Re:Zero #1

En rentrant de la supérette, Subaru Natsuki est soudain transporté dans un autre monde. Pourtant, aucun invocateur ne l’attend, et le danger accule déjà le jeune homme sous la forme de brigands. Par chance, il est sauvé par une magnifique et mystérieuse jeune femme aux cheveux argentés et son esprit félin. Sous prétexte de rembourser sa dette, Subaru l’assiste dans la recherche d’un objet qui lui a été dérobé. Mais alors qu’ils trouvent enfin une piste, Subaru et sa compagne sont attaqués par surprise et perdent la vie. Du moins, c’est ce que pensait le jeune homme jusqu’à ce qu’il rouvre les yeux à l’endroit même où il avait été invoqué.

Re:Zero est le petit nouveau Light Novel paru chez Ofelbe, sa très jolie couverture et son résumé intriguant m’ont bien donné envie de le découvrir. Globalement, j’ai apprécié ma lecture malgré quelques petits détails qui m’ont dérangée mais l’envie de découvrir la suite de cette histoire est bien présente !

Dans ce premier volet, on fait la connaissance de Subaru qui est un personnage avec une personnalité assez atypique. J’ai eu un peu de mal avec lui au début. Il a fallu que je m’habitue à ses conversations avec lui même, parfois sans queue ni tête. Mais j’ai fini par m’y faire et ça a été mieux durant la suite de ma lecture, ça finit même par apporter une petite touche d’humour.

Comme le dit le résumé, une fois qu’il perd la vie, Subaru revient à son endroit de départ, celui où il a été invoqué. Du coup, les autres personnages qu’il a pu rencontrer dans les boucles précédentes ne se souviennent pas de lui. Il passe donc pour quelqu’un d’encore plus bizarre qu’il ne l’est déjà. Mais le point positif à cela, c’est que l’on apprend plus sur les autres protagonistes comme Felt la jeune voleuse que j’apprécie déjà beaucoup, Émilia et Pack, et Reinhard.

Et là, je me pose la question suivante : est-ce que Subaru va toujours revenir à l’endroit de son invocation après sa mort ? Parce que ça risque de compliquer pas mal les choses dans le futur s’il doit tout recommencer à partir du début… D’ailleurs, c’est la partie qui m’a un peu plus ennuyée, le fait de recommencer à chaque fois depuis le début, donnant quelques longueurs à certains passages même si la fin est explosive grâce à un très beau combat qui en ravira plus d’un.

Malgré tout, je suis très curieuse d’en apprendre plus sur Subaru et son pouvoir ! J’ai hâte de rencontrer d’autres personnages et d’en apprendre plus sur l’histoire car j’ai vu de superbes illustrations sur le net qui m’ont fortement intriguée ! Par contre, si vous voulez éviter tout spoiler, je vous conseille de ne pas farfouiller sur internet comme je l’ai fait (faites ce que je dis, pas ce que je fais ^^).

Puis pour parler de l’objet livre en lui-même, les éditions Ofelbe se sont encore une fois surpassées. Comme d’habitude, on a droit à de jolies illustrations tout au long de l’histoire.

Bref, Re:Zero est un premier tome plutôt introductif à l’univers et aux personnages, avec quelques petits passages plus lents et un personnage principal parfois difficile à déchiffrer, surtout au début. Cependant, l’histoire m’a assez bien intriguée et je suis très curieuse d’en apprendre plus en découvrant la suite !:


Auteur : Tappei Nagatsuki . Date de sortie : 15 juin 2017


Je remercie les éditions Ofelbe pour cette lecture !

logoOfelbe


 

In My Mailbox #93

Diapositive1

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous repris par Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM chaque semaine, juste les semaines où j’ai quelque chose à vous montrer. (source de l’image)

Coucou ! Cette semaine, j’ai deux nouvelles réceptions à vous montrer : Roar de Cora Carmack qui était le livre de la box FairyLoot de juin et le premier tome de Re:Zero de Tappei Nagatsuki, le petit dernier Light Novel de chez Ofelbe 🙂

Dernièrement, j’ai eu un peu de mal à lire avec le boulot et la chaleur étouffante de ces derniers jours et le blog en pâtit… Mais je compte bien m’y remettre avec Re:Zero qui est ma lecture en cours et qui m’intrigue beaucoup !

DanMachi – La légende des Familias #4

En venant à bout du Minotaure, Bell a battu le record de rapidité de passage au rang supérieur et est devenu le lièvre le plus rapide du monde. Alors qu’il ne souhaite que repartir à l’aventure, toute l’attention d’Orario se concentre sur lui, et les offres pour former un équipe pleuvent. Pris dans cette tornade de popularité, il ne sait plus où donner de la tête lorsque, soudain, il rencontre Welf Crozzo, le mystérieux forgeron qui a créé sa première armure.
Découvrez également deux histoires courtes illustrant sa relation avec Nahaza d’une part et avec Hestia d’autre part !

