Rouille

Paris, 1897. De nouveau matériaux découverts sur la Lune ont permis des avances scientifiques extraordinaires. Mais tout le monde n’en profite pas ! En dehors du Dôme qui protège le centre urbain riche et sophistiqué, le petit peuple survit tant bien que mal. C’est dans une maison close sur l’un des faubourgs malfamés qu’a échoué Violante, prostituée sans mémoire. Alors qu’elle se démène pour retrouver son identité dans un monde dominé par les hommes et les puissants, sa meilleure amie disparaît dans d’atroces circonstances. Contre la raison, la jeune femme décide de prendre part aux investigations…

Comme beaucoup j’attendais Rouille de Floriane Soulas avec impatience et je dois avouer être assez impressionnée par la qualité de l’histoire sachant qu’il s’agit du tout premier roman publié de l’autrice. J’ai vraiment beaucoup aimé.

La protagoniste principale est Violante, une prostituée amnésique en quête de son passé. Je me suis beaucoup attachée à elle. J’ai aimé son caractère fort, qui ne se laisse pas démonter ni impressionner. Elle sait ce qu’elle veut. Par la suite, on rencontrera une multitude de personnages, amenés petit à petit pour que l’on saisisse bien qui est qui. Je n’ai eu aucun mal à m’y retrouver et curieusement, je me suis prise d’affection pour certains, alors que ce n’était pas gagné au début, je pense notamment à Léon et à Jules. En fait, ce qu’il y avec les personnages, c’est qu’ils sont approfondis, on peut aisément les comprendre, comprendre leurs actions même si je ne les cautionne pas toutes. J’aime beaucoup cette complexité qui les rend si crédibles.

Au niveau de l’histoire, j’ai également beaucoup apprécié. Au début, on découvre de quoi est fait le quotidien de Violante, elle recherche sa mémoire perdue, le récit se met doucement en place. Et puis viennent les meurtres. Sanglants, atroces, horrifiants. Et ce n’est même pas ce qui m’a le plus choquée.

Le suspense et l’action rythment la lecture. J’ai fait plein de suppositions, me rapprochant petit à petit de la vérité, mais il me manquait toujours quelque chose pour faire le lien dans tout ce que l’on apprend. Et ce n’est révélé que dans les derniers chapitres. Le dénouement final, la tension était à son comble et c’était bien, bien, bien.

Bref, Rouille de Floriane Soulas m’a très agréablement surprise. Bien sûr, je m’attendais à apprécier vu tout le bien que l’on en disait mais je pensais pas accrocher autant. Des personnages travaillés, complexes et une histoire pleine de suspense, un petit côté thriller. J’ai beaucoup aimé. Un premier roman sans défaut selon moi. Je suivrais avec attention les prochaines publications de l’autrice, j’ai déjà hâte !


Autrice : Floriane Soulas . Date de sortie : 16 mai 2018


Publicités

Ma vie de monstre

Vous connaissez le conte de La Belle et la Bête ! Mais savez-vous qu’il s’agit là d’une histoire vraie ? Catherine (la Belle) et Pierre (la Bête) vivent à la Cour de France, sous le règne de Catherine de Médicis. L’une de leurs filles, Tognina, a hérité de son père un corps couvert de poils qui en fait, aux yeux de ses contemporains, au mieux une curiosité, au pire un monstre de foire exhibé dans toutes les Cours d’Europe. Comment échapper à ce destin ? Comment vivre ses rêves d’amour et d’aventure, quand on est une vraie jeune fille ? Aura-t-elle seulement le droit de tomber amoureuse ? Et pourquoi pas d’être aimée ? L’histoire unique d’une jeune fille luttant pour que sa différence ne soit pas une malédiction.

J’écris toujours mes avis peu de temps après avoir achevé ma lecture. Je viens de terminer Ma vie de monstre d’Anne Pouget et je ne sais pas trop quoi en penser. Ce n’était pas vraiment l’histoire à laquelle je m’attendais…

L’histoire de Tognina, une jeune fille couverte de poils est tirée d’une histoire vraie. C’est l’histoire de ses parents qui a d’ailleurs inspiré le conte de La Belle et la Bâte. La famille de Tognina vivait à la Cour de France sous le règne d’Henri III, roi de France de 1574 à 1589, roi fortement supervisé par sa mère, Catherine de Médicis. À la Cour, Tognina et deux de ses frères et soeurs atteints du même mal qu’elle sont exposés comme des bêtes de foire dans le but de divertir les plus riches. Ce n’est pas très chouette à vivre mais à lire non plus à vrai dire. Mais le pire vient quand la Reine mère et le Roi sont chassés de Paris.

