Ma vie de monstre

Vous connaissez le conte de La Belle et la Bête ! Mais savez-vous qu’il s’agit là d’une histoire vraie ? Catherine (la Belle) et Pierre (la Bête) vivent à la Cour de France, sous le règne de Catherine de Médicis. L’une de leurs filles, Tognina, a hérité de son père un corps couvert de poils qui en fait, aux yeux de ses contemporains, au mieux une curiosité, au pire un monstre de foire exhibé dans toutes les Cours d’Europe. Comment échapper à ce destin ? Comment vivre ses rêves d’amour et d’aventure, quand on est une vraie jeune fille ? Aura-t-elle seulement le droit de tomber amoureuse ? Et pourquoi pas d’être aimée ? L’histoire unique d’une jeune fille luttant pour que sa différence ne soit pas une malédiction.

J’écris toujours mes avis peu de temps après avoir achevé ma lecture. Je viens de terminer Ma vie de monstre d’Anne Pouget et je ne sais pas trop quoi en penser. Ce n’était pas vraiment l’histoire à laquelle je m’attendais…

L’histoire de Tognina, une jeune fille couverte de poils est tirée d’une histoire vraie. C’est l’histoire de ses parents qui a d’ailleurs inspiré le conte de La Belle et la Bâte. La famille de Tognina vivait à la Cour de France sous le règne d’Henri III, roi de France de 1574 à 1589, roi fortement supervisé par sa mère, Catherine de Médicis. À la Cour, Tognina et deux de ses frères et soeurs atteints du même mal qu’elle sont exposés comme des bêtes de foire dans le but de divertir les plus riches. Ce n’est pas très chouette à vivre mais à lire non plus à vrai dire. Mais le pire vient quand la Reine mère et le Roi sont chassés de Paris.

Je ne me suis pas vraiment attachée à Tognina, le livre est assez court et j’aurais aimé que son personnage soit plus exploité. Dans le résumé, on parle d’une jeune fille qui lutte pour ne pas que sa différence soit une malédiction. Je n’ai pas retrouvé la lutte tant attendue. Tognina subit plutôt son sort et elle n’a pas beaucoup le choix.

La fin s’arrête de façon un peu abrupte. J’ai l’impression de n’avoir eu aucune réponse, aucune conclusion. C’est peut-être dû au fait que l’on ne sache pas réellement ce qu’il advient de Tognina dans la réalité, mais quitte à réécrire son histoire, à faire vivre cette jeune fille au travers de ce livre, autant aller plus loin dans le développement et en faire quelque chose de plus complet.

Bref, Ma vie de monstre d’Anne Pouget a été une petite déception pour moi. Je ne m’attendais pas vraiment à ce genre de récit. J’ai été déroutée par le manque d’approfondissement de cette histoire qui se base sur des faits réels. Peut-être est-ce justement l’effet recherché vu qu’on ne sait pas ce qui a fait la suite de la vie de Tognina dans la réalité ? C’est possible mais ça n’a pas été concluant avec moi.


Autrice : Anne Pouget . Date de sortie : 01 mars 2018


Publicités

La Marque Rouge (L’Aura Noire #2)

Comment échapper à la Mort quand elle vous traque ? Que ses longs doigts osseux traversent votre lumen de sorcière ? Qu’il vous reste tant à apprendre pour devenir une parfaite guérisseuse au service de la Nature ?
Une nouvelle année scolaire commence pour Louyse et ses treize amies apprenties-sorcières. Louyse pourrait espérer gagner ses galons, mais c’est compter sans la Mort… Louyse parviendra-t-elle à maîtriser les forces élémentaires de la Nature pour sauver les siens ? Et défendre celui qu’elle aime d’un amour interdit ?

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

Ce deuxième tome je l’attendais avec impatience ! J’avais adoré L’Aura Noire et à la fin du livre, une suite n’était pas encore prévue et j’avais très envie que l’histoire continue, j’ai donc été très enthousiaste quand le tome deux a été annoncé. J’ai eu la surprise de découvrir mon exemplaire dédicacé par Ruberto Sanquer et la surprise ne s’arrête pas là, je vous en reparle un peu plus bas !

