[Compte rendu] Les Halliennales 2017

Le samedi 7 octobre près de Lille se déroulait un festival de l’imaginaire où je n’avais jamais été : Les Halliennales (2 L, 2 N, 1 L) ! J’ai adoré cette journée, j’ai été conquise par cette ambiance très conviviale. J’ai pu (re)rencontrer les auteurs que je voulais et papoter un peu avec eux. J’ai aussi croisé quelques blogueurs IRL et fait de nouvelles rencontres. C’était super chouette !

J’étais accompagnée de Cranberries, de Caladhiel et de Justine qui a passé sa journée de l’autre côté de la table de dédicace pour Terre d’Eden. Après un arrêt mémorable dans une pompe à essence (#ondiraituneprincessearabejetembrasseraisbienlefront, #tesbonnemaistasunnezdejuif), on est arrivée vers 10h et il y avait déjà pas mal de monde. Un premier coucou à Cindy puis à Franck Dive. J’ai pu faire dédicacer mon deuxième tome de Pérismer et on a bien compris que les personnages vont encore bien souffrir, les pauvres ! Agnès est arrivée et on lui a fait un coucou aussi.

J’ai ensuite été faire « quelques » achats aux éditions du Chat Noir dont trois dédicaces avec Le souffle de Midas, Les larmes de l’araignée et Bal Masqué. Puis comme la file chez Cindy commençait à s’agrandir, on s’y est mise aussi. En attendant, j’en ai profité pour faire dédicacer les deux premiers tomes de L’Éveil à Jean-Baptiste de Panafieu (qui est super sympa), qui m’ont été fortement conseillé par Cranberries ! J’ai aussi fait la rencontre d’Estelle qui m’avait reconnue. Je fais dédicacer La lune est en nous à nous à Cindy, puis on passe chez Agnès qui était juste à côté pour Quelques pas de plus et Notes pour un monde meilleur que je vais ENFIN pouvoir lire !! Puis les tomes 2 et 3 de La Voie des Oracles chez Estelle Faye où les copines ne m’ont pas aidée bien longtemps à résister. « T’avais prévenu Adrien que tu allais craquer de toute façon ! » m’a dit Caladhiel ^^

Petit selfie dans la file ! Moi, Cranberries et Caladhiel.

On dépose les bouquins à la voiture car on est déjà bien chargée. Entre temps on a croisé Gilwen et son ogre charmant avec qui on passera une bonne partie de la journée (et qui nous a fait saliver avec le Furet et les cupcakes de Lille !). Puis on a quand même été manger un bout et on a fait la connaissance de Virginie qui était très sympa. Discussion de midi où on passe des livres au presse purée !

On reprend les files avec celle pour Georgia Caldera où Caladhiel a réussi à avoir le tout dernier exemplaire de Nos chemins de travers (et s’est probablement attiré des regards assassins sur le moment). Puis on a été faire un coucou à Justine pour que Caladhiel et Cranberries achètent leur exemplaire de Terre d’Eden avec deux jolies dédicaces. Un petit tour chez Plume Blanche pour Les Autres de Sandra Moyon puis un passage chez Gabriel Katz (qui a reçu un coup de livre de la part de Caladhiel) où j’ai fait dédicacer mes deux tomes d’Aeternia. J’ai demandé un chat et un dragon licorne qui m’a valu la dédicace : « Avec la bestiole la plus bizarre de ces Halliennales 2017 » ^^

Après tout ça, on a fait une petite pause bien méritée. Mon dos et mes pieds n’en pouvaient plus ! On y retourne un peu avant la fin, il y avait moins de monde. Quand je pensais avoir terminé mes achats, un petit achat de dernière minute est arrivé (et là, encore je n’ai pas eu l’impression qu’on m’a aidée à y résister !) : Les étoiles de Noss Head illustré de Sophie Jomain ! Achat pas prévu du tout.

Quelques livres ont rejoint ma bibliothèque !

On dit au revoir à tout le monde et on reprend la route vers la Belgique les pieds en compote mais des étoiles plein les yeux (et plein de livres !). Plein plein plein de bonheur, une journée crevante mais boostante ! C’était un salon au top et vivement l’année prochaine ♥ Pour voir toutes les dédicaces de ce salon, c’est par ici.

