Simon Thorn et le nid de serpents (Simon Thorn #2)

Simon Thorn sait depuis peu qu’il n’est pas un garçon comme les autres : il a le don de se transformer en animal. Alors qu’il s’habitue à sa nouvelle vie dans le REPAIRE, l’école pour les Animalgames, il reçoit des nouvelles inespérées de sa mère, enlevée par son terrifiant grand-père, le roi des oiseaux. Ce dernier cherche à reconstituer une arme si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur tous les royaumes animaux. Guidé par l’indice laissé par sa mère sur une carte postale, Simon et ses amis se lancent dans un périlleux voyage qui les mènera au cœur du danger.

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

Début d’année sortait le premier tome de Simon Thorn, la saga jeunesse écrite par Aimée Carter, j’ai eu l’occasion de découvrir cette histoire et j’avais beaucoup aimé. Une fois arrivé chez moi, je me suis jetée sur ce second tome qui est dans la continuité du premier !

On retrouve Simon près de deux mois après les événements qui ont clôturé la fin du tome précédent, et ce ne fut pas sans douleur. Sans son oncle Darryl et sa mère, capturée par Orion, Simon doit composer avec son autre oncle Malcolm et son frère jumeau Nolan mais l’intégration dans la famille n’est pas des plus faciles pour lui. Quand il reçoit une carte postale de sa mère lui indiquant où elle se trouve, Simon n’hésite pas une seconde à aller la secourir et il n’ira pas seul. Winter, Ariana et Jam se joignent à lui et ainsi démarre une nouvelle fuite vers le royaume des reptiles, vers la mère de Simon et vers un morceau du sceptre du Roi Animal.

Le petite groupe sera sans cesse poursuivit, par les ennemis mais aussi par les alliés, et en sécurité nulle part hors des murs du Repaire, ce qui donne un très bon rythme au livre. On ne s’arrête jamais ou que pour peu de temps avant le prochain rebondissement. Une course poursuite que j’ai beaucoup aimé et qui m’a rappelée l’ambiance du premier tome à laquelle j’avais beaucoup accroché. On en apprend encore un peu plus sur le monde de Animalgames, sur les autres royaumes, celui des reptiles étant mis en avant ici.

L’amitié et la loyauté de Winter envers Simon sera mise à rude épreuve, Winter digérant mal le fait d’avoir été abandonnée par Orion qu’elle considérait comme sa famille. Simon apprendra à lui faire confiance et leurs liens vont se resserrer. Dans ce tome ou même encore dans cette histoire, l’amitié et la famille ont une grande importance et je trouve que c’est bien abordé. Jusqu’où serions-nous prêt pour protéger ceux que l’on aime ? Même s’ils ne comprennent pas toujours nos choix…

Bref, Simon Thorn et le nid de serpents d’Aimée Carter est une très bonne suite avec un rythme effréné qui ne pourra que vous plaire si vous avez aimé le premier opus, qui reste mon préféré des deux. L’univers mis en place par l’autrice se développe encore un peu et j’ai déjà hâte de tenir le troisième tome entre mes mains !


Autrice : Aimée Carter . Date de sortie : 26 avril 2018 . Titre VO : Simon Thorn and the Viper’s Pit


Mes autres chroniques de la série
Tome 1

Publicités

Simon Thorn et le sceptre du Roi animal (Simon Thorn #1)

Simon Thorn a le pouvoir de parler aux animaux. À douze ans, il découvre le secret de ses origines : il est un Animalgame, un être capable de se transformer en animal. Et sa première métamorphose pourrait bien décider du destin de tout un peuple, car il l’ignore mais il est l’héritier du roi des aigles et de la reine des loups… en guerre depuis toujours.

Cette lecture était génialissime ! Un excellent jeunesse qui vous emportera avec rapidité dans son univers aux côtés de Simon. J’avais lu Le manoir des Immortels d’Aimée Carter qui m’avait beaucoup plu à l’époque mais je n’avais jamais continué la suite, c’est avec plaisir que j’ai retrouvé la plume entrainante de l’autrice avec ce premier tome qui annonce une série très prometteuse !

Dans ce premier tome, on fait la connaissance de Simon, douze ans, qui a la faculté de parler aux animaux, ce qui est déjà pas mal. Mais Simon apprend qu’il est un Animalgame et qu’il peut aussi se transformer en animal. Je me suis très vite attachée à Simon, j’avais envie de le protéger de ceux qui lui cherchaient malheur, et ils sont plutôt nombreux et redoutables. Ensuite, j’ai été surprise par le personnage de Nolan, qui pimente un peu plus l’histoire et que j’ai fini par apprécier malgré son caractère. On rencontre également Winter, Ariana et Jam qui deviennent les amis de Simon et qui lui seront très précieux. Une belle amitié en prévision à mon avis !

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai été emportée par ce premier tome. Le rythme est très soutenu, les pages défilent sans qu’on s’en rende compte et c’était avec un grand plaisir que j’ai découvert toutes les péripéties de Simon. Ce livre m’a bien fait cogiter ! Je me suis retournée le cerveau plus d’une fois et même en l’ayant fini, j’y réfléchis encore. J’ai adoré ma lecture qui m’a fait passer par tout un tas d’émotions. C’était trop bien!

Petit point positif en plus, la couverture. Elle est superbe non ? L’illustrateur n’est autre que David Gilson qui a également réalisé les belles couvertures du Pays des Contes, série publiée chez Michel Lafon également. J’avoue que c’est ce qui m’a convaincue de découvrir Simon Thorn. Si la série a autant de succès que Le Pays des Contes, il ne fallait pas hésiter à la découvrir, et mon petit doigt me dit que ce sera certainement le cas !

Bref, Simon Thorn et le sceptre du Roi animal d’Aimée Carter est un très bon premier tome qui ne souffre d’aucun temps mort. J’ai adoré découvrir ce nouvel univers, cette nouvelle histoire et ces nouveaux personnages qui nous réservent encore bien des surprises à mon avis. J’ai été emportée par la plume de l’autrice et ce livre m’a mis des étoiles plein des yeux. Il sort bientôt, ne passez pas à côté !


Autrice : Aimée Carter . Date de sortie : 11 janvier 2018 . Titre VO : Simon Thorn and the Wolf’s Den


En lecture commune avec Mirrorcle World


Mes autres chroniques de la série
Tome 2