On retrouve Louyse parée de ses Ringtree qui font d’elle une sorcière guérisseuse, une Ringsey. Même si Louyse, ainsi que ses douze amies, a encore pas encore pas mal de choses à apprendre pour maitriser complètement ses Ringtree, elle s’en sort plutôt bien. Dans le résumé, on voit arriver un nouvel amour pour Louyse et j’avoue avoir été septique au début étant donné qu’il y avait Torik dans le premier tome. Mais une année entière s’écoule à travers cet opus, ce qui rend la relation qui s’établit petit à petit plutôt crédible et assez mignonne. Dame Maurey qui est dans le coma m’a beaucoup manquée et un autre personnage venu du Nord vient renforcer toute cette histoire de Sentinelle. J’ai malgré tout quelques réserves à ce sujet, il ne faudrait pas que l’autrice en fasse trop.

Finies les maltraitance dues à la malédiction, ce qui fait un bien fou, Louyse n’est plus oppressée par les siens, elle peut respirer et être elle-même. Mais ce répit n’est que de courte durée car la Mort en personne la pourchasse pour se venger d’avoir mis fin à l’Aura Noire. Cette lecture m’a tenu en haleine du début à la fin ! Les nombreux retournements de situations et autres péripéties viennent parsemer l’histoire. J’ai adoré ça et j’aime également le fait que Ruberto Sanquer ne mette pas de gants lorsqu’elle écrit.

J’ai dévoré ce livre, je n’avais pas envie de quitter Louyse. Plus j’avançais, moins je trouvais qu’il y restait de pages pour faire une conclusion à cette histoire. Y aurait-il un troisième tome de prévu ? Pour mon plus grand bonheur, oui ! Vu la fin de ce deuxième livre, impossible qu’il n’y ait pas de suite. Je suis joie ! Je l’attends avec encore plus d’impatience que je n’ai attendu celui-ci.

Bref, La Marque Rouge de Ruberto Sanquer est une lecture qui m’a passionnée ! Le monde de Louyse et ses amies est à nouveau chamboulé et vire au cauchemar. J’ai adoré ma lecture qui m’a fait voyager du côté de la cité d’Isafjur que je n’avais pas envie de quitter. Je conseille cette série qui nous réserve encore bien des surprises.


Autrice : Ruberto Sanquer . Date de sortie : 08 février 2018


Mes autres chroniques de la série
Tome 1


[Tag PKJ] Adieu 2017

Coucou ! Un dernier tag pour conclure cette année 2017, ça vous tente ? C’est celui proposé par PKJ que j’avais déjà fait l’année passée et qui m’avait servi de mini-rétrospective 2016 alors pourquoi ne pas recommencer cette année ? On dit merci à Goodreads qui permet de voir tous les lectures 2017 ^^ Toutes les chroniques sont en lien sur les photos.


1) vos trois meilleures lectures de l’année.

 

Comme on parle de suite de série quelques questions plus bas, je vais faire un top 3 avec rien que des one-shots. J’ai d’abord lu Déracinée de Naomi Novik qui a été un beau coup de coeur fantasy, j’ai adoré cette histoire très originale, j’y repensais encore il y a peu. Puis La lune est à nous de Cindy Van Wilder, impossible qu’il ne soit pas dans mon top trois (et je pense qu’il va se retrouver dans de nombreux tops !). On ne présente plus ce livre ni si autrice. Lisez cette pépite si ce n’est pas encore fait, vous ne le regretterez pas ! Et pour terminer, Nous les menteurs d’E. Lockhart dont on apprécie et chérit les personnages et l’histoire qu’à la toute fin ! Que de larmes versées !

2) vos trois plus grandes déceptions.

  

Passons maintenant à mes trois plus grandes déceptions de 2017. Ces trois livres ont en commun le fait que l’histoire avait un bon potentiel au départ mais elle a été trop peu exploitée/développée ! Pour Chimère Captive de Mathieu Rivero, je n’ai rien compris… J’ai eu l’impression qu’il manquait des grosses parties à l’histoire pour comprendre le tout. Le Feu dans le Sang de Johan Heliot est quand à lui bourré de clichés et de répétitions, ça m’a plutôt exaspérée. Et pour Les Autres de Sandra Moyon, j’ai lu une histoire totalement différente que celle promise par le résumé !

3) le meilleur roman PKJ lu cette année.

Alors, je n’ai lu que quatre PKJ cette année et principalement tous en début d’année ! Ce sont les trois premiers tomes de The Mortal Instruments et le premier de The Mortal Instruments Origines de Cassandra Clare. J’ai enfin découvert la série et j’ai préféré le tome trois !

