Bilan du Mois #26 : Octobre 2017

Mes lectures du mois

   

Ce mois-ci a plutôt bien démarré avec ma découverte de la saga Percy Jackson de Rick Riordan avec le premier tome que j’ai lu en anglais. Déjà, ça m’a fait un bien fou de retrouver de l’anglais, j’étais bien concentrée sur ma lecture et j’avais du mal à décrocher ! J’ai adoré et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite même si je ne sais pas encore quand ça sera. Puis, j’ai lu Le feu dans le sang de Johan Heliot qui ne m’a pas beaucoup plu, trop de cliché, de mièvrerie, je n’ai pas accroché à l’histoire et aux personnages. Ma deuxième déception du mois va au premier tome de la saga Les Autres de Sandra Moyon, j’ai eu l’impression de lire une tout autre histoire que celle promise par le résumé et le titre !
J’ai lu le premier tome de la nouvelle série de Maureen Wingrove (alias Diglee), Le journal intime de Cléopâtre Wellington, que j’ai vraiment adoré ! J’étais toute nostalgique et un peu triste de ne plus avoir 13 ans et de ne pas être copine avec Cléopâtre IRL ! J’ai également lu le cinquième tome de Spice & Wolf d’Isuna Hasekura que j’ai trouvé très sympathique, une lecture qui se prêtait bien sous un bon plaid au chaud.

Mes lectures BD

Côté BD, j’ai lu pas mal de gros volumes ! Tout d’abord avec l’intégrale de Clues (chroniquée sur le blog !) qui regroupe les 4 tomes de la série. J’ai bien aimé découvrir cette histoire. Puis avec un bon cadeau, j’ai acheté les deux tomes de Culottées. J’en ai profité pour découvrir le deuxième et pour relire le premier. J’espère vous en parler bientôt sur le blog !

Ma lecture en cours

Ma lecture en cours est Sous le soleil de cendres, une des dernières parutions de chez Scrineo, écrite à 4 mains par Claire et Robert Belmas. J’accroche bien. Il faudra voir comment tout cela va se terminer mais j’aime beaucoup l’histoire en elle-même. Par contre, il y a certains détails dont je me serais bien passée ^^

Quelques news

Ce mois-ci, je vais commencer par ma santé qui s’est améliorée (parce que ça m’a quand même bien pourri les mois précédents !), youhouuuu ! Edit : Finalement, j’ai écrit ça trop tôt ! J’avais oublié qu’il me restait encore une semaine pour choper un truc. Donc j’ai été malade cette dernière semaine d’octobre et comme je faisais le tard au boulot cette semaine, ça a été bien crevant ^^

Sinon, octobre a très bien démarré avec les Halliennales où je me suis super bien amusée ! C’était un salon très convivial, j’ai passé la journée avec les copines, fait de nouvelles rencontres et acheté 12 nouveaux livres (en même temps, j’avais prévenu que j’allais bien craquer !). Mon compte rendu est ici si vous voulez en savoir plus sur cette super journée. On est repartie avec la promesse de passer une journée à Lille avec Gilwen pour aller au Furet et manger des cupcakes, c’est prévu pour décembre et j’ai hâte d’y être !

Mi-octobre, cette petite crapule de Dinah a eu un an ! Elle est toujours aussi minuscule et je suis bien contente d’avoir été la chercher à la SPA car cette petite boule de poils embellit mes journées (je pense que tout propriétaire de chat pense comme moi, ne dites pas le contraire ^^). Puis, j’ai passé une soirée entre copines, soirée que j’attendais avec impatience. On devait être beaucoup et finalement on n’a été que 3 puis 4. J’ai passé une super soirée, j’ai bien ri. Ces petits bonheurs que l’on attend toujours avec impatience ♥ Et mojitos !! (c’est la vie les mojitos !). (Et dire qu’avant, j’aimais pas).

Les instants que je préfère sont les instants non prévus ! Avec mon chéri, on a été faire une petite course rapide à Namur et finalement on est tombé sur des amis qui y habitent, on a été boire un verre ensemble et manger un bon cupcake de chez les Cup’inn. On a bien papoté, c’était une chouette après-midi (oui je sais, je mets souvent des photos de nourriture dans les bilans du mois ^^). C’est d’ailleurs lors de cette aprèm que j’ai pris froid pour ma dernière semaine du mois. Et puis, si on continue sur la nourriture, j’ai fait un premier essai de granola maison, y en a beaucoup mais c’est très bon ! Je suis assez fière de moi car j’avais très peur du résultat.

