Fantasy·Livre

Le prieuré de l’oranger

La maison Berethnet règne sur l'Inys depuis près de mille ans. La reine Sabran IX qui rechigne à se marier doit absolument donner naissance à une héritière pour protéger son reinaume de la destruction, mais des assassins se rapprochent d'elle...
Ead Duryan est une marginale à la cour. Servante de la reine en apparence, elle appartient à une société secrète de mages. Sa mission est de protéger Sabran à tout prix, même si l'usage d'une magie interdite s'impose pour cela.
De l'autre côté de l'Abysse, Tané s'est entraînée toute sa vie pour devenir une dragonnière et chevaucher les plus impressionnantes créatures que le monde ait connues. Elle va cependant devoir faire un choix qui pourrait bouleverser son existence. Pendant que l'Est et l'Ouest continuent de se diviser un peu plus chaque jour, les sombres forces du chaos s'éveillent d'un long sommeil... Bientôt, l'humanité devra s'unir si elle veut survivre à la plus grande des menaces.

Jour de fête, j’ai ENFIN terminé Le prieuré de l’oranger de Samantha Shannon ! J’avais une semaine de congé et j’en ai profité pour le sortir de ma PAL, c’était l’occasion ou jamais. C’était mon Everest à moi, j’exagère à peine car les pavés m’effraient et je le confirme, je n’aime pas ça. Mais à côté de cela, l’histoire est vraiment intéressante et complexe et j’ai beaucoup aimé !

C’est assez difficile de parler des personnages car ils évoluent énormément lors de la lecture. On suit quatre protagonistes qui empruntent chacun un chemin différent. Au départ, je ne voyais pas l’intérêt d’en suivre certains, notamment Loth et Niclays, mais peu à peu tout s’éclaire et prend son sens. Les chemins se rejoignent petit à petit et les liens se font. J’ai beaucoup aimé cela. J’ai préféré la partie avec Ead et Sabran !

J’ai aimé la plume de Samantha Shannon. J’ai trouvé que l’autrice maniait son histoire de façon très intelligente. Il faut s’accrocher une centaine de pages afin de replacer qui est qui, de comprendre les différentes religions et croyances qui s’opposent, etc. Et une fois que tout cela est bien ancré, c’est très agréable à lire.

J’ai été captivée par les révélations, les histoires et les secrets que l’on découvre au fur et à mesure. Il y a eu quelques longueurs mais ça ne m’a pas dérangée au cours de la lecture. Néanmoins, j’ai trouvé la fin un peu rapide et confuse par rapport au reste de l’intrigue où l’on prend plus notre temps.

Bref, Le prieuré de l’oranger de Samantha Shannon est une histoire que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ! J’ai aimé suivre les différentes intrigues qui finissent par n’en former plus qu’une. Une histoire très complexe mais brillamment écrite. Je suis contente de l’avoir lu même si son épaisseur a fini par m’oppresser sur la fin même si ça s’accélère.


Autrice : Samantha Shannon . Date de sortie : 31 octobre 2019
Titre VO : The Priory of the Orange Tree


10 commentaires sur “Le prieuré de l’oranger

    1. C’est vrai que la séparation d’un tome en deux parties est souvent pour se faire plus de sous alors que parfois il aurait pu se lire en un, comme c’est le cas en VO. Je râle aussi quand ça arrive. Par contre, pour celui-ci, ça ne m’aurait pas dérangée du tout car il était trop imposant pour moi ^^ J’aurais préféré le lire en deux parties, j’aurais eu moins l’impression de ramer :D

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s