Conte, folklore et mythologie·Livre·Post-Apocalyptique

Glace

Alors que la Terre se meurt, survivre est devenu une lutte quotidienne… Depuis que ses parents sont morts et que Kay, son meilleur ami, a été enlevé par les Glacés, Sanna se réfugie dans ses souvenirs pour se protéger du désespoir. Quand tout allait bien, quand Kay était encore là, quand le soleil brillait et que ses rayons réchauffaient le cœur. Lorsque Rahil, la grand-mère de Kay, meurt à son tour, Sanna se retrouve seule. Elle décide alors de partir à la recherche de son ami disparu. Après tout, qu’a-t-elle à perdre ? Il ne lui reste plus rien.

J’appréhendais un peu ma lecture de Glace de Christine Féret-Fleury car peu d’avis étaient positifs et malheureusement, le mien ne le sera pas non plus. Les réécritures de contes, j’adore ça et comme j’ai lu celui sur La reine des neiges d’Andersen, j’étais curieuse de voir ce que ça allait donner ici.

Sanna l’héroïne principale m’a vite énervée. Sa vie est vraiment atroce et elle se raccroche aux souvenirs heureux qu’elle avait avec Kay, son meilleur ami disparu, enlevé par les Glacés. C’est normal de vouloir se raccrocher à quelque chose d’heureux mais j’ai eu beaucoup de mal avec ces souvenirs. J’ai tout de suite été dérangée par le fait que Sanna idéalise la relation avec Kay alors que lui, j’avais clairement l’impression qu’il n’en avait rien à faire d’elle.

Une fois qu’elle n’a plus rien à perdre, Sanna se lance dans une quête désespérée pour retrouver Kay qui a disparu depuis 3 ans… Ça fait un peu longtemps pour suivre les traces de quelqu’un mais bon, soit.

Pour le reste de l’intrigue, l’autrice introduit des éléments qui sont intéressants mais bien trop peu exploités à mon goût. J’ai l’impression de n’avoir fait qu’effleurer l’univers alors qu’il y avait matière à faire. Comme pour les cités Medusa ou encore pour l’explication de la fameuse « Reine des neiges », même si j’ai eu l’impression de n’avoir rien saisi.

Néanmoins, il y a quand même un élément que j’ai apprécié. Je m’attendais à un récit fantasy mais on se retrouve dans un univers post-apocalyptique. C’est un choix qui peut être à double tranchant mais je l’ai bien aimé pour la surprise que cela m’a procuré.

Bref, Glace de Christine Féret-Fleury est une lecture qui aurait pu être bien meilleure si elle avait été plus développée. Le récit est resté trop flou et trop confus à mon goût. Je ne me suis pas attachée à Sanna et encore moins à Kay qui est parti sans scrupule et sans se retourner. Je n’ai malheureusement pas trouvé ce que j’attendais dans ce livre.


Autrice : Christine Féret-Fleury . Date de sortie : 04 mars 2021


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s