Les Loups Chantants

Frappée par une maladie rare, la peau de Kira se couvre de glace. Dans quelques jours, la jeune fille sera devenue une statue, prisonnière de son propre corps. Pour la sauver, son frère, Yuri, s’élance avec son attelage de chiens de traîneaux à travers les mille kilomètres de steppes glacées qui les séparent l’hôpital. Mais aussitôt partis, une meute de loups psychiques les prend en chasse. Les prédateurs s’infiltrent dans l’esprit du jeune homme, et la louve de tête lui souffle alors un terrible secret : elle est son ancienne petite amie. Celle qu’il avait crue morte, un an auparavant. Rêve, folie, piège mortel ou réalité ? Tout en se battant pour sauver sa sœur, Yuri va devoir affronter les fantômes de son passé.

Frustration je suis ! C’est le deuxième livre d’Aurélie Wellenstein, autrice dont je voulais découvrir sa plume depuis longtemps, que je lis et il me manque toujours un petit quelque chose pour apprécier complètement ma lecture et ça m’attriste au plus haut point… Les Loups Chantants n’est pas une mauvaise lecture, pas du tout, c’est plutôt sympathique mais j’ai l’impression d’être passée à côté de cette histoire.

Dans cet unique tome, Yuri est le personnage principal. Il se lance dans une quête pour sauver sa soeur Kira qui est soit atteinte d’une maladie rare, soit possédée par Korochun, un être maléfique. Son mal dépend du point de vue de chacun, plutôt scientifique ou plutôt magique. Malheureusement, je n’ai pas réussi à m’attacher à eux deux autant que je l’aurais voulu. Par contre, le personnage que j’ai beaucoup aimé, le personnage qui fut la voix de la raison, est Anastasia. Heureusement qu’elle était là, elle m’a positivement bien surprise !

L’histoire avait d’excellentes idées. Magie, malédiction, loups chantants, liberté, ça avait tout pour me plaire mais j’aurais aimé bien plus d’approfondissement dans l’histoire. J’aurais aimé en apprendre plus sur Korochun et ses créatures maléfiques. Et comme il me manquait ça, je suis complètement passée à côté de la fin. Durant toute ma lecture, je me demandais si ces fameux loups chantants étaient bons ou mauvais et finalement, je ne suis toujours pas certaine d’avoir eu la réponse à ma question. Peut-être que c’est l’effet voulu ? Le lecteur doit se faire sa propre opinion ? Je ne sais pas trop.

Par contre, j’ai beaucoup aimé l’ambiance qui se dégage de ce livre. Vous aurez froid, ça c’est certain ! J’ai aussi apprécié en apprendre plus sur les chiens de traineau et le grand rôle des mushers, leurs maîtres qui lancent les ordres aux chiens pour la bonne cohésion du groupe.

Bref, Les Loups Chantants est une lecture que j’ai trouvé sympathique à découvrir, originale mais qui manque d’approfondissement autour de son univers. Il m’a manqué pas mal de détails pour apprécier le livre à sa juste valeur et j’en suis la première désolée.


Auteur : Aurélie Wellenstein . Date de sortie : 19 mai 2016


Du même auteur
La mort du temps


La Mort du Temps

Un éclair aveuglant, suivi d’une terrible onde de choc…
En l’espace de quelques minutes, un séisme temporel ravage la Terre et la vie de Callista bascule. Le monde qu’elle connaissait n’est plus. Les différentes époques se sont mélangées, les corps des survivants ont fusionné les uns avec les autres ou avec leur environnement. Indemne, Callista avance au hasard, à la recherche d’un refuge dans ce chaos. Talonnée par le « Flash », réplique mortelle du tremblement de terre, elle rencontre d’étranges créatures, amis ou ennemies, issues de siècles différents. Pour la jeune fille, une lutte terrifiante s’engage au rythme des pulsations du Flash. Si elle s’arrête ou ralenti, elle sera anéantie…

La Mort du Temps est le premier roman que je lis d’Aurélie Wellenstein et ma lecture a été assez étrange. Je ne m’attendais pas du tout à cette histoire, j’ai eu du mal à entrer dans l’ambiance très inquiétante de ce livre. Il m’a fallu dépasser plus qu’une centaine de pages pour qu’il y ait un élément déclencheur. Malgré un début périlleux, j’ai bien apprécié la fin !

