Déracinée

Patiente et intrépide, Agnieszka parvient toujours à glaner dans la forêt les baies les plus recherchées, mais chacun à Dvernik sait qu’il est impossible de rivaliser avec Kasia. Intelligente et pleine de grâce, son amie brille d’un éclat sans pareil. Malheureusement, la perfection peut servir de monnaie d’échange dans cette vallée menacée par la corruption. Car si les villageois demeurent dans la région, c’est uniquement grâce aux pouvoirs du « Dragon ». Jour après jour, ce sorcier protège la vallée des assauts du Bois, lieu sombre où rôdent créatures maléfiques et forces malfaisantes. En échange, tous les dix ans, le magicien choisit une jeune femme de dix-sept ans qui l’accompagne dans sa tour pour le servir. L’heure de la sélection approche et tout le monde s’est préparé au départ de la perle rare. Pourtant, quand le Dragon leur rend visite, rien ne se passe comme prévu…

Ah, ce livre ! Comment vais-je pouvoir vous en parler sans en dire de trop, tout en vous faisant comprendre que cette histoire est fascinante et de très grande qualité ? Il y a tellement de choses à dire, je vais faire de mon mieux en tout cas ! J’ai plus qu’adoré ma lecture, j’ai été emportée dans cette ambiance, dans cette Tour et dans ce Bois maléfique. Et c’était grisant. J’aimerais tout oublier pour pouvoir le relire encore et encore ♥

Dans ce tome unique, on rencontre de nombreux personnages mais qui ne sont pas bâclés. Naomi Novik nous présente des protagonistes approfondis, tellement vrais, tellement touchants – même ceux que l’on déteste – qu’ils sont terriblement intéressants. J’ai adoré le duo Agnieszka et le Dragon, qui pourtant ne s’est pas créé dans les meilleures conditions. Ils sont tellement différents l’un de l’autre mais ils finissent par trouver une certaine harmonie et j’attendais avec impatience de les retrouver à chaque page. Les autres personnages ne sont pas en reste. Il y a des personnages comme Kasia ou Marek que l’on pense juste croiser et qui finalement ont une très grande importance dans l’histoire.

Le livre ne s’arrête pas à ses personnages, oh non, l’histoire est bien plus construite et fantastique que ça ! Honnêtement, je ne m’attendais pas à lire quelque chose d’aussi intense. J’ai savouré ma lecture, j’ai pris le temps de la digérer, d’y penser. On y parle de sorcellerie mais on y parle surtout du Bois, cette entité maléfique et malfaisante qui est au coeur de cette histoire. J’ai été terrorisée mais je restais curieuse de découvrir l’origine de ce mal.

J’ai pris plaisir à tourner les pages pour découvrir cette histoire sombre et fantastique à la fois. L’écriture de l’autrice est fluide et agréable, je me suis facilement laissée emportée, le rythme devenant très soutenu à partir d’un moment. J’ai été complètement sous le charme de cet univers et j’ai trouvé très original le fait que le Bois ait une essence qui lui est propre et que toute l’histoire tourne autour.

On m’avait vendu ce livre comme étant une réécriture de La Belle et la Bête, mais c’est assez léger. Le Dragon qui enferme pendant dix ans une jeune fille dans sa tour, près d’un bois. Le rapport s’arrête là car l’histoire est bien plus développée que ça. Ceci dit, petit clin d’oeil à la tasse fêlée du conte (ou alors c’est juste moi qui ait vu un symbole où il n’y en avait pas).

Bref, Déracinée de Naomi Novik est un livre que vous devez lire si vous aimez les histoires de magie, de sorcières, de mythes aux allures de conte. Ce livre nous dévoile un univers captivant avec des personnages recherchés auxquels je me suis beaucoup attachée pour certains. Même une fois terminé, je n’arrête pas d’y penser, je voudrais déjà m’y replonger ! Ne passez pas à côté de cette pépite ♥


Auteur : Naomi Novik
Date de sortie VF : 11 janvier 2017
Éditeur : Pygmalion (505 pages – 19,90€)
Titre VO : Uprooted
C’est un tome unique.


Diapositive1

In My Mailbox #94

Diapositive1

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous repris par Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM chaque semaine, juste les semaines où j’ai quelque chose à vous montrer. (source de l’image)

Coucou ! Cette semaine, j’ai de jolies réceptions à vous présenter ! Tout d’abord, j’ai gagné Déracinée de Naomi Novik chez Échos de Mots. Aussitôt reçu, aussitôt commencé ! Je suis toujours en train de le lire, je prends mon temps mais j’aime beaucoup ! On m’a aussi prêté Le Grand Méchant Renard de Benjamin Renner. Comme j’avais adoré le film, j’avais très envie de découvrir la BD.

Puis hier, j’ai passé la journée en compagnie d’une partie des Girlz ♥ J’ai donc rejoint Erell et Cindy à Charleroi, c’était la première fois que j’y allais alors que je n’habite pas si loin. On a très bien mangé au Pot-au-Pho et on a fait le tour des librairies dont la librairie Molière qui est magnifique ! J’ai acheté Nous les menteurs de E. Lockhart qui me tentait depuis des lustres et comme Cindy a adoré, il ne m’en fallait pas plus. J’ai failli craquer sur un autre livre conseillé toujours par Cindy, j’ai résisté à « Si vous ne devez livre qu’un seul livre, ce serait celui-là », il faut de la détermination quand même non ? Par contre, on a craqué toutes les deux pour un nouveau mug 😀

J’ai acheté quelques BD aussi dont le second tome de Ellana de Pierre Bottero illustré par Lylian et Montse Martin, et Les Vacheries des Nombrils de Delaf et Dubuc. Puis gros craquage pour les 3 premiers tomes de Sambre d’Yslaire ! Je ne sais pas si vous avez regardé la vidéo de Margaud Liseuse mais c’est presque impossible de ne pas vouloir découvrir cette saga ! Je voulais commencer par l’ordre chronologique mais je n’ai pas trouvé alors je vais les lire par ordre de parution.

