L’Ange Mécanique (The Mortal Instruments – Les Origines #1)

Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège : enlevée par les horribles Soeurs Noires, elle développe des pouvoirs qu’elle ignorait posséder. Jusqu’au jour ou Will, un Chasseur d’Ombres, la libère et lui apprend qu’elle est une Créature Obscure. Un nouveau destin attend Tessa dans un monde mystérieux, ou vampires, sorciers et autres créatures de l’ombre règnent en maîtres…

À chaque fois que je commence un nouveau tome de l’univers créé par Cassandra Clare, c’est parce que c’en devient presque une obsession, j’y pense sans arrêt et il faut absolument que je continue ma découverte ! J’ai donc entamé le premier tome de The Mortal Instruments – Les Origines, il n’a pas fait long feu malgré son épaisseur, deux jours et je l’avais dévoré (et pour moi c’est pas mal !). J’ai adoré ♥

Pour cette saga et son ordre de lecture, Les Faces Cachées d’une Flèche conseillait d’alterner la saga de base avec Les Origines pour une meilleure découverte de l’histoire. Son article est bien détaillé et j’ai décidé de lui faire confiance et d’alterner les deux récits. Le premier point qui me fait aimer cet univers est le fait qu’il est terriblement bien construit. Cassandra Clare va jusqu’au bout de ses idées et nous offre plusieurs sagas avec plusieurs personnages. Je trouve ça incroyable et j’ai hâte de découvrir le reste ! Passons maintenant à ce premier tome des Origines !

J’ai beaucoup aimé le personnage de Tessa. Elle découvre, pas de la meilleure des manières, qu’elle est une Créature Obscure et qu’elle a un don. J’ai beaucoup aimé son caractère et ses réflexions, elle ne se laisse pas faire et n’hésite pas à se sacrifier pour les autres, pour son frère ou pour ses nouveaux compagnons à l’Institut. Will m’a énormément fait penser à Jace dans la saga The Mortal Instruments avec son humour et ses remarques piquantes. Mais ça ne m’a pas empêchée de m’attacher à lui. Aussi, j’ai énormément apprécié le personnage de Jem, sa douceur, son histoire et sa façon de comprendre et de voir les choses.

Pour ce qui est du récit, Cassandra Clare sait parfaitement mener son intrigue et berner ses lecteurs. Si j’avais compris certaines choses, je ne m’attendais pas à certains revirements de situations. je m’interroge toujours autant sur le personnage de Tessa et sur son ange mécanique. J’ai été captivée par ce premier tome où l’action est toujours présente, l’histoire ne souffre d’aucun temps mort et j’ai adoré ça !

La suite de ma découverte de la saga se fera avec le quatrième tome de The Mortal Instruments, Tessa, Will et Jem vont terriblement me manquer jusqu’à ce que je les retrouve enfin ! Tout comme Jace, Clary et les autres m’ont manqué sachant que je n’allais pas les retrouver dans ce tome-ci. J’ai hâte de continuer ma découverte de cette saga qui fait assurément partie de mes chouchoutes alors que je n’ai pas encore tout lu !

Bref, le premier tome de The Mortal Instruments – Les Origines de Cassandra Clare est une merveille ! J’ai adoré faire la connaissance de ces nouveaux personnages qui nous réservent encore bien des surprises et j’ai hâte de découvrir les révélations à leur sujet. L’histoire est terriblement bien écrite, il n’y a plus les petits défauts des premières parutions de la saga, et on est captivé du début à la fin. J’ai été conquise !


Auteur : Cassandra Clare . Date de sortie : 08 novembre 2012 . Titre VO : Clockwork Angel


Du même auteur
The Mortal Instruments


 

Publicités

[Cinéma] Avant toi

Une charmante petite ville de l’Angleterre rurale. Si elle est originale et artiste dans l’âme, Louisa « Lou » Clark, 26 ans, n’a aucune ambition particulière. Elle se contente d’enchaîner les boulots pour permettre à ses proches de joindre les deux bouts. Jeune et riche banquier, Will Traynor était un garçon plein d’audace et d’optimisme jusqu’à ce qu’il se retrouve paralysé, suite à un accident survenu deux ans plus tôt. Devenu cynique, il a renoncé à tout et n’est plus que l’ombre de lui-même.
Autant dire que ces deux-là auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais lorsque Lou accepte de travailler comme aide-soignante auprès de Will, elle est bien décidée à lui redonner goût à la vie. Et peu à peu, les deux jeunes gens s’éprennent passionnément l’un de l’autre. La force de leur amour pourra-t-elle survivre à leur destin qui semble inexorable ?