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

DanMachi est un light novel que j’aime beaucoup. C’est une histoire qui se lit rapidement et qui relate les aventures de Bell, unique membre de la petite Famillia d’Hestia, dans le donjon de la cité d’Orario. Cette suite m’a beaucoup plue, j’ai beaucoup aimé le nouveau personnage !

Dans ce quatrième tome, on retrouve Bell quelques jours après son passage au niveau 2. Une évolution qui défie toute logique et qui attire l’attention des autres aventuriers et des Dieux. Avec ce changement de niveau, Bell est beaucoup plus fort et plus rapide. Sa progression dans le donjon ne cesse d’augmenter et c’est très chouette à lire car il y a encore plus de combats et de difficultés à surmonter.

L’équipe que forme Bell et Lili s’agrandit avec le forgeron Welf Crozzo qui les rejoint. J’ai beaucoup aimé ce personnage. Depuis la rencontre de Bell et de Lili, je me méfie toujours des nouveaux protagonistes avant de découvrir leur histoire complète et leurs réelles intentions. Mais Welf m’a tout de suite plu. On apprend de nombreuses choses sur lui et on comprend tout à fait pourquoi il refuse de forger des armes magiques, quitte à faire chuter sa côté de popularité et sa renommée.

On en apprend également plus sur le Denatus, l’assemblée des Dieux afin de discuter de choses et d’autres mais surtout d’attribuer des titres aux aventuriers, comme La Princesse à l’Épée pour Aiz. J’ai trouvé ça assez drôle, les Dieux essayant de donner les titres les plus ridicules selon eux, moi j’ai trouvé qu’ils n’étaient pas si mal. Sauf pour Bell malheureusement, son titre aurait pu être plus sympa !

Ensuite, on a droit à deux histoires courtes, Quest x Quest et La Campanella de la déesse. La première nous en apprend plus sur les quêtes et on y retrouve le personnage de Nahaza. Si comme moi vous avez oublié qui c’était, c’est le seul membre de la Familia de Miach, le Dieu ami d’Hestia avec ses cheveux longs, spécialisée dans la fabrication de potion que l’on croise une fois dans les tomes précédents. La seconde histoire est centrée sur Hestia et Bell et se déroule peu de temps après la création de leur Familia.

Bref, ce quatrième tome de DanMachi La légende des Familias, de Fujino Omori est un tome qui m’a bien plu. À part l’arrivée de Welf Crozzo dans l’équipe, il ne s’y passe pas grand chose mais j’ai trouvé le rythme mieux réparti que dans le tome précédent. Bell évolue de plus en plus rapidement et on a également appris plus de choses sur les Dieux avec le Denatus. Une série que j’aime beaucoup, j’ai hâte de découvrir la suite !


Auteur : Fujino Omori . Date de sortie : 24 mai 2017
Titre VO : Is it wrong to try to pick up girls in a dungeon ?


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3



En lecture commune avec Les petites addictions de Cranberries

Je remercie les éditions Ofelbe pour cette lecture !

logoOfelbe


 

Spice & Wolf #4

spice-wolf-t4

Holo est une déesse louve de la moisson qui peut prendre l’apparence d’une jeune fille. Décidée à rejoindre ses terres natales, elle demande à Lawrence Kraft, un énigmatique marchand, de l’y conduire.
Lawrence, Holo et Kohl rattrapent enfin Ève à Kerube, une ville coupée en deux par une rivière, pour l’interroger sur les reliques du dieu loup. Malheureusement, ils se retrouvent au milieu d’une dispute entre les notables des deux quartiers. Quand un narval est amené en ville, les intentions cachées se dévoilent et tous les coups sont permis… quelles qu’en soient les conséquences.

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Spie & Wolf d’Isuna Hasekura est une série que j’apprécie de plus en plus à chaque tome. J’attendais celui-ci avec une grande impatience, la couverture est superbe en plus ! La relation entre Holo et Lawrence devient de plus en plus importante et j’avais hâte de les retrouver. Surtout qu’ils ne sont plus deux maintenant dans leur voyage mais trois !

Ce quatrième tome est divisé en plusieurs parties : trois petites histoires bien distinctes et puis la suite des aventures de Lawrence, Holo et Kohl. La première, qui est la plus longue avec 128 pages, se déroule avant la rencontre entre Holo et Lawrence. J’ai bien aimé faire la connaissance des personnages d’Aliès et Klaus, légèrement malmenés par le caractère espiègle de notre Louve Sage préférée. Le seul soucis, c’est qu’il n’y a pas d’interruption ou de pause pour que ce soit plus facile à lire. C’est 128 pages d’un coup à digérer et j’aurais aimé des petits chapitres pour que ce soit plus fluide à lire. De plus, pour cette première histoire, je suis restée un peu sur ma faim, tout s’accélère à la fin et certaines interrogations ne sont pas résolues. Puis j’ai beaucoup aimé la dernière de ces trois histoires car on a enfin le point de vue de Holo, même si ce n’est que pour quelques pages !

