The Hazel Wood

« Ne t’approche sous aucun prétexte d’Hazel Wood. » Ces quelques mots laissés par la mère d’Alice juste avant son enlèvement scellent à tout jamais le destin de la jeune fille.
Hazel Wood, la résidence légendaire d’Althea Proserpine, autrice des célèbres « Contes de l’Hinterland ». Hazel Wood, où sa petite-fille, Alice, va devoir s’aventurer. Hazel Wood, dont personne ne revient jamais. Et si Hazel Wood était bien plus qu’un simple manoir ?
Il était une fois… Hazel Wood.

The Hazel Wood est un livre qui m’intriguait beaucoup, les contes, moi j’adore ! Je pensais que c’était une réécriture d’Alice au pays des merveilles mais ce n’est pas exactement ça. Des contes il y en a, mais ce sont ceux d’Althea Prosperine, des contes très sombres, effrayants et un peu glauques sur les bords… J’ai globalement apprécié ma lecture mais j’y ai quand même trouvé quelques défauts.

Pour moi, il y a deux parties à cette histoire. Dans la première, on fait la connaissance d’Alice qui part à la recherche de sa mère disparue aux côtés de Finch, son ami passionné par les histoires de l’Hinterland. Cette première partie prend le plus de place et c’est aussi la plus lente. On n’apprend pas grand chose, Alice et Finch savent qu’il faut atteindre Hazel Wood et l’Hinterland pour retrouver la mère d’Alice mais c’est à peu près tout. Cette partie ne m’a pas vraiment ennuyée mais elle ne m’a pas tenu en haleine non plus. Je suivais passivement le déroulement des événements. Je ne me suis pas spécialement attachée à Alice ou à Finch non plus.

Par contre, dans la deuxième partie, une fois que l’on entre en Hinterland, je n’ai plus su décrocher ! Et ça c’est plutôt positif. Je me suis mieux attachée aux personnages, les réponses sont apportées et j’ai trouvé ça terriblement original. J’ai vraiment adoré cette partie onirique, c’est souvent quelque chose qui me plait et là je n’ai pas été déçue. Dommage que cette partie ne représente qu’un tiers du bouquin, j’en aurais bien repris un peu.

Dernier petit bémol, les contes m’ont manquée. Althea Prosperine, la grand-mère d’Alice en a écrit douze en tout et on en approche que deux ou trois à peine et pas en entier en plus. J’aurais aimé connaitre les contes pour accrocher mieux à l’histoire et reconnaitre les personnages qui interviennent. Un recueil de ces contes va être publié mais c’est un peu tard (je le lirai quand même hein), j’aurais aimé les découvrir en même temps que l’aventure d’Alice.

Bref, avec The Hazel Wood de Melissa Albert ce fut un peu complexe. Je me suis laissée porter à distance par la première partie qui est plus longue, m’attachant que partiellement aux personnages et à l’histoire. Puis, une fois dans l’Hinterland et à Hazel Wood, j’ai été complètement sous le charme. Un peu comme si j’avais enfin ouvert les yeux et que tout était à la fois plus coloré et plus vif. J’ai finalement passé un bon moment lecture même si l’autrice aurait pu aller plus loin en nous offrant les contes de l’Hinterland directement dans son récit. J’en garde malgré tout un très bon souvenir.


Autrice : Melissa Albert . Date de sortie : 30 janvier 2018 . Titre VF : Hazel Wood


Publicités

11 réflexions sur “The Hazel Wood

    • En fait, j’ai vraiment beaucoup beaucoup aimé la partie dans l’Hinterland, l’autre partie un peu moins mais globalement c’est plutôt bon :) J’ai eu du mal à faire passer dans mon avis le fait que finalement c’était plutôt cool ^^

      J'aime

  1. Ahaha, je commence à vraiment bien cerner tes goûts ;-)
    Je savais que la partie sur l’Hinterland te plairait.
    Comme toi je regrette qu’on n’ait pas eu les contes dans le livre.
    Je ne compte pas lire le tome 2, mais par contre, je lirai le recueil ;-)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s