Quand j’ai vu la bande annonce pour la première fois, j’ai tout de suite été sous le charme et j’avais très envie d’aller le voir même si je n’avais pas lu le livre. J’ai beaucoup aimé, je m’attendais à un film souvent triste, ce n’est pas ce que j’ai vu mais plutôt un film bien vivant !

Dans Avant toi, on fait la connaissance de Louisa, une jeune femme qui vient de perdre son boulot et qui a désespérément besoin d’un nouveau pour pouvoir aider sa famille. Elle se retrouve donc à s’occuper de Will, tétraplégique depuis un accident survenu deux ans plutôt. Même si au début Will en fait baver à Lou, j’ai adoré l’affection qui s’installe tout doucement entre eux deux. J’ai également apprécié le jeu d’acteur d’Emilia Clarke (malgré ses sourcils très expressifs) et de Sam Claflin qui a réussi à nous transmettre ses émotions rien qu’avec les expressions de son visage.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, pas très présents certes, mais très importants malgré tout ! Les parents de Will m’ont énormément touchée ainsi que la famille de Lou. J’ai beaucoup aimé Nathan, l’autre aide-soignant qui aide Will. Comme je n’avais pas lu le livre avant d’aller voir le film, je ne savais pas trop quel rôle interprétait Matthew Lewis, ça a donné un peu plus de complications à l’histoire…

Pour ce qui est de l’histoire, je pensais que ça allait être très triste et au final le film s’est avéré très drôle une bonne partie du temps. Deux personnages plein d’humour qui aiment la vie et qui font des choix difficiles même si ça peut paraître égoïste. J’ai trouvé les musiques très chouettes et pleine d’émotions, toujours lancées au bon moment. J’avoue avoir versé quelques petites larmes !

Bref, Avant toi est un film que j’ai beaucoup apprécié ! Une histoire très intense, très profonde mais qui présente aussi des touches d’humour. Des personnages touchants et de bons acteurs qui m’ont fait passer un excellent moment cinéma. Si vous n’avez pas encore été le voir, n’hésitez pas !

Sous Surveillance (L’Élite #2)

L'élite - Tome 2 - Sous surveillance

Cia a survécu au Test. Elle est officiellement reçue à l’université qui forme l’élite du pays. Mais elle découvre l’enregistrement qu’elle avait fait à la fin du test, dans lequel elle racontait son expérience. Elle a du mal à croire ce qu’elle entend, surtout les doutes à propos de l’intégrité de Tomas, son petit ami. A l’université, elle intègre l’unité de sciences politiques mais elle est surveillée de près par la direction de l’université. Désormais Cia va devoir faire face à des menaces bien plus subtiles. Bien plus vicieuses. Et surtout à la plus grande d’entre elles : le doute.

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Si j’avais bien aimé l’ambiance du premier tome malgré un petit manque d’originalité concernant l’histoire, dans ce tome-ci, Joëlle Charbonneau s’approprie entièrement le style de son histoire !

On retrouve Cia qui réussi le Test et qui est donc admise à l’université, mais les dangers ne sont pas éloignés pour autant, c’est même encore pire, on ne sait pas réellement qui on doit affronter et à qui on peut accorder notre confiance. J’aime toujours autant le personnage de Cia, elle démontre encore qu’elle est très intelligente tout en restant logique et fidèle à ses valeurs.

Du côté des autres personnages, j’ai trouvé que ce tome était très centré sur l’héroïne, Tomas étant beaucoup moins présent aux côtés de Cia. On a de nouveaux protagonistes qui font leur apparition : Enzo, Ian, Raffe, pas beaucoup de filles en tout cas… Cia est la seule fille sur laquelle on se concentre. Comme dans le premier tome, on ne sait pas encore bien se fixer sur les intentions de ces nouveaux venus. Difficile d’accorder sa confiance lorsque le doute est omniprésent ! J’aurai néanmoins aimé en apprendre un peu plus sur eux.

Du côté de l’histoire, bien que le décor change, le rythme est toujours bien soutenu et l’intrigue toujours aussi intense. On va de découverte en découverte, à ne plus savoir ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. Je n’ai pas du tout été déçue par cette histoire, j’ai même été très surprise par la fin car je ne m’y attendais pas du tout ! Du coup, je suis très curieuse de découvrir la suite, que j’avais commandée aussi après ma lecture du premier tome. Après un final pareil, impossible d’attendre, la conclusion de cette trilogie sera ma prochaine lecture !