Vous y êtes allé cette année ? Vous avez fait des achats ?
(dites moi que je ne suis pas la seule à avoir craquer autant ^^)

Publicités

Les Halliennales 2017 : mon programme

J’avais envie de vous faire cet article depuis qu’on a appris la date de ce salon ! Et oui, ça fait un moment que je trépigne d’impatience pour pouvoir enfin vous en parler ! Je n’ai jamais été aux Halliennales et du coup ce sera la première fois que j’irais. Quand j’ai appris que de 1) c’était à Lille, donc à 2h de route de chez moi et de 2) que ça ne durait qu’une seule journée, ce qui m’arrangeait plutôt bien, c’était impossible que je ne vienne pas ! Je ne viendrais pas seule car je serais accompagnée des copines Cranberries et Caladhiel, et j’espère Mirrorcle World. Après les Imaginales, c’est un des salons les mieux appréciés alors j’ai hâte d’y être !

Il y a plein d’auteurs que je souhaite voir :

  • Agnès Marot (Quelques pas de plus – Scrineo)
  • Alison Germain (Le souffle de Midas – Chat noir)
  • Cindy Van Wilder (La lune est à nous – Scrineo)
  • Franck Dive (Pérismer – Naos)
  • Gabriel Katz (Aeternia – Scrineo)
  • Jean-Baptistede Panafieu (L’éveil – Gulf Stream)
  • Sandra Moyon (Les Autres – Plume Blanche)

 
 

Il y a beaucoup de maisons d’édition que j’aimerais voir, chez qui la liste des livres que je veux acheter s’agrandit de plus en plus. J’espère que j’aurais l’occasion de trouver les livres qui me font de l’oeil. Et je suis sûre que je ferais de chouettes découvertes aussi !

Vous y êtes déjà allé ? Vous y allez cette année ? Quel(s) auteur(s) vous intéresse(nt) ?

Ce week-end, je lis !

Il est bien loin le temps où j’arrivais à lire un livre par jour ! Mon temps libre est souvent occupé par différentes activités, que j’apprécie beaucoup je ne dis pas le contraire. Mais une fois de temps en temps, ça fait du bien de se poser tranquillement chez soi, non ? Et ce week-end est justement l’occasion rêvée, je n’ai absolument RIEN de prévu !

J’ai envie de passer mon week-end à lire du matin au soir. Surtout que vendredi après-midi, je compte aller refaire mon stock de thé, je vais être parée pour ce week-end lecture. Du coup, je me suis fait une liste de livres pas trop épais pour en lire le plus possible (ça va faire un bien fou à ma PAL ça !) et je verrais ceux que je vais lire parmi eux, je me laisse quand même le choix en fonction de mon envie à ce moment là. Je vais éviter les lectures en anglais car je suis plutôt lente, je ne vais prendre que des lectures VF.

  
  

Voilà ma sélection de six livres entre 300 et 400 pages en général. Je ne sais pas combien je vais en lire, peut-être que je ne vais savoir en lire qu’un seul au final. Le but n’est pas de me mettre la pression mais de me faire plaisir avec de bonnes lectures ! Je vous tiendrais au courant sur les réseaux sociaux probablement et je ferais un petit update de cet article une fois le week-end terminé pour voir ce que j’ai lu.


Alors qu’ai-je lu lors de ce week-end marathon lecture ? 

J’ai commencé le samedi matin par le tome 3 de la saga L’Épouvanteur par Le Secret de l’Épouvanteur de Joseph Delaney. J’ai choisi la facilité, c’était une relecture ! Puis j’ai voulu enchainer avec le premier tome de Néachronical de Jean Vigne. J’ai lu 50 pages mais je trouvais que l’écriture n’était pas facile, trop lourde et trop intense pour le genre de lecture que j’avais en tête pour ce week-end ! Alors je suis passée à un autre livre, je reprendrais celui-là un autre fois ! J’ai continué sur ma lancée et j’ai lu le quatrième tome de L’Épouvanteur : Le Combat de l’Épouvanteur qui n’était pas dans ma sélection ^^