La protagoniste principale est Callista, une jeune fille qui se réveille dans un monde ravagé par un séisme temporel. Les différentes époques se mélangent entre elles et Callista doit fuir le Flash qui détruit tout sur son passage. Je ne sais pas vraiment dire si je me suis attachée à Callista. J’ai compris ses réactions, je n’aurais pas fait mieux, mais elle m’agacée par moment. Pendant tout un temps, on ne suit que Callista seule avec ses douleurs liées à la marche prolongée, la soif et la faim. Ca a été une bouffée d’air frais quand le petit groupe s’est formé. J’ai beaucoup aimé ces autres personnages atypiques, Roland, Gascogne et Jeanne, j’ai particulièrement apprécié cette dernière.

Pour ce qui est de l’histoire, ça n’a pas été facile de m’immerger dedans. Callista découvre le nouvel univers qui s’est créé et pour rien au monde je ne prendrais sa place ! Je me suis malheureusement un peu ennuyée pendant une bonne partie du livre mais un élément par rapport au temps a fini par éveiller ma curiosité, j’ai dévoré la fin de ce livre !

Comme c’est un tome unique, j’étais assez curieuse de découvrir comment Aurélie Wellenstein allait conclure toute cette histoire car une centaine de pages avant la fin, on n’avait encore aucune explication, ni aucune piste. Cela finit par arriver lorsque Callista parvient au bout de sa quête première. J’ai trouvé l’explication au phénomène du Flash et du séisme temporel très originale et assez logique. À la fin tout s’accélère et j’ai beaucoup aimé cette partie là.

Bref, La Mort du Temps d’Aurélie Wellenstein est une lecture qui a mis du temps à démarrer, peut-être un peu trop, mais qui se termine sur une conclusion qui m’a convaincue. J’ai beaucoup aimé le petit groupe de survivants qui se forme. L’ambiance est très particulière et je ne peux pas dire que ce livre m’a déplu. J’ai été simplement désorientée devant cette lecture à laquelle je ne m’attendais pas !


Auteur : Aurélie Wellenstein . Date de sortie : 11 mai 2017


Du même auteur
Les loups chantants


Je remercie les éditions Scrineo pour cette lecture !

scrineo


 

In My Mailbox #90

Diapositive1

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous repris par Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM chaque semaine, juste les semaines où j’ai quelque chose à vous montrer. (source de l’image)

Coucou ! J’ai attendu un petit moment avant de vous présenter mes dernières réceptions. À Trolls & Légendes, je n’avais pas acheté Le Roi des Fauves d’Aurélie Wellenstein car il n’y avait pas en grand forme, que en poche. Et comme l’autrice m’a dit qu’il n’y aurait plus beaucoup d’exemplaires en grand format, je l’ai commandé directement en rentrant du salon ! Ensuite, j’ai reçu via la Masse Critique de Babelio Pivot Point tome 1 de Kasie West que j’ai dévoré ! Je l’ai trouvé super original et très bien pensé (ma chronique est ici si ça vous dit) ! Puis, toujours d’Aurélie Wellenstein, j’ai reçu de Scrineo La Mort du Temps que j’ai commencé. La surprise était qu’il était dédicacé, trop bien ♥

 

Et vous qu’avez-vous reçu dernièrement ? 🙂

Ces auteurs que j’adore ! #3

Coucou ! Voilà enfin un nouvel article « Ces auteurs que j’adore ! ». Je me suis rendue compte que présenter 3 auteurs d’un coup, c’était probablement de trop car les articles de ce genre sont alors moins fréquents car j’essaie de lire quelques livres des auteurs avant de vous en parler. Et pourtant, j’adore les écrire et j’aimerais qu’ils apparaissent plus souvent. Ca sera aussi plus facile à éditer par la suite si je rajoute un livre lu. C’est le même principe avec mes articles sur mes bandes dessinées, présenter une série à la fois au lieu de trois, ça diversifie les articles et je peux vous les présenter de façon plus régulière ! Bon j’arrête de papoter de ça et je passe aux choses sérieuses 😉 Agnès Marot donc !


