FairyLoot – Août 2017 : Otherworlds

La FairyLoot d’août est arrivée ! Enfin, j’ai dû aller la chercher dans un point relais UPS que je ne connaissais pas du tout, merci pour la découverte d’un très joli magasin nature ^^ Et sinon, il y avait quoi dans cette box ?

Une bougie Witchsoul de chez Book and Nook, la bougie a été créée en collaboration avec l’auteur du livre du mois pour représenter différents personnages du livre, moi j’ai Mara Je trouve ça vraiment sympa et en plus elle sent super bon ! Puis un masque pour dormir qui est l’objet créé par FairyLoot. Je le prendrais pour les futures voyages en avion !

Deux marques pages magnétiques de Frodon et Sam de chez Paperly and Co., ce sont mes premiers MP de ce style là et je les trouve très jolis ! Puis un infuseur à thé épée Westeros aussi créé par FairyLoot. Il est joli mais je n’ai pas l’impression qu’il y a beaucoup de place pour mettre du thé dedans et surtout pour l’en sortir une fois qu’il aura gonflé avec l’eau ^^

Alors, probablement l’item le plus chouette de la box, un collier Velaris de chez Oh Panda Eyes qui est tiré de A Court of Mist and Fury de Sarah J. Maas que je n’ai pas encore lu (même pas le premier tome). Et pour finir, plein de goodies papier avec ce carnet Peter Pan qui est superbe, deux extraits de livres avec un poster inclus, le MP de la box, etc.

Le livre est Wicked like a Wildfire de Lana Popovic. Il est magnifique ! Avec Caladhiel, on avait repéré ce livre et on s’était dit que ça allait probablement être celui de la box d’août vu le thème. Il a l’air sympa !

Et voilà le contenu de la box au complet ! Après celle-ci, il ne me reste plus que deux box, septembre et octobre. Je suis un peu triste d’arriver à la fin de mes 6 mois de souscriptions mais il faut que je garde mes sous 😀

Publicités

La lune est à nous

« Montrons-leur. Montrons-leur même si ce sera toujours plus difficile pour nous. Nous, les grandes tailles, les hors-normes, les tronches qui se dissimulent au dernier rand de la photo de classe. Nous, les abonnés des coulisses, les absents des happy ends. Montrons-leur qu’ensemble nous seront capables de tout. Même de décrocher la lune ! »

Un nouveau livre écrit par Cindy Van Wilder ! Il ne m’en fallait pas plus pour me donner très envie de le découvrir. Aussitôt reçu, aussitôt lu. Je ne pouvais pas attendre plus longtemps avant de retrouver cette plume qui me plait tant. La lune est à nous est un livre qui m’a terriblement touchée, remuée. Pas de doute, ce livre s’est faufilé droit jusqu’à mon coeur.

L’histoire de Max et Olivia m’a bouleversée ! Je suis passée par tout un tas d’émotions allant de la colère, à la révolte, à la peine, et pour finir à la joie de les voir s’affirmer, se relever, de dire « fuck les trolls ». Car après avoir touché le fond, on ne peut que remonter pas vrai ?

Olivia est un personnage que j’admire. Dès le début, elle est forte et sûre d’elle. Mais elle se laisse atteindre par les gens toxiques et leurs paroles. Néanmoins, elle n’a pas dit son dernier mot et remonte la pente avec panache ! Difficile de ne pas s’attacher, de ne pas s’identifier à Max et à Olivia. Même si ce n’est pas dans le même contexte, j’ai déjà subit un jour le jugement d’autrui et oui, je l’ai laissé m’atteindre. Ces deux personnages sont devenus des exemples pour moi. J’en reviens à regretter que le compte Instagram Curvy Grace n’existe pas, je l’aurais suivi avec grand plaisir !

Cindy Van Wilder exprime avec justesse toutes ces injustices du quotidien. J’ai été très en colère, j’avais envie d’entrer dans le récit pour m’interposer, pour protéger ces personnages auxquels je me suis attachée. Très en colère et révoltée parce que je sais que cela se passe réellement et que personne ne devrait subir ça.

J’aimerais que l’on fasse lire ce livre à tous les adolescents. Pour qu’ils se rendent compte que les mots ont du pouvoir, qu’ils peuvent blesser et détruire. Pour que d’autres prennent conscience aussi qu’il est possible de s’en sortir, que ce n’est pas une honte et surtout qu’ils ne sont pas seuls. L’autrice met également le doigt sur l’influence des réseaux sociaux, leurs bons comme leurs mauvais côtés. Et on sait tous que ça peut très vite s’emballer. J’aimerais tellement en dire d’avantage, mais ce serait vous gâcher le plaisir de découvrir ce roman.