Je ne me suis pas vraiment attachée à Tognina, le livre est assez court et j’aurais aimé que son personnage soit plus exploité. Dans le résumé, on parle d’une jeune fille qui lutte pour ne pas que sa différence soit une malédiction. Je n’ai pas retrouvé la lutte tant attendue. Tognina subit plutôt son sort et elle n’a pas beaucoup le choix.

La fin s’arrête de façon un peu abrupte. J’ai l’impression de n’avoir eu aucune réponse, aucune conclusion. C’est peut-être dû au fait que l’on ne sache pas réellement ce qu’il advient de Tognina dans la réalité, mais quitte à réécrire son histoire, à faire vivre cette jeune fille au travers de ce livre, autant aller plus loin dans le développement et en faire quelque chose de plus complet.

Bref, Ma vie de monstre d’Anne Pouget a été une petite déception pour moi. Je ne m’attendais pas vraiment à ce genre de récit. J’ai été déroutée par le manque d’approfondissement de cette histoire qui se base sur des faits réels. Peut-être est-ce justement l’effet recherché vu qu’on ne sait pas ce qui a fait la suite de la vie de Tognina dans la réalité ? C’est possible mais ça n’a pas été concluant avec moi.


Autrice : Anne Pouget . Date de sortie : 01 mars 2018


[Compte Rendu] Salon du Livre 2015 à Paris

salondulivre2015

Coucou !! Je vous retrouve ce lundi pour mon compte rendu sur ma journée de vendredi au Salon du livre 2015 qui se tenait à Paris.

J’étais avec un ami et on est arrivé un peu après l’ouverture, comme c’était le vendredi, il n’y avait pas trop de monde. Nos dédicaces ne commençant que l’après-midi, on a eu la matinée pour faire quelques achats dont In The End de Demitria Lunetta et Ogres tome 1 : Chasse à l’Ogre, une BD de Alwett, Iggy et Alizon chez Soleil où on a passé une bonne partie de notre après-midi.

P1090999

Ensuite, 13h, les files pour les dédicaces commencent pour nous. Premier arrêt : Patricia Lyfoung pour La Rose Ecarlate ! Dans la file, j’en profite pour remettre mon planning à jour, un auteur s’étant cassé le bras et un autre que je n’ai pas trouvé (et de toute façon il fallait un ticket que je n’avais pas ^^), deux dédicaces en moins ! Arrivée devant Patricia Lyfoung, on papote un peu et je lui tends mon premier tome où j’ai eu une jolie dédicace de Maud.

P1100001 P1100020

Ensuite, direction les éditions Lumen pour voir Andrea Cremer que j’étais impatiente de voir et bien contente d’avoir su venir au salon pour la voir ^^ Mon exemplaire du Secret de l’Inventeur dédicacé, j’en profite pour faire un petit coucou à Emily puis, à nouveau, direction les éditions Soleil !

 P1100003 P1100018

Comme on était là une bonne heure à l’avance pour Alizon (Ogres), on était les tous premiers dans la file. Il était vraiment super sympa et ses dessins – que je ne connaissais pas – étaient magnifiques ! Je vous mets aussi la dédicace de Tommy qui m’accompagnait car son dessin est sublime :) Et pendant que j’attendais mon tour, mon amie Marly est venue me faire un petit coucou !

11070443_10206357718606670_3912730882255972646_n P1100016

Directement après, je me suis mise dans la file pour Barbara Canepa pour faire dédicacer END. On m’avait prévenu qu’il y avait un nombre limité de personnes et ouf ! J’étais le numéro 14 sur 15 !! SAUF que au final, je n’ai pas eu de dédicace :( Elle n’avait que 2 heures pour les dédicaces et plusieurs personnes au début de la file sont passé avec 3 BD/personne !! Donc, sur 15 il y en a eu 10 qui ont eu leur dédicace, mais j’ai quand même demandé à avoir au moins une petite signature, histoire de ne pas avoir faire 2h30 pour rien. Je dois bien avouer que je suis vraiment déçue, c’est la petite tache sur cette belle journée que j’ai passée.

