Bilan du Mois #33 : Mai 2018

 

Je n’ai lu que deux livres ce mois-ci ! Je dois avouer être un peu frustrée par ce petit chiffre. J’ai lu Poussière Fantôme d’Emmanuel Chastellière qui fut une lecture sympa mais qui comporte quelques défauts, notamment la facilité qui m’a un peu dérangée. Puis pendant un peu plus de la deuxième partie du mois, j’ai lu Le Faiseur de Rêves de Laini Taylor qui a été une lecture magnifique ♥ J’ai énormément aimé et j’étais assez frustrée de ne pas lire aussi souvent que je l’aurais voulu.


 

Ce mois de mai était un peu le mois de la bande dessinée ! Début du mois, je suis allée à une fête de la BD pas loin de chez moi et il y avait une brocante BD et j’y ai fait de nombreux achats ! J’ai pu découvrir de nouvelles séries et en continuer d’autres aussi. J’ai lu les 3 premiers tomes de Magic 7 et je vous en parle déjà sur le blog. Puis j’ai lu le premier tome de Sorceline que j’ai vraiment beaucoup aimé, de magnifiques dessins et une histoire intéressante. J’étais triste d’arriver déjà au bout de ce premier tome ! J’ai continué mon aventure dans Princesse Sara, Elfes et Ekhö.

 

Comme j’ai terminé Le Faiseur de Rêves seulement hier, je n’ai pas encore commencé de nouvelle lecture. J’ai hésité entre le tome 6 du Pays des Contes ou Les Soeurs Carmines tome 3. Même si les deux me faisaient très envie, c’est le premier qui a gagné. (J’espère que je n’aurais pas de représailles de la part de Monsieur Nyx ^^).

Le mois de mai a également été riche en émotions et en choses à faire. C’était déjà quelque chose de se marier en avril mais c’est aussi super chouette de découvrir les photos du mariage, que j’ai regardées plusieurs fois d’ailleurs. L’article dont je vous avais parlé dans le bilan du mois passé est déjà en ligne du coup.

Milieu du mois, on est parti en week-end avec un groupe d’amis. On était une quinzaine et on était bien bien bien ! Le gîte que l’on avait loué avait une magnifique vue. Il a fait super beau, on a bien profité du soleil et fait quelques balades dans la région. Le dimanche soir, il y a eu un peu de pluie et la vallée se couvrait de brume, c’était canon aussi.

En mai en plus c’est chouette, il y a plein de jours fériés et j’avais aussi pris congé quelques jours pour me reposer un peu et lire. Bon, j’ai lu mais pas assez à mon goût quand on voit le nombre de livres lus ^^ Par contre, avec la chaleur et les courants d’air que l’on fait pour refroidir un peu l’atmosphère, j’ai chopé un bon gros rhume. Ca ne m’avait pas manqué et j’espère qu’il ne va pas faire long feu !


Et vous, quel est votre bilan du mois ?


Publicités

Poussière Fantôme

Être guide touristique spécialisé dans les mystères du Montréal hanté n’est pas facile tous les jours ! Mais ça l’est encore moins quand on peut réellement converser avec les fantômes ! Depuis qu’Archibald a fait la rencontre d’Elizabeth McKenzie, jeune scientifique décédée dans des circonstances étranges en 1917, sa vie a basculé. Déterminé à aider Elizabeth à lever le voile sur sa mort, Archie devra compter sur des amis parfois surprenants et percer les secrets de la poussière fantôme. Car les revenants, goules et autres spectres de la ville se montrent de plus en plus menaçants…

Poussière Fantôme est une des nouvelles parutions chez Scrineo dont le résumé avait vite fait de me tenter. Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment lecture, l’univers est plutôt sympa mais j’aurais aimé quelques explications sur certains événements qui paraissent du coup un peu faciles.

On suit Archibald qui nous guide à travers les rues de Montréal et qui nous fait découvrir des lieux macabres et hantés. Archibald peut voir les fantômes et depuis quelques semaines, Elizabeth, une scientifique décédée il y a une centaine d’années, est entrée dans sa vie. Ensemble, ils vont essayer de découvrir qui est à la poursuite de cette dernière mais les réponses viendront bien plus tôt qu’ils ne le pensent, ou qu’ils ne le souhaitent…

Si j’ai beaucoup apprécié l’univers imaginé par l’auteur, l’idée des fantômes qui reviennent à la vie pour s’en prendre à Elizabeth et le pourquoi du comment, j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages. J’ai éprouvé une certaine distance avec eux, ne m’attachant pas plus que cela. Pareil pour les autres personnages.

L’écriture d’Emmanuel Chastellière est agréable à suivre, fluide et entrainante. Malheureusement, j’ai été dérangée par le fait que parfois ce fut un peu trop facile. Certains événements sont résolus trop rapidement, je pense notamment à Archibald qui arrive à sortir du Seuil on ne sait trop comment. Puis il voit des fantômes et son entourage possède comme par hasard aussi des pouvoirs ou des connaissances qui peuvent l’aider. Ca m’a un peu dérangée et j’ai eu du mal à passer outre cela.