Bref, La lune est à nous de Cindy Van Wilder est un livre à mettre dans toutes les mains ! L’histoire de deux personnages qui m’ont inspirée, qui m’ont donné un peu plus de confiance en moi. Une lecture qui fait du bien et qui interpelle à la fois, un très beau message à faire passer. C’est avec regret et plein d’émotions que j’ai tourné la dernière page, laissant Olivia et Max, mais je sais qu’ils ne seront jamais loin ♥


Auteur : Cindy Van Wilder . Date de sortie : 14 septembre 2017


Du même auteur
Les Outrepasseurs . Memorex


Je remercie les éditions Scrineo pour cette lecture !

scrineo

In My Mailbox #96

Diapositive1

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous repris par Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM chaque semaine, juste les semaines où j’ai quelque chose à vous montrer. (source de l’image)

Coucou 🙂 Cette semaine, deux belles réceptions sont arrivées dans ma boite aux lettres ! La lune est à nous de Cindy Van Wilder que je suis justement en train de lire et il est déjà super alors que je n’ai lu qu’une centaine de pages, j’ai hâte de le continuer ! Et puis Pérismer #2 : L’ombre de Luisen de Franck Dive, j’avais beaucoup aimé le premier tome et j’ai hâte de le celui-ci. Ce sera ma prochaine lecture je crois ! Et enfin, Wicked like a Wildfire de Lana Popovic que j’ai reçu dans la FairyLoot de août (il faut encore que je fasse mon article d’ailleurs !).

Et vous, vos dernières réceptions ? 🙂

Wishlist #12

Coucou !! Voici un nouvel article wishlist, il était en préparation depuis un petit moment mais je n’avais pas encore eu le temps de le peaufiner comme il le fallait 🙂


The Language of Thorns : Midnight Tales and Dangerous Magic de Leigh Bardugo
Love speaks in flowers. Truth requires thorns. Travel to a world of dark bargains struck by moonlight, of haunted towns and hungry woods, of talking beasts and gingerbread golems, where a young mermaid’s voice can summon deadly storms and where a river might do a lovestruck boy’s bidding but only for a terrible price.

Il s’agit d’un recueil de nouvelles de Leigh Bardugo inspirées de mythes, de contes de fées, de folklore, etc, et ça me tente beaucoup ! J’avais repéré le livre grâce à sa magnifique couverture et puis, sur Goodreads, je suis tombée sur cet article et ouah, j’ai été conquise par les illustrations !! Et ce qui est trop cool, c’est que dans la FairyLoot d’octobre, il y aura deux livres hardback dont celui-là !! Super non ?


Air Awalens de Elise Kova
The Solaris Empire is one conquest away from uniting the continent, and the rare elemental magic sleeping in seventeen-year-old library apprentice Vhalla Yarl could shift the tides of war. Vhalla has always been taught to fear the Tower of Sorcerers, a mysterious magic society, and has been happy in her quiet world of books. But after she unknowingly saves the life of one of the most powerful sorcerers of them all—the Crown Prince Aldrik—she finds herself enticed into his world. Now she must decide her future: Embrace her sorcery and leave the life she’s known, or eradicate her magic and remain as she’s always been. And with powerful forces lurking in the shadows, Vhalla’s indecision could cost her more than she ever imagined.

Alors, ce livre me tente depuis trèèèèès longtemps ! Et les couvertures de la saga y sont pour beaucoup car elles ont accrochés mon regard pour ne plus le lâcher ! Une belle couverture fait beaucoup et si en plus le résumé est intéressant, c’est ajouté à ma wishlist ! J’aime beaucoup tout ce qui touche aux éléments, j’ai d’ailleurs une histoire dans ma petite tête qui en contient ^^ J’ai hâte de découvrir cette nouvelle saga.


An Enchantment of Ravens de Maragret Rogerson
A skilled painter must stand up to the ancient power of the faerie courts—even as she falls in love with a faerie prince—in this gorgeous debut novel. Isobel is a prodigy portrait artist with a dangerous set of clients: the sinister fair folk, immortal creatures who cannot bake bread, weave cloth, or put a pen to paper without crumbling to dust. They crave human Craft with a terrible thirst, and Isobel’s paintings are highly prized. But when she receives her first royal patron—Rook, the autumn prince—she makes a terrible mistake. She paints mortal sorrow in his eyes—a weakness that could cost him his life.

Et le dernier VO ! Celui-ci aussi me tente beaucoup. Je suis très curieuse d’en apprendre plus sur cet univers. Pour la petite histoire, au tout début que je lisais, j’avais du mal avec le genre fantasy, j’accrochais difficilement et maintenant, plus aucun soucis ! J’adore ça ^^ J’aime aussi beaucoup l’univers des fées aussi donc ça ne peut que me plaire !


La fée, la pie et le printemps d’Elisabeth Ebory
En Angleterre, les légendes ont été mises sous clé depuis longtemps. La fée Rêvage complote pour détruire cette prison et retrouver son pouvoir sur l’humanité. Elle a même glissé un changeling dans le berceau de la reine… Mais Philomène, voleuse aux doigts de fée, croise sa route. Philomène fait main basse sur une terrible monture, des encres magiques, un chaudron d’or et même cette drôle de clé qui change de forme sans arrêt. Tant pis si les malédictions se collent à elle comme son ombre… Philomène est davantage préoccupée par ses nouveaux compagnons parmi lesquels un assassin repenti et le pire cuisinier du pays. Tous marchent vers Londres avec, en poche, le secret le plus précieux du royaume.