P1100019

Et puis, c’était reparti pour 3 heures de route pour rentrer en Belgique, fatigués mais bien contents de notre journée :)

Et vous ? Vous y êtes allé ? :)

[Compte Rendu] Salon du Livre 2014 à Paris

P1090299

Coucou :) Voici mon petit compte rendu sur le salon du livre qui s’est déroulé ce week-end à Paris !

Cette année, j’y suis restée les deux jours du week-end, c’était mon deuxième salon mais mon premier en tant que blogueuse, je dois avouer que j’étais un peu stressée de rencontrer certaines personnes ^^ J’ai passé un excellent salon et en effet, je me suis fait des muscles avec tous mes livres que j’emportais pour faire dédicacer !!

Samedi 22 mars :

Arrivée au salon vers 11h, il y avait déjà beaucoup de monde, plus que l’année passée, j’ai eu l’impression. J’étais avec une amie, Flouch’, qui m’avait déjà accompagnée l’année précédente. J’avais aussi prévu un planning dédicaces très chargé, c’était un peu la course dans tous les coins du salon ^^ Au niveau des auteurs, j’ai eu l’occasion de voir Carina Rozenfeld, avec sa file immense, et C.J. Daugherty, qui m’a fait perdre à moi aussi mon anglais tellement j’étais intimidée (et j’y suis passée 2 fois ^^), au stand de la Collection R. Mais aussi, Jean-Luc Marcastel qui m’a fait une jolie dédicace avec des marqueurs un peu spéciaux, Agnès Marot, qui est vraiment très sympa et qui m’a fait une jolie dédicace, sur le stand des Editions du Chat Noir et Erik L’Homme où j’ai bien fait d’être un peu en avance !! Il était rassuré d’apprendre que je n’avais pas encore lu la suite de A comme Association mais que ça ne saurait tarder.

                                        P1090291 P1090292

Au niveau des blogueurs, je n’ai pas croisé grand monde ! J’ai eu l’occasion de voir et discuter un peu avec Alicia (Accrocdeslivres) et Fleur (Secret Forbidden World) avant la dédicace d’Erik L’Homme, mais aussi Marly (Chroniques de Marly) avec qui j’ai passé une bonne partie de l’après-midi ! Elo, j’ai été suuuuuper contente de te voir ! Je ne te l’ai pas dit mais quand tu m’as expliqué les raisons pour lesquelles tu aimes mon blog, mon petit coeur a fondu ^^ J’aurai aimé te voir plus longtemps :)

                                       P1090301 P1090293

Je voulais aussi voir Licia Troisi mais on a un peu fait les paresseuses, du coup, ce sera pour une autre fois ! En fin de journée, retour à l’hôtel pour une nuit de sommeil bien mérité ! :)

Dimanche 23 mars :

De retour sur le salon, le dimanche il y avait moins de monde, c’était un peu plus respirable ^^ Je n’avais que deux dédicaces de prévues, sachant que je ne savais pas aller voir Simone Elkeles étant donnée l’heure du Thalys. Je comptais voir Fabrice Colin mais par endroits il était indiqué et à d’autres non, du coup l’incertitude a gagné et on ne l’a pas vu ! J’ai croisé très furtivement Géraldine (Mirrorcle World) près de la petite scène où elle attendait pour une conférence et moi qui allait à ma dédicace de Marilou Aznar ! Justement pour cette dédicace, j’étais fort en avance et du coup, j’étais première dans la file ! J’ai fait dédicacer mes 3 tomes de Lune Mauve, que je n’ai pas encore lus malheureusement.

                                      1979945_10202847918492368_563518851_o  P1090302

Encore un dernier tour sur le salon et puis retour pour la Belgique, je me suis endormie dans le Thalys d’ailleurs ^^ C’est avec les bras chargés de livres et des souvenirs pleins la tête que mon superbe week-end s’achève !! C’était génial et j’ai adoré l’ambiance et la rencontre avec les auteurs ainsi que les blogueurs :) Du coup, je pense que je serai présente au salon de Montreuil qui est plus axé sur la jeunesse !!

Pour voir mes achats/craquages c’est ici et pour les dédicaces, c’est ici !

(Désolée pour les photos minuscules, mais wordpress a changé et je ne peux plus faire ce que je veux avec la taille des images ^^)