Petite mention pour la couverture qui a été réalisée par Xavier Collette, illustrateur de la bande dessinée Le Soufflevent que j’aime beaucoup, il faudrait d’ailleurs que je vous en parle sur le blog.

Bref, Poussière Fantôme d’Emmanuel Chastellière est une lecture sympathique mais avec quelques défauts. J’ai apprécié l’univers, l’histoire de fantôme et la découverte de Montréal et Québec à travers ce livre mais j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, à avoir peur pour eux, et j’ai trouvé que la facilité était choisie à plusieurs reprises, ce qui m’a dérangée lors de ma lecture.


Auteur : Emmanuel Chastellière . Date de sortie : 26 avril 2018


Bilan du Mois #32 : Avril 2018

   

Les lectures du mois d’avril ont commencé avec un tome que j’avais fini par ne plus attendre et finalement Michel Lafon a publié Le Dernier Royaume #5 : L’Ouragan de Cristal de Morgan Rhodes. J’ai adoré m’y replonger et malgré le trop plein d’intérêt amoureux (que j’ai oublié de signaler dans mon avis), j’ai beaucoup aimé et j’ai hâte d’avoir le dernier tome. Je croise les doigts pour qu’il soit publié. J’ai ensuite enchainé sur le tome 4 de Percy Jackson : The Battle of the Labyrinthe de Rick Riordan et c’est toujours aussi bien. J’adore Percy et Annabeth. Puis j’ai terminé la saga Pérismer de Franck Dive avec le dernier tome : Le Serviteur d’Askan. Toujours un petit pincement au coeur de terminer une série, surtout quand on l’a beaucoup appréciée. Et la dernière lecture du mois, que j’ai terminée ce week-end, Simon Thorn #2 : Simon Thorn et le nid de serpents d’Aimée Carter. Une course poursuite effrénée, ce qui donne un rythme comme celui du premier tome que j’avais aussi bien aimé. Que de bonnes lectures !

J’ai commencé Poussière Fantôme d’Emmanuel Chastellière. Je n’en suis pas encore très loin, presque une centaine de pages et je trouve l’histoire fort intrigante avec les fantômes pas toujours très gentils… J’espère continuer un peu ma lecture en profitant de ce jour férié !

Le mois d’avril fut très très riche en émotions ! J’ai d’abord eu un EVJF au top du top. J’étais déguisée en vahiné, collier de fleurs, noix de coco et le petit pagne qui allait avec (au dessus de mes vêtements quand même hein ^^).  J’ai eu pas mal de défis à faire et à mon grand étonnement, je les ai tous faits et j’ai aussi relevé ceux qui n’étaient pas prévu. Je suis assez fière de moi qui suis assez timide quand même. J’ai passé un très chouette week-end avec mes amies.

Et puis, le jour J est finalement arrivé ! Ca fait un peu plus d’une semaine que l’on s’est dit oui ♥ On a eu énormément de chance avec le temps, s’il fait dégueulasse maintenant, il a fait super beau ce week-end là ! Une journée bien remplie, très fatiguant mais unique et inoubliable.

Ca vous dit que j’en parle un peu plus dans un article juste pour ça ? Vous parler de comment ça s’est passé, de l’organisation, des surprises que l’on a réservées aux invités et des surprises qu’ils nous ont réservées ? :)


Et vous votre bilan du mois ?


Les sorties qui me tentent : Avril 2018


Les nouveautés VF


L’Ombre de l’Ankou de Jean Vigne (avril 2018)
Lotie, petite Parisienne de 11 ans, déménage pour la Bretagne. Une terre de légendes, lui disait-on. En guise de légende, la voilà dans un vieux manoir perché tout au bout du monde. Une bâtisse poussiéreuse, perdue sur une lande désertique. Pas de quoi enchanter la jeune fille. Elle va s’ennuyer ferme ici, sans ses amies, c’est certain. S’ennuyer ? C’est sans compter sur l’arrivée d’une étrange créature. Une silhouette encapuchonnée, armée de son immense faux, dressée sur ce bateau illuminé par cette seule lanterne. Qui est ce redoutable inconnu ? Pourquoi revient-il chaque nuit sur cette plage de galets ?

Erreur 404 d’Agnès Marot (avril 2018)
« Salut ! Moi, c’est Moon. J’ai toujours voulu devenir gamer professionnel, mais ce n’était pas aussi simple… Disons que je ne corresponds pas vraiment au profil habituel. C’est pas grave, j’ai un plan B. Je n’aurai besoin que d’Orion – ma moitié dans la vie comme dans le jeu – et de Loop, notre adorable petite boule de poils orange qui fait « pouic ». (Ça ne s’invente pas). Bref, je vais te raconter, mais pour ça tu dois être prêt à entrer dans la partie, toi aussi. Ah, et à remettre en question tout ce que tu crois savoir. Ça ne te fait pas peur ? Alors, appuie sur « Commencer une nouvelle partie », tourne la page et… Let’s play ! »