 

Et vous, votre bilan du mois ? 🙂

Publicités

Spice & Wolf #5

Bloqué à Kerube à la suite de la capture du narval qui exacerbe l’hostilité entre les deux quartiers de la ville, Lawrence décide d’essayer de devenir un joueur et non plus un simple pion à la merci des manœuvres de Keeman et Ève. Malheureusement, d’autres forces s’agitent dans l’ombre et risquent de tout faire échouer. Et ce, alors même que la rumeur d’un mystérieux mouton d’or parvient aux oreilles de Lawrence et Holo. Une nouvelle piste qui pourrait éventuellement les mener aux reliques du dieu-loup…

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Ce cinquième tome de Spice & Wolf est en deux parties. La première qui conclut l’histoire à Kerube, commencée dans le tome quatre, et la deuxième se déroule plus dans le nord, où existerait un mystérieux mouton d’or. J’ai beaucoup aimé ce tome même si quelques éléments marchands m’ont probablement échappés. Malgré ses 500 pages, c’est un tome qui se lit très bien, on est vite emporté.

Pour cette première histoire, j’ai dû me concentrer assez fort pour être certaine de bien comprendre tous les enjeux entre les différentes parties de la ville de Kerube. Ce n’était pas si facile et je crois que je n’ai pas toujours tout saisi, heureusement un petit résumé du tome précédent est disponible et est bien nécessaire ! Heureusement, tout est bien qui finit bien même si on n’a pas eu toutes les réponses à nos questions.

Pour la deuxième histoire, j’ai adoré l’ambiance du nord, la neige qui recouvre tout de son manteau blanc. Je n’ai eu aucun mal à m’imaginer l’ambiance, j’ai d’ailleurs savouré cette lecture sous un bon plaid ! Avec toute cette histoire avec Ève et Keeman à Kerube, j’ai eu du mal à faire confiance aux nouveaux personnages que l’on croise dans cette seconde partie, tels que Piasky et Huskins. J’avais deviné certains points, notamment pour ce fameux mouton d’or. J’ai bien apprécié d’en savoir plus sur ça !

Concernant les personnages, si j’ai trouvé Holo assez effacée dans la première histoire, j’ai aimé le fait qu’elle prenne plus de place dans la deuxième. La relation entre elle et Lawrence est touchante et j’avoue avoir un peu peur qu’ils se quittent dans le futur, pensant que c’est pour leur bien à tous les deux. J’apprécie de plus en plus Kohl qui brille par son intelligence et sa perspicacité pour son jeune âge.

Bref, Spice & Wolf tome cinq fut une chouette lecture. On a enfin eu la conclusion à l’histoire de Kerube dans la première partie et dans la seconde, on a été plongé dans le mythe du mouton d’or qui m’a plutôt bien plue. J’ai hâte de découvrir la suite des aventures de ces trois compagnons !


Auteur : Isuna Hasekura . Date de sortie 06 juillet 2017 . Titre VO : Spice & Wolf V


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3 . Tome 4


Re:Zero #2

Après avoir réchappé au cycle de morts de la capitale, Subaru fut transporté dans le manoir du marquis Roswaal, le protecteur d’Émilia. Il y rencontra alors Ram et Rem, des soubrettes jumelles, et Béatrice, la bibliothécaire gardant l’Étude interdite de cette riche demeure. Alors qu’il pensait enfin vivre tranquillement et découvrir ce nouveau monde, cet espoir fut brisé et la belle résidence devint le théâtre d’un nouveau cycle mortel…

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

J’avais eu un peu de mal avec le premier tome de Re:Zero, surtout avec son personnage principal Subaru qui est assez complexe à cerner. L’histoire m’avait malgré tout convaincue de lui donner sa chance en poursuivant ma lecture avec ce second tome. Malheureusement, même si l’histoire a un bon potentiel, j’ai eu beaucoup de mal avec les personnages.

Dans ce second tome, on retrouve Subaru très peu de temps après les événements du premier opus. Si j’avais eu des difficultés à comprendre ce personnage, ça ne s’est pas du tout amélioré. Dès que Subaru ouvre la bouche pour dire quelque chose, je suis perdue et je ne comprends plus rien. Par exemple, il donne des petits surnoms aux autres personnages alors qu’il vient de les rencontrer. Une familiarité qui n’a rien de naturel et qui m’a dérangée.

Les autres personnages sont tous aussi compliqués à cerner. Je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. Ce qui est bien dommage car ils ont l’air plutôt intéressants. J’ai enfin fait la connaissance des jumelles Ram et Rem, et même avec toute ma bonne volonté, il n’y a pas eu ce déclic qui fait que je m’attache à un personnage.

Je suis terriblement frustrée par tout ça car l’histoire a un potentiel énorme ! Subaru subit encore une nouvelle boucle mortelle et temporelle, il remonte la piste afin de comprendre ce qu’il s’est passé. Qui lui veut du mal et surtout, pourquoi ? Et même lorsque l’on pense avoir compris, une petite surprise à laquelle on ne s’attendait pas arrive pour tout chambouler. Malgré tout ça, ça ne passe pas avec Re:Zero et j’en suis la première désolée.

