Petit tour le long de la Côte Vermeille

Je ne savais pas trop comment intituler cet article étant donné que je vous présente uniquement quelques photos le long de la Côte Vermeille, en partant de Collioure jusqu’à la plage de Peyrefitte. Les paysages sont tellement magnifiques qu’il est impossible d’y passer sans y faire quelques photos.

La Côte Vermeille commence à Argelès-sur-mer, passe par Collioure, Port-Vendres, Banyuls-sur-mer, Cerbère et se termine à Port-Bou à la frontière espagnole. On emprunte une route sinueuse d’où on peut voir différentes criques, plages et villes.

Chaque année où je suis partie à Collioure, l’activité principale était le snorkeling dans les différentes criques dont celle qui abrite un sentier sous-marin sur la plage de Peyrefitte. Ce sentier sous-marin est très agréable. En saison touristique, début juillet à fin août, il est possible de louer des masques, des tubas et des palmes si vous n’en avez pas. Le sentier est ponctué de cinq balises équipées de panneaux immergés afin d’en apprendre plus sur les différents écosystèmes et de voir plein de poissons ! Il est aussi possible de faire la visite avec un tuba FM mais je n’ai jamais tenté l’expérience.

Hors saison, comme c’était le cas pour nous cette année, il faudra amener vos affaire et les balises ne seront malheureusement plus là. Heureusement, les poissons étaient quand même au rendez-vous !

Joli hein ?

C’est la fin de la série d’articles sur mes vacances de septembre dans le sud de la France. J’espère que cette série d’articles vous a plu car je compte en faire encore d’autres ;)

Publicités

Fort Saint-Elme

Sur les auteurs de Collioure, on retrouve y un incontournable : le fort Saint-Elme. On peut y accéder de deux façons. À pied au départ de Collioure, on arrive jusqu’au moulin (à gauche sur la photo) par des marches et ensuite il faut monter jusqu’au fort par des petits chemins de pierre. L’ascension prend environ 1 heure. Ou alors, on monte en voiture au départ de Port-Vendres par une route sinueuse assez étroite. On fait moins le malin lorsque l’on croise le petit train touristique en sens inverse. Du vécu ? Tout à fait !

Une fois arrivé au fort, on peut observer la magnifique vue sur la ville de Collioure et sur les montagnes aux alentours (avec un joli soleil de fin d’après-midi). C’est juste magnifique. C’est déjà la deuxième fois que je visite ce fort et à nouveau avec visite guidée d’une bonne heure que j’ai beaucoup aimée.

Au départ, le fort n’était qu’une tour de guet construite au 9ème siècle. C’est ensuite en 1538 que Charles Quint décide de construire une défense autour de la tour d’origine. Le fort a une architecture un peu particulière, en forme d’étoile, afin de garantir une meilleure protection lors des nombreuses attaques qui ont été lancées.

Le fort est ouvert au public depuis 2008. La visite guidée était très chouette et le guide intéressant. Je recommande sans hésitation si vous le visiter. Vous aurez l’occasion d’en apprendre beaucoup sur le fort en lui-même, sur les différentes armes et armures, et sur Charles Quint également.

 

Une fois la visite terminée, on se retrouve sur les toits du fort avec une vue toujours plus belle sur Collioure. C’est l’occasion de faire le plein de photos !

Vous comprenez pourquoi j’aime cet endroit ? ♥