De Plumes et de Feu (The Girl at Midnight #1)

9782266254359

Sous les rues de New York, cachés aux yeux du monde, vivent les Avicens, une ancienne race d’êtres mi-hommes mi-oiseaux. Aucun humain ne les a jamais vus. A part Echo, une orpheline qu’ils ont recueillie.
Alors, quand la guerre ancestrale contre les Darkharin, un peuple mi-homme mi-dragon, menace à nouveau, Echo accepte sans hésiter la mission qu’on lui confie : trouver l’Oiseau de Feu, un artefact que l’on dit chargé d’un grand pouvoir. Mais la jeune fille n’est pas la seule à convoiter l’objet, et Caius, l’étrange jeune homme qui accepte de l’aider, pourrait bien être le plus grand danger pesant sur cette quête…

The Girl at Midnight est une lecture très très sympathique, j’ai beaucoup aimé cet univers et ces personnages !!

Dans ce premier tome, on fait a connaissance d’Echo, une jeune humaine qui vit dans un monde secret où deux clans s’affrontent depuis une éternité, les Avicens avec leurs plumes et les Drakharins avec leurs écailles. J’ai beaucoup aimé la forte personnalité d’Echo, je me suis vite attachée à elle. Echo est courageuse, intelligente, marrante et forte, la sauce a tout de suite pris ! Dans sa quête pour trouver l’Oiseau de Feu qui mettra fin à la guerre entre les deux peuples, Echo s’associe avec Caius, un Drakharin, ennemi juré de ceux qui l’ont recueillie. Je l’ai beaucoup apprécié aussi. Leur duo était au top, leurs échanges m’ont fait sourire à de nombreuses reprises.

Dans leur quête, Caius et Echo ne sont pas seuls. On fait la connaissance d’Ivy, de Dorian et de Jasper. Ce petit groupe donnait un bon rythme à l’histoire. Le fait d’avoir plusieurs points de vue était une bonne chose et nous permettait de ne rien louper. J’ai particulièrement adoré Jasper qui a souvent eu un oeil vif qui analysait tout, il a compris beaucoup de choses et son humour toujours présent était une vraie bouffée d’air frais qui rendait la lecture dynamique.

Pour ce qui est de l’histoire, les premières pages du livre nous plongent avec aisance aux côtés des différents intervenants. On en apprend plus sur les Avicens avec Echo d’un côté et les Drakharins avec Caius de l’autre. Tout se met en place jusqu’à ce que ces deux-là se rencontrent et puis, c’est parti ! Il se passe pas mal de choses pendant leur parcours pour trouver l’Oiseau de Feu, les chapitres sont courts, on a envie de savoir la suite, les pages se tournent très facilement. Même si j’avais deviné une ou deux choses lors de ma lecture, je l’ai beaucoup appréciée ! Le seul reproche que je pourrai faire, c’est que certains événements auraient mérités un peu plus de détails pour bien comprendre tout ou pour mieux visualiser ce qu’il se passait.

Bref, The Girl at Midnight : De plumes et de Feu est un très chouette premier tome où on ne s’ennuie pas une seule seconde ! J’ai beaucoup aimé les deux personnages principaux, Echo et Caius, ainsi que les personnages secondaires qui rendaient toute l’affaire bien dynamique et bien sympathique. J’ai hâte de découvrir la suite !

4:5


9782266254359Auteur : Melissa Grey
Date de sortie VF : 18 juin 2015
Éditeur : Pocket Jeunesse
Titre VO : The Girl at Midnight
Nombre de tomes prévus : au moins 2
Le tome suivant : L’heure des Ténèbres (novembre 2016)

Publicités

6 réflexions sur “De Plumes et de Feu (The Girl at Midnight #1)

  1. Salut !
    Je ne sais pas si tu as déjà lu The Mortal Instrument, mais j’ai adoré la similitude de caractère entre Jasper et Magnus Bane, et entre Alec et Dorian.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s