4) le livre que vous attendiez le plus en 2017.

La Mémoire de Babel, troisième tome de la série La Passe-Miroir de Christelle Dabos ! Avec la fin du deuxième tome, comment ne pas attendre de pied ferme cette sortie ?? (et ça sera pareil avec le tome suivant vu la fin de celui-ci !).

5) la meilleure suite.

Le sixième tome de Gardiens des Cités Perdues : Nocturna de Shannon Messenger ! Un vrai bonheur de retrouver Sophie, Keefe et compagnie. C’est une série que j’aime d’amour ♥ Ceci dit, j’aurais pu aussi mettre celui-là pour la réponse à la question précédente tellement je l’attendais aussi !

6) le premier livre lu en 2017.

J’ai commencée l’année avec ma découverte de The Mortal Instruments, et donc le premier tome La Cité des Ténèbres de Cassandra Clare !

7) le dernier livre lu en 2017.

 

Ma lecture en cours probablement : Danmachi tome cinq de Fujino Omori, j’ai dépassé la moitié ! Ou alors peut-être que j’aurais commencé l’intégrale de la trilogie À la Croisée des Mondes de Philip Pullman mais ça m’étonnerait que je ne finisse vu l’épaisseur ^^

8) le livre dont vous avez le plus entendu parler (lu ou non).

The Curse de Marie Rutkoski !! Surtout avec sa parution en français chez Lumen. Depuis la semaine passée, je l’ai en VO !

9) la maison d’édition la plus lue.

Cette année, j’ai eu la chance de faire partie du club des blogueurs Scrineo ! Mon étagère Scrineo prend de plus en plus de place. J’ai fait de chouettes découvertes et j’ai hâte de découvrir les parutions en 2018 !

10) un roman qui vous a particulièrement ému.

Bon, je sais que j’en ai déjà parlé mais si je dois choisir le livre qui m’a le plus émue, c’est La lune est à nous ! Ce livre m’a fait un bien fou, j’ai eu des larmes de joie, de peine mais je me suis sentie tellement comprise et moins seule aussi au vu de toutes les réactions qu’il y a eu sur le net ! Ce livre parle à tout le monde et se fait une petite place dans notre coeur ♥

11) un roman que vous avez beaucoup conseillé.

En général, je conseille souvent les livres qui m’ont plu et il y en a eu pas mal cette année. Du coup je ne sais pas en choisir un mais pour faire bonne mesure, je vous conseille la collection Chatons Hantés du Chat Noir que j’ai découverte cette année. Cette collection compte deux ouvrages pour l’instant et deux autres vont s’ajouter en 2018. Ce sont des lectures pour les plus jeunes, avec un beau message, et les moins jeunes seront charmés aussi !

12) votre « auteur de l’année ».

Ou plutôt mon autrice de l’année, j’ai nommé Cindy Van Wilder (tiens donc ?) ! Avec trois livres lus, La lune est à nous, Ferenusia et Mulberry Tree, et à chaque fois un pur bonheur de retrouver sa plume ♥

13) votre meilleur souvenir lié aux livres.

Pour la première fois cette année, je me suis rendue aux Halliennales en compagnie de Cranberries et Caladhiel. C’était une superbe journée. Mon compte rendu est ici si ça vous intéresse d’en savoir un peu plus.

14) le livre avec la plus belle couverture.

Je dois avouer être totalement sous le charme des couvertures de Pérismer de Franck Dive ! J’ai lu le tome deux, l’Ombre de Luisen cette année et j’ai hâte de découvrir la suite en mars 2018 si je ne me trompe pas. Ces trois couvertures sont magnifiques n’est-ce pas ??

15) le livre que vous attendez le plus en 2018.

C’est une bonne question et j’avoue que je ne sais pas trop. Il y a trop de lectures qui me tentent en 2018 ! (la réponse est un peu facile, je sais ^^).