Et voilà encore un bel IMM bien rempli ! Ca donne quoi pour vous ?

Wishlist #9

Coucou ! Ca fait un bon moment que je n’ai plus fait d’article Wishlist, je n’avais pas beaucoup de nouveauté à présenter mais me revoici avec une jolie sélection de livres qui me font envie.


another-roman-3-ou-est-le-mortAnother – Où est le mort ? de Yukito Ayatsuji
Été 1998. Mei Misaki est la seule à voir Teruya Sakaki, un homme porté disparu. Ou plutôt, elle est la seule à pouvoir voir son fantôme… L’esprit du défunt erre en ce monde, et semble ne pas pouvoir connaître le repos tant que son corps n’aura pas été retrouvé. Entre désir de suicide et possible meurtre, la fille à l’œil de poupée, capable de voir « la mort », démêle les fils d’une intrigue où la dissimulation est reine.

La bonne surprise ! J’ai énormément apprécié la duologie Another, Celle qui n’existait pas, de Yukito Ayastuji, vous pouvez d’ailleurs retrouver mon avis sur le premier tome ici, et je suis bien contente d’avoir la possibilité de me replonger dans cet univers qui m’avait tant plu. J’ai hâte de retrouver Mei et de voir ce que cette nouvelle intrigue va donner.


9781447294146uprootedUprooted de Naomi Novik
Pour les protéger des forces maléfiques du Bois, les habitants d’un village peuvent compter sur le Dragon, un puissant mage. Mais en échange, ils doivent lui fournir une jeune fille qui le servira pendant dix ans. L’heure du prochain choix approche et Agnieszka est persuadée que le Dragon optera pour Kasia, belle, gracieuse et courageuse, tout ce qu’elle n’est pas. Mais Agnieszka se trompe…

Je pense que la première fois que j’ai entendu parler de ce livre était chez Robinou sur sa story Instagram. Je ne connaissais pas du tout ce livre et il m’a tout de suite intriguée. C’est une sorte de réécriture de la Belle et la Bête, c’est ce qu’il me semble en lisant le résumé. Un livre parfait à ajouter pour le Challenge Contes et Réécritures sur le blog ! Il est publié en français sous le titre « Déracinée » chez Pygmalion.


c17q-square-240A Treasury of Classic Fairy Tales de Chris Colfer
Cher lecteur, vous tenez dans vos mains un livre très spécial qui contient plus de trente cinq contes classiques et de comptines, ainsi que votre propre guide de survie au Pays des Contes. Si vous voyez les pages s’illuminer, suivies d’un bourdonnement, ne soyez pas effrayé ! C’est juste la magie du livre. Mais quoi que vous fassiez, ne vous penchez pas trop loin dans le livre. Vous ne savez jamais où vous pourriez atterrir.

J’aime beaucoup ce que fait Chris Colfer avec sa série Le Pays des Contes, ma chronique sur le premier tome se trouve ici. Et quand j’ai vu ce livre sur la story Instragram de Findingneverlandxx (on fait plein de belles découvertes sur les story ^^), je l’ai tout de suite trouvé magnifique et je l’ai ajouté à ma wishlist amazon bien que j’aimerai beaucoup qu’il soit traduit en français. Mais si ce n’est pas le cas, je ne le perd pas de vue comme ça. Il s’agit de tous les contes de fées classiques que l’on connait et qui sont illustrés. Un bien bel ouvrage !


la-voie-des-oracles_uneLa Voie des Oracles d’Estelle Faye
L’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement. À cinq ans, Thya, fille du général romain Gnaeus Sertor, a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l’Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu’elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l’avenir incertain. Lors d’une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s’emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu’elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit.

Je n’ai pas trouvé de résumé plus court pour ce livre, j’ai essayé de l’épurer un peu mais je n’ai pas pu faire mieux. Depuis que j’ai lu Une Braise sous la Cendre qui m’a rappelé l’univers romain, j’ai eu très envie de découvrir La Voie des Oracles (qui a une couverture magnifique soit dit en passant). De plus, l’auteur sera présente à Trolls & Légendes à Mons où j’ai bien l’intention de me rendre cette année et d’y acheter son livre. J’ai hâte !


logo_268996Gaspard des profondeurs de Tillie Cole
Gaspard a treize ans. Gaspard que son père revienne. Car cela fait plusieurs semaines que le père de Gaspard n’est pas rentré à la maison. Alors Gaspard décide de partir, sans en parler à sa mère qui est si triste, en disant seulement à son petit frère : « J’ai décidé d’aller chercher Papa… » Mais Gaspard ne s’en va pas seul. Sur la route, il rencontre un compagnon de voyage pas comme les autres : Honoré, dit Néné, qui devient vite un ami, comme un double-pour-la-vie. Et puis il y a aussi cette autre compagne, cette petite musique au son de laquelle il s’enfonce, chaque nuit, dans un monde parallèle de rêves et de cauchemars. Là, c’est comme un double-de-lui que Gaspard côtoie, avec lequel il va approcher toutes ses peurs, jusqu’à la dernière…

Ce livre est paru depuis plus de deux ans mais c’est devenu une véritable obsession lorsque j’ai lu dans la chronique de La Tête en Claire où elle disait que « c’est typiquement le genre de livre que les fans d’Alice au pays des merveilles devraient adorer ! ». Il n’en fallait pas plus pour me convaincre de découvrir ce livre ^^ Ca vous a déjà fait ça ?


 Retrouvez mes autres wishlist ici 🙂