’ai beaucoup aimé ce personnage. Depuis la rencontre de Bell et de Lili, je me méfie toujours des nouveaux protagonistes avant de découvrir leur histoire complète et leurs réelles intentions. Mais Welf m’a tout de suite plu. On apprend de nombreuses choses sur lui et on comprend tout à fait pourquoi il refuse de forger des armes magiques, quitte à faire chuter sa côté de popularité et sa renommée.

On en apprend également plus sur le Denatus, l’assemblée des Dieux afin de discuter de choses et d’autres mais surtout d’attribuer des titres aux aventuriers, comme La Princesse à l’Épée pour Aiz. J’ai trouvé ça assez drôle, les Dieux essayant de donner les titres les plus ridicules selon eux, moi j’ai trouvé qu’ils n’étaient pas si mal. Sauf pour Bell malheureusement, son titre aurait pu être plus sympa !

Ensuite, on a droit à deux histoires courtes, Quest x Quest et La Campanella de la déesse. La première nous en apprend plus sur les quêtes et on y retrouve le personnage de Nahaza. Si comme moi vous avez oublié qui c’était, c’est le seul membre de la Familia de Miach, le Dieu ami d’Hestia avec ses cheveux longs, spécialisée dans la fabrication de potion que l’on croise une fois dans les tomes précédents. La seconde histoire est centrée sur Hestia et Bell et se déroule peu de temps après la création de leur Familia.

Bref, ce quatrième tome de DanMachi La légende des Familias, de Fujino Omori est un tome qui m’a bien plu. À part l’arrivée de Welf Crozzo dans l’équipe, il ne s’y passe pas grand chose mais j’ai trouvé le rythme mieux réparti que dans le tome précédent. Bell évolue de plus en plus rapidement et on a également appris plus de choses sur les Dieux avec le Denatus. Une série que j’aime beaucoup, j’ai hâte de découvrir la suite !

banniere erelle FINI2

En lecture commune avec Les petites addictions de Cranberries

Je remercie les éditions Ofelbe pour cette lecture !

logoOfelbe


Auteur : Fujino Omori
Date de sortie VF : 24 mai 2017
Éditeur : Ofelbe (301 pages – 13,99€)
Titre VO : Is it wrong to try to pick up girls in a dungeon ?
Nombre de tomes prévus : 11 tomes parus au Japon pour l’instant
Mes autres chroniques :Tome 1, Tome 2, Tome 3