Pour ce qui est de la trame principale avec Ève, j’avoue avoir eu un peu de mal à saisir tous les enjeux marchands. La fin de ce tome fut très intense et je lisais lentement car j’avais vraiment peur de ce qui allait se passer pour Lawrence. J’ai été contente d’avoir pu refermer ce livre pour souffler un bon coup, je crois que je retenais ma respiration, j’ai hâte de savoir ce que la suite nous réserve ! J’ai l’impression que l’histoire a pris un tournant inattendu, l’histoire devient un peu moins légère et je suis un peu confuse car je n’ai probablement pas tout saisi…

Du côté des personnages, Lawrence se laisse de moins en moins avoir par Holo et leurs discussions n’en sont que plus agréables. Kohl, quant à lui, est un personnage que j’aime beaucoup. Il est très intelligent et réfléchi, c’est un personnage qui a un bel avenir devant lui et c’est impossible de ne pas s’y attacher. Concernant Ève, je ne suis toujours pas parvenue à la cerner. Je crois que c’est à cause de la personnalité de cette dernière que j’ai l’impression d’avoir loupé quelque chose d’essentiel.

Bref, ce quatrième tome de Spice & Wolf d’Isuna Hasekura est une bonne lecture même si la fin de l’histoire principale m’a laissée songeuse. J’ai beaucoup aimé les trois petites histoires qui remplissent la première moitié de ce livre, surtout celle avec le point de vue de Holo, j’aurais d’ailleurs aimé en apprendre encore plus ! N’hésitez pas à découvrir cette suite !


Auteur : Isuna Hasekura . Date de sortie : 12 janvier 2016 . Titre VO : Spice & Wolf


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3


Je remercie les éditions Ofelbe pour cette lecture !

logoOfelbe


 

DanMachi – La légende des Familias #3

danmachi-t3

Après que Bell a fui la Princesse à l’épée à de multiples reprises, celle-ci lui propose finalement, à sa grande surprise, de l’aider à parfaire ses techniques de combat. De son côté, Freya, la déesse de la Beauté, semble de plus en plus obnubilée par l’évolution du jeune aventurier. Désirant à tout prix le voir briller, elle décide de le mettre à l’épreuve en le confrontant au plus grand obstacle à sa progression : le Minotaure ! Bien que terrifié, le garçon sent pour la première fois un désir ardent monter en lui, celui d’être un héros !

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Après une très bonne découverte et très bonne lecture des deux premiers tomes, je dois avouer que j’ai été un peu déçue par ce troisième tome que j’ai trouvé plus lent et moins approfondis que les précédents. Je ne me suis pas ennuyée mais j’ai trouvé que ça manquait d’équilibre au niveau de l’action, celle-ci étant surtout concentrée sur la fin.

Dans ce tome trois, on retrouve Bell en compagnie de Lili un peu après les événements du deuxième tome. Bell est toujours fidèle à lui même et pour progresser, il va s’entrainer avec Aiz, la Princesse à l’épée, qui s’interroge sur les capacités croissantes de ce dernier. En effet, ça ne fait qu’un mois que Bell est entré dans le donjon et qu’il a déjà bien évolué, même si nous, les lecteurs, on sait pourquoi.

J’ai beaucoup aimé voir un peu plus Aiz même si on ne sait pas encore grand chose d’elle. En fait, ce qui me chiffonne un peu dans ce tome, c’est que l’on n’a pas eu l’occasion d’en apprendre plus sur les différents personnages, ni sur Bell, ni sur Aiz, Lili ou Hestia. Les autres dieux m’ont manqué aussi ! Sauf Freya, qui malheureusement est encore présente dans ce tome et c’est d’ailleurs à cause d’elle et de son obsession pour Bell que celui-ci est perpétuellement en danger.

Du côté de l’histoire, j’ai été un peu déçue car il ne se passe pas beaucoup de choses dans ce troisième opus. L’action avec le Minotaure se déroule surtout sur les cinquante pages avant la fin et en dehors de ça, l’histoire n’a que peu avancé. Ce tome est plutôt un tome de transition et malheureusement, je l’ai assez bien senti. J’ai trouvé ce tome moins complet que les deux premiers. Je lirai bien entendu la suite car c’est un univers que j’apprécie.

Bref, le troisième tome de DanMachi – La légende des Familias de Fujino Omori est un tome qui souffre un peu d’un manque d’action dans une grande partie du livre. J’aurais aimé en apprendre plus sur les différents personnages et en revoir certains qui n’ont pas été présents du tout dans ce tome. Je lirai néanmoins la suite avec plaisir.


Auteur : Fujino Omori . Date de sortie : 19 janvier 2017
Titre VO : Is it wrong to try to pick up girls in a dungeon ?


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 4


Je remercie les éditions Ofelbe pour cette lecture !

logoOfelbe