Conte, folklore et mythologie·Jeunesse·Livre

Un hiver sans fin

Enfermées dans un pays au cœur d’un hiver éternel, Mila et ses sœurs se réveillent un beau matin pour découvrir que leur frère Oskar a été enlevé par de mystérieux voyageurs. Bien décidée à le retrouver, Mila va vite découvrir que tous les garçons du village ont disparu. Tous, sauf un : Rune, le mage. Mila et Rune partent alors pour un long voyage à la recherche des enfants perdus. Ensemble, ils traverseront les plus hautes montagnes peuplées de loups et les plus terrifiantes régions du Nord, où le froid règne en maître.

Un hiver sans fin de Kiran Millwood Hargrave m’a tout de suite tentée malgré le fait que la précédente publication de l’autrice ne m’avait pas convaincue plus que ça, j’ai décidé de lui donner une seconde chance et j’ai plutôt bien fait car j’ai passé un chouette moment avec cette lecture.

Dès les premières pages, j’ai reconnu l’ambiance du folklore russe que j’avais adoré dans L’ours et le rossignol (vraiment, lisez-le) car j’y ai retrouvé les éléments clés du Gel tels que l’hiver, l’ours, les oiseaux et bien d’autres petits détails. Cependant, l’histoire n’a pas l’air de se dérouler en Russie mais plus au nord, en Suède ou encore en Finlande, ce n’est jamais clairement expliqué.

Bien que j’ai été quelques fois frustrée de ne pas avoir le fin mot concernant l’origine exacte (je suis quelqu’un qui aime la précision dans les contes et parfois c’est un peu ennuyant), j’ai bien aimé cette lecture qui est parfaite pour l’hiver.

Difficile de ne pas s’attacher à la fratrie de Mila. J’ai craqué pour la cadette, Pípa, que j’ai trouvé juste trop adorable et pleine de courage. Mila s’embarque dans une mission secours pour ramener son frère chez eux, elle découvrira bien des choses et le voyage ne sera pas de tout repos. J‘ai également apprécié le personnage de Rune et j’aurais aimé en savoir plus sur lui.

Bref, Un hiver sans fin de Kiran Millwood Hargrave est une lecture de saison qui m’a bien fait frissonner et voyager aux côtés de Mila, de sa famille et de Rune le mage qui a aussi un grand rôle à jouer. Une lecture jeunesse qui effleure la mythologie russe/slave, qui m’a un peu perdue géographiquement, mais qui est parfaite si vous voulez en savoir un peu plus, c’est un bon début.


Autrice : Kiran Millwood Hargrave . Date de sortie : 12 novembre 2020
Titre VO : The Way Past Winter


De la même autrice
La fille d’encre et d’étoiles


4 commentaires sur “Un hiver sans fin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s