Agnès Marot

Agnès Marot a sa place dans mes auteurs chouchous dont je ne louperais aucune parution, ça c’est certain ! Je l’ai rencontrée une seule fois pour l’instant, lors de mon deuxième salon du livre à Paris et mon premier en tant que blogueuse. J’y ai acheté et fait dédicacer De l’autre côté du mur qui a été une superbe découverte de son style d’écriture. J’ai énormément apprécié ma lecture et j’ai hâte de découvrir Notes pour un monde meilleur qui est le préquel. J’aimerais beaucoup la rencontrer à nouveau lors d’un salon car on a papoté un peu sur Facebook, notamment lors de ma préparation pour mon voyage en Californie où Agnès m’a donné de bons conseils pour préparer mon road trip !  J’ai appris que je l’avais loupée il y a deux ans à Trolls & Légendes (je ne me félicite pas !).

Comme je l’ai déjà dit plus haut, De l’autre côté du mur est une lecture que j’ai adorée. L’univers était original, neuf et décrit de façon tellement belle et poétique que je me suis laissée emportée aux côtés de Sibel et d’Aslan. Jusqu’à présent, c’est le livre que je préfère d’Agnès Marot et je le conseille à tout le monde.

J’ai ensuite découvert I.R.L., paru aux éditions Gulf Stream, qui fut lui aussi une belle découverte, haletante et avec un univers à nouveau très particulier qui nous pousse à réfléchir. C’est un tome unique que j’ai trouvé bien développé et très addictif. Plus récemment, et toujours en tome unique, est paru chez Scrineo Quelques pas de plus qui m’a bien surprise ! Une histoire mettant en scène Sora, un personnage qui souffre beaucoup et on voit que l’auteure sait de quoi elle parle. Le récit se déroule sur les terres Navajos, ça ne pouvais que me plaire, me replongeant dans les paysages que j’ai eu l’occasion de découvrir en Californie !

                                             


Vous avez lu les livres de cette auteure ?
Qu’en avez-vous pensé ?

In My Mailbox #89 – Spécial Trolls & Légendes

Diapositive1

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous repris par Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM chaque semaine, juste les semaines où j’ai quelque chose à vous montrer. (source de l’image)

Coucou !! Hier c’était Trolls & Légendes à Mons et c’était trop bien ! J’avais une petite liste d’auteurs à aller voir et j’ai su tous les voir, j’ai de très jolies dédicaces 😉 Voici mes quatre achats, tous dédicacés, deux prévus et deux imprévus, trois sur les quatre de chez Scrineo ! J’ai donc acheté Les Loups Chantants d’Aurélie Wellenstein (mais pas Le Roi des Fauves car il n’était qu’en poche (du coup je ne vais pas tarder à le commander) qui n’était pas prévu mais Caladhiel m’a convaincue, Zalim tome 1 de Carina Rozenfeld. Puis deux chez Estelle Faye, La Voie des Oracles tome 1 et Les Seigneurs de Bohen qui n’était pas prévu, une belle brique mais je suis très intriguée !

Ensuite, j’ai été faire un coucou à Cindy Van Wilder, Justine Gillet et Franck Dive dont j’ai lu le premier tome de Pérismer il n’y a pas longtemps, on a d’ailleurs un aperçu de la couverture du tome 2 sur le marque page ! J’ai également été voir Jean Vigne pour la dédicace de Néachronical et Christelle Dabos pour mon tome deux de La Passe-Miroir. Toutes les dédicaces sont sur la page Facebook du blog dans l’album correspondant. J’ai aussi acheté un badge Alice au pays des merveilles qui m’a fait craquer ^^

J’ai aussi eu l’occasion de revoir les copines et ça c’était chouette aussi !