Pivot Point (À la croisée des chemins #1)

« Savoir ce qui va se passer ne rend pas toujours le choix plus facile. »
La vie d’Addison Coleman est un grand « Et si ? ». En tant que Divinatrice, chaque fois qu’Addie rencontre un choix, elle peut aller voir dans le futur ce que lui réservent les deux chemins. C’est son assurance pour éviter les catastrophes. Du moins c’est ce qu’elle pense. Quand ses parents lui apprennent qu’ils vont divorcer, Addie dit choisir avec qui elle veut vivre – son père, qui va partir chez les Norms ou sa mère, qui va rester au Camp. Étant donné qu’Addie aime sa vie actuelle, sa réponse devrait être simple. Une Recherche et six semaines dans le futur vont lui prouver le contraire.

Pivot Point me tentait depuis un moment, déjà en VO, et j’ai été très contente de le recevoir via la Masse Critique de Babelio qui m’a donné l’occasion de le lire. J’ai été conquise par l’histoire d’Addie, je me suis laissée emportée sans soucis dans l’univers de Kasie West. Cette lecture était parfaite !

Dans ce premier tome, on fait la connaissance d’Addie qui doit faire un choix difficile. Rester avec sa mère et continuer la vie à laquelle elle est habituée au Camp avec les gens comme elle, ou aller vivre avec son père chez les Norms, les gens dépourvus de pouvoirs mentaux. Au début, j’ai préféré la vie d’Addie avec sa mère. Pourquoi vouloir quitter tout ce qu’elle connait pour un monde sans faculté ? Puis j’ai commencé à changer d’avis en découvrant la vie avec son père chez les Norms, surtout parce qu’un certain personnage entre en scène : Trevor !

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Addie, je me suis facilement identifiée à sa personnalité, je pense que j’aurais réagi exactement de la même façon qu’elle. J’ai aussi bien apprécié Laila, sa meilleure amie, même si elle m’a un peu agacée par moment avec son petit côté rebelle. Du côté des personnages masculins, j’ai eu un gros coup de coeur pour Trevor ! Un garçon sensible qui m’a complètement fait craquer. Son ami Rowan m’a aussi beaucoup fait rire.

Mais l’histoire ne se résume pas seulement au choix qu’Addie doit faire, cela va bien plus loin que ça et c’est là que j’ai été complètement bluffée ! Kasie West nous mêne par le bout du nez et au début on ne voit pas du tout les choses venir. Les deux histoires se déroulent en parallèle et on finit par comprendre des choses dans l’une qui nous aide dans l’autre, et inversement. J’ai trouvé que c’était très bien maîtrisé et j’ai adoré ! Finalement, au vu des événements, j’aurais fait le même choix qu’Addie. J’ai beaucoup de mal à me dire qu’il va falloir attendre la sortie en français du deuxième tome…

Bref, Pivot Point est un premier tome qui m’a conquise et que j’ai dévoré en peu de temps ! J’ai énormément apprécié cette lecture, j’ai été épatée par cette histoire autre que simplement le choix d’Addie. J’ai vraiment hâte d’avoir la suite entre mes mains et dès que je l’aurais, le tome deux ne fera pas long feu. J’ai tellement tout aimé dans ce livre ! À lire absolument !


Auteur : Kasie West . Date de sortie : 22 février 2017 . Titre VO : Pivot Point


 

 

Publicités

Heir of Fire (Throne of Glass #3)

72486_original

Rongée par la culpabilité et la rage, Celaena ne peut se résoudre à répandre le sang au nom du Roi d’Adarlan. Elle doit se battre…
La Reine Immortelle, Maeve, lui permettra de détruire le roi, mais il y un prix à payer. Mais alors que Celaena se bat contre ses sombres souvenirs et son coeur brisé pour un amour qui ne pourra jamais durer, saura-t-elle respecter cette offre, accepter son héritage et être à la tête de l’imposante cour de Terrasen ? Et qui se tiendra à ses côtés ?

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Après une très longue pause, j’ai enfin repris ma lecture de ce troisième tome de Throne of Glass de Sarah J. Maas que j’adore ! Même si j’ai eu du mal au début, j’ai été comblée par la dernière partie du livre.

J’ai été déboussolée au début car la narration est toujours partagée mais de nouveaux intervenants voient le jour et la lecture était donc plus lente. J’ai eu beaucoup de mal à lire le premier tiers du livre, je n’avançais pas et puis je me suis forcée à reprendre ma lecture après 6 mois de pause ! Heureusement ma mémoire est bonne et je n’ai pas eu de difficulté pour me souvenir de tout. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé la plume de Sarah J. Maas, malgré un début plus ardu, le reste de ce tome est passé tout seul.

Comme je l’ai dit, on suit plusieurs personnages qui sont à des endroits différents, qui vivent des situations différentes mais qui sont tous liés d’une façon où d’une autre. Tout d’abord, on retrouve une Celaena perdue et brisée à Wendlyn, où elle a été envoyée par Chaol afin de la protéger. Avec elle, on fait la connaissance de Rowan, un guerrier Fae qui est à la solde de Maeve, la Reine chez qui Celaena est venue chercher des réponses à ses questions. Grâce à Rowan, Celaena apprend à maîtriser son pouvoir, elle devient plus confiance et sûre d’elle, de ses choix. Au début, je n’ai pas beaucoup aimé Rowan, il n’est pas des plus sympathiques mais j’ai fini par l’apprécier à sa juste valeur.

A Rifthold, Chaol et Dorian ne se parlent que très peu et ça m’a fait un petit pincement au coeur de voir ses deux amis s’éloigner. De son côté, Chaol rencontre Aedion, ravi d’apprendre que sa Reine est en vie, et s’allie avec lui. Chaol a du mal à accepter la vraie nature de Celaena et de Dorian, il leurs reste loyal même s’il doit se sacrifier pour cela. Du côté de Dorian, il apprend aussi à canaliser son pouvoir et pour cela, il y a Sorscha qui est là pour l’aider. J’étais contente de voir qu’il avait enfin trouvé son bonheur ! Et un autre personnage qui n’a, pour l’instant, aucune interaction avec les autres, c’est Manon. Une sorcière redoutable du clan Blackbeak. On apprend à la connaître et là, il y a toute une ribambelle de noms à retenir que je me suis un peu perdue. J’ai tout de même bien aimé cette nouvelle personnalité, ainsi qu’Abraxos (que j’ai eu du mal à visualiser ^^).

Les personnages évoluent chacun de leur côté et le rythme est un peu plus lent mais tout s’accélère vers la fin, j’en ai eu le souffle coupé ! J’étais tellement happée par ce que je lisais que j’en oubliais de reprendre mon souffle. Je n’avais pas envie de le terminer car je ne voulais pas encore les quitter, ces protagonistes et cette histoire que j’affectionne tout particulièrement… Après une fin pareille, j’attends la suite avec beaucoup d’impatience !! J’ai adoré l’importance des noms et leur signification : Celaena ou Aelin ? Assassin ou héritière ?

Bref, Heir of Fire est un troisième tome un peu plus lent que les précédents. On retrouve les personnages qu’on adore et on en découvre de nouveaux. L’histoire devient de plus en plus intense et j’ai hâte de voir comment vont évoluer les choses pour chacun. Si vous avez comme moi un peu de mal avec le début, forcez-vous et vous verrez que tout est bien ficelé et toujours aussi addictif !


Auteur : Sarah J. Maas . Date de sortie : 11 septembre 2014 . Titre VF : L’Héritière du Feu


Mes autres chroniques
Tome 1 . Tome 2


Capture d’écran 2016-04-13 à 18.08.01