Bref, le second tome de L’Élite, Sous Surveillance, de Joëlle Charbonneau est un très bon second tome où on retrouve les éléments qui nous ont fait adhérer au premier opus ! Une héroïne forte, intelligente et sûre d’elle, ce qui me plait beaucoup, du suspense, de nouvelles intrigues et des surprises ! J’ai hâte de découvrir troisième et dernier tome. Je suis très contente d’avoir découvert cette trilogie, je la recommande sans hésiter !


Auteur : Joëlle Charbonneau . Date de sortie : 04 février 2015 . Titre VO : Independent Study


Mes autres chroniques
Tome 1 . Tome 3


L’Élite (L’Élite #1)

lélite

Oserez-vous passer le Test ? Profil idéal : Être déterminé. Compétent. Débrouillard. Et avoir de parfaites connaissances en sciences naturelles. Utile pour survivre. Objectif : Le Test récompense à la fois les guerriers et les sages. Les candidats qui ne réussiront pas les épreuves seront éliminés dans tous les sens du terme. Les candidats peuvent-ils renoncer à passer le Test? Non. Une fois le Test commencé, une seule issue : réussir les épreuves. La sécurité des candidats est-elle assurée pendant le Test? La Communauté Unifiée n’est pas en mesure de divulguer ce genre de détail. Est-il déjà arrivé que des candidats meurent durant le Test? La Communauté Unifiée n’est pas en mesure de divulguer ce genre de détail.

Le premier tome de L’Élite de Joelle Charbonneau est un livre très sympathique qui se lit vite, c’était exactement ce qu’il me fallait en ce moment. J’ai apprécié ma lecture et je suis très tentée de m’acheter la suite !

Dans ce premier tome, on fait la connaissance de Cia, une jeune fille qui vient de passer au statut d’adulte et qui a été choisie pour passer le Test afin d’entrer à l’université. Mais ce Test s’annonce bien plus difficile et bien plus atroce que prévu… J’ai tout de suite bien apprécié Cia, c’est un personnage fort, on le remarque tout de suite. Ca change un peu des héroïnes « faibles » et timides au début qui se découvrent un potentiel hors du commun par la suite, Cia est déjà forte et très intelligente dès le début de la lecture et elle le sait, j’ai beaucoup apprécié ce point. Le fait aussi qu’elle s’inquiète pour sa meilleure amie, plus timide, qu’elle laisse derrière elle pour passer le Test, enfin elle n’a pas trop le choix non plus.

Côté personnages, on est servi ! Cia n’est pas la seule à concourir, il y a d’autres Candidats dont Will et Tomas. J’ai beaucoup aimé Tomas mais je reste malgré tout méfiante, son affection un peu trop rapide pour Cia, peut-être que ce n’est rien, mais comment en être certain après avoir lu ce premier tome ? Pour Will, j’avais peur de voir un triangle amoureux s’installer, je commence à me lasser de plus en plus de cet effet de mode, mais je pense qu’il n’y en aura pas dans cette histoire (du moins, je croise les doigts !). J’ai apprécié aussi le personnage de Michal, très attentionné mais je ne sais pas trop quoi en penser non plus. Ce livre me fait douter de tout le monde, on n’est pas à l’abri de mauvaises surprises !

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai bien aimé ce côté tendu, rempli de suspense, on ne s’ennuie pas et les pages défilent sans problème jusqu’à avoir le fin mot de la première partie de cette épreuve. Bien que j’ai trouvé qu’il y avait quand même quelques ressemblances avec des sagas bien connues telles que Hunger Games ou Divergent, j’ai passé un bon moment. Les différentes parties du Test étaient toutes horribles, pouvant entrainer la mort des Candidats sans la moindre compassion des organisateurs. J’espère que Cia va se révolter contre ces pratiques et qu’elle réussira à changer cela !

Je suis très curieuse de connaître la suite, ce livre est assez addictif. De plus, il n’est pas très épais mais l’auteur réussi quand même à écrire une histoire qui tienne la route et à développer ses personnages sans qu’on se dise qu’on aurait aimé avoir plus de détails par-ci par là. Un bon premier tome !

Bref, L’Élite de Joelle Charbonneau est un premier tome qui m’a bien plu et bien convaincue. J’ai hâte de découvrir la suite et de retrouver Cia dans cette histoire où se mêlent doutes et suspense. Je pense que je ne vais pas résister bien longtemps avant de me procurer les deux tomes suivants !


Auteur : Joëlle Charbonneau . Date de sortie : 14 mai 2014 . Titre VO : The Testing


Mes autres chroniques de cette série
Tome 2 . Tome 3