Bandes dessinées-comics·Biographie

Anaïs Nin – Sur la mer des mensonges

Début des années 30. Anaïs Nin vit en banlieue parisienne et lutte contre l’angoisse de sa vie d’épouse de banquier. Plusieurs fois déracinée, elle a grandi entre 2 continents, 3 langues, et peine à trouver sa place dans une société qui relègue les femmes à des seconds rôles. Elle veut être écrivain et s’est inventé, depuis l’enfance, une échappatoire : son journal. Il est sa drogue, son compagnon, son double, celui qui lui permet d’explorer la complexité de ses sentiments et de percevoir la sensualité qui couve en elle. C’est alors qu’elle rencontre Henry Miller, une révélation qui s’avère la 1ère étape vers de grands bouleversements.

Dès la sortie de cette bande dessinée, j’ai été sous le charme, la couverture est vraiment sublime et attire l’oeil, j’ai eu très envie de l’avoir en ma possession même si je ne connaissais absolument rien d’Anaïs Nin sur sa vie et ses écrits. Je suis très contente d’avoir découvert cette biographie !

Découverte complète de la vie de cette écrivaine, cette femme forte qui sait ce qu’elle veut sans pouvoir l’exprimer pleinement mais au début seulement. Le lecteur assistera à son évolution et sa libération par les rencontres et les relations qu’Anaïs Nin a eu au cours de sa vie, notamment celle avec Henry Miller qui fut l’étincelle qui a embrasé ce qui couvait déjà.

Si l’histoire est très intéressante et touchante, le trait de crayon de Léonie Bischoff sublime encore plus le récit. Sur une même courbe, les couleurs se succèdent sans que ce soit trop chargé, au contraire cela se marie très bien. J’ai été en admiration devant les dessins qui fascinent.

Petit point négatif au niveau de mon ressenti, il y a une des relations d’Anaïs qui m’a énormément dérangée et pendant le reste de ma lecture, j’ai eu un peu de mal à me défaire de ce sentiment de malaise que cela a provoqué.

Bref, Anaïs Nin – Sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff est une pure beauté, les dessins sont vraiment superbes et le mélange des couleurs rend le tout encore plus éblouissant. J’ai aimé découvrir la vie d’Anaïs Nin dont je ne savais rien avant de commencer cette bande dessinée !


Scénario et dessins : Léonie Bischoff . Date de sortie : 26 août 2020


2 commentaires sur “Anaïs Nin – Sur la mer des mensonges

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s