Finalement, je n’ai lu que deux livres. Je n’ai pas lu le week-end complet, j’ai aussi passé du temps avec des amis et fais une bonne sieste dimanche après-midi. Deux livres, ce n’est pas beaucoup mais je suis assez contente car j’ai pu replonger dans cette saga que j’aime beaucoup avec ces deux relectures. J’ai aussi un peu fouillé sur internet et j’ai découvert qu’il y avait une suite, en 3 tomes sur les aventures de Tom en tant qu’Épouvanteur. Le premier tome sera publié chez Bayard le 15 novembre 2017 selon Wikipédia. Je serais au rendez-vous, c’est certain !


Vous faites souvent ce genre de week-end ? Comment vous organisez-vous ?

L’Odyssée Imaginaire (Le Pays des Contes #5)

L’Homme masqué a réussi : le Pays des contes est tombé sous la coupe de sa terrible armée. Face à lui, les jumeaux Alex et Conner n’ont plus qu’une seule arme, peut-être la plus puissante : leur imagination. Tous deux se lancent alors à travers les histoires inventées par Conner en quête d’une armée de pirates, de cyborgs, de superhéros ou encore de momies, pour arrêter l’Homme masqué. Et même si l’adolescent est leur auteur, rien ne dit que ses personnages ne se rebifferont pas contre lui ! Mais un complot plus terrible encore se trame dans l’ombre. Un complot qui pourrait bien noircir la magie de tous les mondes à jamais…

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Le Pays des Contes de Chris Colfer est une saga que j’apprécie énormément ! J’attends toujours la sortie de chaque tome avec impatience et c’est avec une joie non contenue que je me suis jetée sur ce cinquième tome lorsque je l’ai reçu. Je l’ai adoré et j’ai énormément apprécié me plonger dans les différentes histoires de Conner.

Ce tome cinq se concentre sur le recrutement des personnages inventés par Conner dans quatre histoires écrites par ce dernier, dans le but de construire une armée afin de vaincre l’armée de la Littérature qui a conquis le monde des contes de fées dans le tome précédent. On suit donc Alex et Conner dans de nouvelles aventures. Le lien entre les jumeaux se renforce encore plus. Au fil de ses histoires, Conner en apprend également plus sur lui-même. J’ai beaucoup aimé retrouver les personnages que l’on connait bien mais surtout en rencontrer de nouveaux ! On retrouve Rouge, Boucle d’Or qui est enceinte, Jack mais également Bree et Emmerich. J’ai aimé l’implication de Charlotte, la mère d’Alex et Conner.

Les histoires de Conner sont passionnantes et j’ai été complètement transportée, impossible de m’arrêter de lire. Il y a beaucoup d’humour, j’ai bien ri avec le poulet curé ! Il y a aussi un petit animal qui risque de vous faire craquer encore plus qu’un niffleur (si si je vous assure) ! En plus de ces nouvelles rencontres et ces nouveaux lieux, on suit différentes intrigues qui nous permettent d’avoir toutes les informations. L’Homme Masqué a un nouveau plan maléfique mais il n’est pas le seul, un autre complot plus affreux encore se met en place. Ce qui nous offre une fin en cliffhanger à laquelle je m’attendais beaucoup mais je ne suis pas inquiète pour autant, les jumeaux et leurs amis arriveront à surmonter les prochaines épreuves, j’en suis persuadée !

Concernant le style d’écriture de Chris Colfer, c’est toujours aussi addictif et drôle, j’aime beaucoup. Il ne faut pas oublier que c’est de la jeunesse et je l’ai assez fort ressenti lors du prologue. Le temps de me remettre dans le bain et ce n’était plus qu’un détail qui n’a en rien gâché ma lecture. Puis, du côté plus superficiel de la chose, je trouve la couverture française vraiment sublime ! C’est du très beau boulot et je la préfère à la version originale.