Et on passe maintenant à de la VF avec ce livre qui me tente beaucoup. On reste dans le même thème féérique et cette histoire et surtout ce titre me donnent très envie d’en savoir plus. S’il est aux Halliennales, il est fort probable que je l’achète !


L’île aux Mensonges de Frances Hardinge
1860… Faith Sunderly est la fille d’un pasteur et éminent naturaliste. Accusé d’avoir trompé la communauté scientifique, celui-ci part s’exiler avec sa famille sur une île au large des côtes anglaises. Mais des menaces se propagent, jusqu’au drame. Que son père lui a-t-il caché ? Défiant les convenances sociales, avec toute la fougue de ses quatorze ans, Faith osera-t-elle faire surgir la vérité ? Une vérité qui pourrait se révéler fort dangereuse…

Alors, ce livre n’étaits complètement inconnu jusqu’à une sortie en ville entre copines dont ma chère Cindy, la reine du teasing pour ceux qui ne la connaissent pas encore. Cindy me l’a chaudement recommandé, elle a failli me faire craquer mais j’ai tenu bon à ce moment là. Et j’avoue que je le regrette un peu car je suis très curieuse maintenant ! Du fantastique légèrement amené si ma mémoire est bonne.


Voilà, c’est tout pour cet article wishlist. J’espère que vous avez fait quelques découvertes !

Zalim #1

Un royaume d’un autre monde, ressemblant fort à notre Norvège, est en proie à la guerre. Il invoque un démon pour l’aider à gagner, qui choisit alors un hôte humain inconnu. Cet hôte oublie son identité humaine à chaque fois que le démon se réveille et le possède, et n’a plus conscience de ses actes. Qui est l’hôte ? Dans quel camp est-il ? Va-t-il réussir à prendre le dessus sur le démon pour le maîtriser ?

Le premier tome de Zalim de Carina Rozenfeld est une lecture que j’ai adorée ! J’y ai découvert un tout nouveau monde de fantasy avec une histoire assez intéressante et des personnages que j’ai trouvés très bien approfondis, ce qui les rend encore plus concrets. C’est une des choses que j’ai le plus appréciée.

Dans Zalim, on fait la connaissance d’un grand nombre de personnages. Il y a Elyana, la princesse et future reine, qui est la narratrice que l’on suit le plus souvent. J’ai aimé sa force de caractère, son courage et sa façon de voir les choses. Puis Kaia, la soeur adoptive d’Elyana que j’ai bien appréciée aussi, son rôle va prendre de l’ampleur par la suite. Du côté masculin, il y a le premier ministre Ederinn qui amène de nombreuses informations au lecteur car il en sait beaucoup sur la malédiction du démon. Puis, il y a Jad, le soldat ennemi qui joue un double jeu bien malgré lui. Un personnage à surveiller mais qui promet de belles surprises, j’en suis persuadée.

Malgré le fait qu’il y ait beaucoup d’intervenants, je les ai trouvés tous très bien construits. Aucun n’est laissé pour compte et aucun n’est tout noir ou tout blanc. Chacun a ses forces et ses faiblesses. Je les ai trouvés tellement réalistes, tellement complets. J’ai adoré en apprendre plus sur eux.

Pour ce qui est de l’histoire, elle est bien recherchée aussi. Zalim est un démon redoutable qui prend possession d’un hôte une fois qu’il est appelé. Dans ce premier tome, le pays est en guerre et n’a d’autre choix que de faire appel à lui pour gagner le combat. Même si on a de grosses suspicions sur la personne qui sera possédée par le démon, on ne peut s’empêcher de douter par moment car ce n’est confirmé qu’à la toute fin et forcément, on ne veut pas que ça arrive et on se demande où cela va nous mener !

La plume de Carina Rozenfeld est toujours aussi efficace sur moi. C’est à nouveau un véritable plaisir de me plonger dans ses histoires. Les chapitres sont courts, le récit est rythmé par les différents points de vue, les informations arrivent de toutes parts pour permettre au lecteur de rassembler les pièces du puzzle. Je me suis laissée emportée dans cet univers sans la moindre difficulté.

Bref, Zalim est un très bon premier tome qui ne souffre d’aucun temps mort. Carina Rozenfeld nous captive et nous emmène dans son histoire menée avec talent. Je me suis laissée charmer par les personnages qui sont très bien développés, par l’histoire de Zalim et du royaume d’Arensdaal. J’ai hâte que le second tome sorte pour que je puisse continuer l’aventure auprès de la princesse Elyanna !


Auteur : Carina Rozenfeld . Date de sortie : 03 octobre 2016