Bande dessinée

Mes Bandes Dessinées #22 : Peau de Mille Bêtes

Belle est vraiment très belle et tous les garçons du village la désirent. Rebutée par la perspective d’un mariage qu’elle n’aurait pas choisi, elle s’enfuit pour se réfugier au plus profond de la forêt. Là, le roi Lucane va la recueillir… puis l’aimer à la folie. Une petite fille va naître de cette union, Ronce, dont la destinée va être profondément bouleversée par la disparition de sa mère…

Ayant adoré la bande dessinée Morgane de Simon Kansara et Stéphane Fert, c’est tout naturellement que Peau de Mille Bêtes a suscité mon intérêt ! On retrouve ici Stéphane Fert à nouveau au dessin, dont le style me plait beaucoup, mais aussi au scénario. Il y a quelque chose d’envoûtant et qui nous transporte dans les illustrations de l’auteur. J’ai adoré !

L’histoire est inspirée du conte des frères Grimm du même nom et qui est plus connu sous le nom de Peau d’âne de Perrault. Si vous ne connaissez pas bien cette histoire, je vous fais un résumé rapide du conte : un père veut épouser sa propre fille (oui les contes c’est rarement joli joli) et celle-ci lui demande trois robes impossibles à trouver pour repousser l’échéance, mais le père y parvient quand même, la fille s’échappe dans un autre royaume où un prince qui lui demande de lui faire à manger finit par l’épouser.

L’histoire dans cette BD est différente mais on y retrouve les bases du conte. Un père fou d’amour pour sa fille, une robe un peu particulière, un arbre creux, une coquille de noix et de la nourriture. J’ai aimé retrouver tous ces petits détails et j’ai encore plus adoré ce que l’auteur en a fait ! Il y a de l’humour très bien placé, j’ai beaucoup ri. Il y a aussi un message très féministe en adéquation avec notre temps. On casse les codes des contes et ça fait du bien !

Bref, Peau de Milles Bêtes de Stéphane Fert m’a conquise ! C’était parfait, rien à redire. J’ai même encore envie de m’y replonger. Les dessins sont sublimes et l’histoire l’est tout autant. Des messages forts y sont passés et font leur petit effet. Un coup de coeur pour moi et je compte bien lire les prochaines parutions de l’auteur dont j’apprécie beaucoup le travail.


Auteur : Stéphane Fert . Date de sortie : 27 mars 2019


Du même auteur
Morgane


Publicités

4 commentaires sur “Mes Bandes Dessinées #22 : Peau de Mille Bêtes

  1. Je vais faire mon inculte mais… Je n’ai jamais lu Peau d’Âne ! Ahhhh
    Sinon, la BD a l’air super intéressante (et, comme très souvent, j’adore les illustrations). Puis j’aime bien le nom Ronce et la pointe de féminisme, alors je me la garde sous le coude ! :P

    Aimé par 1 personne

    1. Je te rassure, Peau d’âne n’est pas le conte le plus connu donc tu ne dois pas être la seule ^^ Je te recommande la BD à 200%, une allure de conte, de beaux dessins, du féminisme et de l’humour, c’est parfait !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s