In My Mailbox #100

Diapositive1

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous repris par Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM chaque semaine, juste les semaines où j’ai quelque chose à vous montrer. (source de l’image)

C’est le 100ème In My Mailbox ! Ca fait 4 ans environ que j’ai commencé à faire ce rendez-vous et je trouve que j’ai été assez raisonnable finalement 😀 Alors quelles sont mes dernières réceptions ? Dans la box FairyLoot d’octobre, on recevait 2 livres : The Language of Thorns de Leigh Bardugo qui est carrément sublime et qui m’emballe plus que l’autre livre de la box, Forest of a Thousand Lanters de Julie Dao, qui a l’air sympa quand même. Puis au niveau des VF, j’ai reçu et déjà chroniqué What Light de Jay Asher que je vous conseille fortement, idéal pour les fêtes, et le dernier tome de la duologie Zalim de Carina Rozenfeld que j’ai terminé à regret cette semaine.

Puis du côté de chez Lumen, deux nouveautés s’ajoutent à ma biblio : le sixième tome de Gardiens des Cités Perdues : Nocturna de Shannon Messenger que j’attendais avec une grande impatience♥, et le deuxième tome de The Effigies : L’assaut des Ombres de Sarah Raughley !

De quoi bien remplir ma bibliothèque 🙂 Et vous, quelles sont vos dernières réceptions ?

Zalim #2

Au cœur des paysages hostiles et sublimes d’une Scandinavie rêvée, le combat d’une femme contre le monstre en elle, pour les siens et pour son royaume. Elyana a fui son royaume dans l’espoir de le sauver. Accompagnée de Jad, elle s’éloigne vers le nord inhabité. Mais malgré les efforts de chacun, la guerre prend de l’ampleur à Arensdaal. Alors qu’Ederinn, Kaia et Agda cherchent une solution pour repousser les troupes de Rakeshin qui se font plus dangereuses chaque jour, la jeune femme apprend à connaître ses deux compagnons de voyage. Plusieurs menaces planent au-dessus d’elle… Son ennemi est-il vraiment celui qu’elle croit ?

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

La suite et fin de Zalim est une histoire que j’ai ADORÉE ! J’aime beaucoup la plume de Carina Rozenfeld que j’ai déjà eu l’occasion de découvrir avec La Symphonie des Abysses ou encore Phaenix, la duologie Zalim est celle que j’ai préférée. J’ai englouti les pages pour connaître le dénouement final. C’est le genre de lecture que l’on ne veut pas quitter de sitôt mais dont on ne peut s’empêcher de tourner les pages pour savoir comment cela va se terminer.

La trame de l’histoire est séparée en deux. D’un côté, il y a Elyana possédée par le démon Zalim qui est partie vers le nord afin de s’éloigner de toute civilisation pour éviter un massacre. Elle ne fait pas le voyage seule car Jad l’accompagne, soldat ennemi qui a juré de tuer le démon et pour cela, tuer son hôte si nécessaire malgré ses sentiments. Une bataille se déroule aussi dans l’esprit du soldat. Cette partie est un peu plus lente, on s’éloigne du combat et on se demande un peu où tout ça va nous mener. Si Ely va revenir un jour et si elle va trouver une solution pour détruire Zalim. J’ai adoré voir un lien complexe se tisser entre eux, je me suis attachée à ce démon qui n’a jamais rien connu d’autre que la haine et la peur à son égard.

L’autre partie de l’histoire que l’on suit en parallèle se déroule à Arensdaal où la guerre fait toujours rage. Il y a plus d’action, c’est bien dosé. On y retrouve Ederinn, Kaia et Agda qui ne sont pas dans une bonne situation car l’armée ennemie a plus d’un tour dans son sac et la menace de la défaite devient de plus en plus grande. Ils vont devoir ruser et riposter.

Comme je l’ai déjà dit au début de ma chronique, la plume de Carina Rozenfeld m’a encore séduite et je n’ai eu aucune difficulté à imaginer les différentes scènes, les différents paysages magnifiques de la Scandinavie, j’avais envie d’y être malgré le froid ! J’ai adoré ma lecture et j’ai été séduite par la fin qui nous donne une vraie conclusion.

Bref, Zalim de Carina Rozenfeld est une lecture en deux tomes que je conseille sans hésitation ! C’est une histoire originale avec des personnages qui vont devoir se battre pour vaincre leurs ennemis et protéger ceux qu’ils aiment. Je me suis attachée à chacun d’eux et surtout à Zalim, ce démon impitoyable ! N’attendez plus pour découvrir cette aventure que j’ai adorée !


Autrice : Carina Rozenfeld . Date de sortie : 16 novembre 2017


Mes autres chroniques de la série
Tome 1

De la même autrice
Phaenix . La Symphonie des Abysses