Bref, le tome deux de Re:Zero n’a pas comblé mes attentes. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux nouveaux personnages autant que je l’aurais voulu. Subaru n’a fait que me perdre. Je reste persuadée que cette histoire est encore pleine de ressources mais ça n’est malheureusement pas suffisant pour que je continue l’aventure.


Auteur : Tappei Nagatsuki . Date de sortie : 21 septembre 2017


Mes autres chroniques de la série
Tome 1


Re:Zero #1

En rentrant de la supérette, Subaru Natsuki est soudain transporté dans un autre monde. Pourtant, aucun invocateur ne l’attend, et le danger accule déjà le jeune homme sous la forme de brigands. Par chance, il est sauvé par une magnifique et mystérieuse jeune femme aux cheveux argentés et son esprit félin. Sous prétexte de rembourser sa dette, Subaru l’assiste dans la recherche d’un objet qui lui a été dérobé. Mais alors qu’ils trouvent enfin une piste, Subaru et sa compagne sont attaqués par surprise et perdent la vie. Du moins, c’est ce que pensait le jeune homme jusqu’à ce qu’il rouvre les yeux à l’endroit même où il avait été invoqué.

Re:Zero est le petit nouveau Light Novel paru chez Ofelbe, sa très jolie couverture et son résumé intriguant m’ont bien donné envie de le découvrir. Globalement, j’ai apprécié ma lecture malgré quelques petits détails qui m’ont dérangée mais l’envie de découvrir la suite de cette histoire est bien présente !

Dans ce premier volet, on fait la connaissance de Subaru qui est un personnage avec une personnalité assez atypique. J’ai eu un peu de mal avec lui au début. Il a fallu que je m’habitue à ses conversations avec lui même, parfois sans queue ni tête. Mais j’ai fini par m’y faire et ça a été mieux durant la suite de ma lecture, ça finit même par apporter une petite touche d’humour.

Comme le dit le résumé, une fois qu’il perd la vie, Subaru revient à son endroit de départ, celui où il a été invoqué. Du coup, les autres personnages qu’il a pu rencontrer dans les boucles précédentes ne se souviennent pas de lui. Il passe donc pour quelqu’un d’encore plus bizarre qu’il ne l’est déjà. Mais le point positif à cela, c’est que l’on apprend plus sur les autres protagonistes comme Felt la jeune voleuse que j’apprécie déjà beaucoup, Émilia et Pack, et Reinhard.

Et là, je me pose la question suivante : est-ce que Subaru va toujours revenir à l’endroit de son invocation après sa mort ? Parce que ça risque de compliquer pas mal les choses dans le futur s’il doit tout recommencer à partir du début… D’ailleurs, c’est la partie qui m’a un peu plus ennuyée, le fait de recommencer à chaque fois depuis le début, donnant quelques longueurs à certains passages même si la fin est explosive grâce à un très beau combat qui en ravira plus d’un.

Malgré tout, je suis très curieuse d’en apprendre plus sur Subaru et son pouvoir ! J’ai hâte de rencontrer d’autres personnages et d’en apprendre plus sur l’histoire car j’ai vu de superbes illustrations sur le net qui m’ont fortement intriguée ! Par contre, si vous voulez éviter tout spoiler, je vous conseille de ne pas farfouiller sur internet comme je l’ai fait (faites ce que je dis, pas ce que je fais ^^).

Puis pour parler de l’objet livre en lui-même, les éditions Ofelbe se sont encore une fois surpassées. Comme d’habitude, on a droit à de jolies illustrations tout au long de l’histoire.

Bref, Re:Zero est un premier tome plutôt introductif à l’univers et aux personnages, avec quelques petits passages plus lents et un personnage principal parfois difficile à déchiffrer, surtout au début. Cependant, l’histoire m’a assez bien intriguée et je suis très curieuse d’en apprendre plus en découvrant la suite !:


Auteur : Tappei Nagatsuki . Date de sortie : 15 juin 2017


Mes autres chroniques de la série
Tome 2


In My Mailbox #93

Diapositive1

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous repris par Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM chaque semaine, juste les semaines où j’ai quelque chose à vous montrer. (source de l’image)

Coucou ! Cette semaine, j’ai deux nouvelles réceptions à vous montrer : Roar de Cora Carmack qui était le livre de la box FairyLoot de juin et le premier tome de Re:Zero de Tappei Nagatsuki, le petit dernier Light Novel de chez Ofelbe 🙂

Dernièrement, j’ai eu un peu de mal à lire avec le boulot et la chaleur étouffante de ces derniers jours et le blog en pâtit… Mais je compte bien m’y remettre avec Re:Zero qui est ma lecture en cours et qui m’intrigue beaucoup !