Livre·Science-Fiction

Les nuages de Magellan


Sur Ankou, Damien Sabre, le leader des pilotes, veut renouer avec les rêves d’aventures jadis offerts par l’espace ; il exige des Compagnies qu’elles redonnent aux spatiaux la liberté de mouvement qui leur est désormais refusée.
Aux confins de la Voie Lactée, Dan, une jeune serveuse, chanteuse de blues à ses heures, rêve de partir vers les étoiles. En attendant, elle travaille au « Frontier », un bar miteux. L’espace, la mystérieuse Mary Reed en vient. Habituée du bar de Dan, elle semble se cacher sur ce planétoïde oublié de tous. De qui, et pourquoi ? Dan aimerait lui poser la question…

Les nuages de Magellan n’est pas un style de livre qui m’est très familier. De la science fiction, des voyages dans l’espace, des cyborgs, ce n’est pas mon genre de prédilection, c’est surtout le nom de l’autrice, Estelle Faye, qui m’a décidée à découvrir cette histoire. Et bien, ça fait du bien de sortir de son petit confort de temps en temps. J’ai ADORÉ !

Cet unique tome, ce n’est pas simplement l’histoire de Dan et de Mary. C’est aussi l’histoire de Liliam Rochelle, de Sol Saint-Clair, de la piraterie et de la liberté. J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre avant de commencer ma lecture, j’avais d’ailleurs quelques appréhensions. J’ai de ces idées parfois… Aucun regret, j’ai vraiment beaucoup aimé et j’en suis très contente !

La tête dans les étoiles, Estelle Faye nous embarque dans une aventure palpitante et passionnante. Je me suis laissée porter par les mots de l’autrice. Comme Dan, j’étais dans un autre monde, tout le reste disparaissait, lorsque Liliam nous racontait son passé mystérieux et l’histoire de Carabe. Carabe… un idéal tellement important et énigmatique pour le lecteur qu’il résonne encore après la fin du livre.

Si les autres livres d’Estelle Faye, j’ai chez moi la trilogie La voie des oracles et Les seigneurs de Bohen, sont aussi bien que celui-ci, il n’en faut pas plus pour me convaincre de les découvrir ! Avec celui-ci, j’ai été emportée très loin et avec grand plaisir dans un genre qui n’est pas celui auquel je suis habituée.

Bref, Les nuages de Magellan d’Estelle Faye m’a complètement captivée. Je ne pensais pas le terminer aussi rapidement, j’aurais d’ailleurs voulu le faire durer un peu plus. J’ai beaucoup aimé les deux héroïnes, fortes et complexes, ainsi que le récit, le passé comme le présent. Une réussite !


Autrice : Estelle Faye . Date de sortie : 04 octobre 2018


De la même autrice
L’île au manoir


Publicités

6 commentaires sur “Les nuages de Magellan

    1. Je ne m’attendais pas à apprécier autant pour être tout à fait honnête. C’est la bonne surprise :D
      Hihi merci, je ne suis pas toujours très convaincue mais finalement celle-ci j’aime plutôt bien le rendu final !

      J'aime

  1. Ce n’est pas non plus un genre vers lequel je me tourne mais j’avoue que tu le vends très bien ;) J’ai lu L’île au Manoir de l’auteur et j’avais bien aimé (même si on est loin du genre et de la cible), donc pourquoi pas !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s