Les Nuages de Magellan d’Estelle Faye (12 avril 2018)
45e siècle. L’Humanité s’est étendue à toute la Voie Lactée. La nouvelle frontière, ce sont les Nuages de Magellan, mais les expéditions pour y aller se font rares. Vingt siècles plus tôt, l’humanité a maîtrisé l’énergie sombre, une ressource quasi illimitée, mettant ainsi fin aux guerres pour les énergies fossiles. Ont suivi plus de mille ans de liberté, d’exploration, d’avancées… Puis, insidieusement, de nouveaux jeux de pouvoir et d’influence se sont mis en place, conduisant à la multiplication des hors-la- loi et des pirates. Un mythe court dans la galaxie, selon lequel des pirates auraient créé sur une planète une république idéale, hors du pouvoir des Compagnies. Dans l’un des derniers postes frontières avant les Nuages, Dan, une serveuse de trente-deux ans, qui jure en avoir vingt-cinq, chante de la country dans un bar pseudo texan tout en rêvant de grandes métropoles stellaires. Elle est fascinée par Mary, une cliente taciturne dont on dit qu’elle aurait fait partie de l’expédition d’annexion de la planète légendaire…

Poussière Fantôme d’Emmanuel Chastellière (19 avril 2018)
Montréal, Québec. Il y a quelques mois, Archibald, la vingtaine, a fait la rencontre du fantôme d’Elizabeth McKenzie, une jeune scientifique décédée dans des circonstances étranges. Les deux complices ont mis au point un petit numéro des plus efficaces au cours des visites touristiques de lieux hantés menées par Archibald. Le jeune homme tire profit des pouvoirs du spectre et Elizabeth peut oublier quelques heures par jour sa morne vie de fantôme. Mais, depuis quelques jours, Elizabeth a la sensation d’être suivie, cent ans tout juste après sa mort. Archibald décide de lui venir en aide…


Les nouveautés VO


Isle of Blood and Stone #1 de Makiia Lucier (10 avril 2018)
Nineteen-year-old Elias—a royal mapmaker and an old friend of del Mar’s newly crowned king, Ulises—is eager to explore uncharted waters. But when two maps surface, each bearing the same hidden riddle, Elias must put aside his next voyage and join forces with Ulises’s cousin, Mercedes, on a quest to solve a mystery that began eighteen years ago with the disappearance of Ulises’s two brothers. Following the clues hidden in the maps, Elias, Mercedes, and Ulises uncover long-held secrets and unimaginable betrayals.

The Gloaming de Kristy Logan (19 avril 2018)
Mara’s island is one of stories and magic. She knows she’ll eventually end her days atop the cliff, turned to stone and gazing out at the horizon like all the villagers that went before her, drawn by the otherworldly call of the sea. Her whole family will be there too, even her brother Bee and her sister Islay. But the island and the sea do what they want, and when they claim a price from her family, Mara’s world changes forever. As years pass and Mara grows into herself and her scars, a chance meeting with the magnetic Pearl brings magic to life once more in ways that Mara never thought possible, in a story that she never would have dreamed for herself before.

Ash Princess #1 de Laura Sebastian (24 avril 2018)
Theodosia was six when her country was invaded and her mother, the Queen of Flame and Fury, was murdered before her eyes. Ten years later, Theo has learned to survive under the relentless abuse of the Kaiser and his court as the ridiculed “Ash Princess.” Pretending to be empty-headed and naive when she’s not enduring brutal whippings, she pushes down all other thoughts but one: Keep the Kaiser happy and he will keep you safe. When the Kaiser forces her to execute her last hope of rescue, Theo can’t keep her feelings and memories pushed down any longer. She vows revenge, throwing herself into a plot to seduce and murder the Kaiser’s warrior son with the help of a group of magically gifted and volatile rebels. But Theo doesn’t expect to develop feelings for the Prinz. Or for her rebel allies to challenge her friendship with the one person who’s been kind to her throughout the last hopeless decade: her heart’s sister, Cress. Cornered into impossible choices and unable to trust even those who are on her side, Theo will have to decide how far she’s willing to go to save her people and how much of herself she’s willing to sacrifice to become queen.


Les suites

Le Caroussel Éternel #2 : Paper Dolls d’Anya Allyn (avril 2018)
Après les terribles épreuves endurées dans la maison de poupée, Cassie pense avoir retrouvé sa vie d’avant. Mais les esprits ne veulent pas laisser partir ceux qui ont osé s’aventurer dans le monde du dessous. Elle va alors découvrir à quel point leur emprise sur elle est profonde. En 1920, une diseuse de bonne aventure dit à une jeune fille de 14 ans, qu’elle est sur le point de mourir. Entre son grand-père qui dilapide dans la magie noire tout l’argent gagné au cirque et Mr. Balcott qui la harcèle avec ses demandes en mariage, l’adolescente ne sait plus vers qui se tourner. Et puis le déraillement d’un train vient tout changer…


Quels sont les livres que vous attendez le plus en avril ? 🙂