Bref, avec L’Odyssée Imaginaire, le cinquième tome du Pays des Contes, Chris Colfer nous offre de nouvelles histoires, celles de Conner que j’ai adorées découvrir ! Le lien entre les jumeaux devient de plus en plus fort, ils en apprennent beaucoup sur eux, surtout Conner car ses histoires sont une partie de lui. J’ai tout adoré dans ce tome et je conseille la saga à tout le monde si vous ne l’avez pas encore commencée !


Auteur : Chris Colfer . Date de sortie : 08 juin 2017 . Titre VO : An Author’s Odyssey


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3 . Tome 4



En lecture commune avec Les petites addictions de Cranberries


DanMachi – La légende des Familias #4

En venant à bout du Minotaure, Bell a battu le record de rapidité de passage au rang supérieur et est devenu le lièvre le plus rapide du monde. Alors qu’il ne souhaite que repartir à l’aventure, toute l’attention d’Orario se concentre sur lui, et les offres pour former un équipe pleuvent. Pris dans cette tornade de popularité, il ne sait plus où donner de la tête lorsque, soudain, il rencontre Welf Crozzo, le mystérieux forgeron qui a créé sa première armure.
Découvrez également deux histoires courtes illustrant sa relation avec Nahaza d’une part et avec Hestia d’autre part !

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

DanMachi est un light novel que j’aime beaucoup. C’est une histoire qui se lit rapidement et qui relate les aventures de Bell, unique membre de la petite Famillia d’Hestia, dans le donjon de la cité d’Orario. Cette suite m’a beaucoup plue, j’ai beaucoup aimé le nouveau personnage !

Dans ce quatrième tome, on retrouve Bell quelques jours après son passage au niveau 2. Une évolution qui défie toute logique et qui attire l’attention des autres aventuriers et des Dieux. Avec ce changement de niveau, Bell est beaucoup plus fort et plus rapide. Sa progression dans le donjon ne cesse d’augmenter et c’est très chouette à lire car il y a encore plus de combats et de difficultés à surmonter.

L’équipe que forme Bell et Lili s’agrandit avec le forgeron Welf Crozzo qui les rejoint. J’ai beaucoup aimé ce personnage. Depuis la rencontre de Bell et de Lili, je me méfie toujours des nouveaux protagonistes avant de découvrir leur histoire complète et leurs réelles intentions. Mais Welf m’a tout de suite plu. On apprend de nombreuses choses sur lui et on comprend tout à fait pourquoi il refuse de forger des armes magiques, quitte à faire chuter sa côté de popularité et sa renommée.

On en apprend également plus sur le Denatus, l’assemblée des Dieux afin de discuter de choses et d’autres mais surtout d’attribuer des titres aux aventuriers, comme La Princesse à l’Épée pour Aiz. J’ai trouvé ça assez drôle, les Dieux essayant de donner les titres les plus ridicules selon eux, moi j’ai trouvé qu’ils n’étaient pas si mal. Sauf pour Bell malheureusement, son titre aurait pu être plus sympa !

Ensuite, on a droit à deux histoires courtes, Quest x Quest et La Campanella de la déesse. La première nous en apprend plus sur les quêtes et on y retrouve le personnage de Nahaza. Si comme moi vous avez oublié qui c’était, c’est le seul membre de la Familia de Miach, le Dieu ami d’Hestia avec ses cheveux longs, spécialisée dans la fabrication de potion que l’on croise une fois dans les tomes précédents. La seconde histoire est centrée sur Hestia et Bell et se déroule peu de temps après la création de leur Familia.

Bref, ce quatrième tome de DanMachi La légende des Familias, de Fujino Omori est un tome qui m’a bien plu. À part l’arrivée de Welf Crozzo dans l’équipe, il ne s’y passe pas grand chose mais j’ai trouvé le rythme mieux réparti que dans le tome précédent. Bell évolue de plus en plus rapidement et on a également appris plus de choses sur les Dieux avec le Denatus. Une série que j’aime beaucoup, j’ai hâte de découvrir la suite !


Auteur : Fujino Omori . Date de sortie : 24 mai 2017
Titre VO : Is it wrong to try to pick up girls in a dungeon ?


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1 . Tome 2 . Tome 3



En lecture commune avec Les petites addictions de Cranberries