The Memory Book

the-memory-book

« On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes! »
Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan. C’est ainsi que naît son projet : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.

J’aime de plus en plus ce genre de roman, plus réel, plus adulte et plus touchant car c’est souvent une sorte d’ode à la vie, aux rêves et à l’espoir, peu importe le dénouement final. C’est le genre de roman qui nous fait nous poser des questions et nous fait prendre conscience que ce que l’on a est précieux. The Memory Book est une vraie claque !

J’ai été énormément touchée par l’histoire de Sam/Sammie et par son évolution personnelle. Sammie est atteinte d’une maladie qui va lui faire perdre la mémoire petit à petit. Lui faire perdre la mémoire à elle qui est une brillante étudiante, première de la classe, qui passe son temps à étudier pour voir son rêve de devenir une grande avocate se réaliser malgré la maladie. Sammie ne va pas se laisser faire et elle va rédiger une sorte de journal pour expliquer la situation à la future Sam accomplie qu’elle veut devenir.

Par la plume de Sammie, on découvre son entourage et son histoire. Le style d’écriture est un peu particulier mais on s’y habitude très vite et ça donne un petit coté addictif au récit. J’ai aimé tous les personnages secondaires ! Maddie la meilleure amie déjantée et stylée de Sam, Cooper l’ami d’enfance retrouvé, Stuart le garçon pour qui Sammie craque depuis deux ans, ses parents et ses frères et soeurs. Je les ai tous appréciés, j’ai compris chacune de leurs réactions, quelles soient bonnes ou mauvaises, je ne les ai pas trouvées exagérées ou injustifiées. Tout avait du sens et c’était beau d’en prendre conscience !

Ce que j’ai préféré dans cette histoire, c’est l’évolution de Sam. Au début, elle vise très loin, réussir ses examens et terminer première de sa promo, aller vivre à New-York et faire des études d’avocat. Puis elle se rend compte petit à petit que ce qui l’entoure, ses amis, sa famille, sa ville, n’est pas si mal que ça non plus. Elle apprécie les choses simples de la vie, ces choses si simples mais qui ont toutes leur importance une fois que l’on ouvre les yeux et que l’on sait où regarder. Certaines phrases sont tellement pleines de sens et criantes de vérité que ça fait un bien fou de lire ce livre !

Bref, The Memory Book de Lara Avery est une petite pépite qu’il faut absolument lire ! Il est des romans tellement poignants, tellement bouleversants et vrais qu’il ne faut pas passer à côté, celui-ci en fait partie. J’ai adoré le message que dégage ce livre, j’ai été très émue. L’histoire de Sammie a été comme une bouffée d’air frais malgré sa maladie. J’ai aimé tous les personnages sans exception. Lisez-le si ce n’est pas déjà fait !


Auteur : Lara Avery . Date de sortie : 12 mai 2016 . Titre VO : The Memory Book


Publicités

8 réflexions sur “The Memory Book

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s